TEST JMGO M6, le video projecteur Android de (...)

TEST JMGO M6, le video projecteur Android de poche

Des videos projecteurs il y en a pour tous les usages, du home cinéma à la bureautique, pour de l’installation fixe ou de l’usage en nomade. Et dans cette dernière catégorie, voici le JMGO M6, un projecteur DLP de poche.

La marque JMGO est bien connue en Asie pour sa gamme de vidéos projecteurs et il faut commencer à s’intéresser à ses produits. Découvrant il y a quelques mois le mini projecteur JMGO M6, je m’étais promis de le tester, toujours friand de vous faire découvrir des produits innovants, différents et parfois à éviter.

 Le JMGO M6 en bref

Le JMGO M6 est un vidéo projecteur de la catégorie des « picoprojecteurs », très faciles à transporter. Avec une taille de 19,4 x 10,2 x 2,9 cm, le ranger dans un sac à main devient possible.

Plastique mais sympatique
Plastique mais sympatique

Ce projecteur portable est autonome sur batterie. Il annonce 200 lumens ANSI et la possibilité de projeter des écrans de 30 à 100 pouces avec une résolution de 852*480. Il accepte des sources externes via HDMI et comme il fonctionne sous Android 7, il propose un lecteur multimédia interne pour lire à partir de clé USB et en réseau via WIFI.

La fiche technique du Xgimi H1

CaractéristiqueValeur
Type Projecteur home cinéma
Dimensions 19.5 * 10.2 * 3 cm
Poids 410 g
Résolution native 854 * 480
Technologie DLP LED 0.2″ DMD
Taille Projection Jusque 100 pouces
Lampe 200 ANSI lumens
Durée vie lampe 30.000 heures
Batterie Oui
Correction trapézoïdale (Keystone) Oui
Focus Manuel
Système Audio stéréo
Alimentation 12v, 3A externe
Consommation N/C
Bruit N/C
Lecteur multimédia intégré Oui
3D Oui
OS Android 7
Puce Cortex A53
Mémoire/stockage 1GO/32GO
Ports HDMI HDMI 2.0 x 1 Compatible 2K / 4K
Ports USB USB 2.0 x 1
Réseau Ethernet, Wifi B/G/N
Bluetooth 4.0
Sortie Audio non
Télécommande Oui
Application mobile Oui

Son prix ? 300€ environ à son lancement. LE JMGO M6 est principalement disponible en import.

 Surprenant au déballage

Le JMGO M6 n’est pas ce qu’on appelle un vidéo projecteur « classique » y compris dans le monde des modèles portables. Il est livré dans une belle boite complète avec chargeur et adaptateur de prise international.

Une belle prestation d'emballage
Une belle prestation d’emballage

Sa forme est tout en longueur avec la connectique USB, HDMI et l’interrupteur sur le côté. Elle m’a fait penser à mon ancienne tablette Android Sony P.

Plastique mais sympatique
Plastique mais sympatique
JPEG - 113.2 ko

Ne cherchez pas l’optique de projection. Celui-ci est caché derrière la télécommande qui le protège. Malin. Cependant cela crée de grosses contraintes sur la taille des boutons. Ils se trouvent très concentrés et au final l’usage de cette mini télécommande n’est pas intuitifs.

Une télécommande astucieuse
Une télécommande astucieuse

Sur le côté le constructeur a positionné des boutons de volumes ainsi qu’un pointeur laser. Vu la résolution basique de ce projecteur, cet ajout orienté bureautique n’a pas vraiment de sens.

Les piles
Les piles

Le télécommande est livrée sans pile. Je suis resté incrédule en cherchant comment l’ouvrir sans la casser. Les piles sont cachées sous une trappe au-dessus qu’il faut forcer pour ouvrir.

Un mode souris gyroscopique aurait été un plus.

Le dock de charge, une idée inachevée
Le dock de charge, une idée inachevée

A l’arrière, se trouve sous une trappe un dock Smartphone ! Trois adaptateurs magnétiques (Lightning, USB-C et micro USB) sont fournis pour utilisation avec tous les smartphones du marché. Ne fantasmez pas sur son usage car il ne s’agit pas de diffuser la vidéo juste en posant votre smartphone dessus. Il n’a d’utilité que de recharger votre mobile. Beaucoup d’effort pour une fonction gadget.

La connectique minimale
La connectique minimale

Le JMGO M6 a beau être petit, il propose une connectique externe qui manquait cruellement aux premiers mini vidéoprojecteurs. La connectique comprenant une prise USB et une entrée HDMI. Un bouton RESET est également prévu.

Le chargement, ou l’alimentation directe, se font via une prise DC via l’adaptateur secteur fourni. Quatre LEDS indiquent le niveau de charge.

projection en plein jour ? On oublie
projection en plein jour ? On oublie

Pour positionner l’appareil, une petite patte rétractable est prévue sous la machine. Il est également possible de visser un pied sur le pas de vis standard.

La taille de l’image est directement conditionnée par la distance du projecteur à son écran avec jusque 100 pouces possible mais considérant la luminosité de 200 lumens, il faudra être plus raisonnable du moins si vous n’êtes pas dans le noir complet.

prévu pour un mode table ou via pied
prévu pour un mode table ou via pied

Il n’y a aucun réglage de zoom ou décalage de lentille pour corriger la déformation d’image en cas de placement qui ne serait pas dans l’axe.

Le JMGO M6 propose une correction de trapèze automatique ou manuelle dans ses réglages. Elle est assez élémentaire.

 Moins excitant à l’usage

Au premier allumage, j’ai été déçu par le bruit de ventilation. Après avoir goûté au silence du XGIMI CC Aurora, le micro ventilateur du JMGO M6 est bruyant. Heureusement que ses haut-parleurs peuvent rapidement l’occulter d’autant qu’ils sont puissants et de relativement de bonne qualité à considérer la taille du projecteur.

Après un temps de démarrage de 30 seconde environ apparaît le bureau. Il faut parler de bureau car le système est Android dans une version 7 allégée. Les programmes sont simplement disposés sur une page. Le constructeur n’a pu intégrer le framework Google ce qui demande des moyens alternatifs pour installer des programmes.

L'écran principal Android
L’écran principal Android

Il fournit à ce sujet le market APTOIDE TV qui se généralise sur les projecteurs. Je déteste ce market qui ne m’inspire pas confiance et préfère récupérer directement les fichier APK à installer sur les sites d’origine, KODI par exemple), ou au pire via APKPURE.

Quelques écrans de réglage
Quelques écrans de réglage

Pas grand-chose à décrire sur le logiciel. La section paramétrage est plutôt limitées. Vous trouverez le réglage du WIFI et du Bluetooth ainsi que plus particulier les réglages d’image et de ventilateur. Rien ne permet d’ajuster la qualité d’image et c’est de même pendant la lecture. Le JMGO M6 n’est pas ce qu’on appelle un vidéoprojecteur portable Home Cinéma comme l’est le XGIMI CC Aurora.

Une application IOS et ANDROID est disponible. Elle joue le rôle de simple télécommande.

 Deux sources possibles

Avec ce micro projecteur, vous avez trois types de sources vidéo possibles.
La première, plus simple est de la lecture de fichier média à travers une source USB Locale ou en réseau. Le lecteur propose un lecteur média intégré sachant que KODI sera bien plus performant et polyvalent. Ce logiciel incontournable fonctionne sans problème sur le projecteur.

Il est également possible de trouver des applications de streaming comme NETFLIX avec une grosse limite. En l’absence de DRM, NETFLIX ne fonctionne qu’en simple définition et MyCanal ou Molotov TV refuseront de fonctionner.

Un chromecast en complément pratique
Un chromecast en complément pratique

Un petit Chromecast connecté sur les HDMI et USB pourra être un bon moyen de lever ces limites car le projecteur portable JMGO M6 permet de brancher directement un lecteur Externe ou Ordinateur en HDMI jusqu’en résolution 4K.

JMGO a aussi prévue un mode de streaming direct d’un Smartphone via Happy Cast. Il ne m’a pas été possible de le faire fonctionner (blocage) donc je l’exclu des possibilités !

Concernant la diffusion de vidéo via le navigateur WEB intégré elle est théoriquement possible sauf que la mémoire n’est que de 1 GO et le processeur n’est pas assez puissant pour cette tâche. Le JMGO M6 devient alors si lent qu’il en est inexploitable.

Subjectivement la qualité de la projection est très correcte niveau couleur et contraste. La résolution inférieure à la HD n’est pas adaptée pour de la projection bureautique. Pour visionner des films, le résultat est acceptable.

La luminosité de 200 lumens ANSI rend quasi l’usage possible en plein jour sauf à viser une très faible diagonale. Dès la pénombre, vous n’aurez pas de soucis à atteindre les 80 pouces

Le son est étonnement fort et il est clair. Sans atteindre la qualité d’enceintes externes, les haut-parleurs intégrés rendent le projecteur utilisable en toute autonomie.

Sauf que L’autonomie est médiocre. Je n’ai atteint que 1H30 à 1H45 de projection avec WIFI. Pour un modèle portable, je suis déçu. L’usage en powerbank pour charger son smartphone au besoin est d’autant plus absurde.

 Peut mieux faire

Quand on cherche un petit projecteur, il faut s’avoir où placer les limites. Si j’ai été enthousiasmé par le projecteur XGIMI CC Aurora, mini home cinéma autonome, ce n’est pas le même sentiment avec le JMGO M6.
Il y a plein de bonnes idées au départ avec ce petit châssis, le dock Smartphone ou encore la télécommande intégrée. Ensuite, c’est rapidement moyen. Moyen côté résolution, moyen niveau audio, moyen niveau système à cause de la mémoire et médiocre en autonomie.
A 350€, prix de ce milieu d’année 2018, je ne le recommande pas. Son prix raisonnable serait 100€ de moins.

J’aime
Le concept
L’intégration de la télécommande
J’aime pas
ventilateur bruyant
Dock inexploité
Faible mémoire

JMGO M6

3

3!

En conclusion

Le mini Vidéo projecteur JMGO M6 est une réponse à qui cherche le plus petit projecteur mobile polyvalent. mais cette réponse induit des sacrifice côté résolution et autonomie.