il y a 1 mois par Stéphane Cazat
4.97/5 (2 votes)

Test écouteurs TWS Alfawise X8, l’originalité au rendez-vous

MA NOTE: 3/5

Des écouteurs sans fils, en veux tu en voilà. Comment se démarquer entre les marques à technologie audio équivalente ? Par l’esthétique et une touche de fun. C’est ce que proposent les écouteurs sans fils TWS de Alfawise

Alfawise est la marque de distributeur de Gearbest. Ce n’est donc pas un fabricant mais plutôt un intégrateur. Des équipes sélectionnent des produits sur le marché pour les distribuer sous leur nom souvent en les améliorant.
Par le passé, cette initiative a eu du succès par la sélection de très bons produits vendus en dessous de leur prix d’origine, notamment en matière d’imprimante 3D.

Ici, c’est un autre secteur auquel s’attaque la marque : celui des oreillettes sans fil dite TWS, un marché hyper concurrentiel.

Un boitier innovant

Non, je n’ai pas décidé de devenir un expert dans le test d’écouteurs audio sans fil type TWS. Fidèle à ma ligne éditoriale, j’aime vous faire découvrir des produits un peu différents. C’est le cas de ces dernières Alfawise X8.

Les oreillettes Alfawise X8 sont vendue en phase de lancement un peu au-dessus de 29€, tout naturellement chez Gearbest. Le tarif n’est donc pas ultra Low-Cost mais raisonnable pour espérer avoir un produit qualitatif et un tant soit peu innovant.

L’innovation est évidente au niveau du boitier de rangement qui se présente sous la forme d’un cadenas ou mini sac à main. Trois couleurs sont proposées entre le blanc gris assez consensuel et le rose/blanc et vert/blanc plus tranchés.

JPEG - 54.8 ko

Dans mon cas, j’ai reçu de manière aléatoire pour test les écouteurs Alfawise X8 dans la première couleur.

JPEG - 58.7 ko

La boite contient en plus du boitier trois paires d’embouts de casques en caoutchouc et une mini documentation.

JPEG - 72.7 ko

Elle n’est qu’en anglais ce qui pourra nécessiter de la traduire pour la mise en service et l’usage.

JPEG - 77.2 ko

Le boitier est amusant et ergonomique. Oubliez les systèmes qui s’ouvrent. Ici les oreillettes se placent sur le côté par un système d’aimant. L’anse est de fait un câble micro SD vers USB à utiliser pour la recharge.

JPEG - 68.1 ko

L’ensemble est plus imposant qu’u simple galet comme les derniers REALME BUDS AIR 2 que j’ai testé. Il n’en reste pas moins un petit peu de fraicheur dans un monde trop uniforme.

Le boitier est naturellement un chargeur autonome. Il offre via sa mini batterie 560mAh jusque 5 recharges soit environ 18 heures de lectures de musique. C’est habituel.

JPEG - 65.6 ko

Si les oreillettes sont des modèles type tiges intra-auriculaires, elles n’en sont pas pour autant une tentative de cloner les Apple Airpods.

Le confort est bon. Pour le maintien, il ne faut pas hésiter à les insérer un peu dans l’oreille pour éviter qu’elles ne bougent et tombent.

Un tactile trop sensible

La mise en service est un peu moins directe que certains modèles. Il faut extraire les deux oreillettes et surtout attendre qu’elle se signalent comme jumelées avant de les raccorder au smartphone.
La liaison est de type Bluetooth 5 dernière génération.

Les oreillettes TWS Alfawise X8 indiquent le statut et les opérations par une voix anglaise, exemple « TWS connected ». Elles se mettent en service dès le retrait du chargeur et s’éteignent dès rangement.

Chaque oreillette peut être utilisée de façon mono. Il suffit d’en éteindre une en la rangeant ou en appuyant sur la zone tactile.

JPEG - 25.7 ko

Chaque oreillette propose une zone pour piloter le comportement du bout du doigt. Elle est facile à trouver.

JPEG - 184.9 ko

Certaines opérations sont classiques comme la mise en pause pour une pression ou un saut de piste avant ou arrière par une double pression.

En cas d’appel téléphonique, une pression décroche ou raccroche. Une voix annonce alors le numéro de l’appelant. C’est l’occasion de vous remettre à l’anglais par contre. Difficile dans tous les cas de connaitre par cœurs les numéros de tous ses correspondants.

Le fonctionnement en mode main libre est de bonne qualité. Les oreillettes Alfawise X8 dispose de petits micros comme la plupart des concurrents.

A l’usage je serais satisfait s’il n’y avait un comportement qui n’est vraiment pas adapté. Quand le téléphone n’est pas en lecture musique, une double pression provoque un appel vers le dernier numéro composé ! Cela peut arriver par mégarde en manipulant les oreillettes et j’ai été surpris plusieurs fois par ce comportement. C’est vraiment dommage d’avoir codé ce comportement pas vraiment utile.

Il manque aussi un système qui met en pause la lecture au retrait des écouteurs.?

Dommage car la qualité audio est correcte. La reproduction audio est bien équilibrée. Les basses et aiguës ne sont pas trop présents. La spatialisation est bonne. Il n’y a pas trop de données techniques communiquées sur la fiche produit et je m’en remets à mon jugement subjectif.
Pour le prix, c’est bien.

Si ce n’est le problème ergonomique avec le risque d’appel, ces petites oreillettes TWS ont des atouts pour leur prix raisonnable de 29€ environ. Elles sont amusantes par leur boitier de rangement et cela ne se fait pas au détriment de la qualité audio.


3/5 MA NOTE

Alfawise X8 TWS, LE VERDICT :

Un peu de changement dans le monde uniformisé des oreillettes Bluetooth TWS avec les Alfawise X8. Le boitier de rangement/charge est amusant avec une esthétique générale intéressante. Dommage cependant d’avoir voulu trop faire avec la zone tactile ce qui conduit à des erreurs de manipulation.

Les points forts
Esthétique innovante
Qualité audio honnête
Prix raisonnable
A Améliorer
Appels sortants par mégarde
Notez ce test en cliquant une étoile: (4.97/5)
2 votes
Ecouteurs TWS Alfawise Audio

Formulaire Erreur

Des coquilles, des informations à ajouter, ... ? aidez-moi en le signalant en cliquant le bouton ci-dessus



Vos commentaires

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom