Test Smartphone Archos 50C Oxygen Octa-core
Octacore à la française

Test Smartphone Archos 50C Oxygen Octa-core

ARTICLE PROBABLEMENT OBSOLETE

Enfin me voici à même de tester un des Smartphones Archos devenu pourtant en deux ans un acteur avec lequel il faut compter sur le segment économique.

Le modèle qui s’y colle est l’Ogygen 50C récemment sorti qui fait le pari de la puissance avec un processeur à 8 cœurs plutôt que celui de l’extension des bandes réseau car il reste 3G+ et non 4G.

Un air de déjà vu
Un air de déjà vu

Toujours plus de puissance, c’est un des axes majeurs du marché des produits informatiques et les Smartphones n’échappent pas à cette fuite en avant. Ce n’est pas mon premier essai d’un appareil Octacore et en avril dernier je vous ai détaillé l’excellent Cubot X6.

Ce test d’un appareil Chinois importé en direct permet de mieux juger la valeur ajouté d’Archos sur ce marché. La marque française travaille avec des usines Chinoises et adapte à son cahier des charges technique et qualitatif des produits existants. Tous les Smartphones Archos sont ainsi naturellement compatibles avec l’intégralité de nos bandes mobiles, 900 et 2100 Mhz en 3G/3G+.

 Un air de déjà vu

Au déballage de l’oXygen 50C, je n’i pas pu me retenir de penser à des smartphones que j’avais déjà vu sur le marché Chinois à commencer par des produits Cubot ou plus récemment le Axgio N1.

La faute à une forme assez rectangulaire et un appareil photo légèrement en saillie à l’arrière.

Axgio N1
Axgio N1

La finition est correcte mais on se trouve face à un châssis de qualité intermédiaire uniquement de matière plastique.

Attention aux traces de doigts
Attention aux traces de doigts

Les traces de doigts sont sans pitié sur le revêtement.

Le port casque est situé en haut du Smartphone et celui de charge/synchronisation micro USB en dessous. Le bouton mise sous tension est à gauche, ceux de volume à droite.

Une bonne finition
Une bonne finition

L’écran en façade est surplombé d’une webcam 2 megapixels et différents capteurs (proximité, lumière) . L’appareil photo arrière est donné pour 8 mégapixels et une fonction autofocus.
Un petit flash LED est situé en dessous qui est utilisable en lampe torche.

Le capteur appareil Photo
Le capteur appareil Photo

Le haut-parleur est situé en bas du châssis. J’ai été agréablement surpris par sa puissance et sa qualité en matière de restitution de grave.

2 emplacements SIM
2 emplacements SIM

L’arrière de l’Oxygen 50C se dégrafe sans peine. La batterie de puissance Lithium Polymère de puissance 2000 Mah est amovible. Elle assure de l’ordre de 8H d’autonomie en usage mixte.
Une fois assemblé, le Smartphone Octocore Archos est léger et ne pèse que 130 grammes.

Tout naturellement vu ses origines chinoises, nous sommes face à un Smartphone Double SIM dit « standby » avec le bénéfice ici d’avoir des compatibilités complètes avec les bandes Europe (GSM/GPRS/ EDGE 900/1800/1900 MHz) (WCDMA 900/2100 MHz)
Très souvent la bande 900Mhz est absente des Smartphones Chinois.

La SIM1 est une Micro SIM, la SIM2 une SIM. Archos livre un adaptateur MicroSIM vers SIM

JPEG - 44.5 ko

Un emplacement pour carte mémoire MicroSD est également présent (jusque 64 GO). Le mobile dispose de 8 GO de mémoire dont la moitié seulement reste disponible. Sa RAM est elle de 1GO.

Les plus
Performance
Bon Haut-Parleur
Les moins
Ordinaire sur ses composants hors processeur

Archos 50C Oxygen

3

3 etoiles!

En conclusion

Archos complète sa gamme avec un Smartphone équipé de la dernière puce 8 coeurs de Mediatek. Au final le 50C Oxygen finit bien placé dans les benchamrks de performance sans pour autant provoquer un coup de coeur.