Strong SRT 8110, un décodeur TNT HD enregistreur à petit (...)
En bonus, un vrai lecteur multimédia compatible MKV H264 HD !

Strong SRT 8110, un décodeur TNT HD enregistreur à petit prix en test

ARTICLE PROBABLEMENT OBSOLETE

 Un bon petit adaptateur TNT

La vitesse de zapping entre chaine est de l’ordre de une seconde. Un bandeau apparait en surimpression avec le nom du programme en cours, celui a venir ainsi que des petits logos pour indiquer la présence de pistes audio multiple et de sous-titrage. Ce bandeau OSD pourrait être plus esthétique avec par exemple un effet de transparence..

PNG - 939.4 ko
Notre version de firmware

La qualité d’image est au rendez vous. La différence entre chaines SD et HD est flagrante. L’appareil est stable et nous n’avons pas eu de décrochage de signal lors de nos tests.

JPEG - 126 ko
L’ajout de favoris
Les sous-titres sont même gérés dans les fenêtres d’aperçu

Les sous titres DVB fonctionnent parfaitement ainsi que les changements de piste audio.

PNG - 1.2 Mo
L’écran info

Un appuis sur la touche info de la télécommande fait apparaître le détail du programme en cours ainsi que la force/Qualité du signal numérique. Cela pourra aider pour un réglage fin de votre installation.

PNG - 1 Mo
TMC envoie des informations EPG à long terme
Un exemple à suivre

La touche EPG affiche le guide des programmes.
Strong ne peut rien au fait que la quasi totalité des chaines n’envoie que le programme en cours et le programme a venir. Lamentable.
Une obligation du CSA de renforcer cet EPG sur plusieurs jours serait bienvenue.

C’est naturellement dommageable car l’EPG est un moyen simple de programmer un enregistrement.

 Un enregistreur basique

Transformer le Strong SRT 8110 en enregistreur est simple. Il suffit de raccorder un périphérique de stockage USB (Clé ou disque dur) sur le port en façade.

La clé ou le disque peut être formaté en FAT32 ou en NTFS. Le port USB délivre une alimentation suffisante pour raccorder un disque de type portable. Nous avons essayé avec une clé USB 16 GO de marque Transcend formattée en FAT32 puis en NTFS ainsi qu’avec un disque dur portable Memup de 320 Go avec 2 partitions (Fat 32 et NTFS).

Il est possible dans les menus de réglages de choisir la partition du disque sur lequel on souhaite enregistrer si il en a plusieurs ainsi que de la formatter directement.

Une fois le périphérique de stockage raccordé, l’appareil propose enregistrement et contrôle du direct (timeshifting).

Une pression sur la touche Pause de la télécommande met l’appareil en timeshifting. Opération prend une seconde environ.

A noter que sur un de nos disques dur portable, les débits entre le récepteur et le disque n’ont pas été suffisants pour permettre un enregistrement et une lecture simultanée dans ce mode.

PNG - 1 Mo

La programmation d’un enregistrement se fait à travers le guide des programmes ou via le menu Heure/Calendrier. Le passage par le guide ne permet que de pré-remplir les infos dans la fenêtre de minuterie. Il n’est pas possible à cet instant de donner un nom au programme. Dommage de ne pas proposer par défaut le nom du programme sélectionné dans l’EPG.

Nous regrettons que certains paramètres de programmation ne soient pas traduits.

Autre source de frustration, la programmation sera par défaut en mode voir ce qui signifie que le décodeur s’allumera et se positionnera sur la chaine seulement. Il aurait été plus judicieux de le positionner par défaut sur le choix Enregistrement !

Dernier point de frustration, vous ne pourrez en un clic programmer un enregistrement d’une émission déjà démarrée. Il faudra systématiquement ajuster l’heure de début à une heure postérieure à l’heure actuelle. Un automatisme serait bienvenu.