Mini videoprojecteur Philips Picopix PPX 1430 en test Mini videoprojecteur Philips Picopix PPX 1430 en (...)
Deal gelé 2.38/5 >

Mini videoprojecteur Philips Picopix PPX 1430 en test

lundi 26 septembre 2011

5 commentaires

Imaginez un appareil portable, tenant dans votre main, à même de vous projeter une image de 2 mètres de base. Un appareil qui saurait directement lire la plupart de vos fichiers multimédia en toute autonomie grâce à sa batterie intégrée. De quoi projeter les vidéos de votre iPhone, appareil photo ou ordinateur le tout à prix serré... ouvrez vos yeux d’enfant et découvrez le Picopix Px1430 de Philips.

Les mini vidéo projecteurs de la série Picopix sont griffés de la marque Philips mais, pour la petite histoire, fabriqués sous Licence par Sagemcom. Ils ont donc une double signature européenne mais ils sont, sans surprise, fabriqués en Chine.

Cette gamme Philips comprend plusieurs modèles de mini vidéo projecteurs autrement appelés Picoprojecteurs en raison de leur taille minuscule.

 3 picoprojecteurs Philips

Dans la gamme série 1000 , nous avons eu l’opportunité de tester le PPX 1430.

JPEG - 59.4 ko
Tout petit et rien ne vaut une main pour en prendre conscience

Pour faire rapide, les différences entre les trois modèles sont les suivantes

  • Picopix PPX 1020 : 20 lumens, alimentation externe
  • Picopix PPX 1230 : 30 lumens, batterie intégrée
  • Picopix PPX 1430 : 30 lumens, batterie intégrée, lecteur multimédia.

Les autres caractéristiques et équipement sont identiques.

 Adorable mais pas jouet pour autant

J’ai présenté le Picopix à mon entourage professionnel et personnel et obtenu des réactions du type Waouh. Ce type de produit est encore peu connu et étonne / séduit légitiment. Nous avions testé un modèle économique il y a deux ans mais le comparer avec le Picopix serait insultant. Les picoprojecteurs actuels ne doivent plus être considérés comme des jouets ou gadget.

JPEG - 31.3 ko
Le Divistar PX-3140
les premiers modèles de Picoprojecteurs paraissent bien ridicules face au nouveau Philips Picopix

Cela ne signifie pas qu’ils peuvent se substituer à un vidéo projecteur classique. Ils souffrent toujours de limitations :

  • La technologie LED utilisée pour les lampes associée à une matrice LCoS (Liquid Cristal on Silicon) n’offre pas une luminosité équivalente à celle des vidéoprojecteurs de bureau ou home cinéma. Il faudra être dans la pénombre pour profiter d’une bonne image. 30 lumens apparaitront comme ridicule aux habitués des vidéos projecteurs. Il est sur le PPX 1430 50% plus élevé que de nombreux concurrents.
  • Le contraste reste moyen. Il est annoncé à 500:1
  • La résolution est limitée. Ici pas de HD READY ou Full HD. Les modèles proposent des résolutions VGA ou mieux, comme le PX 1430, SVGA (800 * 600). Cela n’empêchera pas l’usage de plus haute résolution via un ordinateur. Il y aura compression de l’image dans ce cas.
JPEG - 57.7 ko

La technologie LED a cependant des avantages :

  • Faible consommation d’énergie (11,4 watts dans le cas du PicoPix 1430) et donc par ricochet la possibilité de fabriquer des modèles autonomes sur batterie.
  • Durée de vie de la lampe. Elle est annoncée de 20 000 heures minimum, autant dire l’éternité en regard de l’usage de ce type de matériel.

2 GO de mémoire intégrés

Le look du Picopix Px 1430 est en respect de charte de la marque Philips. Le capot est en noir brillant et les côté en plastique gris. Le poids de 300 grammes contribue à la qualité perçue, excellente. Le projecteur est carré, 10 cm * 10 cm . L’épaisseur est réduite (3,2 cm) et le rend très simple à balader dans sa petite housse noire.

JPEG - 53.8 ko

Celle-ci est fournie lors de l’achat ainsi qu’un chargeur (fiche micro jack), une télécommande, un câble vidéo composite stéréo Cinch femelle (idéal pour ajouter une rallonge) et deux câbles USB.

JPEG - 74.5 ko
Manque juste un câble VGA

Le premier de ces câbles USB est une rallonge. Il va permettre de relier une clé formatée en FAT/FAT32 ou NTFS sur le micro projecteur. Le PX 1430 propose en effet un port Micro USB sur lequel il n’est pas possible de connecter en mode hôte directement un tel périphérique.

Le second câble servira à brancher le Pico Projecteur sur votre PC en mode esclave, tel un disque dur externe. L’appareil est en effet doté d’une confortable mémoire interne de 2 GO . Elle permettra de stocker directement des films et photographies.

  • Reagir
  • 5 Commentaires

  • RSS 2.0

  • Le 25 octobre 2012 à 21:26, par PICO USER

    Bonjour, le produit est top (ultra compact, bonnes perf) au 1er abord, un défaut de taille cependant : pas de lecteur VLC et de fréquents bugs à la lecture de films de plus de 1 giga (généralement le son ne passe pas). Ennuyeux pour une utilisation home cinéma...

    Lui répondre
  • Le 29 mars 2012 à 14:38, par RASON Laurence

    Bonjour A t-on besoin d’une puce de décodage pour lire un texte en pdf à partir d’une clé USB ou d’un disque externe Merci

    Lui répondre
  • Le 20 mars 2012 à 15:36, par RASON Laurence

    comment puis-je projeter un cours universitaire à partir d’un ordinateur avec mon mini videoprojecteur Pico 1430 ? Laurence

    Lui répondre
  • Le 6 février 2012 à 18:44, par maxime

    Bonjour,

    Possesseur de ce projecteur depuis plusieurs mois, j’en suis entièrement satisfait et d’accord avec tout ce qui est cité dans cet article, cependant il est indiqué que « même DTS sont directement décodés en stéréo », pour ma part ça ne fonctionne pas, et ce malgré la dernière mise à jour. En AC3 par contre aucun problème.

    Philips sort un nouveau modèle, identique d’un point de vue lecteur multimédia, mais avec 70 lumens, et une entrée mini-Hdmi.

    Lui répondre

Nouveau message

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Votre Note

2.38/5

Philips Picopix PPX 1430
  • Philips Picopix PPX 1430

  • .

  • Note moyenne : 2.38. 78 vote(s).
  • Commentaires : 5.

La boite à test