Octobre 2008 par Stéphane Cazat
4.67/5 (15 votes)

Divistar PX-3140 « Onthego », un projecteur vidéo miniature à prix réduit (169 €)

Éloignez vos enfants de ce produit car il pourrait très rapidement se retrouver dans la malle à jouet ! Le Divistar PX-3140 dont il s’agit est un produit pour papa ! C’est un projecteur vidéo miniature à même de projeter une image de plus d’un mètre ! Peut-il pour autant rivaliser avec un appareil traditionnel ? suspens...

Raccordements limitée

Les différents connecteurs sont dissimulées sous une trappe en caoutchouc.

Ils consistent en

  • une entrée vidéo VGA (prise D-SUB)

Cette entrée permet de connecter un ordinateur ou un lecteur vidéo équipé de ce type de prise (certains disques dur multimédia comme le NMT EHP-606 par exemple)

  • Une entrée jack type de celle de nos camescopes/appareils photo numériques.

Cette prise transporte un signal vidéo de type composite, mais aussi une source audio stéréo.

Un câble adaptateur jack vers RCA femelle est fourni de manière à pouvoir raccorder tout type d’appareil. Des sorties composite/stéréo RCA sont toujours disponibles sur un appareil, que ce soit un lecteur DVD, un adaptateur TNT ou encore un boitier multimédia.

L’entrée alimentation externe ainsi que l’évacuation du ventilateur sont sur ce même côté.

Le bloc alimentation, 5V 3A est de taille moyenne. La prise est de type américaine mais un adaptateur vers nos prises Européennes est fourni.

Moteur, on tourne

Les vidéoprojecteurs se distinguent les uns des autres par la technologie (LCD, DMP/DMD, LCOS, LCOS ...), leur définition (capacité à afficher une image avec plus ou moins de pixels) et leur puissance lumineuse. On doit également ajouter le bruit car un vidéoprojecteur chauffe et doit évacuer cette chaleur, généralement par un ventilateur.

Même si rien n’est indiqué sur la nature de la technologie du Divistar, il ne fait pas de doute qu’il s’agit de celle de 3M : Lcos (Liquid Crystal On Silicon) et LED pour la source lumineuse. La société 3M commercialise la technologie et propose elle-même un modèle de picoprojecteur, le MPro 110.

La résolution annoncée du Divistar PX-3140 est de 640 * 480 avec un rapport d’écran 4/3.

Pour rappel, une image numérique simple définition (DVD ou DV, résolution D1) est de 720 * 576 (PAL) ou 720 * 480 (NTSC). Les résolution 640 * 480 est informatique.

En présence d’une image 720 * 576, le vidéo projecteur Divistar doit donc assurer un traitement de transformation d’image.

En mode informatique (raccordement d’un ordinateur), le projecteur est confronté à des résolutions supérieures. Il est annoncé comme capable de traiter un signal 1024 * 768. Dans ce cas, il doit compresser la résolution en entrée pour l’adapter à sa résolution native .

Pour tester ces deux cas, nous avons utilisé 3 types de sources

  • La première, un lecteur DVD portable/Tuner TNT équipé d’une sortie vidéo composite standard (résolution 720 * 576).
  • La seconde, un ordinateur Netbook EEEPC doté d’une sortie D-SUB, de résolution 800 * 600
  • La troisième, un PC portable traditionnel (résolution 1024 * 768) lui même connecté par l’entrée VGA.

Notez ce test en cliquant une étoile: (4.67/5)
15 votes
Vidéoprojecteur Projecteurs Vidéo

Formulaire Erreur

Des coquilles, des informations à ajouter, ... ? aidez-moi en le signalant en cliquant le bouton ci-dessus



FORUM DU TEST : 5 QUESTIONS, AVIS, PROBLEMES, ...

  • ? 6 novembre 2008, 18:58

    Bjr je suis instit et j’aimerai savoir s’il est possible de faire mes séances de lecture en utilisant ce vidéo-projecteur pour les élèves ? Cad dans une salle de classe (rideaux tirés) et à partir de quelle taille la police de caractère est lisible... Merci pour cet article super intéressant

    • kitou 26 novembre 2008, 12:00

      A quand les tests des vidéoprojecteur à led..lg hs 102, mitsubishi pk 20 et autre samsung ?

    • ? 29 novembre 2008, 18:00

      Bonjour à tous,

      Après avoir lu cet article je me suis lancé et j’ai acheté cet appareil. Depuis je l’ai renvoyé avant 10 j pour remboursement

      Mon Avis : Cela reste encore un gadget
      (testé sur port VGA) ; je m’explique :

      La résolution est vraiment pas top, pour lire un divx cela suffit mais pour lire un texte projeté c’est flou....

      Luminosité : pas assez puissant, il faut projeter dans l’obscurité total et encore l’image est pas assez lumineuse...après 10 min j’avais un de ces mal de crâne car l’oeil se fatigue.
      Les scènes sombres de film sont rendu dans une obscurité totale.
      de plus,
      Les couleur sont pas assez chaudes, le ventilateur est brillant...

      Conclusion : nous en sommes au balbutiement de la technologie Led, il faut encore attendre pour se lancer....ça devrait pas trop tarder, Samsung, Dell s’y mettent avec des caractéristiques sympathiques, mais c’est dans les 450/500 € , attendons que des NO-Name sortent pas cher avec min du 800x600, 150 lumens....

    Répondre

  • ? 12 novembre 2008, 15:19

    On n’écrit pas « kezako ? » mais :
    qu’es aco ?
    L’Occitan ne connait pratiquement pas la lettre K.

    Répondre

  • Stéphane CAZAT 6 novembre 2008, 21:54

    Bonjour,

    Comme vous pouvez le voir sur la photo, j’ai faffiché mon site en 1024 * 768 sur un panneau de 1 mètre environ. C’est une police taille 12 ce qui est trop petit pour une projection. Au dessus, en 14, je pense que c’est bien lisible.
    La vente par correspondance est protégée par un satisfait ou remboursé, le mieux est de tenter l’expérience.

    Répondre

Vos commentaires

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom