TEST UMI Plus, le smartphone au look iPhone enfin SUPER (...)

TEST UMI Plus, le smartphone au look iPhone enfin SUPER ?

Après un test du Smartphone UMI SUPER, assez convaincant mais avec quelques défauts, me voici maintenant à même de vous livrer un essai de son successeur, le UMI Plus.

Le UMI plus de ce test est le nouveau fer de lance de la marque UMIDIGI.

Quand lecontructeur l’a annoncé , je l’ai ressenti comme une petite évolution du UMI SUPER précédemment testé : même diagonale 5,5, même écran Sharp FullHD, processeur MediaTek Helio P10 (MT6755) 1.8GHz identique avec même capacité RAM et ROM. 

Pour le prix, très proche également avec un prix actuel en dessous de 199€ hors offre spéciale chez Gearbest voire moins en offre spéciale.

Il y a heureusement quelques différences.

Un smartphone pour grande main
Un smartphone pour grande main

Le test va continuer à évoluer pour la partie GPS et photographie

.

 Emballage : 3/5

UMI a abandonné l’emballage luxe du SUPER pour se rabattre sur une boite plus ordinaire en plastique. On y trouve un chargeur rapide et un câble griffés de la marque ainsi d’une mini documentation.

Un chargeur de qualité est fourni
Un chargeur de qualité est fourni

Un extracteur de SIM est fourni pour ouvrir le tiroir latéral.

Rien de particulier à ce niveau à relever.

 Conception 4/5

C’est de mon point de vu le point principal d’attrait du PLUS.

Le constructeur Chinois UMI a fait un effort au niveau esthétique avec son niveau flagship et le UMI PLUS est largement plus moderne que le SUPER.

Il ressemble plus à un iPhone 6S/7 plus qu’à son prédécesseur et rien ne vaut une série de photo pour vous forger votre opinion. On remarque tout un ensemble de similitudes en forme, ....

A gauche l'iphone 6 plus, à droite le UMI Plus, beaucoup de ressemblance
A gauche l’iphone 6 plus, à droite le UMI Plus, beaucoup de ressemblance

Les bords du châssis sont maintenant arrondis et il s’est affiné en regard du SUPER qui apparaît comme d’une autre génération.

On a de nouveau l’usage d’un port USB-C qui est en train de se généraliser.
Si le câble fourni avec le UMI PLUS fonctionne parfaitement, j’ai remarqué que mes autres câbles génériques ne tiennent pas bien dans la prise et glissent. La prise du UMI seraient un peu plus longue.

En haut le UMI SUPER, en bas le UMI PLUS bien plus fin
En haut le UMI SUPER, en bas le UMI PLUS bien plus fin

Le poids aussi à fondu. Si le UMI SUPER pèse 205g, le PLUS lui n’accuse que 190 grammes sur la balance, quasi celui d’un Iphone 6 Plus.

L’alliage utilisé par UMI est du Magnalium, composé d’aluminium et magnésium, résistant et léger.

En haut un iPhone 6 Plus, en bas le UMI PLUS
En haut un iPhone 6 Plus, en bas le UMI PLUS

Le châssis est complètement scellé sans aspect remarquables si ce n’est la présence d’une touche de raccourcis pour lancer votre application préférée d’une pression.

L'arrière du UMI PLUS
L’arrière du UMI PLUS

L’arrière reste classique à la marque avec un appareil photo central.

Le bouton MENU qui est aussi un capteur d'empreinte
Le bouton MENU qui est aussi un capteur d’empreinte

Le large bouton sous l’écran n’est pas rond comme celui de l’iPhone mais il intègre également le capteur d’empreinte. Cela change des capteurs arrière comme sur le SUPER et pour ne rien gâcher, il fonctionne très bien.

Boutons virtuels ou physiques au choix sur le UMI Plus
Boutons virtuels ou physiques au choix sur le UMI Plus

UMI a prévu l’usage à votre choix de bouton virtuel directement sur l’écran à votre choix sur l’écran ou par des zone tactiles de part et d’autre du bouton principal. Ceux-ci ne sont pas visible ni rétroéclairés.

La diode de notification
La diode de notification

Et comme c’est un relativement haut de gamme, une diode de notification multicolore est située en haut de l’écran.

Les réglages de la diode

Elle peut être paramétrée pour afficher une couleur au choix fonction des événements.

 Ecran 4/5

L’écran du UMI Plus est de diagonale 5.5, incurvé 2.5D. Il est de définition full HD donc un bonne densité de pixel et occupe 70% de la surface forntale. Un traitement anti-rayure est indiqué sur les fiches techniques.

La dalle écran a été confiée à Sharp tout comme pour le UMI SUPER. Le rendu en couleur et réactivité sont bons. Rien à dire non plus pour le contraste et la luminosité y compris en extérieur. Les angles de vision sont excellents.

Le traitement d'image MIRAVISION
Le traitement d’image MIRAVISION

Le traitement logiciel MIRAVISION est installé ce qui permet d’ajuster la colorimétrie à votre goût.

 systeme : 4/5

A cette date Android Marshmallow anime le UMI Plus mais fin décembre il sera un des premiers smartphones à être animé par Android 7 Nougat.
Le fabricant a lancé les premier tests en accès privé.

UMI sert sur son PLUS un Android sans surcouche ni applications inutiles. Tout au plus les logos sont personnalisés.
Cette base est très saine pour installer ce dont vous aurez besoin.

Android 6 basique mais efficace

La mémoire de stockage est de 32GO. Il reste 24 GO de disponible ce est très confortable. Si vous ne voulez pas une double carte SIM vous pourrez étendre votre stockage par une carte microSD jusque 256GO (selon le constructeur, je n’ai qu’une 64).

Pour le suivi de son firmware UMI a déjà mis à disposition deux mises à jour avec fix et amélioration. Ce constructeur Chinois et un des rares à s’exposer en proposant un forum communautaire

Le système n’est pas rooté.

 Performance : 3/5

Ce modèle 5,5 pouces est animé par un classique processeur

 Mediatek Helio P10

. C’est un Octa Core cadencé à 1.8Ghz reconnu comme économe en énergie.

Ce processeur Mediatek est moyen en performance pour un 8 coerus avec un score de 50000 points sous Antutu.

Performance, du déjà-vu
Performance, du déjà-vu

Dans une utilisation au quotidien il n’a aucune aucune faiblesse sauf, comme à l’habitude, au niveau 3D pour exécuter les derniers jeux gourmands avec leur maximum de détail.

UMI n’a pas rechigné sur la mémoire vive en donnant avec pas moins de 4GO au compteur mais au dessus de 2 GO, les avantages e sont pas vraiment flagrants.

 Audio 3/5

Les hauts-parleurs sont positionnés en bas à côté du port USB-C. Ils ne sont jamais étouffés en le posant sur une table.

La puissance est excellente et la qualité est très bonne. UMI a prévu quelques optimisations audio logicielles sans grand intérêt.

La partie Audio du UMI Super est concluante avec quelques optimisations
La partie Audio du UMI Super est concluante avec quelques optimisations

Aucun soucis pour la gestion de l’audio via le circuit bluetooth.

 Internet/communication 2.5/5

Le UMI plus est un smartphone double SIM format micro. La qualité audio en conversation est convenable avec des échanges clairs et audible
Sans microcoupure. Au niveau internet, il fonctionne sous toutes les fréquences 4G.

Je n’ai pas expérimenté à cet instant des problèmes identifiables niveau connexion 3G ou 4G. Sur le forum officiels quelques utilisateurs internationaux signalent des problèmes en matière de 3G, perte de signal.

Le point le plus litigieux est plutôt du côté GPS avec le même type de problème qui avait été remonté sur le UMI SUPER.
Le comportement est parfois instable avec des coupures dans le signal.

Je dois continuer mes tests à ce sujet.

 Photo 3/5

Ma référence reste au niveau photo l’iPhone avec lequel il suffit de pointer et appuyer pour obtenir de belles photos.

Le UMI PLUS est séduisant sur le papier avec son capteur Samsung de 13 mégapixels et autofocus à détection de phase (PDAF) pour une mise au point hyper rapide en 0.15.

Séduisant aussi le mode manuel qui permet de changer comme sur un véritable appareil photo des aspects comme la sensibilité, balance des blancs, exposition, ...

JPEG - 25.9 ko

Mais j’avoue ne pas avoir dompté encore la prise de vue. Tout est réuni pour réussir de belles photos mais le mode automatique est largement perfectible. On se retrouve rapidement avec des photos qui manquent de netteté et qui sont bruitées ;

Un exemple de Photo par le UMI PLUS, la netteté n'est pas parfaite
Un exemple de Photo par le UMI PLUS, la netteté n’est pas parfaite

De nouveau un point que je vais continuer de tester car les photos TEST de chez UMI sont bien meilleures.

 batterie 4/5

Niveau batterie, le constructeur Chinois continue de travailler avec Sony. On a ici une belle capacité de 4000 mAh avec un système de charge rapide Quick Charge PE+2.5 Les chiffres annoncés par le constructeur en matière d’autonomie sont intéressants : téléphonie : 32 heures (écran éteint), Internet 8 à 10 heures , vidéo plus de 7 Heures, jeux 3D plus de 6H avec un écran à la luminosité à 60%.
Dans ma pratique, on tient la journée en usage mixte.

 Note finale 3.5/5

Je termine ce test sur une note finale médiane de 3.5 en raison de problèmes que j’aurais souhaité ne pas rencontrer sur ce remplaçant du UMI SUPER : le problème de GPS. Cela ne rends pas la fonction inutilisable mais quand on met un flagship sur le marché, on doit garantir un bon niveau de qualité sur l’ensemble des composants. Je vais continuer mes recherches à ce sujet ainsi que pour la partie photographique avec à la clé la possibilité d’augmenter la note.

car le UMI Plus a par ailleurs des qualités comme son apparence et son châssis très léger. Le capteur d’empreinte est lui aussi intéressant.

Espérons que UMI va pouvoir résoudre ces soucis en espérant que ce ne soit pas côté composants. En tout cas le constructeur reste connecté avec ses utilisateurs à travers son forum.

Le prix public est en dessous de 199€ mais en ce moment le code UMIPlusGB fait tomber l’addition à 176€25 chez Gearbest.

A la question faut-il acheter un UMI Plus plutôt qu’un UMI Super, la réponse est évidente : Le Umi Plus a une meilleure finition, est plus léger et à un capteur d’empreinte plus pratique. Si UMI doit corriger des défauts, il le fera surement en priorité sur son dernier modèle.

Voir en ligne Le UMI PLUS chez Gearbest

Les points forts

Belle apparence
Léger

Les points faibles

Prise USB-C plus longue
Problème de GPS
Photos décevantes

UMI PLUS

3

3 etoiles!

En conclusion

Le UMI Super avait mis la barre très haut en clamant l’usage de composants de marque mais souffrait de problèmes de jeunesse côté GPS. On aurait pu espérer que ce problème soit corrigé sur le PLUS ce qui n’est pas le cas. Dommage car par ailleurs le PLUS est un bon smartphone esthétique et léger.