Test Xiaomi Mi Book Air 12,5, la qualité d'un Macbook à (...)

Test Xiaomi Mi Book Air 12,5, la qualité d’un Macbook à moitié prix.

Depuis plusieurs semaines je vous poste des informations et bons plans sur le PC portable Ultrabook de chez Xiaomi, le MI BOOK AIR 12, première incartade du Géant Chinois dans le domaine des ordinateurs. Disponible uniquement en importation, il a attiré mon attention par sa prétention de rivaliser avec les derniers portables haut de gamme du marché à commencer par l’Apple Macbook avec un prix de 50% inférieur à la concurrence.

Je ne présenterai pas dans le détail qui est Xiaomi. Pour ceux qui ne connaissent pas cette société, il s’agit d’un géant de l’électronique d’origine chinoise qui a réussi à force de produits de qualité (Smartphones, caméra, domotique, …) à construire une image de marque forte au point d’être qualifié d’Apple chinois.

Quand Xiaomi s’attaque à un nouveau segment, j’en voudrais comme preuve son dernier aspirateur robot, la déception n’est pas au rendez-vous.

Bis repetita avec son Ultrabook Mi Book Air ici en test ?

Une nouvelle version de processeur. Le Mi Notebook de ce test évolue en processeur avec l’usage maintenant d’un Intel M3 septième génération Kaby Lake. C’est 20% de performance en plus et un prix qui continue à baisser : PC portable Xiaomi Mi Book Air 12 pouces , Core m3-7Y30, SSD 128GO à 395€10 [en Test]

 Le Xiaomi MIBOOK en Bref

Le Xiaomi MI BOOK Air 12 est un Ultrabook, c’est à dire un PC portable extrêmement léger, compact et performant. Il propose dans la version testée ici un écran 12,5 full HD, un processeur Core M3 dernière génération, 4GO de mémoire et 128GO de SSD. La prestation est séduisante et le prix aussi, moins de 450€ environ.

Il y a de constants bons plans et je vous engage à suivre le bon plan permanent sur le Xiaomi Mi Book Air : PC portable Xiaomi Mi Book Air 12 pouces, Core m3 128 GO 409€ (Test publié).

JPEG - 48.4 ko

Cela pourra sembler élevé mais il faut comparer avec un équivalent Ultrabook comme les derniers Macbook, Asus Zenbook, HP Spectre… autant de matériels à plus de 800€. Côté Chine, son rival est le Lenovo IDEPAD AIR 12 à un tarif équivalent.

 Uniquement en Import

Je commence par l’aspect le moins rose de ce test du Xiaomi Mi Book Air : ce produit n’est pas, comme beaucoup de produits Xiaomi, importé directement en France. Il faudra passer par des boutiques d’import pour se le procurer.

Le mien aura été commandé chez Gearbest. Cette boutique de confiance propose régulièrement le MI BOOK Xiaomi aux meilleures conditions.
J’aurai attendu 3 semaines entre ma commande et la livraison.

Je n’ai pas eu à payer de frais supplémentaires ce qui est habituel dès l’instant qu’on évite les transporteurs type DHL mais il n’y a pas de garanties à ce sujet.

 Une très belle finition

Le MI BOOK AIR 12 est livré sous un triple emballage pour éviter toute détérioration.

JPEG - 33.4 ko

La boite finale contenant l’ultrabook Chinois est placée dans un carton calée avec des blocs de mousse, carton lui-même intégré dans un suremballage bien calé. Aucun risque d’endommager le précieux.

Xiaomi joue la carte du haut de gamme pour son nouveau PC portable et rappelle une certaine marque à la Pomme à considérer son emballage.

JPEG - 27.6 ko

La boite contient le MI BOOK AIR ainsi qu’un adaptateur de charge USB-C charge rapide jusque 20 Volts 2.25A/45 Watts max. Cet adaptateur nécessite l’usage d’un convertisseur pour le raccorder sur nos prises.

JPEG - 30.3 ko

Il faudra de préférence envisager de le changer pour un produit norme CE.

Le MI BOOK Air 12 est agréable La finition est impeccable. Xiaomi propose un châssis tout aluminium brossé quasi unibody avec juste quelques vis torx dessous.

JPEG - 110.6 ko

La taille de 205 par 295 par 10 mm ainsi que le poids de 1,07 Kg en font vraiment un ultraportable 12,5 pouces.

JPEG - 30.3 ko

Si vous aimez les designs épurés, vous serez comblés. Xiaomi n’a même pas prévu un logo lumineux sur le capot pour accentuer l’effet MacBook like. Il sera, pour une touche de fantaisie, possible d’utiliser les Stickers de capot prévus pour les Macbooks pour donner de l’originalité à son ordinateur.

JPEG - 167.8 ko

L’écran est bien solidarisé au châssis par une large charnière. L’écran s’incline suffisamment pour limiter au besoin les reflets car la dalle choisi est brillante, sans que cela soit rédhibitoire. L’écran, comparé à d’autres PC 12,5, a des bords relativement fins de 6 mm, ce qui contribue à la compacité finale du Xiamo Mi Book.

La résolution écran est de type Full HD. La dalle est de type IPS avec de très bons angles de vision, avec des couleurs agréables et naturelles. La luminosité/contraste sont, de mon ressenti, très bons.

L’écran est surmonté d’une webcam HD de qualité très correcte, vérifiée lors de mes tests en Skype. Une diode signale son fonctionnement pour les paranoïaques.

JPEG - 63.7 ko

Le dessous c’est l’occasion de découvrir 4 pieds en gomme et une signature AKG. Le fabricant équipe de ses Hauts Parleur l’Ultraportable Xiaomi. Le rendu associé à un traitement d’optimisation signé Dolby est bien, relativement équilibrée avec une petite absence de basse naturelle.

Le Mi book Air 12 se contente d’un refroidissement passif, suffisant vu le processeur basse consommation utilisé. Dès lors pas de bruit de ventilateur. Mes mesures de chauffe par mon thermomètre laser n’ont jamais dépassé 35°.

La connectique est minimale mais pas ridicule.

Naturellement, il n’y a aucun lecteur optique, maintenant dépassé.
On trouve sur le flanc droit un port USB-3 classique et un USB-C sur la partie droite. Le port USB-C sert à la charge mais il doit aussi permettre la connexion de périphérique tout comme un Smartphone, voire la diffusion de vidéo. Le port USB permet le raccordement de disque dur externe sans problème d’alimentation, problème récurrent sur des Ultrabook basiques sur architecture de tablette.

A gauche, un port casque 3,5 mm mais aussi, ce qui est rare, un port HDMI taille standard, sont disponibles.

 Le Xiaomi MI BOOK Air pour nous Français

Le Xiaomi MI book Air s’achète en version Windows 10 édition Chinoise ou Windows 10 Famille non activé. Celui de mon test était en version Chinoise.

Ce qui doit vous guider est la recherche du meilleur prix car ma recommandation sera de toute façon de réinstaller windows.

Le plus simple sera d’installer un Windows 10 pro dont on trouve des licences à moins de 10€ sur Ebay.
Ce sont probablement des licences OEM mais qui s’en soucie. Une clé Windows Famille coûtera 10 fois plus.

Il est possible de reinstaller aussi une version Windows 10 Unilingue en espérant que la clé de licence livrée soit reutilisable. cela ne fonctionnait plus mais après mon test du modèle Xiaomi Mi Notebook 13 Ultimate, j’ai pu réussir à l’utiliser.

Dans le cas d’une reinstallation, j’ai procédé comme ci-dessous.

JPEG - 41.4 ko

1. J’ai acheté une licence OEM de Windows 10 édition PRO officielle Via EBay au prix ridicule de 8€

2. J’ai téléchargé sur un PC annexe une édition de Windows 10 64 Bits via l’outil officiel de Microsoft et préparé une clé USB de boot via cet outil.

JPEG - 35 ko

3. J’ai modifié dans le BIOS du MI BOOK l’ordre de démarrage du boot (touche F2 au démarrage, section disque et ...) pour démarrer directement sur la clé. Utilisez une souris pour cette opération. Le bios est en anglais.

4. Lors de l’installation de Windows, j’ai choisi une nouvelle installation Windows PRO 64 bits. J’ai via cet outil supprimé toutes les partitions du disque cible car aucun intérêt à garder une partition de restauration l’ancien Windows.

Le PC a alors pu démarrer dans une configuration déjà fonctionnelle et propre mais avec des drivers par défaut.

5. J’ai ensuite téléchargé un pack de driver complet du MI BOOK AIR et installé ces drivers un par un sans aucun problème.

L’opération apparaîtra pour des novices en informatique compliquée mais il s’agit d’un processus tout ce qu’il y a de plus standard que j’ai appliqué ici.

C’est la première étape pour l’utiliser en France. Reste ensuite le point du clavier.

 Un super confort de frappe

Le clavier comporte 79 touches avec une disposition habituelle. Il est rétroéclairée avec la possibilité de supprimer cette fonction via les touches de fonctions.

Le confort de frappe est absolu.
Après de longues saisies de texte, je peux confirmer qu’elles tombent naturellement bien sous les doigts (carré de 15 mm) avec un espacement entre touches de 3 mm. Elles s’enfoncent fermement sans mauvaise sensation comme sur de trop nombreux PC portables.

JPEG - 43.4 ko

Le Mibook AIR est malheureusement indisponible en version AZERTY. Il livré en clavier QWERTY.
J’ai vite renoncé à l’utiliser ainsi. Pour taper du code informatique c’est supportable mais pour écrire du français avec des accents et autres lettres c’est infernal.

J’ai donc simplement utilisé une série d’autocollant noirs qui sont adaptés mais cassent l’esthétique du micro PC. J’ai en plus commandé une série d’autocollant gris clairs ainsi qu’une série transparent. Je partagerai le rendu avec vous dès réception.

Le pavé tactile est également très agréable à la glisse/clic. Il est paramétrable par une couche Synapstics.

 Performant comme espéré

Joli c’est bien mais quid de la performance.

PNG - 77.2 ko

L’allumage est rapide en moins de 15 secondes principalement dû à l’usage d’un disque dur de technologie SSD. Les temps en lecture écriture de ce disque d’origine Samsung mesurés par Crystal Mark sont ceux attendus pour cette technologie et bien supérieurs à ce que l’on trouve dans les Tablettes ou Portables Low-cost qui montent des disques eMMC (4 à 8 fois moins performants).

A l’usage, le PC portable Xiaomi ne montre pas de faiblesse particulière. Il reste fluide dans des usages attendus d’un Ultrabook (bureautique, internet, vidéo, photo et casual gaming). Le score annoncé par un benchmark comme Passmark n’est pas extraordinaire mais largement supérieur à des PC d’entrée de gamme montés avec de simples Atom X5 comme le PC portable premier Prix Chinois EZBOOK 2

PNG - 55.8 ko

Le Intel M3, un Intel Core m3—6Y30 (2 cœurs, fréquence 900 MHz à 2,2 GHz en turbo est un processeur reconnu choisi par ailleurs par Apple pour ses nouveaux MacBook, si cela peut vous rassurer. Ce processeur est assisté par 4 GO de RAM.

PNG - 122.8 ko

La partie graphique est un petit circuit Intel Graphique iGPU Intel HD Graphics 515.
Apres une installation fraîche de Windows 10 pro et de tous les drivers et un antivirus, il reste 97 Go sur les 118 GO du SSD. C’est bien confortable.

Quid de l’autonomie aussi, toujours essentielle sur un PC portable. J’ai mesuré selon les usages entre 6 et 7 heures, ce qui est un bon score. La batterie se recharge rapidement en 1H30. Excellent.

 Le Mibook dans l’écosystème Xiaomi

Le PC portable Xiaomi Air est inclus dans l’écosystème Xiaomi si vous le souhaitez.
Il y a une application permettant de mettre à jour les drivers fournie par le constructeur mais elle est en Chinois.
Il y a aussi une autre fonction bien plus amusante : celle de pouvoir déverrouiller son ordinateur par son bracelet MI BAND !

 Il a des atouts

Le PC portable MI BOOK AIR 12 serait commercialisé au prix import en France avec un clavier AZERTY, un Windows installé et une garantie locale, ce serait un best seller.

Mais même en import, l’affaire reste néanmoins belle à considérer le prix, 50% de celui d’un Macbook même si le système d’exploitation n’est pas le même.
Il y a de constants bons plans et je vous engage à suivre ma news dédiée pour obtenir le MI BOOK AIR 12 Xiaomi au meilleur prix dans sa septième génération Kaby Lake PC portable Xiaomi Mi Book Air 12 pouces , Core m3-7Y30, SSD 128GO à 395€10 [en Test].

Il faudra ajouter un Windows 10 Pro, si peu cher sur EBay, et une petite série d’autocollants AZERTY.
Pour la garantie, elle existe, même en import. Les démarches seront plus longues qu’avec un revendeur local au cas où.

Vos demandes de tests complémentaires sur le Mi Book AIR 12 sont bienvenues.
Suivez les info de la marque Xiaomi sur le site pour le trouver en bon plan.

N’hésitez à pas à réagir via le forum de l’article.

Voir en ligne L’ultraportable Xiaomi Mi Book Air 12
Les points forts
Belle finition
performance correcte
Connectique
Les points faibles
Windows 10 à réinstaller
Clavier Qwerty

MI BOOK AIR 12

3

3 étoiles, pas mal!

En conclusion

Mettre 500€ dans un PC portable en import avec la charge de réinstaller Windows et ajouter des autocollants pour son clavier pourra sembler excessif. Mais au final, le Xiaomi MI BOOK AIR 12 procure une satisfaction qui vaut la dépense et qu’on ne trouvera pas au même tarif sur le marché national.