il y a 1 mois par Stéphane Cazat
4.45/5 (20 votes)

Test Chromecast Google TV sous AndroidTV, un beau potentiel

MA NOTE: 4/5

Connu sous le nom de code Sabrina, le nouveau Chromecast de chez Google est devenu une réalité mi octobre 2020. C’est une rupture technologique avec les précédents dongles qui n’étaient utilisables qu’avec un Smartphone. Avec son Chromecast Google TV, Google attaque les Amazon Fire TV Stick et autre Xiaomi MI BOX.

Dès sa sortie officielle en cette mi octobre 2020, je me suis empressé de me rendre dans un magasin Boulanger pour [acheter la dernière passerelle multimédia Chromecast 2020. Cette boutique aura réussi à les avoir avant les concurrents. Rapidement les rayonnages de nos grandes surfaces devraient être fournis.

Je l’aurai payé 69€99 ce qui est cher en regard du prix de lancement de l’autre côté de l’Atlantique qui est en dessous de 50€. Pour autant ce prix n’est pas déphasé par rapport aux types d’appareils que Google souhaite affronter : Amazon propose son Stick FireTV 4K à 59€99 et NVIDIA son Shield forme tube à 159€. Quant à Xiaomi, son MI TV Stick en l’absence de 4K ne peut rivaliser même à 40€ (le test).

Une BOX TV ANDROID plus qu’un Chromecast historique

Le nom Chromecast, que conserve Google, ne doit pas prêter à confusion. Sortis en 2013 avec plusieurs générations, les Chromecast sont des passerelles de streaming uniquement destinés à « projeter / caster » de la vidéo à partir d’un smartphone. Ces petits appareils fonctionnent sous un système propriétaire en esclave. Les fonctions sont limitées et orientées uniquement vidéo. Impossible de jouer par exemple.

Toutes les applications n’autorisent pas de se voir projeter par un Chromecast sur un autre écran. Il peut y avoir des restrictions. Ainsi le groupe TF1 avait interdit à Mycanal ou Molotov TV de diffuser ses chaînes par ce biais.

Le nouveau Chromecast de cette fin 2020, ici en test , n’est plus du tout de même nature même s’il conserve une possibilité d’être utilisé en Chromecast Historique avec un smartphone. Cette nouvelle version est un appareil autonome qui s’utilise via une télécommande. Google parle de passerelle multimédia.

L’intérêt est de pouvoir équiper toutes TV ou projecteurs d’un système de type SMART TV ou IPTV discret.

Un Chromecast Google TV pour quoi faire

Avec la multiplications des services de vidéo à la demande, VOD, SVOD se pose la question de pouvoir en profiter facilement sur une TV ou un Projecteur.
Même si beaucoup de télévisions ou de Box opérateur proposent un système SmartTV, il est souvent lent et limité.

Le Chromecast Google TV a pour ambition de rendre compatible toute télévision avec des services variés comme Netflix 4K, Mycanal, Disney+, Amazon Prime. Comme il est compatible avec Molotov TV (et MyCanal Live TV), vous pourrez aussi l’utiliser pour regarder les chaînes de télévision de la TNT.

Ce nouveau Chromecast se pose en concurrent des Nvidia Shield, Xiaomi MI TV BOX S ou encore Amazon FireTV stick.

Le test du Chromecast Google TV sur Youtube

Voici le test vidéo que je viens de publier en complément de cet article.

Pensez à vous abonner à la Chaîne Youtube Planète Numérique si vous appréciez ce travail complémentaire.

Un ovale disponible en 3 couleurs

Le Chromecast Google TV que j’ai acheté est de couleur blanche, seule disponible en magasin. Il faut savoir que deux autres couleurs sont proposées en ligne. Du bleu et du rose. La télécommande sera alors de même couleur.

JPEG - 67.3 ko
Existe en trois couleurs
Existe en trois couleurs

La petite boite contient la passerelle multimédia, sa télécommande, un câble de belle longueur (1.45 cm) , un adaptateur secteur, deux piles LR03 et une documentation de démarrage rapide.

JPEG - 78.7 ko
JPEG - 84.5 ko

Le nouveau Chromecast Google TV est un ovale de 7,5 * 6 cm relativement fin (0,6 cm). Le câble HDMI de 7 cm est intégré tout comme sur les premières générations de Chromecast avec lequel il n’a rien en commun à part ce détail.

A gauche un Chromecast de précédente génération
A gauche un Chromecast de précédente génération

Une télécommande universelle

La télécommande du nouveau Chromecast Google TV est la grosse nouveauté. Il s’agit d’un modèle Bluetooth alimenté par deux piles LR03 fournis. Il est donc possible de cacher le Chromecast derrière une TV tout en continuant de pouvoir le piloter.

La télécommande, excellente
La télécommande, excellente

Cette télécommande est un modèle de petite taille (12 * 35). Elle est bien équilibrée en main.

Elle propose plusieurs boutons.

  • En haut un système de déplacement multidirectionnel avec fonction OK.
  • Un bouton retour
  • Un appel à l’assistant Vocal Google
  • Un bouton retour menu général
  • Un bouton sourdine
  • Un raccourci Youtube et un pour Netflix
  • Un bouton d’extinction
  • Un bouton changement de source

Entre ces deux derniers boutons se situe le microphone utilisé par l’assistant Google intégré.

La télécommande est également infra-Rouge pour piloter le volume ou l'arrêt allumage de votre TV
La télécommande est également infra-Rouge pour piloter le volume ou l’arrêt allumage de votre TV

Sur le côté se trouve des boutons de contrôle de volume.

JPEG - 49.6 ko

Cette télécommande est plus intelligente que l’on pourrait penser au premier abord. Elle dispose en façade d’un capteur infrarouge pour piloter vos appareils.

Lors de la mise en service de votre Chromecast, il vous sera proposé de sélectionner votre téléviseur ou barre de son de manière à pouvoir le piloter sur ces fonctions arrêt/allumage, volume ou sélection de source.

Le Stick Chromecast gère également parfaitement les commandes HDMI CEC. Tout comme le FireTV stick il est possible d’utiliser la télécommande de sa TV pour naviguer et abandonner celle de Google. Il se sera pas possible dans ce cas d’appeler l’assistant vocal Google possible dans ce cas.

Une connectique évolutive

La connectique du nouveau Chromecast Android TV limite à un unique port USB-C destiné de base à recevoir l’alimentation.

Je peux partager de suite que moyennant un adaptateur USB-C n en 1, il est possible de gérer des ports USB externes Standards ainsi qu’une sortie de type Ethernet ! Google propose à 20€ un adaptateur secteur avec Ethernet mais sans sortie USB.

J’ai du changer de bloc secteur pour un plus puissant en ampère. Celui livré délivre 5V en 1.5 Ah. Il ne donne pas assez d’énergie pour la plupart des HUB USB-C multifonction.

L'image sur l'écran en cas de mauvaise alimentation
L’image sur l’écran en cas de mauvaise alimentation

Le Chromecast refusera de fonctionner si vous le branchez uniquement sur un port USB de votre TV ou projecteur. Il l’indique de manière explicite par une image animée.

C’est une faiblesse qui lui enlève un intérêt de mobilité. Le FireTV Stick le permet même s’il informe de risque liés à l’usage d’une plus faible intensité.

Sou la LED un petit bouton important en cas de gros soucis
Sou la LED un petit bouton important en cas de gros soucis

A l’arrière de la passerelle multimédia Google Chromecast avec Google TV se trouve une LED. Elle change de couleur selon les états.
Il y a en dessous un bouton discret. J’ai découvert le rôle suite à des expériences lors de mon test. J’ai tenté d’injecter un nouveau lanceur d’application ce qui a conduit le Chromecast à dysfonctionner et partir en mode recovery.

J'ai testé pour vous le menu restauration usine
J’ai testé pour vous le menu restauration usine

J’ai alors découvert que ce bouton permettait de se déplacer dans les menus du recovery par une courte pression et de valider le choix de restauration configuration usine via une pression longue.
Ouf ....

AndroidTV ou Google TV ?

Une fois raccordé sur votre TV et mis sous tension, la mise en service est simple car assistée.

Discret derrière une TV

Au sortir de la boite il est possible de configurer en utilisant un clavier virtuel mais, nouveau, aussi via l’usage de votre application GOOGLE HOME sur votre Smartphone. Le Chromecast fait maintenant parti de l’écosystème Google. Vous pourrez par exemple demander à votre enceinte connectée de mettre un certain programme sur la TV.

La mise en service na pas évolué de manière majeure. Il y a une nouvelle étape liée à la télécommande universelle intégrée.

L'excellent assistant télécommande IR
L’excellent assistant télécommande IR

Cet assistant télécommande est très bien fait. La quasi-totalité des marques est présente. J’ai pu tester avec une TV Philips, Samsung et Hisense sans aucun souci.

Apparait ensuite l’interface utilisateur. Le moment de faire le point sur ce fameux Google TV.

La nouvelle interface Google TV
La nouvelle interface Google TV

J’avais d’abord pensé que Google TV était le nouveau nom pour Android TV. Je n’en suis plus si sûr. Google TV apparait plutôt comme le nom de l’interface utilisateur sur le Chromecast. Le système sous-jacent reste Android TV ici dans une nouvelle version 10.

Pour confirmer qu’il ne s’agit pas de l’interface par défaut d’Android TV 10, il va falloir attendre son déploiement sur les appareils comme le NVIDIA SHIELD.

Détail amusant, moyennant un peu de bidouille, il est déjà possible d’utiliser cette nouvelle interface Google TV sur une MI BOX S voire de remettre l’ancienne interface Android TV 9 sur ce dernier Chromecast.
C’est ainsi que j’ai planté mon appareil.

Cela démontre dans tous les cas que la couche de présentation est dissociée du système d’exploitation !

Google TV change la manière d'interagir avec sa Box

En regard de la précédente interface que vous connaissez sur les BOX TV/TV sous ANDROID 8 ou 9, l’interface Google TV met plus en avant le contenu que les applications.
Elle est très fortement inspirée de ce qu’Amazon propose sur son FireTV Stick.

En d’autres mots, Google souhaite masquer les applications qui fournissent les programmes VOD au moment de vous les proposer.
Vous aurez dans une même liste des films ou séries par thématiques de sources distinctes comme Netflix, Amazon Prime, Mycanal, MolotovTV, Disney+, FRANCETV, ....

Précédemment, dans Android TV 8 et 9, chaque application était une « chaîne » avec ses propres recommandations. Ce n’est plus le cas ici.

Google permet de choisir les services à activer .... enfin presque.
Il en profite pour y ajouter des propositions de films payant de son propre store, ex Google FILM sans que vous ne puissiez désactiver cela. C’est de la publicité forcée qui pollue l’interface de mon point de vue.

Les règles, qui font qu’une application de streaming publie sur les onglets de l’interface principale des suggestions, sont à améliorer. A cet instant, le ratio n’est pas équilibré. J’ai la chance d’avoir plusieurs services payants de streaming vidéo et peu de propositions qui remontent de certains comme MyCanal. Espérons qu’une mise à jour de ces applications ou du systéme pourra équilibrer les propositions.

Avant de regarder un programme, vous pouvez vous informer
Avant de regarder un programme, vous pouvez vous informer

Au moment de lancer un film ou série, il est possible d’obtenir des informations de synopsis, de visionner une bande annonce dans certains cas, voir le casting et par ricochet d’autres films de ces acteurs/réalisateurs ainsi que voir des suggestions personnalisées liée à ce contenu.

Tout comme le font les services de streaming, l’arrière-plan de l’interface change pour afficher un décor propre à ce film ou série. Il y a même parfois une vidéo. C’est plaisant.

Un assistant vocal est intégré
Un assistant vocal est intégré

Les films ou séries que vous avez en cours de lecture apparaissent sur le premier écran, mais pas toujours en temps réel. Ces suggestions ne sont pas liées à la personne connectée.

Un assistant Google intégrée

La recherche vocale est assurée par l’assistant Google. Vous pouvez lui demander ce que vous voulez comme un assistant classique sous reserve d’appuyer sur le bouton. Il n’y a pas de OK Google.
La recherche permet celle de films ou série par titre ou genre. Le Chromecast va rechercher dans les catalogues des services connectés ces informations.

L’idée est bonne en général, mais perturbante au final pour qui s’était habitué à la précédente interface à voir distinctement par sources les suggestions.
Cela reste plus pertinent que ce qui existe sur les FireTV car Amazon ne montre que les suggestions de PRIME TV !

L'onglet Application remplace le Play Store
L’onglet Application remplace le Play Store

Il est possible de mettre un titre en favori et de le retrouver ensuite dans l’onglet Bibliothèque pour une lecture ultérieure.

Tous les services de Streaming disponibles

La force du Chromecast 2020 est d’être directement compatible avec l’intégralité des services majeurs de streaming sans bidouille.

Comme vous le savez Mycanal n’existe pas directement dans le catalogue Amazon FireTV Stick, Netflix est incompatible avec les box Mecool, Amazon Prime n’est pas présent sur toutes les MI BOX S, Disney+ a des problèmes d’audio sur certaines BOX ou TV, .... C’est naturellement la force de Google qui peut faire plier tous les fournisseurs de services.

Ici elles fonctionnent toutes et se téléchargent en direct.

Le Google Play Store précédemment une application est maintenant directement intégrée dans un onglet. De nouveau Google s’inspire de Amazon. C’est très pratique.

Netflix est pré-installé et vous pourrez télécharger Mycanal, Amazon Prime, Disney+, OCS, MolotovTV, France.TV par exemple. Le catalogue AndroidTV n’est pas encore exhaustif au niveau applications d’opérateurs. Il manque celles d’Orange, Bouygues, SFR, Free. Les perspectives sont certaines car les opérateurs veulent arrêter de proposer des box.

Il est également possible d’utiliser le Chromecast pour lire de la vidéo en réseau avec VLC, PLEX ou encore KODI.

Je n’ai expérimenté aucune lenteur ou saccades en lecture vidéo. Le Chromecast peut configurer sa sortie vidéo pour être en adéquation avec la source.

Il est compatible Dolby Vision et 4K HDR HDR10+ et HDR10. Les pistes audio Dolby sont décodées directement en stéréo.

La partie Chromecast à partir d’un Smartphone fonctionne en 4K.

Des réglages discrets

Avec cette interface Google TV, l’idée de Google est de masquer de plus en plus ce qui est technique. C’est le cas des réglages qui sont quasi invisibles.

Quelques écrans de paramétrage
Quelques écrans de paramétrage

Les paramètres sont cachés à côté du compte connecté. Je n’ai pas entrevu de nouvelles sections. C’est plus au niveau ergonomique que cela a évolué. Il y a des mouvements de glissement d’écran agréables lors du choix d’un paramètre pour aller à des sous-paramétrages.

Niveau technique

Niveau performance, je suis pleinement satisfait. L’interface Google TV est hyper fluide.

Une analyse du firmware du nouveau boîtier AndroidTV de Google indique qu’il est animé par un Soc Amlogic Cortex-A55 accompagné d’un GPU Mali G-31.
Il est probable que ce soit un SoC AMLogic S905X3 1,9Ghz.

Google ne gonfle pas la mémoire vive qui est de 2G0. Celle de stockage est de 8GO d’origine avec 4.4 go disponibles. C’est peu si vous comptez ajouter des programmes importants comme des jeux. Les applications standards ne consomment que peu d’espace.

Quelques écrans techniques
Quelques écrans techniques

L’appareil est compatible Wifi double bande et Bluetooth 4.2. Mes mesures sont très bonnes et les limites que j’ai observées viennent de mon accès ADSL.

Mes tests de HUB / Ethernet
Mes tests de HUB / Ethernet

Comme précisé en amont, le Chromecast Google TV peut être raccordé en Ethernet via l’achat d’un adaptateur Ethernet qui offre par ailleurs une entrée charge. Dans mon cas j’ai connecté un adaptateur USB-A vers Ethernet sur un premier adaptateur USB-C vers USB-C. Un peu tordu mais cela fonctionne.
Je vais en chercher de plusieurs types pour vous les ajouter à l’article car disposer d’une prise USB est par ailleurs utile pour lire des médias ou installer des applications non prévues pour AndroidTV.

J’ai pu jumeler une manette de jeu Bluetooth et ainsi pratiquer un des jeux disponibles sur le Store. A cet instant la compatibilité avec la plateforme de jeux vidéo à la demande Stadia n’est pas possible.

Mon test de jeu 3D avec ma manette Bluetooth Xiaomi
Mon test de jeu 3D avec ma manette Bluetooth Xiaomi

L’application STEAM LINK est présente dans le Google PlayStore pour jouer à vos jeux PC dans votre salon.

Une nouvelle Box AndroidTV de référence

Il m’aura fallu quelques choses pour bien comprendre et apprécier la Passerelle multimédia Google Chromecast avec Google TV.

Google cherche à rendre plus naturel l’usage d’une Box TV en général avec cette logique de masquer la complexité des applications et même de tout piloter à la voix. J’aimerai avoir cependant plus le contrôle sur ce qui est proposé et notamment ne pas avoir de propositions de VOD de leur catalogue.
Techniquement, j’apprécie d’avoir la possibilité d’intégrer un HUB pour multiplier les ports USB ou intégrer un dispositif Ethernet.
Cela aurait été optimal de pouvoir utiliser le port USB d’une TV mais je comprends la contrainte du faible ampérage.

Pour le prix, la Passerelle multimédia Google Chromecast avec Google TV est vendue à 69€90. Je trouve cela un peu cher, mais pour avoir mieux il faudra investir plus de 150€ avec un Shield NVIDIA. Elle est supérieure à la MI BOX S en raison de son logiciel plus récent et de sa télécommande infra-rouge.

Comptez sur moi pour vous trouver les meilleurs moyens d’acheter ce Chromecast 2020 en bon plan, car il mérite votre attention.

Bon plan Passerelle Chromecast Google TV

Si vous cherchez à acheter ce produit au meilleur prix, je vous engage à lire mon bon plan en cours : Le dernier Chromecast Google TV, passerelle AndroidTV de référence à 59€90 (testé)

4/5 MA NOTE

Passerelle Chromecast Google TV, LE VERDICT :

Enfin un peu de nouveau dans le monde AndroidTV. Le dernier Chromecast Google TV entre dans le top des meilleures passerelles multimédia et Box TV de cette fin 2020.

Les points forts

Interface fluide
Excellente compatibilité
Télécommande universelle
Compatibilité Ethernet USB via adaptateur

A Améliorer

Contenu Google Film obligatoire
Reprise de lecture buggée
Nécessite une alimentation secteur
Notez ce test en cliquant une étoile: (4.45/5)
20 votes
Box TV 4K Android TV Box TV 4K

Formulaire Erreur

Des coquilles, des informations à ajouter, ... ? aidez-moi en le signalant en cliquant le bouton ci-dessus



FORUM DU TEST : 9 QUESTIONS, AVIS, PROBLEMES, ...

  • Phil 3 décembre, 15:21

    Salut. Super test. Quelle est la puissance de l’adaptateur secteur du hub usb que tu as utilisé ?

    Répondre

  • Danielle 8 novembre, 09:05

    Bonjour

    j’ai acheté ce produit la semaine dernière et je le renvoie après conseil auprès d’un professionnel.... Voile bleu sur l’écan TV Sony Bravia KDL32EX302, tests sur les 4 ports HDMI présents, sur les prises, branchement Ethernet ou Wifi, rien n’y fait et c’est totalement aléatoire.... Je précise bien sûr que si je branche mon ordi, c’est parfait et si je passe par le décodeur, c’est parfait aussi !

    Donc, retour pour motif « défectueux » à mon grand regret car je trouve l’interface sensationnelle.

    A + et merci beaucoup pour vos articles !

    Répondre

  • Pierre Sourice 31 octobre, 10:44

    A 2 doigts d’acheter une Apple TV , je suis tombé sur cet article , je me suis laissé tenté par cette nouvelle chromecast et rien à dire , 5/5 , très fonctionnel , polyvalente , menu agréable et très fluide , télécommande avec commande vocal très pratique ! Je recommande .
    Merci pour le test

    Répondre

  • Kekou 22 octobre, 21:52

    Bonjour,

    Je suis intéressée par ce chromecast et j’aimerai savoir si il était possible de mettre un hub usb avec ethernet gigabits svp pour ne pas être limiter au niveau du debit merci.
    Ps si oui lequel le conseillez vous.

    • Stéphane Cazat (Rédacteur) 23 octobre, 05:25

      Oui je l’ai écrit dans le test. Google propose même directement un chargeur avec adaptateur ethernet

    • kekou 23 octobre, 06:54

      oui ils en proposent 1 mais c’est un port Ethernet 10/100 Mbit/s seulement et non Gb/s :( en tout cas merci pour la réponse

    Répondre

  • lxy 1er octobre, 08:23

    Amazon sort de son côté le Fire Cube TV que je vais recevoir ce matin.
    La course continue !

    Répondre

  • Newschris 28 septembre, 20:23

    Bonjour,
    Je suis super content. Je vais enfin pouvoir revendre mon Ancien boîtier multimédia SONY MSZ-GS7 avec Google TV (d’ailleurs il m’en reste un tout neuf sous blister dans le placard).
    La télécommande était vraiment très bien, le boîtier pas mal avec une connectique intéressante mais les mises à jour n’ont pas suivi (comme souvent avec Sony) et Google TV a été abandonné avec l’arrivée d’Android TV. La vie est un éternel recommencement.
    A+

    Répondre

Vos commentaires

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom