il y a 1 mois par Stéphane Cazat
4.5/5 (4 votes)

Test aspirateur Robot Yeedi Vac Max, la technologie vSLAM peine à convaincre

MA NOTE: 3/5
  Aspirateurs Robots Aspirateurs Robot laveurs Yeedi

Yeedi cherche à se faire un nom dans le domaine des aspirateurs robot avec l’avantage d’être la filiale de ECOVACS, marque bien connue pour ses aspirateurs robots Deebot Ozmo. Cette jeune marque ne copie pas sa maison mère niveau technologie avec des nouveaux aspirateurs robot qui utilisent une technologie caméra VSLAM plutôt que laser LIDAR LDS. J’avais eu l’opportunité de vous tester le Yeedi 2 Hybrid prometteur. En voici l’évolution avec le Yeedi Vac Max.

L’aspirateur Robot Yeedi Vac Max n’est pas une révolution. Il s’agit plus de d’une amélioration/optimisation du Yeedi 2 hybrid ici en test qui serait plus puissant, plus autonome et avec une compatibilité avec une base de vidage.

Le Yeedi Vac Max en bref

Le Yeedi Vac Max est un aspirateur robot nouvelle génération dit « intelligent » dans le sens où il comprends son environnement pour optimiser ses chemins de nettoyage.
Il est accompagné d’une application mobile pour les réglages et son suivi régulier. Tout comme le Yeedi 2 hybrid , le Yeedi Vac Max propose un système de lavage dit de type « serpillière humide ».

Voici une synthèse de ses principales caractéristiques :

Modèle/Valeur Yeedi Vac Max
Type Aspirateur Serpillière
Dimension 34,5 x 34,5 x 7,4 cm
Finition Blanche
Type navigation VSLAM OPTIQUE
Nombre de boutons 1
Puissance Aspiration 3000pa
Bac poussière 450ml
Réservoir eau 240ml
Nombre de brosses latérales 1
Réglage Injection eau Sur l’application
Lavage et aspiration en même temps Oui
Base vidage Option
Nombre de modes aspiration 3
Nombre de modes Lavage 3
batterie 5200 mAh
Autonomie 150 min
Temps de charge 5 Heures
Application Mobile Oui
Reconnaissance Pièce Oui
Nombre de carte 1
Murs magnétiques Non
Programmation par Pièce aspiration Oui
Alexa/Google Home Oui
Voix Française Oui
Meilleur prix vu 239€
Dans la boite
Dans la boite

L’aspirateur robot Yeedi Vac Max est livré avec une petite base, un bloc serpillière avec consommable et un manuel. La conception est sérieuse et se manifeste par le poids de la machine qui surprends au sortir du carton.

La base est pratique car elle contint l'alimentation et un range excédent câble
La base est pratique car elle contint l’alimentation et un range excédent câble
JPEG - 136.2 ko

La brosse latérale n’est pas installée ce qui se fait en un clic.

Une évolution douce du Yeedi 2 Hybrid

Je passerai assez vite sur l’apparence/technicité du VAC MAX car elle est quasi identique à celle du Yeedi 2 hybrid précédemment évalué.

Le Yeedi Vac Max est un modèle blanc de forme circulaire avec au-dessus la caméra et un unique bouton de mise en route/arrêt.

Un dessus plat
Un dessus plat

Le couvercle se soulève et donne accès au collecteur à poussière ainsi qu’à un accessoire de nettoyage.

JPEG - 93.7 ko

Latéralement, le robot propose des capteurs de détection de choc et un système infra rouge pour éviter les obstacles.

JPEG - 85.2 ko

Le dessous n’a rien de spécial avec toujours une brosse centrale, des capteurs de chutes et aussi un détecteur de tapis proche de la roue jockey. Ce capteur intervient pour booster l’aspiration sur ces surfaces. Le Yeedi 2 en était déjà équipé.

La seule petite différence porte sur la brosse latérale, une seule ici alors que le Yeedi 2 Hybrid en a deux.

JPEG - 164.3 ko

Une caméra pour se repérer

Yeedi à fait le pari de la technologie vSLAM pour ses robots pour analyser l’environnement. Pour créer des images de son environnement, une caméra est utilisée. La quasi totalité des concurrents, yu compris la maison mère ECOVACS utilisent un laser qui tourne à 360° (LDS LIDAR) pour fabriquer des représentations de l’espace.

Un modèle avec tour Laser LIDAR
Un modèle avec tour Laser LIDAR

A première vue, cette technologie est idéale :

  • Elle permet de concevoir des aspirateur de faible hauteur comme le dessus est plat. Avec ses 7.9 cm, le Yeedi Vac MAX peut se faufiler facilement sous les lits, canapé et autres meubles.
  • Une image est précise et permet à terme plus d’intelligence dans la réaction de l’aspirateur qui a plus d’information (la fameuse « IA »).

Mais une caméra souffre aussi de défaut

  • Le robot est incapable de se déplacer dans le noir vu qu’il ne « voit » pas les obstacles suffisamment.
  • Quand la caméra est située sur le dessus, elle utilise les plafonds pour délimiter les pièces. En cas de dénivelé, la reconnaissance est incorrecte.
  • L’analyse d’image est complexe. Chez Yeedi il faut lancer plusieurs cycles pour arriver à faire une analyse d’un logement avec plusieurs pièces et pouvoir utiliser toutes les fonctions. A la moindre erreur comme un blocage lié à un câble et il faut tout recommencer !
Pas d'ambiguïté sur le nombre de passages necessaires pour créer des cartes complètes
Pas d’ambiguïté sur le nombre de passages necessaires pour créer des cartes complètes
  • Quid de la confidentialité de ce qui est vue par une caméra ? Où se passe l’analyse ? Rien n’est visiblement stocké et aucun contrôle de la caméra n’est prévu mais le point ne doit pas être éludé.

Une cartographie basique

L’application mobile de gestion du Yeedi VAC MAX est simple et intuitive à l’usage. Il n’y a que du côté de la gestion des cartes qu’elles n’est pas au niveaux des compétiteurs :

  • Les cartes qui présentent votre logement sont approximatives sans indications des obstacles trouvé lors de l’analyse (type des chaises et une table). Les limites de l’analyse via une caméra sont démontrées.
La carte est assez grossière
La carte est assez grossière
  • Il n’est pas possible de découper ou fusionner des pièces ce qui peut être nécessaire si le robot n’a pas su les analyser correctement. Et cela arrive souvent avec les aspirateurs robot Yeedi.

Voici quelques écrans de cette application

Quelques écrans de l'application YEEDI
Quelques écrans de l’application YEEDI
JPEG - 70.6 ko

Et une synthèse des fonctions

Visualisation carte Oui
Visualisation chemins Non
Découpage automatique en pièce Oui
Carte modifiable Non
Murs virtuels Oui
Exclusion en aspiration Oui
Exclusion en lavage Oui
Gestion multi carte Non
Selection puissance Oui
Selection débit eau Oui
Réglage nombre de passage 1 ou 2
Sequence de nettoyage Oui
Boost puissance Tapis Oui
Programmation par pièce Oui
Historique de nettoyage Oui
Suivi usure consommables Oui
Mode télécommande Non
Localiser Non
Langue Application Francais
Langue Aspirateur Francais
Alexa / Google Home Oui, basique

L’ajout d’un nouvel aspirateur dans l’application Yeedi consiste à faire scanner un code 2D affiché sur l’écran de son smartphone par la caméra du robot. C’est une méthode que je connais sur les caméras de surveillance, moins sur des robots aspirateurs. C’est efficace.

A l’usage ... peut mieux faire

Pour mes tests, j’ai voulu faire fonctionner le robot à mon étage. Mauvaise idée car malgré de très nombreuses tentatives, je n’ai jamais réussi à lui faire créer une carte complète.

JPEG - 63.4 ko

A chaque fois, un évènement imprévu s’est produit comme un câble enroulé dans la brosse latérale, un incident lié à un rideau voire un auto enfermement dans une pièce. Le robot avait poussé la porte car ce n’est pas le plus doux du marché.

La performance de l’analyse par caméra vSLAM est en deçà de celle de tous mes aspirateurs LIDAR, même les plus économiques.

Le Yeedi Vac Max conviendra bien pour des pièces uniques, par exemple une chambre, un studio. Si vous visez plus grand, il faut le suivre pour lui éviter les pièges lors des premières cartographies.

Je dois signaler que l’aspirateur a dévalé mes escaliers et a endommagé un bord d’une de mes marches en raison de son poids. Pour un modèle équipé de six capteurs de chutes, c’est troublant et signe d’un défaut d’analyse.
Point positif, le robot n’a eu aucun séquelle mais je ne le recommande pas si vous avez un escalier.

L’aspiration est bonne. Le Yeedi Vac Max a une puissance d’aspiration de 3000pa ce qui est de bon niveau. La batterie est large sur ce modèle et évite des allers-retours à la station pour se recharger.
Il n’est cependant pas très rapide. J’ai mesuré jusque 2 min par m² alors que les meilleurs modèles du marché vont jusque 2 fois plus vite.

Le bac pour le lavage
Le bac pour le lavage

Je n’ai pas poussé mes tests au niveau lavage vu qu’il s’agit ici d’un mode frottement avec serpillière humide sans innovation particulière par exemple au niveau déplacement.

Le vidage du collecteur poussière et l’entretien en général sont simples.
A savoir que le Yeedi Vac Max est évolutif et peut être acheté avec une station de collecte. Celle-ci permet de ne pas de préoccuper de vider régulièrement la bac interne pendant 30 jours. Elle fonctionne avec des sacs jetables.

Parfait pour passer sous les lits

Vu les limites en termes de cartographies pour de grands logements, je ne suis pas convaincu de l’intérêt de cet accessoire qui augmente la facture au minium de 160€.

Pour des logements simples

Le Yeedi Vac MAX est un aspirateur à la performance médiane en général en raison de l’usage d’une technologie caméra qui est perfectible. Il faut espérer que YEEDI va optimiser le firmware de la machine.
J’espère aussi que prochainement l’application mobile sera améliorée pour gérer les découpage/fusion de pièces.

Il reste cependant intéressant en raison de sa faible hauteur qui en fait par exemple un bon aspirateur robot pour des chambres où il saura se faufiler sous les lits.

C’est aussi un aspirateur qui pourra s’utiliser sans application, « à l’ancienne » , en pressant l’unique bouton et en le laissant travailler.

Le Yeedi VAC MAX n’est pas non plus un produit cher car il est souvent en promotion.
Son prix autour via des réseaux comme Amazon reste raisonnable.

04/11/2021 : Son prix autour via des réseaux comme Amazon reste raisonnable.
La meilleure offre actuelle est de 239,99€ sur Amazon via un cumul de réduction

  • -80€ par un code à collecter sur la page produit
  • -30€ via le code réduction HL68CS7Q en fion de commande

3/5 3 MA NOTE

Aspirateur Robot Yeedi Vac Max, LE VERDICT :

L’aspirateur Yeedi VAC MAX est un des rares modèles du marché à utiliser le procédé vSlam pour se repérer. Si l’usage d’une caméra ouvre à terme de belles perspectives, ce n’est pas encore le cas sur cette génération. Le seul point fort du VAC MAX est sa faible hauteur qui le rend parfait pour passer partout.

Les points forts
Solide
Faible hauteur
Base de vidage en option
A Améliorer
Création des cartes
Sensibilité capteurs de chute
Application
Notez ce test en cliquant une étoile: (4.5/5)
4 votes

Formulaire Erreur

Des coquilles, des informations à ajouter, ... ? aidez-moi en le signalant en cliquant le bouton ci-dessus



Vos commentaires

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom