Test Xiaomi MI BAR, une super barre Home Cinéma Android (...)

Test Xiaomi MI BAR, une super barre Home Cinéma Android TV à dompter

Tout commence par un bon plan en décembre où je découvre en même temps que vous la solution MI BAR de chez Xiaomi avec la promesse d'un système audio performant intégrant de plus un sous système Android. Une box TV Android intégrée dans une barre de son.

Ni une ni deux, je sollicite Gearbest de me donner l’opportunité de tester cet appareil hybride qui pourrait intéresser de nombreux visiteurs. Avec un prix de 240€ hors coupon de réduction sur la boutique, la prestation est séduisante. La promesse d’avoir d’une part un système audio de bonne qualité et d’autre part une BOX TV Android 4K qui, seule, vaudrait déjà 70€ environ chez Xiaomi, m’enthousiasme.

J’étais d’autant plus curieux qu’au moment de la publication de mon bon plan, on ne trouvait qu’une vidéo sur Youtube présentant cette barre Audio Xiaomi, une vidéo signalant tout au plus l’absence du Playstore et éludant des aspects fondamentaux.

 Un emballage minimum

L’emballage Xiaomi est minimum. Le carton contient la barre simplement protégée par des protections gonflables peu rassurantes, le câble HDMI spécifique, une télécommande et un guide d’installation en Chinois.

JPEG - 96.7 ko

Je m’attendais à la vue des photos officielles à un modèle un peu moins imposant. Avec 96 cm de long Xiaomi a pensé sa MI BAR pour des installations autour d’un téléviseur de 50 pouces ou plus. Elle pourra être posée devant un téléviseur au niveau d’un meuble car sa hauteur et profondeur restent limitées (11 cm de profondeur et 5,5 cm de hauteur). Il est envisageable de la fixer sur un mur en prenant un kit Xiaomi ou en en fabriquant un.

La finition est impeccable. Les matériaux sont de belle qualité.

JPEG - 95.7 ko

On distingue sous les grilles six haut-parleurs : deux tweeters en façade et 4 mediums sur le dessus.

JPEG - 100.6 ko

Le bloc alimentation est externe. Il se raccorde sur une prise française en utilisant un câble standard.

JPEG - 191.7 ko

La petite télécommande Xiaomi a un air de déjà-vu. C’est un modèle à 4 boutons, de bonne qualité. j’espérais qu’il s’agisse d’un modèle gyroscopique air mouse mais ce n’est pas le cas.
Il s’agit d’un accessoire infra-rouge simple.

 Une connectique abondante

Les barres audio TV du marché sont limitées en connectique. Elles proposent généralement une ou deux prises HDMI, une prise HDMI en sortie, parfois une entrée audio numérique optique ou coaxiale et, pour les plus évoluées, une entrée analogique et un port USB pour lire des fichiers Audio.

Les barres de son de TV haut de gamme disposent d’une liaison réseau Ethernet ou Wifi pour des services audio multiroom ou en ligne.

La barre home cinéma Xiaomi dispose d’une très large connectique mais on ne peut pas vraiment la comparer aux produits audio spécialisés suscités. Vous ne pourrez pas utiliser cette barre audio sans allumer le téléviseur ne serait-ce que pour sélectionner les sources par la télécommande. Il n’y a pas d’écran LCD, de sélection de mode, etc.

JPEG - 112 ko

Tout la connectique est située à l’arrière avec

  • 3 entrées HDMI 2.0. Elles sont destinées à raccorder un lecteur Blu-Ray, une console, un décodeur satellite par exemple
  • Une prise USB2 et une USB3. Vous pourrez y raccorder un périphérique de stockage (disque dur ou clé USB) mais aussi une souris ou équivalent pour piloter le système Android.
  • Une prise réseau Ethernet. Elle permet la lecture multimédia à travers le réseau ou l’accès à Internet
  • Une sortie DB15/VGA. C’est moins attendu sur un produit destiné à une TV.
  • Un port spécial destiné à raccorder le câble de sortie HDMI fourni.
  • Une entrée Coaxiale TV analogique et numérique. Ne vous emballez pas, notre TNT n’est pas compatible. Dommage.

A cette connectique, il faut ajouter le réseau Wifi double bande 2.4G / 5G et du Bluetooth 4.1.

 Une box Android amplifiée

Le branchement initial est très simple puisqu’il suffit de la connecter à la prise HDMI de votre TV et découvrir l’interface de la Box Android Xiaomi intégrée à la MI BAR.

Vous devez être prêt à un challenge : l’absence d’internationalisation. En d’autres termes, la barre Audio/Android de Xiaomi n’a pas été prévue pour être vendue en dehors de la Chine et propose une interface en Chinois.

Les premiers écrans proposent de synchroniser la télécommande en pressant deux boutons. Si les textes sont en Chinois, le visuel est suffisamment explicite pour procéder. Il faut ensuite ignorer la demande d’entrée d’un compte Xiaomi pour enfin se retrouver sur l’interface principale, le lanceur.

Cette couche utilisateur de la Xiaomi MI BAR s’appelle GITV pour Galaxy Internet Television. Ce lanceur est celui qu’on trouve sur la box Android non internationalisée Xiaomi Mi BOX 3.

Xiaomi MI BAR, l'interface GITV
Xiaomi MI BAR, l’interface GITV

Cette interface utilisateur est en Chinois et propose des programmes et contenus vidéo en streaming pour le public Chinois. Pour peu que vous en auriez l’intérêt, à moins d’installer un VPN, vous ne pourrez pas accéder à cette partie vidéo en streaming.

Sans comprendre, en regardant les différents icônes, il est possible d’utiliser la barre et sélectionner une source. Si vous insérez une clé USB, le logiciel de lecture multimédia interne se lancera.

Un usage dans cette langue sera rapidement trop contraignant et ne permettra pas de se faire plaisir.

 Changer la langue de sa MIBAR, ajouter le Play Store

Si vous pensiez pouvoir changer de langue directement, détrompez-vous. GITV ne propose qu’une petite section de réglage sans aucun de changement de langue.

Mais c’est un Android 5.1 qui se situe derrière. Avec une petite manipulation, la Xiaomi MI Bar va pouvoir récupérer la section de réglage manquante.

Il faut pour cela le petit programme StartSettings.apk.

Ajoutez-le sur une clé USB alors que la barre est sous tension. Vous aurez alors une invite pour accéder au contenu. La première fois que vous cliquerez sur le programme APK pour l’installer, le système indiquera en Chinois que les sources inconnues sont refusées et vous emmènera sur le paramètre à modifier. Commutez le sur autorisez puis réinstallez le programme.

Xiaomi MI BAR, comment modifier la langue
Xiaomi MI BAR, comment modifier la langue

Une fois terminé, la MI BAR retrouve une section de réglage traditionnelle avec la possibilité de changer la langue vers le français. Il restera cependant des parties en anglais et d’autres en Chinois mais elle devient utilisable sans trop d’efforts.

Xiaomi MI BAR, les réglages standards

La Xiaomi MI Bar est un produit Chinois, pays où Google n’est pas autorisé. il ne faut dès lors pas s’offusquer de ne pas avoir l’accès au Google Play Store.

Il est de base possible d’ajouter des programmes APK téléchargés directement sur Internet. C’est le cas de Kodi 17 directement téléchargeable sur le site Kodi.tv. Vous aurez alors un lecteur multimédia puissant avec décodage l’audio numérique DTS et Dolby Digital.

Besoin d’un magasin d’application ? installez le logiciel APKPURE, market alternatif, qui propose de télécharger les applications gratuites disponibles sur le Google Play Store.

Installer la couche Google (Framework) pour disposer du Playstore officiel, Gmail, etc est parfaitement possible. Elle nécessite cependant une connaissance technique générale autour d‘Android.
Il ne s’agit pas pour moi de détailler la procédure. Je l’ai trouvée sur le forum Xiaomi dédié à la MI BOX 3. Cette box se trouve avoir le même système que la MI BAR : Mi TV 3 Change to English, Root & Gapps.

En quelques mots, il faudra d’abord Rooter la MI BAR via le logiciel KINGROOT. Il faudra ensuite injecter les composants du Framework Google via le logiciel Google Installer_2.0.apk qui se charge de tout télécharger. Enfin, après installation, les couches Google ne fonctionneront pas directement car elles doivent être des applications systèmes. Il faut utiliser la petite applications System APPMover pour transformer toutes ces applications Google en applications système. Après chaque application, un redémarrage de la box est nécessaire. Il ne faut pas s’inquiéter des messages d’erreurs de crash qui apparaissent.

Je l’ai fait avec succès. A l’issue, vous vous retrouvez avec une Box Android classique avec possibilité de télécharger des applications directement. Je vous signale cependant que beaucoup de logiciels sont signalés incompatibles avec la BOX sur e Store. Vous pourrez soit patcher le fichier système BUILD.PROD ou utiliser APKPURE pour les télécharger.

A noter que j’ai désinstallé Kingroot à l’issue car j’ai constaté qu’il faisait arrêter la lecture de vidéo de Kodi de manière aléatoire.

L’intérêt de l’exercice d’ajouter les applications Google est limité et au final je ne le recommande pas. Je pensais pouvoir utiliser des applications comme MOLOTOV TV qui obligent à disposer du Framework Google mais ce n’est pas le cas. La Box Xiaomi ne propose pas dans ses fondations le DRM Widevine pour sécuriser les contenus. Vous ne pourrez dès lors pas utiliser les applications de streaming type MyCanal, Molotov, SFR TV, ... framework Google ou pas. L’application Youtube est également mise en défaut au niveau drivers car elle affiche chez moi une image en noir et blanc.

Xiaomi MI BAR, la version
Xiaomi MI BAR, la version

Aux questions de savoir s’il sera toujours possible après la manipulation pour installer les GAPPS de revenir à la configuration initiale de la Box voire d’obtenir des mises à jour de Xiaomi, je peux répondre OUI. J’ai pris ce risque pour le test en acceptant une mise à jour de GITV MITV (version 1.3.4 à 1.3.12). Cette mise à jour a modifié le lanceur d’application en le structurant sous une forme verticale alors qu’il était avant dans un usage horizontal.

J’ai aussi remis après patch la Xiaomi MI BAR en configuration Usine. Certains composants Google étaient toujours disponibles après restauration ce qui démontre que cette remise à zéro n’est pas intégrale mais fonctionne.

 Un super lecteur Multimédia

Avec un processeur quatre coeurs Mstar 6A928/Mali-760 MP4 associé à une mémoire vive de 2 Go et un stockage de 8 Go, la machine n’est pas à la peine pour exécuter des programmes, jeux ou utilitaires qui seraient compatibles.
Tout comme d‘autres modèles de lecteur Android pour TV plus standards, vous aurez la possibilité de les piloter via USB en raccordant une souris ou via Bluetooth.

Xiaomi MI BAR, la sélection de source
Xiaomi MI BAR, la sélection de source

Il n’y a que quelques boutons au dessus de la barre, pour la mettre sous tension, changer le volume ou naviguer. Toutes les autres opérations se font via la télécommande en regardant l’interface TV.

JPEG - 254.8 ko

Mais s’il y a bien une raison fondamentale de se procurer cette barre MI BAR Xiaomi, ce sera la lecture vidéo.

La Box est compatible 4K avec des résolutions UltraHD jusque 3840*2160 à 60Hz. Il est aussi possible de diffuser directement de la vidéo à partir d’un Smartphone ou une tablette sur la barre.
Les sources externes (console, décodeur Box TV) profitent de la commutation vidéo avec décodage audio numérique DTS/DOLBY DIGITAL. La télécommande de la barre permet de prendre le contrôle de ces lecteurs externes via des commandes CEC.

JPEG - 47 ko

Pas besoin de sources externes pour profiter de la vidéo. Xiaomi installe un lecteur multimédia compatible réseau sur sa barre mais on change de dimension en installant le lecteur multimédia KODI.

Le décodage vidéo et Audio est parfait tant en local via les prises USB qu’en réseau. J’ai lu mes fichiers ISO via la prise Ethernet de mon NAS sans aucune saccade. Et pour ce qui est des pistes audio, celles aux formats Dolby Digital et DTS sont directement décodées par la barre. C’est simple, efficace et très qualitatif.

 Un système Audio au top

Si vous envisagez d’acheter une Barre Audio Xiaomi MI BAR, ce sera avant tout pour booster le son de votre TV ou projecteur vidéo.

Qu’en est-il de la qualité et de la puissance ? Un seul mot : excellent !

Il y a donc 6 haut-parleurs, 4 medium sur le dessus et 2 tweeters en façade avec la possibilité d’ajouter un caisson de basse externe. Même sans ce caisson, l’ensemble est équilibré et d’excellente qualité avec une bonne spatialisation. Le procédé audio n’est pas conçu pour produire un effet audio virtuel qui vous engloberait mais le rendu est très bon.
Je n’ai pas de chiffre à annoncer pour la puissance de la partie amplification. On peut pousser le volume à fond sans saturation. C’est aussi bon et puissant que ma barre Samsung Multiroom qui annonce plusieurs centaines de Watts.

 Entre coup de cœur et frustration

Cette barre audio Xiaomi Bar est un coup de cœur. Coup de cœur pour sa partie amplificateur Audio de qualité qui donnera une autre dimension au son de votre décodeur TV ou de votre console. Coup de cœur aussi quand il s’agit de visualiser des films avec Kodi sans appareil complémentaire.

Et une frustration à la fois en raison de son interface qui reste partiellement en Chinois et des limites sur ’installation de logiciels comme Molotov TV.
J’en veux à Xiaomi de ne pas la distribuer dans d’autres parties du monde que la Chine car elle a un énorme potentiel mais c’est notre choix de l’importer.

N’hésitez pas à me poser vos questions si vous envisagez de passer le cap pour que j’effectue des tests complémentaires.

Pour l’achat, c’est Gearbest qui propose la barre de son TV Android hors code réduction au meilleur tarif de 240€.

MAJ 19/02 : Le code réduction MiTVb10 fait passer le tarif à 213€34
Maj 21/02 : Grosse baisse de prix sur la Xiaomi MI Bar chez Gearbest.
183€13 en vente flash pour 40 pièces.

Voir en ligne Xiaomi MI BAR
Les plus
Belle finition
Qualité audio
Polyvalence
Les plus
Interface Chinoise
Android limité

Xiaomi MI Bar

3

3 etoiles!

En conclusion

La Xiaomi MI BAR est qualitativement un super produit. La restitution audio est excellente et elle forme un couple explosif avec Kodi. Son absence d’internationalisation et son système Android bridé ne la destine pas à tous le monde mais elle vaut l’effort de la dompter.