9 mai par Stéphane Cazat
3.42/5 (19 votes)

Test Aspirateur Robot Laveur Roborock S6, toujours champion ?

MA NOTE: 4/5

Il y a deux ans, Xiaomi bousculait le monde de l’aspiration automatisée avec un aspirateur robot aux caractéristiques haut de gamme vendu à un tier du prix des leaders du marché, irobot, Neato et autres Dyson. Derrière cet aspirateur se trouvait cachée la société ROBOROCK dans laquelle Xiaomi est un des investisseurs clé.
Le constructeur s’émancipe avec son ROBOROCK S6 dont voici le test avec en arrière plan une comparaison avec le précédent S50.

Le S6 signe l’arrivée officielle de Roborock en Europe avec pour commencer la France, l’Allemagne et l’Espagne. Il est en cours de référencement dans les boutiques physiques et en ligne.

Le prix de cette nouvelle génération ? 549€, plutôt raisonnable pour le marché local France où l’équivalent fleurte avec les 800€. Mais c’est oublier que la précédente génération, le S50, reste au catalogue à moins de 380€ en bon plan.

Se pose la question légitime dans ce test de la justification de l’écart de prix.

Roborock à l’international

Si ROBOROCK continue à fabriquer en marque blanche (ODM) pour Xiaomi et est à l’origine du dernier aspirateur Robot Xiaomi 1S, la marque cherche à exister par elle-même.
Elle a utilisé son nom dès la seconde génération d’aspirateur Robot S5 (appelé S50 ou S55 selon les couleurs) mais beaucoup de tests voire de boutiques ont continué à promouvoir incorrectement cette version sous le nom aspirateur Xiaomi V2.

Sure que nous devrions voir des annonces de XIAOMI V3 pour le S6 !

Ce nouvel aspirateur ne doit pas être confondu avec le Roborock T6 que vous trouverez dans certaines boutiques imports Chinoises. Le T6 est uniquement destiné au marché domestique Chinois. Outre l’absence de certifications EU comme côté alimentation, c’est au niveau logiciel qu’il est différent et n’offre pas par exemple ainsi la fameuse cartographie avec la gestion de pièces du nouveau S6.

Quelles sont les différences entre le S5 (S50) et le S6 ? Elles apparaissent au premier abord limitées comme le montre la comparaison Roborock S5 et S6 ci-dessous.

CaractéristiqueRoborock S6Roborock S5
Brosse rotative Simple Simple
Brosse Latérales 1 1
Mode tapis Oui Oui
Puissance 2000 pa 2000 pa
Déplacements Cartographie via laser Cartographie via laser
Capteur moquette Oui Oui
Nombre capteurs 14 12
Programmation multiple multiple
Base Oui Oui
Connecté Oui Oui
Zones nettoyage Via carte/exclusion Via carte/exclusion + pièces
Mur physique Oui Oui
Vocal Français Anglais
Boutons 3 3
Capacité réservoir poussière 480ml 480ml
Capacité réservoir eau 140ml 140ml
Autonomie >2H30 >2H30
Batterie 5200 mAh 5200 mAh
Bruit 61 DB 68 DB
Dimensions 350 x 96.5 mm 350 x 96.5
Poids 3,5 kg 3.5 kg
Filtre HEPA Lavable HEPA Lavable
Consommables livrés Oui Non
Télécommande via app via app
Murs physiques Oui Oui

Quelques évolutions physiques

Roborock étrenne un nouveau type d’emballage pour son S6, l’occasion de comprendre qu’il existe en trois couleurs, le blanc, noir et aussi un rose pale.

Le nouvel emballage
Le nouvel emballage
JPEG - 62.2 ko

Le contenu de la boite est complet avec notamment des consommables supplémentaires offerts par le constructeur. Il y a un second filtre HEPA lavable, une serpillière réutilisable pour le module de nettoyage, des filtres à eau de remplacement et des serpillières à usage unique qui s’adaptent sur le bloc principal.

Bien complet
Bien complet

Ce système de serpillière à usage unique est une nouveauté.

La documentation est multilingue avec le français. Elle décrit correctement la mise en service ainsi que l’usage de l’aspirateur robot.

Un air de famille évident avec le reste de la gamme Roborock et Xiaomi
Un air de famille évident avec le reste de la gamme Roborock et Xiaomi

Au jeu des 7 différences entre le S50 et le S6, vous aurez des difficultés.

  • Les boutons de pilotages sont différents entre les générations
  • Deux capteurs de chute sont ajoutés (6 au total).
S6 vs S5, les différences visuelles sont minimes
S6 vs S5, les différences visuelles sont minimes
  • Le constructeur a modifié sa petite brosse latérale. Elle abandonne les poils pour des filaments type caoutchouc plus résistants et moins sensible à l‘enroulement des cheveux.
Un nouveau modèle de brossette
Un nouveau modèle de brossette

Le reste des changement est invisible comme la meilleure isolation sonore du moteur.

Pas moins de 14 capteurs
Pas moins de 14 capteurs

J’ai retrouvé avec le Roborock S6 l’excellente qualité de fabrication et la robustesse des modèles existants.

La tour Laser LIDAR
La tour Laser LIDAR

La brosse est de même technologie mixant caoutchouc et poils. Elle est facile à l’entretien via le peigne livré.

une brosse très correcte qui n'évolue pas
une brosse très correcte qui n’évolue pas

Le bac poussière s’insère sans effort. Il est de capacité médiane à vider assez régulièrement. Attention en le manipulant à ne pas faire tomber la poussière via l’ouverture.
Le filtre arrière HEPA est lavable.

Le bac pourrait être un peu plus grand
Le bac pourrait être un peu plus grand

Roborock a revu sa copie au niveau de la base de charge. Elle est maintenant plus large donc plus stable que sur la série S5. Elle reste très compacte car elle intègre le bloc adaptateur secteur. Le reliquat de câble est enroulé derrière une trappe.

La base de charge est compacte
La base de charge est compacte

J’ai pu échanger la brosse, réservoir lavage et poussière entre mes deux générations. C’est un bon point pour la maintenance car les pièces détachées sont donc universelles et déjà faciles à trouver.

Toujours plus intelligent

Il ne faut donc pas attendre une justification de la différence de prix par les changements techniques.

La bataille des aspirateurs robots se fait maintenant plus sur le front de l’intelligence que du matériel C’est ce que pense Roborock qui a surtout amélioré le logiciel de sa nouvelle génération.

L'ajout du Roborock dans l'application MI HOME
L’ajout du Roborock dans l’application MI HOME

Les produits Roborock font partis de l’écosystème Xiaomi. Ils s’utilisent à travers l’application MI HOME. Le Roborock S6 est listé dans la section Appareil ménager. L’ajout de l’aspirateur passe par les étapes traditionnelles bien documentées consistant à envoyer les infos de votre clé WIFI dans l’aspirateur.

L’application mobile est en Français. Ne reste que quelques bribes non traduites de l’allemand comme vous le verrez sur mes recopies d’écran qui sont en cours de finalisation. L’aspirateur parle français.

Pour rappel, les robots Roborock disposent à leur sommet d’une tête laser LIDAR. Elle numérise l’environnement et crée une carte qui appréhende les murs et obstacles pour définir le meilleur chemin de déplacement.
Cette carte est transférée en temps réel à l’application smartphone qui permet de visualiser la progression mais aussi d’interagir avec.
Il est ainsi possible de dessiner des zones à exclure ou encore des murs virtuels.

L’application du Roborock S6 ajoute à cette gestion de carte le découpage en pièce d’habitation. Ce partitionnement permet de lancer un nettoyage sélectif d’un ou plusieurs endroits et est de plus compatible avec la programmation.

Evolution douce de l'application
Evolution douce de l’application

Les changements dans l’application sont visuellement modérés. L’écran principal affiche maintenant un bouton modifier la carte ainsi qu’un choix Pièce en bas pour sélectionner où précisément nettoyer.

Pour activer le nouveau mode carte découpées, Il faut demander une réinitialisation de la carte puis lancer un cycle de nettoyage complet avec départ et retour à la base de charge.
Une reconnaissance automatique des pièces est ensuite effectuée par l’application. Il est possible de fusionner ou diviser manuellement les zones au besoin.

La reconnaissance n’est pas encore parfaite. Dans mes multiples tests, il m’est arrivé d’avoir une pièce sans porte. Le laser peut aussi créer des pièces fantômes. Dans la vraie vie, une fois connu votre logement, vous ne toucherez plus les cartes.

Il est possible de stocker plusieurs cartes par exemple pour des maisons avec étages. Il faudra lancer la création de la carte avec la base une première fois et positionner par la suite le robot sans base au même endroit.

Je regrette cependant que le robot ne puisse pas déterminer que la carte chargée en mémoire ne correspond pas à l’environnement actuel ce qui pose problème pour les zones d’exclusion/inclusion qui sont dès lors fausses. Le concurrent 360 S5 ici en test émet une alerte en cas de différence.

La programmation est capable de prendre en compte la/les pièces à nettoyer. La sélection est visuelle. C’est un véritable avantage du S6 en regard de la concurrence. Il est aussi possible d’envoyer le robot à un emplacement précis par une simple pression sur la carte.

Choisir quoi nettoyer est de plus en plus pertinent
Choisir quoi nettoyer est de plus en plus pertinent

Vous pouvez spécifier jusque 10 zones à exclure par carte.
Les autres modes connus du S5 sont toujours disponibles. Cinq zones de nettoyages sont possibles sur une carte avec 1 à 3 passages.

Quelques écrans de l'application ROBOROCK. Plutôt explicites
Quelques écrans de l’application ROBOROCK. Plutôt explicites

Le reste de l’application est quasi identique à celle su S50. Vous y trouverez tout ce qui tourne autour de la configuration générale de la machine comme le choix du pack de voix Français ou la sélection du mode de nettoyage par défaut. Le S6 propose 4 niveaux (silencieux, équilibré, turbo et max). Il n y’ a plus de mode spécifique pour le lavage.

Vous pourrez consulter l’historique des nettoyages ainsi que les coefficients d’usure des pièces comme auparavant.

L’usage d’une application au jour le jour pour piloter l’aspirateur n’est qu’optionnelle. Une simple pression sur les boutons au-dessus permet de lancer un nettoyage spot, normal ou faire retourner l’aspirateur robot à sa base.

Compatible avec les murs virtuels aimantés
Compatible avec les murs virtuels aimantés

L’aspirateur Robot S6 reconnait toujours les murs sous la forme de rubans métallique aimantés. Cela permettra rapidement de protéger certaines zones comme des tapis sans recourir à application mobile.

Si vous avez un assistant Alexa ou Google Home, il sera possible de demander le démarrage ou l’arrêt de votre aspirateur. Pas plus. C’est limité mais fonctionnel contrairement à ce que j’ai pu lire par ailleurs.

Comme le robot aspirateur est intégré dans l’écosystème Xiaomi, vous pourrez créer des scenarios si ... alors.

Plus silencieux

En gardant même taille et hauteur, mêmes concepts de brosses (centrale double matière, unique latérale) et même performance d’aspiration (2000pa max) la marge de progrès en nettoyage était limitée pour Roborock sur son S6.

mesure à un mètre, oui le S6 est plus silencieux que le S50
mesure à un mètre, oui le S6 est plus silencieux que le S50

L’amélioration de l’efficacité vient du perfectionnement des algorithmes de cartographie et localisation simultanées (SLAM). Il font que la navigation est de plus en plus pertinente dans des environnement complexes.

J’ai comparé dans une même pièce assez simple le S5 et le S6. Il n’y a pas de facto de différences évidentes visibles sur la carte dans la méthode de déplacement. Le S6 a par contre fait plus de passages. Il serait plus précis mais pas plus rapide.

Evolution douce de l'application
Evolution douce de l’application

Comme vous le voyez, le robot délimite d’abord une zone rectangulaire en suivant les murs. Il se déplace ensuite via des lignes concentriques pour passer partout en évitant les obstacles. Le Roborock S6 va moins au contact que la série S5. Je pense que ses capteurs d’obstacle sont plus performants.

Le nombre de capteurs passe selon les documentations de 14 à 16. Il y a maintenant une détection de la présence du bloc de lavage et deux capteurs de détection de chute. Aucun risque qu’il ne tombe dans vos escaliers.

Le travail de Roborock a aussi porté sur l’insonorisation. A même puissance d’aspiration, le S6 est moins bruyant que le S50. J’ai mesuré au plus bas à 1 mètre 61 db en mode silence contre 68 sur le S5.

En présence d’un tapis, la puissance d’aspiration passe au maximum. Ce n’est pas une détection optique comme chez iRobot. Elle est donc moins performante.
L’autonomie est monstrueuse. La batterie de 5200 Mah assure 2H30 de nettoyage en continue en mode silence et plus de 1H30 en mode MAX. S’il vient à être en manque de batterie, il se repositionne sur la base puis reprends son cycle quand rechargé (environ 2H20).

Evolution soft du lavage

Le Roborock S6, tout comme le S50 est également capable de laver. Il s’agit d’un mode dit serpillière humide : Un bloc contenant un peu d’eau claire se clipse sous l’aspirateur avec au-dessus une lavette microfibre réutilisable.

Il lave aussi en superficiel
Il lave aussi en superficiel

De l’eau est diffusée régulièrement (deux vitesses) pour humidifier et faire un lavage léger de vos sols.

Le kit serpillière jetable
Le kit serpillière jetable

Le système n’a pas évolué si ce n’est que maintenant Roborock fourni aussi des versions jetables qui se fixent sur un adaptateur. Ce sera du dépannage.

Roborock fourni toujours un socle plastique devant la base pour éviter de tacher vos sols au retour du robot.

Un peu mieux, beaucoup plus cher

Le nouveau Roborock S6 s’inscrit dans la continuité de la gamme avec un ensemble de petites améliorations tant matérielles que logicielles. Il a tout pour devenir une référence sur le marché dans la gamme des produits polyvalents et performants sans que cela ne se traduise par de la complexité.

Son prix de lancement de 549€ sur le marché Français est cohérent, voire agressif, si vous venez à comparer avec les marques établies au caractéristiques équivalente comme le NEATO D703 vendu 800€, Roomba i7 à 900€, …

En fait, vous aurez compris que la principale concurrence de Roborock est ... Roborock avec le précédent S50. Si la partie reconnaissance de pièce n’est pas un must pour vous avec une garantie un peu moindre, le modèle S50 reste la meilleure opportunité du marché à moins de 380€ en bon plan.

Pour un modèle sans bloc serpillière avec une reconnaissance de pièce , je vous recommande de regarder le dernier aspirateur robot 360 S5 ici en test qui fait partie de mon top aspirateur 2019 et qui ne coûte que 270€ environ en import.


4/5 MA NOTE

Roborock S6, LE VERDICT :

La marque Roborock avec son dernier S6 confirme sa position de leader dans le monde de l’aspiration automatisée à prix juste. Le nouveau robot aspirateur apporte un ensemble d’amélioration en regard d’une série S50 déjà performante et plus particulièrement un découpage de votre logement en pièces.

j’aime

Qualité de fabrication
Performance d’aspiration
Simple
L’application mobile complète

j’aime moins

Pas d’alerte si la carte en mémoire est fausse
Prix vs série S5
Notez ce test en cliquant une étoile: (3.42/5)
19 votes
Aspirateurs Robot laveurs Roborock Aspirateurs Robot

Formulaire Erreur

Des coquilles, des informations à ajouter, ... ? aidez-moi en le signalant en cliquant le bouton ci-dessus



Vos commentaires

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom