Août 2008 par Stéphane Cazat
3.46/5 (29 votes)

Dossier : Réseau informatique et vidéo numérique

Vous commencez à être à l’aise dans la vidéo numérique mais voici que se profile à l’horizon un nouveau défis : votre dernier achat, un disque dur multimédia, peut en effet se connecter en réseau et là vous n’y connaissez pas grand chose.
Suivez notre petit guide pour acquérir les connaissances essentielles et découvrir ce que cela va apporter à votre appareil de salon.

Le CPL

Le principe du CPL est d’utiliser le réseau électrique existant d’une habitation pour véhiculer les données informatiques.
Un boîtier est installé derrière chaque appareil. Cet appareil de taille réduite injecte sur le réseau électrique un signal à plus haute fréquence et de faible énergie qui lui véhicule les données.

Il existe des adaptateurs USB vers CPL qui principalement se positionnent derrière un ordinateur et d’autres, bien plus pratiques, qui se raccordent via un câble Ethernet.

Modules CPL200
Ces modules CPL sont parfait pour la diffusion de vidéo Haute Définition

La performance est au rendez-vous pour peu que l’on choisisse un adaptateur 85 mbps ou mieux 200 Mbps AV. Les modules 14 Mbps, de première génération sont maintenant obsolètes.

Les modules répondent à un standard HOMEPLUG. Il est donc possible de mixer sans risque sur un même réseau local des marques d’appareils différents.
Les signaux numériques ont une portée efficace de 300 mètres.

Une paire d’adaptateur CPL 200 Mbps, le plus performant, coûte de l’ordre de 100 Euro. Une version 85 Mbps est elle vendue à 60 € environ.

La configuration IP

Maintenant que votre boîtier multimédia est physiquement connecté à votre réseau, il convient de s’occuper de sa configuration.

Votre disque doit d’abord obtenir une adresse unique qui lui permettra d’émettre et recevoir des données. Dans le cas d’un réseau Ethernet, les adresses sont des adresses IP.
Une adresse s’écrit avec une combinaison de chiffres séparés par des points.
Dans un réseau local, les adresses réseau sont du type 192.168.x.x. avec le routeur positionné en première position (généralement 192.168.1.1).

La configuration IP d’un lecteur de salon première génération

De plus en plus, les adresses sont affectées par le routeur/Box ADSL à travers un service appelé DHCP. Selon les paramétrages du routeur, cette adresse sera conservée plus ou moins longtemps par l’appareil destinataire (par exemple pendant 24 heures).

Le routeur distribue les adresses réseau, le masque de sous-réseau mais aussi quand ce routeur est connecté à Internet, il redescend les DNS vers l’appareil cible. Un DNS converti les adresses d’un serveur en nom. Par exemple, quand vous tapez www.planetenumerique.com, ce nom est converti en une adresse IP sur le réseau Internet. Ces DNS permettent par exemple de naviguer sur Internet via votre disque POPCORN HOUR.

Dans quelques cas rares, il reste nécessaire d’attribuer une adresse IP dite FIXE à un appareil.

Lecteur DIVX HD TV et Vidéos

Notez cet article en cliquant une étoile: (3.46/5)
29 votes

Formulaire Erreur

Des erreurs, omissions, fautes d'orthographe, .. ? aidez-moi en le signalant. Merci


FORUM DU GUIDE : 1 QUESTIONS, AVIS, PROBLEMES, ...

  • kKatjRtUv 6 décembre 2011, 01:53

    Short, sweet, to the point, FREE-exactly as inofmratoin should be !

    Répondre

Vos commentaires

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom