il y a 1 mois par Stéphane Cazat
4.87/5 (8 votes)

EnjoyCool Link en test, un climatiseur vraiment portable ca existe !

MA NOTE: 3/5
  Equipement Maison Ventilateurs, climatiseurs, ...

L’être humain augmente constamment ses exigences en matière de confort. Autrefois élitiste, la climatisation s’est démocratisée. Voitures, magasins, environnements de travail et même domiciles sont de plus en plus climatisés. Mais il reste toujours des moments où la climatisation n’est pas possible ou difficile. Camping, bateau, cabine de camion la nuit et j’en passe, c’est la cible du climatiseur mobile EnjoyCool Link.

Quand il m’a été proposé de faire le test d’un climatiseur portable et compact, j’étais en train d’étouffer dans mon bureau en raison de la canicule. Rien de mieux dès lors que je joigne l’utile à l’agréable en trouvant un peu de fraicheur et en vous enformant sur un produit d’un nouveau genre.

Le Link de la marque EnjoyCool n’est pas un appareil que vous trouverez en boutique. C’est une nouvelle offre en matière de climatisation qui n’a quasi aucun compétiteurs. Comme vous allez le comprendre, il s’agit d’un appareil qui cible un marché de niche.

Pour ce faire connaitre la marque a choisi de passer via la plateforme de financement participatif IndieGogo.

Il ne s’agit cependant pas ici de financer un concept car l’appareil est prêt à être expédié début septembre. Indiegogo est plus un moyen d’insister sur l’innovation, de se faire connaitre auprès d’un public en recherche de nouveauté, et aussi de vendre une partie de production en direct.

Le prix ? Pas moins de 682€636€ pour 10 pièces via mon lien, pour ma version sans batterie auquel il faut mieux prévoir probablement des frais de douane supplémentaire autour de 130€. C’est un budget qui ne se justifiera que par des usages bien précis. Mais comme indiqué précédemment, c’est ici un nouveau type d’appareil et les quelques concurrents sont encore plus chers.

Un climatiseur ultra compact

Le EnjoyCool Link est un climatiseur portable.

Une forme inédite pour une clim

Il ne ressemble à aucun autre climatiseur monobloc du marché. Ici pas de forme tour et besoin de roulettes pour le déplacer. Le constructeur a choisi un coloris jaune bien visible qui le fait ressembler à un nettoyeur haute pression.

Dans la boite
Dans la boite

L’appareil est livré avec trois tubes en accordéon ainsi que de quoi fixer ces tubes sur le module principal à l’avant et l’arrière selon les cas d’emploi.

L'unité se pilote à distance
L’unité se pilote à distance

Il y a aussi une télécommande infrarouge ainsi qu’un manuel d’utilisation.

Le mini climatiseur ne pèse que 6.3 kgm. Il se déplace par usage d’une main sans effort grâce à sa poignée centrale.

L’unité mesure 528 * 252 * 251 ce qui permet de la mettre dans un grand sac sans problème avec ses tuyaux.

Il tient dans un grand sac. Jamais sans ma clim !

L’adaptateur secteur est externe de manière à pouvoir envisager une autre source d’alimentation.

Très peu énergivore pour une climatisation
Très peu énergivore pour une climatisation

EnjoyCool propose d’ailleurs une batterie additionnelle qui rend le climatiseur complètement autonome mais qui naturellement alourdie la facture. Sinon il faut le raccorder sur une prise secteur.

De fait, la force de cette machine est d’être très peu énergivore. Le bloc alimentation ne demande que 216 w ce qui rends possible l’usage de batteries externes comme celles de Bluetti que je vous ai testé.
L’usage de panneaux photovoltaïque ou encore d’une batterie de camion en 24v est indiquée.

Quelle puissance ?

Il me faut briser les rêves de beaucoup de lecteurs qui imaginerait climatiser leur studio ou chambre. Le EnjoyCool Link est destiné uniquement à refroidir de petits espaces d’environ 4 m².

Toujours besoin d'un système d'évacuation
Toujours besoin d’un système d’évacuation

Sa puissance exprimée en BTU est de 2380. Ce pourra sembler peu quand un climatiseur de voiture ou une climatisation monobloc en fournit 10000. Il faut considérer la cible d’usage pour comprendre ce choix. J’ai parcouru les forums sur des produits équivalent et vu des installations dans des camping-car, vans, cabines de bateau ou encore tente/caravane qui sont toujours des petits espaces.

Après, cela ne veut pas dire qu’il n’est pas utilisable dans un bureau, ce que j’ai fait, mais cela n’est la solution la plus économique du moment.

Le tuyau à l'avant permet de rediriger précisément l'air frais
Le tuyau à l’avant permet de rediriger précisément l’air frais

Pour un usage en chambre en déplacement ou bureau il faut rediriger la sortie fraiche vers la zone à refroidir. Il faut utiliser le tuyau flexible qui s’adapte en façade.

C’est alors de la climatisation directionnelle vers votre personne.

-10° à la sortie du LINK
-10° à la sortie du LINK

Sans aucune ambiguïté, le bloc climatiseur fonctionne parfaitement et de manière performante. J’ai mesuré l’air expulsé à -10° par rapport à celui de la pièce.

La ventilation est puissante
La ventilation est puissante

La force de ventilation est relativement puissante. Mon anémomètre indique plus de 14 km/h en force maximale (10 en mode normal).

Niveau bruit c’est très bien. En mode standard, cela reste supportable bien loin du capharnaüm d’un modèle de taille normal. A 1 mètre j’ai mesuré en mode standard 54 dB.

Selon la documentation aucune maintenance n’est à prévoir.

Le compresseur est de marque Panasonic

Entre modernité et contraintes

La façade du Link propose un ensemble de bouton sensitifs ainsi qu’un mini afficheur.

Le panneau de contrôle sensitif
Le panneau de contrôle sensitif

Dès l’allumage, vous y visualisez la température ambiante.
Les boutons permettent la sélection des modes entre

  • Mode fort
  • Mode Refroidissement avec réglage de 16° à 31°
  • Ajustement de la force de ventilation sur 3 niveaux
  • Mode veille avec puissance et vitesse basses

Il est ensuite possible de choisir la température cible via des bouton +/-.

Ces fonctions sont également disponible via la télécommande.

Un climatiseur génère de la chaleur pour refroidir avec leur moteur et compresseur. C’est le concept de ces appareils et si vous veniez à le positionner au milieu d’une pièce sans évacuation vous vous retrouveriez avec une augmentation de température au final !

Il faut donc extraire l’air chaud la chaleur. Pour cela pas de miracle. A l’instar de nos climatiseurs monoblocs de maison, le EnjoyCool Link utiles des tuyaux flexibles ajustables en longueurs pour atteindre un point d’évacuation (fenêtre, ouverture de tente, ...).

Le système est à double tuyau pour une meilleur efficacité de refroidissement. Le premier prend de l’air pour refroidir et le second l’expulse.
Ils se vissent sur un adaptateur qui se clipse à l’arrière de l’appareil. Je trouve que le système de fixation pourrait être plus ferme car en cas de mouvement, le bloc arrière a tendance à se déclipser.

Les deux tuyaux d'évacuation
Les deux tuyaux d’évacuation

Selon votre usage, il faut prévoir des espaces pour placer les tuyaux en limitant l’entrée de l’air. Pour une tente ce sera une ouverture sous une fermeture éclair. Dans un van, camping-car ou bateau probablement une évacuation plus permanente avec des trous. Dans une habitation, il existe des kits Calfeutrage Climatiseur petit prix à base de tissus et de scratch pour chaque type de fenêtre.

Un kit de calfeutrage est indispensable pour les fenêtres
Un kit de calfeutrage est indispensable pour les fenêtres

Un bloc climatiseur génère aussi plus ou moins de condensation fonction de l’humidité de l’air. Celle-ci est collectée en interne pendant deux heures. Ensuite ou par sécurité, il faut raccorder un tuyau de drainage à l’arrière qui va récupérer l’eau.

En cas de déplacement, il ne faut pas faire pencher l’appareil qui ne serait pas vidé au risque d’avoir de l’eau sur le sol. J’en ai fait l’expérience....

Le tuyau de drainage
Le tuyau de drainage

Un usage en extérieur sans aucun tuyau est aussi possible. Dans ce cas, c’est un peu un super ventilateur avec air frais. Le cas d’usage est un peu extrême pour la planète. Mieux faut s’assoir à l’ombre ...

Un usage théorique sans aucun tuyau
Un usage théorique sans aucun tuyau

Oui cela existe et maintenant vous le savez

Il est toujours important de savoir qu’une famille de produit existe sur le marché. C’est en ce sens que j’ai souhaité vous parler de ce climatiseur portable EnjoyCool Link. Je vois bien certains des usages mais peut être à la lecture de ce test vous en trouverais de nouveaux.

Ce n’est pas un appareil qui s’acheter sur un coup de tête. Il faut en avoir déterminer l’usage et le moyen de bien l’intégrer.

Comme indiqué en introduction, la marque ne le propose pour l’instant que sur la via la plateforme de financement participatif IndieGogo. J’ai l’opportunité de partager 10 codes réduction qui descendent le prix à 636€.

La marque doit les expédier en septembre. Une garantie de 2 ans est indiquée.


3/5 3 MA NOTE

EnjoyCool Link, LE VERDICT :

Enjoycool propose avec le LINK un climatiseur portable facile à transporter qui saura refroidir des petits volumes. Le système a cependant toujours la contrainte des climatisation monobloc qui demandent une évacuation extérieure.

Les points forts
Format compact et léger à transporter
Peu énergivore
Plusieurs modes
A améliorer
Pour des petits espaces seulement
Système de tube
Système onéreux
Notez ce test en cliquant une étoile: (4.87/5)
8 votes

Formulaire Erreur

Des coquilles, des informations à ajouter, ... ? aidez-moi en le signalant en cliquant le bouton ci-dessus



Vos commentaires

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom