16 avril par Stéphane Cazat
4.8/5 (5 votes)

Test Anycubic Vyper, une imprimante 3D pleine de bonnes idées

MA NOTE: 4/5
  Imprimante 3D Imprimante 3D Filament Anycubic

Il y a quelques nouveautés sur le marché des imprimantes 3D à filament et j’ai l’occasion ici de vous tester le dernier modèle de chez Anycubic, la Anycubic Vyper.
Il s’agit d’une machine à volume d’impression intermédiaire qui marche sur les platebandes du leader Creality et de sa gamme CR-6 SE.

En bref, la Anycubic Vyper est une imprimante 3D à volume de construction médian, 245 x 245 x 260 . C’est une machine de conception traditionnelle type ouverte avec une excellente qualité technique. Elle propose ainsi un extrudeur déporté (Bowden), un capteur de nivellement par pression, un lit magnétique, une carte mère 32 bits avec drivers silencieux, des capteurs photoélectriques sur l’axe Z, un capteur de fin de filament, un grand écran tactile couleur, ...

PNG - 591.7 ko

Voici un tableau des caractéristiques de la Anycubic Vyper.

CaractéristiqueAnycubic Vyper
Technologie dépôt de matière fondue, extruder simple
Assemblage 10 mn
Volume de construction 24,5 x 24,5 x 26 cm
Diamètre Buse 0,4 mm
Vitesse Max 180 mm/s (recommandé 80-100)
Type Filament PLA / ABS/ TPU/ ...
Température Buse 260° max
Plateau Chauffant oui, 110° MAX
Plateau magnétique Oui
Type extruder Bowden
Capteur Fin de filament Oui
Protection coupure courant Oui
Ecran 4.3 pouces
Précision axes XY-axis 0.0125mm
Nombre moteur Axe Z 2
Type End Stop Inductifs sur Z
Type alliage d’aluminium
Lecteur Carte MicroSD
Connecteur USB
Dimension 50,8 x 45,7 x 51.6 cm
Poids 10Kg
Carte mère 32 bits M3
Divers TMC2209
Firmware tbd
Logiciel fourni Cura
Autre Tiroir

Pour le tarif c’est fluctuant selon les période. Elle aura été proposée au moins cher à un peu moins de 270€ à son lancement.
A écriture de ce test, son prix est remonté à 330€ environ. Beaucoup de produits électroniques ont augmenté ces derniers temps.

A la faveur de mes bons plans, je vous ai trouvé comment l’acheter autour de 300€ (voir en bas de l’article. C’est moins cher que la dernière Creality Ender-3 S1.

Un montage à la portée de tous

Cela devient standard que d’avoir un montage facile sans pour autant avoir un carton démesuré. La Anycubic Vyper est livrée très bien protégée par de larges blocs de mousse qui calent tous les éléments.

Très bien emballée

Le colis contient en annexe un peu de filament, une spatule, un lecteur de carte et des colliers colson. Le lecteur de carte offert est un microSD alors que la carte utilisée et une SD !

Montage très simple
Montage très simple

Pour le montage, rien de difficile. Il s’agit en bref de visser le portique sur le châssis, monter le bloc écran, raccorder les câbles électriques en suivant les étiquettes et couper les colliers plastiques qui bloquent les pièces mobiles pour le transport. Les outils nécessaires sont stockés dans un tiroir quasi invisible au déballage (voir ci-après).

Dommage, la documentation n'est pas en français
Dommage, la documentation n’est pas en français

La documentation est de bon niveau avec des illustrations. Elle est en anglais seulement. De même pour les menus de pilotage de la machine.
Anycubic a encore du progrès à faire niveau internationalisation.

Une imprimante 3D Bien pensée

JPEG - 184.9 ko

Que de progrès depuis la dernière Anycubic MEGA S que j’avais pu tester.
La nouvelle Vyper est une imprimante bien inscrit dans son temps, niveau technique et aussi esthétique.
pour ma part, j’aime bien les larges pièces en plastique bleu qui carènent les éléments.

Une recherche esthétique/pratique
Une recherche esthétique/pratique
Un câblage propre
Un câblage propre

Les câbles sont de très bonne qualité avec l’usage de nappes plates tressée.

Bonne finition
Bonne finition

Les capteurs de fin de course sur les axes Z sont à induction. Ce sont eux qui synchronisent les deux axes Z en l’absence de courrois.

Capteurs de fin de course Z par induction
Capteurs de fin de course Z par induction

Le plateau chauffant est recouvert d’un support bien adhérent et surtout magnétique.
Le retrait et décollement des modèles 3D se trouve simplifiés car il suffit de tordre ce support.
Ce support est un peu granuleux ce qui ne permet pas d’avoir une première couche avec un effet lisse. Qu’à cela ne tienne, vous pouvez le retourner pour avoir une surface parfaire quand nécessaire.

Le plateau magnétique adhère bien et simplifie le décollement des pièces
Le plateau magnétique adhère bien et simplifie le décollement des pièces

Anycubic à travaillé les détails sur sa Vyper. Il y a même un éclairage LED sous la tête de gravure pour ’éclairer les modèles.

La LED
La LED

Pour réussir sa nouvelle génération de machine, le constructeur s’est aussi inspiré de bonne idées de la communauté : en façade de la machine, vous avez accès à un tiroir caché qui contient tout un ensemble d’outils, clés, princes et aussi aiguille de débouchage.

Malin le tiroir à outil
Malin le tiroir à outil

Revenons maintenant au cœur de la manique d’impression. Anycubic a choisi un extrudeur déporté à double engrenage type Bowden.

Le capteur de fin de filament est bien positionné
Le capteur de fin de filament est bien positionné

Il alimente en filament une tête avec un corps de chauffe et buse type E3D-Volcano. Vous n’aurez pas de mal à trouver ces pièces d’usure.

Le choix de Anycubic est un extrudeur déporté
Le choix de Anycubic est un extrudeur déporté

Le filament se positionne sur un porte bobine qui est fixé sur le côté de l’imprimante.
Malgré sa technicité basique, il fait bien le travail et le filament est parfaitement envoyé vers le capteur de fin de fil qui est parfaitement placé. D’autres constructeurs comme Artillery ferait bien de s’en inspirer.

En point négatif ce support latéral augmente l’espace latéral consommé par l’imprimante sur un bureau.

Le support bobine latéral basique mais efficace
Le support bobine latéral basique mais efficace

Un excellent capteur de nivellement automatique

Avant de procéder à une première impression, il faut niveler le plateau.
Sur la Vyper, cette opération, souvent pénible, est automatique.

Le système mesure par pression 16 points sur le plateau et il enregistre les décalages sur l’axe Z. Ce système fonctionne parfaitement sur la Vyper. Pour une fois il ne s’agit pas d’un capteur approximatif ajouté pour des raisons purement marketing.

La sélection d’un modèle à imprimer se fait en en utilisant la carte SD ou par une liaison USB vers un PC ou un boitier type Octoprint.
Le placement du lecteur en façade est ergonomique et le choix d’une carte SD plutôt que MicroSD est raisonnable. Les lecteurs MicroSD sont fragiles de mon expérience et peu ergonomique avec risque de mal placer la carte.

JPEG - 110.5 ko

Le sélection se fait via l’écran tactile couleur 4.3 pouces. Il est réactif et ergonomiques avec des menus bien lisibles et bien organisés. Toutes les fonctions classiques y compris le décalage de l’axe Z pendant l’impression sont présentes.

Les écrans bien pensés
Les écrans bien pensés

Anycubic recommande sans grande surprise l’usage du logiciel gratuit CURA. Il donne quelques informations pour la configuration sur le manuel. La carte SD contient ensuite des profils d’impression pour des filaments PLA, ABS et TPU.

Anycubic livre un modèle 3D sur la carte pour votre premier essai que je vous recommande d’utiliser après montage.

La pièce exemple sur la carte mémoire
La pièce exemple sur la carte mémoire

De très bon résultats

Sur l’ensemble de mes tests, j’ai eu un taux de réussite de 100%. Le nivellement de plateau que propose Anycubic n’est pas un gadget et surclasse celui de la Sidewinder X2 que j’dernièrement testé.

J’ai fait des essais d’impression divers, pièces de benchmark, décoratives ou encore techniques avec différents type de filaments.

Une pièce technique, notez la surface légérement granuleuse lié au revêtement du plateau
Une pièce technique, notez la surface légérement granuleuse lié au revêtement du plateau
Imprimé avec un filament Amazon Basics en mode draft. C'est très bien
Imprimé avec un filament Amazon Basics en mode draft. C’est très bien
Les impressions Low Poly sont l'idéal pour des premiers essais
Les impressions Low Poly sont l’idéal pour des premiers essais
benchmark torture, c'est pas mal
benchmark torture, c’est pas mal
Oh mon bateau .... très bien aussi
Oh mon bateau .... très bien aussi

A chaque impression, je n’ai vu que des défauts mineurs. La qualité d’impression bonne en général.
Avec un volume d’impression de 24,5 * 24,5 cm * 26 cm il y a matière à se faire plaisir.
J’ai pu tester avec succès le mécanisme de reprise d’impression après coupure de courant

Niveau bruit, l’imprimante est silencieuse lors de ses mouvement en raison de ses drivers pas à pas 2209. Ce n’est pas pour autant la lus silencieuse de sa catégorie en raison des ventilateurs de la tête d’impression et de la carte mère. Ce point peu se corriger à moindre frais/technique.

Anycubic Vyper, l'acheter

En ce moment, il n'y a pas de bon plan actif sur Planète Numérique. Il y en a eu un précédemment et je vous engage à le regarder au cas il serait de nouveau actif : L’imprimante 3D Anycubic Vyper, nivellement auto, multiples fonctionnalités à 305€ stock EU (testée).

4/5 4 MA NOTE

Anycubic Vyper, LE VERDICT :

L’imprimante Anycubic Vyper est une des meilleures imprimantes 3D de gamme intermédiaire du marché. Elle a de nombreuses évolution qui la mettent aux meilleurs standards.

Les points forts
Excellente conception
Nivellement de qualité
Tiroir outils
A améliorer
Documentation/Firmware Anglais
Notez ce test en cliquant une étoile: (4.8/5)
5 votes

Formulaire Erreur

Des coquilles, des informations à ajouter, ... ? aidez-moi en le signalant en cliquant le bouton ci-dessus



Vos commentaires

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom