La TNT en France, les perspectives 2011 - 2015

La TNT en France, les perspectives 2011 - 2015

 Nos TV Haute définition obsolète également ?

Si l’arrêt du MPEG-2 est un fait qui n’attend plus qu’une date, nos TV dotées de tuner MPEG-4 ne sont pas pour autant à l’abri d’être elle même à mettre au placard.
Pas de panique, ici l’horizon est plus lointain (à partir de 2015 probablement).

La faute n’en reviendra pas en fait au procédé de codage, MPEG-4, très performant mais au standard de diffusion.
La TNT MPEG-2 et la TNT Haute définition MPEG-4 sont diffusées via la technologie de diffusion DVB-T (Digital Video Broadcast Terrestrian) . Ce standard spécifie les méthodes pour transporter un signal par les voix hertzienne depuis la mise en multiplex jusqu’à la sortie du décodeur final.
Le DVB-T a fait l’objet d’une évolution appelée tout naturellement DVB-T2 plus performants en matière de diffusion (gains d’efficacité spectrale entre 30 et 50%)

Certains pays ont choisi de mettre en œuvre ce standard DVT-T2 en parallèle de la diffusion de haute définition. Ce n’a pas été le choix de la France.
Cela aurait retardé la mise en œuvre de la HD, nous n’avons pas à le regretter.

Si le DVB-T permet sans problème de diffuser nos chaines dans leur forme actuelle, il se montrera incapable de gérer des flux plus exigeants en débit comme la 3D.

JPEG - 38.7 ko

La diffusion de 3D nécessitera une migration du parc de récepteur vers ce nouveau standard.
Le scenario le plus probable est que dans les deux années qui viennent, le CSA ouvre une consultation pour ouvrir un nouveau type de service (type TV 3D) basé sur l’usage
d’un tuner DVT-T2. Le législateur forcera les fabricants à mettre en œuvre de manière obligatoire ces tuners sur nos nouvelles télévisions. En attendant nous aurons besoin d’un décodeur externe.

Le marché de la télévision est mondial. Il est probable que les fabricants majeurs vont vendre sur le marché dès cette année des TV double tuner DVB-T/ DVB-T2.

A suivre donc....

 50 Chaines gratuites prochainement ?

Voici qui pourrait que nous allécher. Combien pouvons-nous espérer avoir de chaines gratuites dans les prochains mois/années ?

En fait, il faut d’abord considérer le plan cible en terme de multiplex.

Un multiplex, c’est du côté utilisateur un Canal TV. Quand vous faite la recherche de chaines sur un tuner TNT, l’appareil défile des canaux puis il affiche un ensemble de chaine.
Au temps de l’analogique, une seule chaine était diffusée sur un canal et souvent les canaux adjacents étaient parasités.
Un multiplex numérique diffuse un ensemble de chaine.

JPEG - 31.3 ko
La recherche sur un tuner MPEG-2 d’entrée de gamme
Notez : les chaines HD sont reconnues comme des radios

La capacité d’un multiplex est figé est il peut accueillir un ensemble de service plus ou moins important selon la nature de ce service.
MPEG-2 SD, MPEG-4 SD, MPEG-4 HD consomme un niveau différent en bande passante.

Un multiplex diffusera ainsi jusque 6 chaines TNT en simple définition MPEG-2
Il se limitera à 3 canaux en haute définition.
Le mixage est possible.

A cette date, nous avons 6 multiplex pour recevoir nos programmes.

Multiplex 1 : France 2, France 3, Locale France 3, France 5, France O, LCP
Multiplex 2 : I télé, BFM TV, Direct 8, Gulli, Direct Star, France 4
Multiplex 3 : Canal + (HD), Canal + Cinema, Canal plus Sport, Planète, TPS Star
Multiplex 4 : M6, W9, Paris première, NT1, Arte (HD)
Multiplex 5 : France 2 (HD), TF1 (HD), M6 (HD)
Multiplex 6 : TF1, LCI, Eurosport, TMC, NRJ12, TF6, Arte

Un multiplex, c’est un diffuseur physique positionné quelque part dans votre région sur un émetteur.
Ils ne sont pas gérés de manière homogène car TDF n’est plus le seul acteur de ce marché.
Il peut y avoir un multiplex sur une tour et un autre à plusieurs centaines de mètres pourtant pour la même zone de diffusion.

Ceci explique pour partie dans certains endroits pourquoi vous capter mieux certains groupes de chaine que d’autres. Le pire ? Devoir positionner plusieurs antennes sur votre toit pour capter des multiplex trop éloignés les uns des autres.
Pas optimal ...