Test Ultrabook Jumper EZBOOK 2, PC Atom X5 14 pouces (...)

Test Ultrabook Jumper EZBOOK 2, PC Atom X5 14 pouces premier prix

Non, le titre de cet article n’est pas exagéré car le PC ultraportable EZBOOK 2 de chez JUMPER dont je vous propose l’essai coûte en bon plan généralement autour de 160€. Un prix bluffant pour un ordinateur portable à écran 14 pouces.

L’EZBOOK est un des premiers Ultrabook Chinois sérieux qui arrive sur le marché. Depuis que Windows a ouvert son modèle de licence pour Windows les fabricants Chinois déclinent Windows 10 sur des mini machines à prix imbattable (Tablettes, MiniPC et maintenant PC portables).

JPEG - 42.7 ko

Je ne pouvais pas manquer cette opportunité de voir ce que nos constructeurs Chinois, de plus en plus performante sur le marché des tablettes tactiles et des smartphones peuvent offrir de ce côté.

Archos Cesium 140
Archos Cesium 140

Rien de nouveau me direz-vous quand on voit que Archos a tenté l’expérience il y a quelques mois avec le PC Portable low cost Cesium 140. Sauf qu’à cette époque on était plus face à un cœur de tablette monté dans un corps de portable. Avec le Jumper EZBOOK 2, c’est un pas de plus vers la convergence avec un processeur plus rapide (Atom X5 Z8300), plus de stockage et de ram (4 Go / 64GO) et aussi un écran FULL HD. Le constructeur met en œuvre de l’USB 3 et propose aussi un port vidéo HDMI. Le tout avec une grosse batterie de plus de 10000 Mah.

Alléchant pour l’équivalent du prix d’un simple Chromebook d’entrée de gamme ou d’une tablette tactile hybride.

 Apparence, Connectique : 4/5

Le look du Jumper Ezbook 2 s’inspire fortement de celui des Apple MacBook avec une forme du châssis profilée et une couleur aluminium. Rien ne vaut une petite photo pour vous en convaincre :

EZBOOK2 vs MACBOOK .. toute ressemblance est volontaire !
EZBOOK2 vs MACBOOK .. toute ressemblance est volontaire !

Jumper pousse le luxe d’afficher son logo en lumière sur le capot comme une certaine marque à la pomme.

JPEG - 21.9 ko

La comparaison s’arrête là car nous ne sommes pas dans la même catégorie même si c’est une manière de dire que le’Ezbook « en jette ». Je défie quiconque de penser que ce portable coûte si peu cher au premier regard.

JPEG - 49.6 ko

Le PC portable est livré dans un emballage cartonné simple mais suffisant. Il bien protégé. Pas grand-chose dans le carton autre qu’une alimentation secteur et une mini documentation.

L’alimentation n’est pas aux normes françaises. Elle nécessite que vous utilisiez un adaptateur basique vers nos prises, non livré dans mon cas. Elle délivre 12V/3A avec un connecteur jack. Le voltage/ampérage apparaît comme surdimensionné en regard d’autres modèles comme le PIPO W9S qui ne demandent que 5V à 2,5 ampères. Le PC portable Jumper, ne propose pas de charge rapide ce qui aurait été la seule justification.

Prévoir un adaptateur prise
Prévoir un adaptateur prise

Si le châssis a un look aluminium, ce n’est pas la matière principale. C’est pour une grande partie pour du plastique peint qui fait son effet. Mais en cas de choc, il révélera sa vraie nature.

La qualité d’assemblage est bonne, la peinture parfaite. Les charnières écran sont solides.

L’ensemble est très léger et accuse environ 1,3Kg.

USB 2 et 3, HDMI, prise casque, lecteur carte, l'Ezbook V2 est complet
USB 2 et 3, HDMI, prise casque, lecteur carte, l’Ezbook V2 est complet

La connectique du mini PC Jumper est complète. A droite se un port alimentation jack avec une diode, une prise standard USB3 une sortie Micro HDMI et un port carte mémoire microSD. De l’autre côté vous aurez une prise USB ainsi qu’une prise casque jack qui fait aussi micro. Il n’y a pas, sans surprise, de lecteur optique CD/DVD.

 Clavier, Trackball : 2/5

Le clavier est un grand clavier de 86 touches de 15 mm. C’est un clavier au format anglais QWERTY mais cela ne doit pas être une contrainte. Moyennant un jeu d’autocollant à quelques Euros comme ici, on le transforme en AZERTY et c’est quasi invisible avec de bons autocollants et cela résistera dans le temps.

l'EZBOOK est desservi par un clavier/trackpad de mauvaise qualité
l’EZBOOK est desservi par un clavier/trackpad de mauvaise qualité

Vous me direz peut-être que la contrainte vient ensuite des touches « <" et "> » qui ne sont pas disponibles sur un clavier QWERTY transformé en AZERTY . ? De mon côté, j’ai utilisé le petit utilitaire de mapping clavier Autohotkey et envoyé la touche inutile de nos claviers « ² » vers le >.

Le bouton de mise sous tension est géré par une touche du clavier juste à côté de la touche Delete. Dans la partie supérieure du clavier trois LED sont prévues. La première signale la mise sous tension, la seconde le verrouillage des majuscules, et la troisième a un rôle indéterminé.

Quid du confort de frappe maintenant ? Vraiment pas terrible ce qui explique la note médiocre de cette section de test. Il semblerait que la qualité été amélioré dans les nouvelles livraison de l’EZBOOK 2 (moins de rebond).

Si la qualité est supérieure à de très nombreux claviers de tablette, elle est loin de celle d’un PC portable de marque. Lors de saisie, le clavier a tendance à légèrement s’enfoncer de par la faible résistance du châssis plastique.

Le trackpad situé sous le clavier pour manipuler la souris n’est pas très performant. Il se montre trop sensible et les réglages Windows sont pour partie inopérants.

A gauche l'EZBOOK, à droite lePIPO W9S. Qui copie qui ?
A gauche l’EZBOOK, à droite lePIPO W9S. Qui copie qui ?

Le clavier est de qualité inférieure à celui d’un PC Portable Ultrabook concurrent, le PIPO W9S que j’ai pu comparer. SI le PIPO W9 est un peu moins performant que le Jumper EZBOOK 2 (résolution inférieure, moins de mémoire RAM), son clavier et trackpad est un plus qualitatif.

 Ecran 3/5

Notre PC portable Chinois est aussi différent par la diagonale de son écran, 14 pouces, compromis idéal entre surface de travail et compacité.

Son rendu est mat ce que je préfère car souvent les dalles reflètent trop et gène l’usage. Il n’est pas tactile. Ce n’est pas une dalle de grande marque (Chi Mei, référence CMN0001).

L'écran FULL HD de qualité acceptable
L’écran FULL HD de qualité acceptable

La résolution est bonne car de 1920 par 1080 en natif (Full-FD) et supérieures à d’autres produits de même génération comme le PIPO W9S qui ont des dalles en 1366 * 768.

Les angles de visions sont moyens et l’écran obscurcis rapidement si on le regarde sur les côtés ou du dessus/dessous.

La luminosité est moyenne. Elle ne permettra pas un usage en plein soleil mais dans des conditions plus standards, elle est acceptable.

 Performance : 4/5

Nous arrivons à un point essentiel pour un ordinateur portable. La performance.
Par le passé, PC portable pas cher signifiait PC qui rame. Les processeurs d’entrée de gamme Celeron étaient par exemple incapable de faire tourner Windows correctement.

Soyez rassurés ! Malgré son prix réduit, le portable low cost Jumper Ezbook 2 est performant pour la grande majorité des usages d’un ordinateur.

Un petit PC selon les benchmarks

Le PC portable Chinois Jumper est animé par un soc Intel Atom X5 Z8300. Ce processeur est prévu pour des tablettes hybrides ou des PC portables. C’est un quatre cœurs avec un cache de 2MO dont la fréquence de base/rafale est assez élevée (1,44 GHZ/1,84 GHZ).
Le processeur graphique intégré est un Intel Graphics à 200 MHZ (500 MHZ en rafale) capable de gérer un double écran. AU niveau bechmark, il est cohérent en regard de machine équipée du même SOC. Sa mémoire vive est performante.

La configuration de l'EZBOOK 2 Jumper en bref
La configuration de l’EZBOOK 2 Jumper en bref

Ce couple fait le boulot sur des tâches de bureautique ou de multimédia. La mémoire vive du Jumper est confortable (4 GO contre 2GO sur des modèles concurrents). Si votre usage cible est de naviguer sur Internet et site sociaux, gérer vos mails, travailler des documents bureautiques, jouer à des jeux standards, organiser ses photos ou encore lire des vidéos en full HD , ... le Jumper vous conviendra. Ce type de miniPC n’est pas adapté pour faire tourner des jeux 3D exigeant mais ce n’est pas la cible.

Je n’ai pas constaté de problème de blocages ou de latence lors de mes tests. Pour beaucoup Windows serait le premier responsable de ces problèmes (mauvais drivers, logiciels non optimisés comme Google Chrome).

l'eMMC, bien moins bien qu'un SSD
l’eMMC, bien moins bien qu’un SSD

Le PC démarre en 10 secondes. Ici point de disque dur. Le système utilise une mémoire flash de stockage de type EMMc marque Toshiba. Un stockage EMMc est un équivalent de carte SD qui serait intégré dans une mémoire sur une carte mère. C’est ce qu’on trouver dans les smartphones et tablettes en règle générale en mémoire de stockage interne. On obtient de bonnes performance mais qui sont bien en deçà de ce q’un disque SSD peut offrir.

J’ai mesuré des débits de 125mb/s en lecture et au dessus de 30 en écriture sur le Jumper ce qui est dans la norme.

La segmentation de la mémoire eMMC
La segmentation de la mémoire eMMC

L’espace disque est, vous l’aurez compris limité à la mémoire eMMC soit 64GO au départ. Mais il faut retirer les partitions techniques système et récupération nécessaires à Windows pour fonctionner ainsi que l’installation de Windows 10. Vous aurez pour travailler moins de 40GO. Cette espace servira principalement pour l’installation de programmes. Avec une bonne petite carte microSD, il sera possible de stocker vos données sur un support intégré.

La version pré-installée de Windows 10 est une édition familiale 64 bits. Elle est bien valide avec une clé de licence. Le JUMPER Ezbook est livré en anglais et vous pouvez à travers le processus standard de changement de langue le passer en français.

Le PC Low cost est activé chez Microsoft
Le PC Low cost est activé chez Microsoft

Sauvegardez votre systèmeSelon les forums, il est recommandé de faire une sauvegarde de son disque via une image (par exemple avec le logiciel Acronis) et de la reconstituer au besoin plutôt que de chercher à utiliser le système de restauration Windows qui bugge sur l’appareil. La clé Windows est stockée dans le bios et se trouve bien ré-appliquée en cas de restauration.

 Autonomie : 4/5

C’est un point fort de l’ultrabook Jumper EZBOOK 2. La machine offre entre 6 et 9 heures d’autonomie selon les activités. J’ai ainsi tenu plus de 6 heures en vidéo à travers le Wifi avec une luminosité écran au 3/4 lors de mes tests.

Il continue de se recharger quand il est raccordé sur secteur, ce qui est pratique. Mais avec un effet de bord car le curseur de souris perd de sa précision et vibre légérement. C’est peut-être un problème isolé sur mon modelé issu du premier lot.

Il n’obtient pas 5/5 car la charge de la grosse batterie (10800 Mah 3 cellules) est standard. Comptez prêt de 4 heures avec le chargeur livré qui ne propose pas de charge rapide.

 Expérience utilisateur : 3/5

Pour étendre la mémoire de stockage, vous avez donc accès à un port mémoire microSD ou des ports USB pour raccorder une clé de stockage.

Le port USB n'arrive pas à monter en ampérage pour amorcer un disque externe

Mais si vous voulez utiliser un disque dur externe portable, cela ne fonctionnera pas. Le problème vient de l’alimentation des ports USB de Ezbook 2 qui n’est pas suffisante pour alimenter ce type de périphérique. C’est un défaut de conception. Le port USB donne 5 volts et 0,3 ampère mais n’arrive pas à encaisser la demande supplémentaire pour amorcer le disque. Certains disques acceptent de se lancer en utilisant deux port USB avec un câble en Y mais rien de standard.

Niveau réseau, c’est bon. La carte réseau Wifi N intégrée est satisfaisante tant en débit (équivalent à mon PC personnel) que distance. J’ai activé une souris ainsi qu’un casque audio Bluetooth sans problème.

La sortie HDMI est fonctionnelle pour user d’un écran supplémentaire en mode bureau étendu ou miroir.

Le refroidissement de notre PC portable Chinois est passif, sans usage d’un ventilateur. AU mieux le constructeur à mis des petits « pad » thermiques sur les principaux composants. J’ai ouvert la machine pour le constater.

Le Jumper démonté. La carte mère est ici en haut à gauche.
Le Jumper démonté. La carte mère est ici en haut à gauche.

L’EZBOOK 2 chauffe en haut à droite du clavier de manière plus ou moins prononcé selon les applications utilisée. J’ai mesuré 50 ° en usage modéré.

La partie audio est déléguée à deux petits hauts parleurs sous l’appareil. Ils ne sont pas très puissants mais j’ai connu pire sur des tablettes.

Comme tout portable qui se respecte, l’EZBOOK 2 propose une petite webcam 1.3 mégapixels au sommet de l’écran. Rien à noter de particulier à son sujet. pour de la conférence Skype, elle rendra les services miniums attendus.

 A consommer avec modération

Le Jumper EZBOOK 2 est la démonstration du savoir-faire en devenir des Chinois en matière d’intégration de composants pour nous fabriquer maintenant des ordinateurs portables à patit prix.

Cependant, la qualité n’est pas encore complètement au rendez-vous. Cela n’est pas sans rappeler les problèmes des premiers smartphones ou tablettes tactiles chinoises. Il faut espérer que ces soucis de jeunesse seront rapidement corrigés.

L’Ezbook 2 dans sa version actuelle testée ici est un produit que je ne recommanderai à condition d’intégrer les points faibles relevés dans ce test notamment niveau saisie/souris ou incapacité d’alimenter un disque dur externe. Aucune info encore sur la résistance dans le temps et en cas de soucis, une garantie à faire jouer en import est toujours délicate.

JPEG - 67.6 ko

On en a au final pas mal pour le prix.
Rien sur notre marché d’aussi séduisant à moins de 160€. Le Jumper EZBOOK 2 en met plein la sans trahir son budget serré.

Gearbest propose la nouvelle version du MiniPC ultrabook EZBOOK 2 en à 160€ environ. Il sera surement bien moins cher dans de prochains bons plans.

J’attend vos questions ou réactions, partage d’expérience à propos de ce PC portable pas cher Jumper EZBOOK 2 du test dans le forum de l’article.

Voir en ligne Acheter le Ezbook 2 (code 11Ezbook)
Les plus
esthétique
Performant
Très grosse autonomie
Bon prix
Les moins
Clavier / trackpad médiocres
Problème de chauffe
Problème alimentations DD

Jumper Ezbook 2

3

3 etoiles!

En conclusion

Après les tablettes et smartphones, nos constructeurs Chinois passent au PC portables avec un rapport qualité/prix imbattable. Le Jumper Ezbook 2 en est la preuve. Il est malheureusement desservi par un clavier/trackpad de mauvaise qualité.