il y a 4 mois par Stéphane Cazat
4.28/5 (39 votes)

TEST Smartphone POCO M3 PRO, la 5G enfin pour tous

MA NOTE: 4/5

La marque POCO, filiale de XIAOMI, s’est fait un nom dans le monde du smartphone comme étant celle qui en donne le plus pour son argent. Avec le dernier POCO M3 PRO lancé ce jour, elle va encore plus loin avec un smartphone compatible 5G à moins de 160€ ! Et cela ne se fait pas au détriment des autres caractéristiques, que ce soit niveau performance, batterie, photo et réseau.

J’avais acheté personnellement le POCO M3 en décembre dernier pour vous en faire un test. Cette fois j’ai eu la possibilité de recevoir le M3 PRO avant son annonce officielle. De quoi le tester et le comparer avec la précédente version sans une complaisance particulière.

JPEG - 166.2 ko

J’ai pu tester le POCO M3 pendant une semaine sans connaitre son tarif. A la découverte du tarif, en phase de lancement en bon plan à partir de 130€, j’ai été vraiment étonné de ce qu’arrive à faire POCO avec un budget aussi serré.

Voici donc mes premières impressions sur ce nouveau POCO M3 PRO qui pourrait bien prendre la première place dans le podium des smartphones économiques de qualité de 2021.

Un Design qui évolue en douceur

Le POCO M3 PRO est livré dans une boite Jaune, couleur de la série M3 accompagné de son chargeur, câble USB-C, coque silicone, manuel, aiguille pour la trappe SIM et autocollants POCO pour le fun.

JPEG - 90.2 ko
JPEG - 68.4 ko

Vous auriez pu penser que le POCO M3 PRO réutiliserait exactement le même design que le M3. Ce n’est pas le cas et ce n’est pas pour me déplaire. La coque arrière est maintenant transparente avec reflet à la manière du OnePlus N10 et plus en simili cuir. Le logo POCO a été déplacé.

PNG - 415.9 ko

Le POCO M3 PRO existe en 3 couleurs, noir, bleu et jaune.

JPEG - 80.9 ko
JPEG - 92 ko

Le point le plus intéressant est que l’épaisseur est légèrement réduite à 9 mm environ. Le poids a aussi fondu de 6 grammes à 191 grammes sur la balance.

JPEG - 70.5 ko

Les bords du smartphone restent légèrement arrondis. Sur la tranche droite sur trouve le même type de bouton que le M3, c’est à dire ceux de volume et celui d’allumage sous lequel est positionné un lecteur d’empreinte.
J’aime le placement logique de ce capteur. Il n’est pas extrêmement réactif mais fonctionne correctement.

JPEG - 37.8 ko

En façade les plus aguerris d’entre vous auront remarqué que la caméra selfie n’est plus positionné dans une goutte d’eau mais dans un poinçon.

JPEG - 88.4 ko

Le bas du smartphone dispose d’une prise de charge en USB-C. Le haut-parleur est toujours mono.

JPEG - 68.5 ko

Au sommet se situe la prise jack, toujours bienvenue, des micros ainsi qu’un port Infra-Rouge. Pour rappel, les smartphones de la galaxie Xiaomi se transforment en télécommande universelle via l’application REMOTE préinstallée.

Un Écran amélioré

Pas d’OLED à ce prix mais qui pouvait en douter. L’écran du POCO M3 PRO est de technologie IPS LCD en diagonale 6.5 pouces.

La résolution est de type FullHD+ soit 2400 * 1080.

JPEG - 73.3 ko

La dalle n’est pas de même nature que celle du précédent POCO M3 car elle est maintenant à même de gérer un affichage à 90 Hz si vous le souhaitez. C’est au final plus de fluidité et rare dans cette gamme de prix.

POCO annonce également une commutation dynamique entre les modes 30Hz/50Hz/60Hz/90Hz.

JPEG - 72.7 ko

La dalle a un bon contraste mais une luminosité moyenne. Cela rend une lecture en plein soleil difficile.

Niveau couleur, POCO propose différents réglages de température y compris le mode AUTO qui adapte automatiquement la température en fonction de la luminosité ambiante. Un capteur de luminosité 360° est utilisé.

Sachez que l’écran est protégé par un procédé Gorilla Glass 3.

Une bonne Performance

Le POCO M3 était déjà un smartphone performant pour un usage régulier. Le POCO M3 PRO passe la vitesse supérieure.
Cette fois POCO ne s’allie pas à son partenaire Qualcomm pour le SOC mais à MEDIATEK, l’autre fondeur un peu discret ses derniers temps.

JPEG - 86.6 ko

La PUCE utilisée est une Dimensity 700, un MT6833, qui qui cible le milieu de gamme en concurrence de Snapdragon 720 ou équivalents. Au final il rivalise même avec le POCO X3 NFC.

Il s’agit d’un 8 cœurs avec un cluster 2 * 2.20 GHz et 4 * 2.00 GHz gravé en 7nm.
Son GPU est un MALI G-57 MC2 cadencé à 950MHz maximum.

JPEG - 100.6 ko

Ce n’est pas un pas de géant en matière de performance en regard du M3 équipé d’un SNAPDRAGON 662 mais la fluidité et le comportement général est meilleur.

La mémoire RAM du POCO M3 PRO est de 4 ou 6 GO de type LPDDR4X. Le stockage est de type UFS2.2 en 64 ou 128GO.

Vous n’aurez aucun souci pour gérer plusieurs applications en mémoire en même temps, aucun souci pour de la navigation ou utilisation d’application de réseau sociaux.

Et pour les jeux ?

Difficile de trouver à bon prix un smartphone abordable capable de faire tourner des jeux 3D gourmands. C’est ici la marque de fabrique de POCO de proposer des smartphones abordables performant pour du jeu.

POCO (en fait Xiaomi) a signé un contrat avec l’éditeur du jeu PUBG mobile qui est présent partiellement dans le système. C’est l’occasion de voir ce que le terminal est à même de supporter en matière de résolution et fluidité.
Je ne suis pas un Gamer et je me satisfais d’une résolution HD et d’une bonne fluidité. C’est ici le cas avec environ 40 images par secondes. POCO propose un système pour booster la fréquence et améliorer la performance de vos jeux.

Il y a manière à se faire plaisir.

Le smartphone ne chauffe quasiment pas.

3 Caméras en lice

La position du bloc caméra est toujours sur la partie gauche du smartphone dans ce qui est souvent appelé pour le fun une « plaque de cuisson ». De manière évidente ce bloc n’est pas de même nature avec un double flash LED et aussi un capteur indéterminé au-dessus de ces modules. Il n’y a pas d’ultra grand angle.

JPEG - 40.7 ko

A considérer ce que m’indique Hardware Info, les capteurs sont signés Omnivision, GalaxyCore et Hynix. Pas de capteurs SONY de premier plan ici.

Les trois capteurs sont :

  • Omnivision OV48, 48 Mpx en capteur principal, f/1.79
  • GalaxyCore GC02 2 Mpx qui est un capteur de Macro, f/2.4
  • Hynix Hi259 2 Mpx qui est un capteur de profondeur, f/2.4

Pour ce qui est de la qualité, il faut savoir relativiser la qualité des capteurs en regard du tarif et aussi se rappeler les progrès des dernières années. Dans de bonnes conditions de prise de vue, le résultat est vraiment honnête.

JPEG - 50.7 ko

Je trouve les prises de vue bonnes pour peu que la lumière soit satisfaisante. De nuit, un mode permet d’améliorer les prises de vue. Le mode portrait est satisfaisant.

JPEG - 88.9 ko

L’application photo Xiaomi/Poco n’est pas la plus ergonomique que je pratique.
Rapidement il faut aller dans les sous menus ou cliquer un peu partout pour activer des réglages.

Il n’y a pas de zoom optique, uniquement un zoom numérique.
Le capteur principal peut prendre des photos en 48 mégapixels ou en fusion de pixels.

Concernant la vidéo, elle est captée en 1080p 1920x1080 | 30fps, 720p 1280x720 | 30fps et ralenti 1280x720 | 120fps. La qualité n’est pas excellente mais de nouveau, il faut savoir relativiser.

Le capteur frontal est de 8MPx f/2.0. POCO propose des modes pour embellir avec effet Bokeh et contrôle de la profondeur.

La 5G et du NFC

Le POCO M3 PRO est amené à avoir du succès car il démocratise la 5G. Même si elle n’est pas encore largement présente sur notre territoire, la situation va évoluer rapidement et autant se préparer.
Le POCO M3 PRO est compatibles avec 12 bandes : n1,n3,n7,n8,n20,n28,n38,n40,n41,n66,n77,n78

Il ne néglige pas pour autant la 4G avec toutes les bandes nécessaires pour un usage mondial dont les françaises (en gras) : 1,2,3,4,5,7,8,12,17,20,28,32,66

La partie Wifi est de type double bande, 2.4GHz/5GHz et le Bluetooth est en 5.1.
En bonus, il faut relever que le POCO M3 PRO est équipé d’un circuit NFC ce qui n’était pas le cas du M3.

Niveau navigation, vous avez du GPS, Galileo, GLONASS et Beidou

AUTONOMIE très bonne

LE POCO M3 PRO est équipé d’une large batterie de 5000 mAh qui permet sans encombre de dépasser la journée d’usage intensive et deux jours en usage modéré. Le chargeur livré peut fournir 22.5 w mais la charge maximale est en 18 W. Le POCO M3 PRO n’est donc pas un foudre de guerre en matière de temps nécessaire pour arriver à 100%. Comptez environ 1H50 pour une pleine charge.

Un peu trop de logiciels

Le POCO M3 PRO fonctionne avec Android 11 et la surcouche MIUI 12.
La configuration suit un chemin habituel.

POCO installe de nombreuses applications (blatware) qu’il vous faudra désinstaller. De manière évidente, il s’agit de récupérer quelques centimes en préinstallant des applications tierces.

Le Smartphone est compatible Widewine L1.

JPEG - 60.3 ko

Outre le IR BLASTER pour un mode télécommande, le POCO M3 PRO propose aussi un circuit FM. la qualité audio des HP est médiane.

Un super Prix

Le POCO M3 PRO dans sa version 128GO arrive à se trouver en bon plan autour de 160€.
Je vous engage à regarder en fin d’article si un bon plan est disponible au moment de votre recherche car je vais continuer à suivre ce smartphone.


4/5 MA NOTE

POCO M3 PRO, LE VERDICT :

Avec le M3 PRO, la marque POCO démontre sa capacité de proposer un smartphone complet de dernière génération à petit budget. Difficile de lui trouver des défauts à ce niveau de tarif.

Les points forts
5G
Bonne autonomie
Performances globales honnêtes
Le prix
A Améliorer
Luminosité médiane
Charge assez lente
Applications à désinstaller
Notez ce test en cliquant une étoile: (4.28/5)
39 votes
Smartphone entrée de gamme POCO by Xiaomi Smartphones

Formulaire Erreur

Des coquilles, des informations à ajouter, ... ? aidez-moi en le signalant en cliquant le bouton ci-dessus



FORUM DU TEST : 5 QUESTIONS, AVIS, PROBLEMES, ...

  • antoine 31 juillet, 09:36

    téléphone fluide et réactif en 128 go , pas d’avis sur la 5G pour le moment fait son taf prix attractif 199 € pour un smartphone 5 G nickel

    Répondre

  • Twisterchasers85 26 mai, 13:33

    Bonjour peut on mettre, 2 Nano simplement
    Plus 1 carte micro SD
    Car d’habitude il faut choisir mais les 3 ensemble ne sont pas possible merci

    Répondre

  • DVIDAME 21 mai, 10:37

    Bravo stephane d’avoir pu nous publier ce premier test du POCO M3 PRO. J’ai regardé même au niveau international et ils sont à la traine !
    Il a l’air bien en gégératl vu le prix du moment. As tu une sonde pour vérifier la luminosité ?

    • Stéphane Cazat (Rédacteur) 22 mai, 07:11

      Bonjour.
      J’ai une sonde DATACOLOR SPIDER X. Je vais regarder comment elle peut mesurer des écrans de Smartphone et mettre à jour le test.

    Répondre

Vos commentaires

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom