il y a 1 mois par Stéphane Cazat
4/5 (11 votes)

Test KURIRIN G2 MAX, la trottinette électrique des champs à qui on refuse la route

MA NOTE: 3/5
  Trottinettes électriques Trottinettes électriques Adultes standards

La marque Kugoo aussi référencée KugooKirin est devenue plus visible ces derniers temps en raison du lancement d’une gamme de trottinettes électriques puissantes dédiées au « off road ».

L’idée de ces machines d’un nouveau genre est de séduire par l’image du sport hors des sentiers battus. Une vue marketing pour appuyer l’aspect robuste, puissant et tout terrain de cette gamme de trottinettes.

Kugoo propose par ailleurs quelques trottinettes électriques classiques ainsi que des vélos et draisiennes électriques.

Une communication axée autour du sport en plein air
Une communication axée autour du sport en plein air

Je vous livre ici un essai de leur dernière trottinette électrique, la Kugoo Kirin G2 Max aussi appelée Kukirin G2 Max. Les noms sont compliqués chez cette société.

Un bel engin
Un bel engin

Ce modèle joue à la fois sur l’angle sportif mais aussi celui de la polyvalence en raison du siège fourni qui la transforme en « mini scooter » pour des déplacements sur routes confortables.

Interdit sur route :-(

En l’état actuel de la législation ce type de véhicule de « mobilité douce » , comme on dit si bien, n’est pas homologué en France. La G2 Max, avec sa vitesse max théorique de 55km/h, est bien loin des 25 km/h max autorisés par notre législation. De même pour le siège qui nécessite une homologation « cyclomobile léger (L1eB) à laquelle elle ne peut pas prétendre.

N’ayant pas le temps de vous en faire le test, et aussi un peu effrayé par la puissance annoncée, j’ai proposé son test à une relation qui en avait envie avec un double objectif :

  • Confirmer/infirmer certains éléments de la fiche technique comme la vitesse ou encore l’autonomie. Les fiches commerciales sont parfois très optimistes.
  • Juger du sérieux de la prestation de la marque Kugookirin en général

La kugoo Kugookirin G2 Max en bref

En préambule de ce test il a semblé nécessaire de comparer sur le papier la Kugookirin G2 MAX avec les autres modèles de la marque de même type que sont les G2 Pro et G3.

Caractéristiques Kukirin G2 Max Kugookirin G2 PRO Kugookirin G3
Puissance du moteur 1000 W 600 W 1200 W
Capacité batterie 20 Ah – 48V 15 Ah – 48V 18 Ah – 48V
Batterie amovible Non Non Non
Temps de charge 10-11H 7-8H 10H
Affichage LCD LCD LED tactile
Nombre de mode 3 3 3
Phare avant Sur l’axe de Fourche et le repose pied Sur l’axe de Fourche et le repose pied Sur le repose pied
Feu Arrière Oui Oui Oui
Déflecteurs Oui Oui Oui
Avertisseur Oui Oui Oui
Clignotants Oui NC NC
Blocage démarrage Par clés Par clés Non
Autonomie max théorique < 80 Km < 55 Km < 70 km
Vitesse max. annoncée 55 Km/h 45 Km/h 50 Km/h
Pente Max < 30° < 20° < 20°
Pneus Gonflables Gonflables Gonflables
Taille Pneus 10 * 2.75 pouces 9 pouces 10.5 pouces
Pliable Oui Oui Oui
Suspension Avant et Arrière Avant et Arrière Avant et Arrière
Guidon réglable Oui Oui Oui
Freins Arrière Disque Disque Disque
Freins Avant Disque Disque Disque
Etanche IP54 IP54 IP54
Selle Oui Non Non
Poids max. supporté 120 Kg 120 Kg 150 Kg
Poids 25/32 Kg 26.7 Kg 25 Kg
Taille dépliée 1200*660*1290mm 1187*620*1315mm 1150*600*1200mm
Taille pliée 1200*550*660mm 1187*620*560mm 1150*600*450mm
Application Mobile Non Non Non
Prix constaté en boutique 940 € 790 € 999 €

La Kugookirin G2 MAX se présente comme le modèle le plus performant sur les axes batterie et vitesse maximale.

Un assemblage facile

Dix minutes de montage et vous aurez votre trottinette Kugookirin G2 MAX prête à l’emploi.

JPEG - 322.8 ko

La trottinette off road est livrée quasi d’un seul morceau ce qui explique le gros carton.

Bien emballée
Bien emballée

L’emballage est bien renforcé. Rien à craindre pour le transport.

JPEG - 307.6 ko

Le montage est très simple

  • Il faut redresser le tube de fourche et le verrouiller en tournant la molette orange prévue à cet effet.
JPEG - 437.1 ko
  • Puis fixer le guidon sur la potence à l’aide des clés BTR fournies.
JPEG - 520 ko

C’est tout.

Manuel de bonne qualité
Manuel de bonne qualité

Le manuel d’utilisation a une section complète en Français d’une trentaine de pages de bonne qualité.

Pensez avant de l’utiliser à vérifier le gonflage de vos roues. Pour ma part celle à l’avant était à plat. Il y a une petite pompe de fournie qui n’est que du dépannage car sans manomètre.

Le chargeur est un modèle simple de 54V et 2Ah. Il possède un indicateur LED sur la face avant qui passe du rouge au vert quand la charge est complète.

Dans le colis vous trouverez aussi une selle. La particularité de beaucoup de trottinettes Kugoo est de pouvoir se transformer en mini scooter via l’ajout d’une selle.

Une selle pullman
Une selle pullman

De nouveau très simple. Il suffit de viser le support de selle via les 4 vis fournies sur la repose pied et ensuite d’insérer la selle dans le support.

La selle doit se fixer par quatre écrous
La selle doit se fixer par quatre écrous

A noter que la selle est doublement suspendue :

  • via un amortisseur sur le tube
  • par des ressorts sous la selle.

Un très bon équipement

La Kugookirin G2 MAX respire la robustesse ce qui est nécessaire pour sa revendication « Off Road ».

JPEG - 158.4 ko

Cela se paye au niveau poids. L’engin pèse 25Kg sans la selle. N’espérez pas la déplacer aussi facilement qu’une trottinette basique mais ce n’est pas les mêmes attentes.

La conception générale est excellente à tous points de vue.

Une plateforme large
Une plateforme large

Sa plateforme mesure 21cm de large. Cette largeur offre la possibilité de placer ses pieds l’un à côté de l’autre avec une grande stabilité.

Le repose pied
Le repose pied

Il y a à l’arrière un repose pied. Il sert pour faire des figures sportives ou pour vous soulager les jambes sur de longues distances.

JPEG - 107.3 ko

La Hauteur du Guidon est réglable sur 3 niveaux. La trottinette conviendra donc même aux plus grand Gabarits.

JPEG - 192.1 ko
Une bonne protection contre les éclaboussures
Une bonne protection contre les éclaboussures

A l’avant se trouve un frein à disque mécanique, la suspension (avec un ressort réglable), un garde boue et un éclairage par LED.

JPEG - 747.2 ko

Les câbles sont bien intégrés. Rien ne dépasse.

JPEG - 949.1 ko

A l’arrière de la machine même tableau avec un frein un disque, toujours à câble, une seconde suspension réglable, un garde boue et l’éclairage.

La trottinette est annoncée comme étanche IP54, « équipement électrique protégé des infiltrations limitées de poussière et des projections de liquides ».
Je n’ai pas pu évidement vérifier mais j’ai roulé sous une grosse pluie et même roulé sur des chemins avec de la boue et elle n’a pas montré le moindre problème.
Dans tous les cas il est déconseillé de rouler sous une pluie battante tant pour éviter des problèmes d’électricité que de sécurité.

JPEG - 177.8 ko

La béquille latérale est extrêmement robuste au point où vous pouvez monter sur la trottinette qui est sur la béquille, rien ne bouge.

Cela conforte encore l’impression de haute qualité générale.

JPEG - 329.2 ko

Le guidon peut de plier pour limiter l’encombrement.

Un éclairage complet

Les éclairages avant et arrière sont alimentés par la batterie avec un bloc de contrôle sur la gauche du guidon (allumage feu, clignotant, avertisseur sonore).

JPEG - 82.3 ko

Le plateau propose de chaque côté deux feux complémentaires pour éclairer vers l’avant et signaler aussi les changements de direction par des feux orange sur les côtés.

JPEG - 63.1 ko

Le feu arrière dispose d’un feu stop activé lors du freinage.

JPEG - 176.1 ko

Au final la trottinette propose six feux preuve que Kugoo ne prends pas la sécurité à la légère.

3 Modes

Une clé de contact sur le guidon permet la mise en service ou le verrouillage de l’alimentation.
Cela pourra peut-être dissuader quelques voleurs mais rien ne remplace un bon antivol.

Il faut ensuite appuyer sur le bouton sous la gâchette d’accélération.

JPEG - 80.5 ko

En appuyant sur ce bouton, vous pouvez changer le mode de conduite :

  • Le Mode N°1 est un mode éco avec une vitesse de pointe très basse de l’ordre de 13Km/h
  • Le Mode N°2 quand a lui est un mode dit « homologué route » avec une vitesse de 26Km/h.
  • Le Mode N°3 donne la pleine puissance de la machine. Roue dans le vide la vitesse atteint 53Km/h. Naturellement ce n’est pas la même histoire une fois un utilisateur dessus.

Le compteur est très lisible aussi bien dans la nuit qu’en plein soleil

Le compteur indique

  • Le voltage en instantané de la batterie
  • Le kilométrage total de la trottinette
  • Le kilométrage du trajet en cours
  • La vitesse
  • Le statuts de l’éclairage
  • Les clignotants
  • Le mode de fonctionnement (3 niveaux)

Ce compteur est très lisible en roulant, cependant la gauge de batterie n’est pas facile à comprendre. Dès que vous accélérez elle perd immédiatement 2 à 3 segments, il faut donc lâcher l’accélérateur pour voir ou en en est vraiment : Dommage.
A vouloir être trop précis avec une gauge 10 segments ont fini par l’être moins, en effet la concurrence préfère des gauges entre 3 et 5 segments ce qui permet de gommer ce type de comportement quelque peu gênant à l’usage.

Sur les Chemins

La Kugookirin G2 Pro est classée dans la famille des trottinettes Off Road.

Des pneus passe partout
Des pneus passe partout

Elle est équipée pour cet usage de pneus à crampons.

JPEG - 688.2 ko

Je suis donc allé tester la G2 Max dans ces conditions dans ma campagne, chemins et forets.

Je l’ai mise à l’épreuve en raison de mon Gabarit de plus de 100kg qui naturellement atténue la performance générale.

Très a l'aise sur des chemins
Très a l’aise sur des chemins

Sur des chemins jaunes (forestiers damés), rien à redire.
Les roues gonflables proposent une une bonne adhérence et contribuent au confort général.

Associées aux systèmes de suspension avant et arrière, vous ne sentirez quasi pas les Media aspérités de ce type de chemin.

Vous pouvez rouler sans risque.

En forêt, sur un sol plus meuble avec des ornières, elle est mise en difficulté. Ce n’est pas une moto cross et avec mon poids, je lui ai demandé trop. Cela ne m’a pas empêché de réussir des roues arrières.

Que je suis beau ... ah non c'est pas moi
Que je suis beau ... ah non c’est pas moi

L’usage en off road mis en avant par Kugoo est de type sport. Ce ne sera vraiment le cas que si votre poids est autour de 60-70 kg pour conserver une machine nerveuse.
Il y a pourtant une réalité en matière d’usage sur chemin pour tous dans un mode plus sage.

Sur la Route

Malgré la communication sur l’usage Off Road de cette trottinette électrique il n’en reste pas moins que beaucoup d’acheteurs souhaiterons l’utiliser sur route.
C’est naturellement une possibilité native de la Kugookirin G2 Pro qui est une trottinette électrique polyvalente,

Ses grandes roues de 10 pouces larges de 2.75 pouces lui confèrent une stabilité sans faille. Et quel confort !

L’accélérateur est à la gâchette. Avec les niveaux 1 et 2, l’accélération est progressive. Ce n’est par contre pas le cas du mode 3 qui est quasi avec un interrupteur on/off ! Dans ce dernier mode il est impossible de doser l’accélération.
C’est un point à retravailler.

Pour atténuer ce problème vous pouvez réduire la force de démarrage dans le menu technique (voir section plus bas).

Je sais que vous attendez tous le jugement concernant la vitesse maximum.
De nouveau mon gabarit fausse les statistiques qui sont indiquées sur les communication commerciales. J’ai pu atteindre sur le plat 40Km/h. Si vous pesez 30 kg de moins nul doute que la vitesse sera plus élevée sans jamais atteindre les 55 km/h sauf dans des descentes.

Même à haute vitesse, la trottinette reste toujours très stable mais il faut s’équiper en conséquence car une chute peut faire très mal.

Le freinage est performant.

JPEG - 628.2 ko

Pour ce qui est de l’autonomie, il y a une différence majeure entre les résultats que j’ai constaté formellement et la réalité. Tout le monde ne pèse pas 70 Kg, ne roule pas sur du plat à vitesse stable modérée, sans vent avec une température extérieure clémente.
La batterie de base est bien dimensionnée avec une capacité de 20 Ah en 48V.

Pour juger en réel j’ai fait une sortie avec une utilisation mixte 70% en mode 3 et 30% en mode 2 (bridé a 26Km/h) sur des routes de campagne avec des bonne montés.

Elle a tenu 26Km au total. Cela pourrait sembler très faible en regard des 85 km max annoncés. Une trottinette électrique standard dans les mêmes conditions aurait du mal à dépasser les 10 Km. Pour beaucoup d’utilisateurs ce sera entre 40 et 50 km.

L’indicateur de puissance de batterie résiduelle sur l’écran est bien utile.
Ainsi à 39v, la trottinette tombe en panne batterie et s’arrête.

Le temps pour une charge complète est de 11 heures et consomme jusqu’à 125W. Le cout d’une recharge est donc d’environ 25 centimes d’euro. Attention toutefois le boitier d’alimentation consomme presque 3W a vide (sans recharger) pensez donc à le débrancher quand vous ne l’utilisez plus.

Le port de charge
Le port de charge

Le plot de charge est situé sur la plateforme à l’avant.

Et le mode Scooter alors ?

Le mode « Scooter » nécessite l’installation du support et de la selle. C’est une opération simple mais qui nécessite des outils. Il parait impensable de passer d’un mode à l’autre de manière récurrente. Il faudra choisir ! Quoique ... il est possible de basculer l’assise de selle vers l’avant via une languette en dessous ce qui permet quand même d’en faire avec une perte de confort.

De prime abord je ne voyais pas d’intérêt à ce mode, je l’ai donc testé sans aucune conviction.
J’ai changé d’avis.

Une fois modifiée de la sorte la Kugookirin G2 MAX est un autre produit. La conduite est très douce. Elle gagne énormément en stabilité, ceci dû au centre de gravité plus bas de la position assise.

La selle est confortable

Une fois la selle installée la trottinette Kugookirin G2 MAX passe dans une nouvelle catégorie, celle des cyclomoteurs dans laquelle en janvier 2022 ont été ajoutées les draisienes.

Cependant la machine n’est pas compatible avec la législation L1eB en France et R168/2013 en réglementation dans tous les cas sur plusieurs points.

  • être prévus pour une seule personne : ok
  • ne pas servir au transport de marchandises : ok
  • rouler grâce à un moteur électrique de 350 W maximum : nok
  • être limité en usine à 25 km/h : nok
  • Peser moins de 30 kg à vide : a priori nok
  • Ne pas excéder 1,65 m de long : ok

Je comprends pourquoi certains vont braver la législation et l’utiliser de la sorte.

Quelques informations techniques

L’ordinateur de bord n’est pas verrouillé et vous pouvez donc modifier certains des paramètres.

Je vous explique comment accéder à ces menus cachés :
Trottinette sous tension, appuyez 3 fois rapidement sur le bouton mode pour entrer ou sortir des menus techniques.

Un appui court sur touche Mode fait avancer de menu en menu et un appui long sur la touche mode Media permet de changer la valeur

  • P1 : Réglage de la sélection KM/Miles (par défaut Km)
  • P2 : Réglage de la tension de la batterie : 36/48/52/60/72v (ne surtout pas toucher)
  • P3 : Diamètre de la roue (ne pas changer)
  • P4 : Nombre de repères magnétiques du moteur (30 ici)
  • P5 : Activation / Désactivation du régulateur de vitesse
  • P6 : Mode de démarrage : 0 : au pied, 1 : via l’accélérateur
  • P7 : Réglage de la limite de vitesse (valeur de 0-100%)
  • P8 : Valeur mise veille automatique
  • PA : Réglage de la force de démarrage (de 1 à 5)
  • PB : Force de Freinage (de 1 à 5)

Je regrette qu’il n’y ait pas de moyen de brider la vitesse avec une valeur. Le mode p7 altère le comportement général de la machine.

Une législation de frustration

La Kugookirin G2 Max est une trottinette de haut niveau qui concilie qualité de fabrication, confort, puissance et surtout sécurité.
C’est est un plaisir sur la route et elle se débrouille bien en off-road même dans mon cas. Le mode Scooter est très sympathique.
Son prix est élevé mais cohérent dans cette gamme de trottinettes puissantes.
L’intérêt d’un moteur puissant comme ce modèle est une évidence pour les plus lourds des usagers qui ne sont pas obligatoirement en recherche de vitesse.

Le problème et je tiens à le redire est que ce modèle n’est pas autorisé sur routes publiques.
Il faudrait que KugooKirin simplement mette un bridage d’usine à 25km/h pour qu’elle le soit.
Chaque consommateur pourrait ensuite prendre ses responsabilités pour l’outrepasser.
Rien de bien difficile.

Pour le siège, il faudra attendre l’évolution de la législation. Les draisiennes sont bien maintenant autorisées et au final c’est le même type de prestation dont nous parlons.

Acheter la Kugoo KURIRIN G2 MAX

La trottinette électrique OFF ROAD Kugoo KURIRIN G2 MAX est proposée au meilleur prix de 879,99€ chez Geekbuying, entrepôt Europe à via le code réduction NNNKUKIRING2MAX.
Lien boutique


3/5 3 MA NOTE

KURIRIN G2 MAX, LE VERDICT :

La Kukirin G2 MAX est une belle trottinette électrique plus polyvalente que ce que laisserait penser la communication de la marque axée sur le Off Road. Elle se comporte bien sur les sentiers et sur la route. Quel dommage quelle ne soit pas homologuée.

Les points forts
Qualité de fabrication
Confortable
Autonomie correcte
Mode E-scooter
A Améliorer
Gâchette peu précise
Non Autorisée sur route publique
Notez ce test en cliquant une étoile: (4/5)
11 votes

Formulaire Erreur

Des coquilles, des informations à ajouter, ... ? aidez-moi en le signalant en cliquant le bouton ci-dessus



Vos commentaires

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom