Test Chuwi HIbook, la tablette mini PC 10.1 pouces 4 en (...)

Test Chuwi HIbook, la tablette mini PC 10.1 pouces 4 en 1 sous Windows et Android

La convergence Tablette/PC est en route. Alors que les Netbooks ont quasi disparu de nos rayons informatiques, principalement par manque de performance, des tablettes hybrides avec claviers amovibles prennent le relais en étant bien plus polyvalentes et bien moins chères. La Chuwi HIbook ici en test en est la démonstration.

Une nouvelle tablette Chuwi en test ? Oui car ce constructeur Chinois est le plus actif sur ce segment. Après m’avoir étonné avec la VI10 Plus, innovante par son écran 10.8 pouces et son OS Android Remix, c’est au tour d’un produit hybride tablette évolutif pc portable de passer la porte du labo.

Gearbest m’a permis de vous proposer ce test de la Chuwi HiBook. La boutique la commercialise à 175€ environ.

 Apparence/Finition 5/5

La Hibook est livrée dans un emballage carton standard à la marque accompagnée d’un chargeur norme Ce 5 volts/3 ampères, un câble USB-C et une mini documentation en Chinois.

Chuwi HIbook
Chuwi HIbook

C’est une tablette Tactile bien inscrite dans la famille Chuwi dont elle reprend les codes esthétiques. Les matériaux utilisés sont semblables à ceux de la Vi10 Plus, très qualitatifs. Le poids de 582 grammes n’est donc pas une surprise.

 Chuwi HIbook, la tablette et le clavier en option
Chuwi HIbook, la tablette et le clavier en option

Le clavier est en option pour une trentaine d’Euros supplémentaires. Il est livré dans un même type d’emballage carton.

 Chuwi HIbook, un vrai petit PC
Chuwi HIbook, un vrai petit PC

En un clic la tablette s’emboîte sur le dock clavier qui la transforme en Netbook. L’intégration est parfaite.

 Chuwi HIbook, le clavier fait couvercle
Chuwi HIbook, le clavier fait couvercle

Une fois fermé le clavier protégera l’écran. Se justifie alors le nom Hibook. Le poids du clavier n’est pas négligeable : 548 grammes de plus.

L’écran est une dalle 10.1 pouces en résolution 1920 * 1200. Tout comme la VI10 les couleurs sont vives et le rendu général est très bons. Les noirs sont profonds. La tablette est livrée avec un film protecteur qu’il faut mieux conserver car l’écran n’est lui pas renforcé.

 Connectique 4/5

La connectique est complète. La HIBOOK dispose ainsi d’un port micro USB compatible OTG, d’un port USB-C dernière génération (charge/synchronisation PC) , d’une sortie Mini HDMI, d’une prise casque et d’un lecteur de carte MicroSD.

 Chuwi HIbook, la connectique complète
Chuwi HIbook, la connectique complète

Pas mal mais encore mieux si vous lui adjoignez le dock clavier.

 Chuwi HIbook, les ports USB du clavier
Chuwi HIbook, les ports USB du clavier

Le dock vous donnera deux ports USB taille standard bien pratiques pour raccorder des clés de stockages, souris, ... mais pas de disque dur portables !. Les ports USB du clavier ne sont pas assez alimentés ce qui est dommage mais pas critique car les ports Micro USB et USB-C de la tablette fonctionnent avec un disque externe (moyennant l’achat d’un adaptateur).

 Chuwi HIbook, les boutons
Chuwi HIbook, les boutons

Niveau boutons, la Hibook en propose deux : un on/off et celui du volume. Sur l’écran un bouton virtuel Windows permet de revenir au bureau sous Android ou Windows.

 Chuwi HIbook, la fixation magnétique du clavier
Chuwi HIbook, la fixation magnétique du clavier

Le dock clavier est en métal comme la tablette avec un système de fixation magnétique très puissant. Aucun risque de le voir tomber si vous soulevez la tablette par l’écran.

 Chuwi HIbook, le clavier ici modifié en AZERTY
Chuwi HIbook, le clavier ici modifié en AZERTY

Ce clavier complet est complet avec 82 touches. Elles sont de taille médianes (14 mm de côté) et sont espacés de 3 mm. Le confort de frappe est bon considérant la petite taille.
C’est un modèle de type Qwerty mais avec ces petits autocollants, il passera à l’Azerty proprement.

Le dock clavier/couvercle propose aussi une zone touchpad de 40 mm sur 80 mm. Comme elle est assez étroite en hauteur, on se retrouve vite à faire des gestes faussement interprétés par Windows (un glissement en haut minimise les fenêtres par exemple).

Elle remplacera en dépannage une souris.

 Système / Performance : 4/5

La Chuwi Hibook est donc à votre choix une Tablette ou un Netbook. Il faut ajouter une seconde dimension qui le transforme en 4 en Un car elle tourne sous le double OS Windows 10 et Android.

Chuwi HIbook, le choix du système au démarrage
Chuwi HIbook, le choix du système au démarrage

Le choix s’opère au démarrage de la machine ou à travers une mini application présente dans chacun des OS qui permet de redémarrer sur l’autre partition. Rien de nouveau.

Petit point gênant pour la sélection du système au démarrage car cela se fait en mode portrait dans tous les cas.

 Chuwi HIbook, Windows 10 famille 64
Chuwi HIbook, Windows 10 famille 64

Windows est une édition Windows 10 famille 64 bits. Elle est activée avec un compte Admin déjà enregistré d’usine. La version est en langue anglaise et vous pouvez télécharger le pack de langue français comme à l’habitude.

Le clavier/souris est reconnu automatiquement et Windows propose bien de passer en mode tablette une fois ôté. La précision de l’écran tactile sous Windows est bonne.

Android 5.1 pour la partie second OS
Android 5.1 pour la partie second OS

Android tire également partie du clavier et du touchpad. C’est une version Lollipop 5.1. Le système est propre dans le sens où il vous sera possible de désinstaller proprement les applications ajoutées par Chuwi dans son image système.
Le chargement d’applications à partir du Playstore est permis sans limite particulière.

Niveau performance, la tablette HIBOOK est animée par un processeur quatre cœurs Intel X5 Z8300 de dernière génération parfaitement adaptée à ce type d’engin. La mémoire de 4GO est bien gérée et largement dimensionnée pour lancer plusieurs applications.

Je n’ai pas expérimenté de ralentissements que ce soit sous Windows ou Android. Pour des usages de type bureautique, internet, photos et petits jeux, la HIBOOK fait parfaitement l’affaire.

La partie graphique 3D n’est pas très performante en regard d’un PC de moyenne gamme comme vous pouvez le voir avec le Benchmark Performance Test Passmark (571 points).

Chuwi HIbook, benchmark
Chuwi HIbook, benchmark
Chuwi HIbook, benchmark
Chuwi HIbook, benchmark

C’est un peu mieux sous Android (Meilleurs drivers ?) avec un bon score de 57000 sous Antutu V6.

Chuwi n’a pas fait de compromis niveau stockage avec sur la HIBOOK l’usage d’un disque eMMC de 64 Go. On retrouve les partitions classiques d’un tel couple système avec environ 45 Go de stockage coté Windows et 10 coté Android. Windows consomme de base 23GO.

 Chuwi HIbook, les partitions système
Chuwi HIbook, les partitions système

La performance du petit disque eMMc est classique.

 Chuwi HIbook, la performance de l'EMMC
Chuwi HIbook, la performance de l’EMMC

Côté réseau, la performance en Wifi est correcte. Peut-être un peu moins que d’autres modèles car le métal du châssis attenu un peu le signal en réception. La carte Realtek ne gère que la fréquence 2.4 GHz. Le circuit Bluetooth fonctionne sans soucis (audio et périphériques).

Pour la partie audio, pas de (bonne) surprise. Le son est de qualité médiocre c’est-à-dire avec un manque de basse, défaut récurrent de toutes les tablettes du marché.

Pour ce qui est du capteur photo arrière/webcam, ils sont de faible qualité mais cela n’est pas propre à Chuwi.

 Batterie 3/5

Après une recharge complète (3 heures 30 mn) il est possible d’utiliser en continue environ 5 heures l’appareil, une performance moyenne.
La batterie de 6800 Mah continue à se charger pendant un branchement sur le secteur.
L’usage du port USB-C pour la charge est pratique. Avec ou sans clavier, il reste toujours disponible un autre port USB pour les autres usages.

 Une solution hybride convaincante

La Chuwi Hibook est solution tablette/Netbook séduisante. L’ensemble est bien stable et solide. Le confort de frappe est bon mais pour la partie souris le touchpad est difficile à maitriser. La seule solution que j’ai trouvée est de désactiver via un script Autohotkey certains mouvements qui posent problème.

Niveau performance, vous pourrez faire quasi tout de ce qu’on attend d’une solution mobile avec l’accès à une bibliothèque immense de programmes que ce soit sous Windows ou Android. Je l’ai beaucoup utilisé pour du surf Internet et de la lecture vidéo via Kodi sous Windows ou Android sans rencontrer de problème.

JPEG - 264.9 ko

Pour le prix de cette tablette Hibook 4 en 1 comptez chez Gearbest, boutique la mieux placée sur ces produits, 170€ environ et 35€ environ le clavier/couvercle.

Voir en ligne La Chuwi HIBOOK
Points forts
Bel écran
Processeur performant
Clavier
Qualité de fabrication
Points faible
Touchpad trop étroit
Problème d’alimentation de disque dur via les USB clavier
Capteurs photo basiques

Chuwi HIBOOK

4

4 étoiles, très bon!

En conclusion

Vous hésitez entre une tblette Winwdows 10 ou Android ou encore une tablette ou un Netbook ? Ne cherchez plus et prenez une tablette double boot avec clavier optionnel comme la Chuwi HIBOOK qui à moins de 200€ l’ensemble n’ pas vraiment de gros défaut.