[ Test Unagi ONE E500, une trottinette électrique premium pas comme les autres
19 avril par Stéphane Cazat
4.22/5 (9 votes)

Test Unagi ONE E500, une trottinette électrique premium pas comme les autres

MA NOTE: 4/5
  Vélo électrique et trottinette Trottinettes électriques

Et si un instant le temps d’un test j’oubliais un peu le prix d’un produit de manière à juger dans l’absolu ? C’est l’opportunité que j’ai avec ce test de la dernière trottinette Unagi ONE E500, un modèle double moteur 500 Watts qui recherche à sublimer le genre au niveau esthétique et performance.

Regardez le monde de la consommation autour de vous. Que ce soit pour une voiture, un smartphone ou un sèche-cheveux nous voyons que les êtres humains font des choix différents. Et c’est tant mieux car un monde uniforme serait bien triste.

La trottinette électrique que j’ai l’opportunité de tester va surement créer de la polarisation dans les réactions. Certains y verront un bel objet performant qui leur ressemble et seront immédiatement prêt à investir, d’autres chercheront la comparaison avec des modèles premier prix et seront moins réceptifs vu l’écart de tarif.

La Unagi One E500 dont il s’agit cible en effet un marché plutôt haut de gamme en matière de trottinette électrique adulte.

Le prix cible de la Unagi E500 est de 990€. J’ai été étonné de voir que ce marché n’est pas une niche commerciale si étroite que cela. Il y a de l’offre preuve qu’il y a un marché avec des marques comme Z, INMOTION, SPEEWAY, SPEEDTROTT, INOKIM, E-TWOW.

UNAGI est un acteur du marché de la trottinette depuis début 2019, date de leur campagne de financement sur Kickstarter qui aura été un succès. Il y a donc maintenant un retour d’expérience certains alors ue la marque arrive en France.

Deux trottinettes UNAGI existent au catalogue : la E250 et la E500. Vous pouvez deviner que le nom est lié à la puissance. Dans le cas du modèle E500 de mon test, il s’agit de 500W de puissance totale à raison de 250 W par roue, première spécificité de la UNAGI.

Un look futuriste

Recherche de performance mais aussi de différence de conception. Voici normalement ce qui devrait orienter un consommateur sur la trottinette UNAGI E500 plutôt qu’une autre. Cela ne vous rappelle pas le marché des smartphones ?

D’ailleurs, lors de mes recherches d’articles sur les trottinettes UNAGI j’ai lu à plusieurs occasions des références à Apple ou Tesla. Les deux marques premium ont su inventer un style qui mélange technologie et minimaliste. Ce type de comparaison est plutôt flatteuse.

Tout commence par un emballage de qualité. La E500 est livrée dans un carton bien protégé avec suremballage. La trottinette Unagi ONE E500 m’aura été livrée dans une couleur rouge métallisée peu habituelle. Elle existe aussi en teinte bleue, sable ou noire mat.

JPEG - 252.3 ko

A l’intérieur bien rangé se trouve la trottinette ainsi qu’un coffret contenant guidon, chargeur et vissage. Pour des raisons évidentes, le guidon ne peut voyager assemblé pour limiter les risques de transport et l’encombrement.

Livrée en écrin
Livrée en écrin

Le déballage du guidon est une première opportunité de capter immédiatement la différence avec tout autre modèle que j’ai pu tester dans des gammes deux fois moins chères. Que ce soit au niveau matière, look général, boutons, ... rien n’est comparable.

Le guidon est la partie la plus innovante
Le guidon est la partie la plus innovante

Le choix esthétique de Unagi est clairement de rechercher un look futuriste. C’est du côté du guidon que cela se manifeste avec une forme en T peu habituelle. Il n’y a aucun câble visible à cet endroit. Cette partie est très légère et ce n’est pas par usage de plastique. UNAGI utilise du magnésium deux fois plus léger que l’aluminium.

A l’avant le bloc éclairage est intégré dans le corps du guidon. Il utilise une double LED puissante, 1.8W qui éclaire sur 10 mètres environ.

L'éclairage LED
L’éclairage LED

De l’autre côté se trouve en central l’ordinateur de bord. La panneau indique la vitesse, le kilométrage total, le niveau de batterie ainsi que la vitesse sélectionnée sur trois niveaux.

Le bouton principal permet la mise en service ou extinction mais aussi le changement de mode moteur, simple ou double, via une double pression rapprochée. Un indicateur apparait sur l’écran en cas de mode double moteur.

Le cockpit
Le cockpit

A droite se trouve une gâchette d’accélération. La trottinette UNAGI se pilote donc au pouce.
Au dessus, le petit bouton permet la sélection du mode de conduite.

Dans mes tests :

  • Le premier mode de conduite dit Eco limite la vitesse à 15 km/h.
  • Le second propulse entre 20 km/h.
  • Le troisième mode permet de circuler à la vitesse maximale de 25 Km/h légale. C’est une limite que peut outrepasser la trottinette par une petite manipulation. Débridée, la limite de vitesse de la UNAGI ONE E500 est de 32 km/h mais ce n’est plus légal.

En miroir de l’autre côté du compteur se trouve une autre gâchette. Elle gère un frein électrique e-ABS. Il y a par ailleurs une possibilité de frein mécanique via usage du pied sur le garde boue arrière.

Le petit bouton au dessus est un avertisseur sonore.

Le montage du guidon sur la potence se fait sans effort et sans forcer après avoir simplement raccordé le faisceau électrique.

Une fixation sans effort
Une fixation sans effort

Une belle finition

La conception de la trottinette électrique UNAGI ONE E500 n’est pas révolutionnaire mais c’est dans le choix des matériaux et les détails qu’elle se distinguent de produits d’entrée de gamme.

La potence est en fibre de carbone qui pour la petite histoire est de la même nature que celle des fusées Space-X d’Elon Musk. De quoi vous offrir un sujet de conversation.
Sa forme est extrêmement travaillé car elle évolue de triangulaire à son sommet à circulaire à sa base.

Le système de pliage est innovant. Le guidon se casse en deux en abaissant un simple curseur. Ce mécanisme est extrêmement solide au point où il ne nécessite aucun système d’accroche sur la partie arrière contrairement à la plupart des modèles du marché. Le guidon est comme en lévitation.

Un système de pliage en une pression
Un système de pliage en une pression

La trottinette se porte assez facilement car elle est bien équilibrée et avec ces matériaux de nouvelle génération, le constructeur a réussi à réduire à seulement 12 Kg le poids de la machine. C’est peu à considérer le second moteur de roue qui pèse seul autour de 1.5 Kg.

La trottinette mesure 92 cm de long sur 42 cm de large et 38 cm de haut une fois pliée.

Une béquille discrète est située sur le côté.

JPEG - 98.4 ko

La ONE E500 combine esthétique et fonctionnel. La planche est faite d’un seul morceau en aluminium. Le revêtement griffé « Unagi » sur le dessus est en silicone.

Le support antidérapant
Le support antidérapant

Il est peu fragile et adhère bien sous les pieds pour limiter les risques de chute.

Le freinage additionnel

Ce même revêtement est placé au dessus du garde boue arrière pour l’usage en frein mécanique.
J’en profite pour indiquer que l’éclairage arrière est actif dès la mise sous tension et clignote lorsque vous freinez via la gâchette, pas au pied.

Elle avale les côtes

Dans le monde des trottinettes électriques, il y a toujours le dilemme du confort vs le risque de crevaison. Si les pneus gonflables permettent bien d’absorber les chocs, ils ont le risque de crever avec une grande difficulté pour les changer.

Unagi a choisi la fiabilité en installant des pneus pleins sur chacune des roues. Un choix raisonnable à considérer que chaque roue est ici équipée d’un moteur ce qui aurait complexifié le démontage.
Ce sont ici des pneus plein de 7.5" dit alvéolés. Cette structure spéciale permet d’absorber a minima les défauts de la chaussée. Ils ne demandent pas d’entretien.

Il faudra être vigilant en cas de pluie, non pas pour la trottinette elle-même qui est étanche IP54, mais pour le risque de dérapage et allongement des distances de freinage.

JPEG - 73.8 ko

Il faut de 4-5 heures pour une charge complète. Le chargeur CE fourni sort en 33.6V/2Ah. Le port de charge est situé à l’arrière de la trottinette, correctement protégé contre les infiltrations d’eau.

La batterie est protégée contre les surtensions et les risques de chauffe ors de l’usage. Les blocs batterie sont d’origine Sony soit de qualité premium. Cette batterie est indiquée comme remplaçable tout comme les pneus.

La UNAGI ONE E500 est un bel objet dont il ne faut pas oublier le premier objectif, celui de pouvoir vous transporter dans les meilleures manières entre deux points.

JPEG - 70 ko

La première question qui arrive toujours est celle de connaitre « l’autonomie » ou du moins le nombre de Km que vous pouvez parcourir avec une pleine charge. Unagi équipe sa One E500 d’une batterie 9000 mAh Lithium Ion. C’est au-dessus de ce qui équipe des trottinettes electriques comme les Xiaomi M365 (7000 mAh) mais moindre que la plupart des produits dans cette gamme tarifaire.

Il ne faut donc pas attendre des records en matière de kilométrages. Ce sera jusque 25 Km en mode 1. En mode 2 comptez entre 15 et 20 km et à pleine puissance il est probable que vous serez autour de 12 km. Outre le mode, comme toute trottinette ou vélo électrique le nombre de km est variable selon votre poids, les routes parcourues voire la température extérieure.

La gauge de batterie sur l’écran à 5 segments est progressive et apparait juste dans ses estimations ce qui rassure au moment de prendre la route.

Il y a donc comme indiqué précédemment la possibilité d’activer un ou deux moteurs. Cela se passe à l’arrêt pour des raisons de sécurité. C’est aussi par sécurité que la trottinette s’amorce au pied (« kick to start »).

JPEG - 85.3 ko

En mode performance maximum, la UNAGI ONE E500 est étonnante, très nerveuse. Il ne faut que quelques secondes pour se retrouver à 25km/h si vous le souhaitez.
Les moteurs utilisent le même type de technologie aimants au néodyme que monte TESLA dans ses voitures. Encore une anecdote qui explique le positionnement qualité et donc tarifaire au final.

Le modèle ONE E500 peut avaler des pentes de 15° soit 9° de plus que le modèle E250 à simple moteur. Je sais cet aspect très important pour certains d’entre vous qui en ont sur leurs trajets et ils peuvent être rassurés.

Le confort va vraiment dépendre de la qualité de La chaussée. Il est médian en raison des pneus pleins. Ces trottinettes ne sont pas des engins tout-terrain.

La machine freine excellement bien sur route sèche.

Une trottinette premium

La UNAGI ONE E500 est sans discussion un modèle qu’il faut qualifier de premium. Le fabricant à mis beaucoup de soin dans la conception de son produit, que ce soit au niveau matériaux que conception générale.
Elle ne ressemble à aucune trottinette sur le marché.

Cela n’aurait qu’un intérêt relatif si par ailleurs la UNAGI ONE E500 n’était pas performante, notamment en raison de ses deux roues équipées de moteurs.

J’aurais aimé encore plus de modernité comme une application mobile pour verrouiller la trottinette et empêcher son usage illégitime. Une possibilité d’aller au delà des 25Km sans restrictions serait aussi un véritable plus en regard de la concurrence.

La UNAGI ONE E500 est vendue dans un réseau de revendeurs spécialisés en France. Son prix public est de 990€ sur la boutique officielle en ligne unagiscooters.com. Elle est garantie un an avec une période d’essai de 30 jours sans risque.

C’est une belle machine à la considérer sous tous les angles mais ne sera pas à la portée du plus grand nombre. J’ai eu dans tous les cas du plaisir à vous la faire découvrir.


4/5 4 MA NOTE

Unagi One E500, LE VERDICT :

La trottinette Unagi ONE E500 est un modèle premium. Elle concilie esthétique, matériaux léger ainsi que performance. Cela a un prix qui ne la rend pas accessible au plus grand nombre mais elle est un bel objet.

Les points forts
Matériaux/assemblage
Légère
Performante
A Améliorer
Le prix de la qualité
Manque une application Bluetooth
Autonomie
Notez ce test en cliquant une étoile: (4.22/5)
9 votes

Formulaire Erreur

Des coquilles, des informations à ajouter, ... ? aidez-moi en le signalant en cliquant le bouton ci-dessus



Vos commentaires

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom