TEST Oukitel U18, une copie chinoise d'iPhone X (...)

TEST Oukitel U18, une copie chinoise d’iPhone X ?

Oukitel est une marque Chinoise sérieuse qui a su principalement se faire connaitre à travers de sa gamme de smartphone à grosse autonomie série K (K4000, K6000, K10000). Mais il y a aussi la série U avec un nouveau venu, l’OUKITEL U18, un smartphone d'entrée de gamme, sous les 150€, qui a fait le buzz lors du dernier salon MWC à Barcelone. La raison ? un look inspiré de l'iPhone X et un format d’écran inhabituel de 21:9.

Le U18 est le premier smartphone chinois qui propose un écran avec en haut une encoche (notch) comme sur la marque à la pomme. Le reste du smartphone comme son arrière ne cherche (ne peux) concurrencer le flagship Apple. Le terme clone que j’ai parfois lu est abusif voire ridicule à considérer les autres caractéristiques du smartphone Oukitel, propres à un appareil d’entrée de gamme.

Le U18 est lourd
Le U18 est lourd

Le U18 est animé par un basique huit cœurs Mediatek associé à une bonne mémoire vive de 4 GO et un stockage confortable de 64 GO, extensible par micro SD. Les capteurs photo sont signés Sony et Omnivision avec la présence d’un double capteur arrière.

L’Oukitel U18 est compatible 4G sur nos trois bandes principales dont la B20/800MhZ.

Clin d’œil aux smartphones haut de gamme, le U18 abandonne le port audio jack au profit d’un port USB-C.

Il dispose d’un capteur d’empreinte.

La fiche technique de l’Oukitel U18

Caractéristique Oukitel U18
Dimension 73.2 mm x 150.5 mm x 10.0 mm
Poids 216 g
Format écran 21:9 pouces
Taille écran 5.85 pouces
Surface écran 80%
Type écran IPS 2.5D
Résolution 720 x 1512 px
Protection Protection anti rayure
Diode Notification Oui
Boutons virtuels
Bouton Retroéclairés N/A
Capteur Empreinte Arrière
Coque Unibody
Finition Métal, plastique
Couleurs Noir, OR
Etanche Non
Processeur MediaTek MT6750T
Type Octa-Core 4x 1.5 GHz ARM-A53 4x 1.0 GHz ARM-A53
Puce Graphique ARM Mali-T860 MP2
Mémoire 4 Go
Stockage 64 Go
Performance Antutu V7 55057
Slot MicroSD Oui slot SIM
Capteurs accéléromètre, lumière, proximité
FM Oui
Prise casque 3,5 Non
USB Usb-C
Capteur Photo Arrière principal Sony IMX135 Exmor RS 13 mpx
Capteur Photo Arrière secondaire Omnivision 5 mpx
Flash Dual LED
Capteur Photo Avant Omnivision 8858 8 Mpx
NFC Non
Dual SIM Oui
4G 800, 1800, 2600 MHz
Bluetooth 4.2
Infra Rouge Non
Wifi a/ac/b/g/n
GPS A-GPS,GLONASS, GPS
Batterie 4000 mAh non amovible
Charge Rapide Non
Système Android 7 Nougat

 Bien complet

Malgré son tarif très serré -je l’aurais vu à 125€ en bon plan-, Oukitel se montre généreux et offre dans la boite de son U18 une coque silicone.

Une protection silicone bienvenue
Une protection silicone bienvenue

Vous y trouverez également un adaptateur USB-C vers audio jack femelle utile pour brancher un casque filaire. Le connecteur USB-C de cet adaptateur ainsi que celui du câble USB de charge est de longueur inhabituelle comme chez UMIDIGI. Il faudra bien regarder avant d’acheter un autre câble si l’embout est assez long.

Pourquoi faire des embouts trop longs !
Pourquoi faire des embouts trop longs !

Le chargeur secteur est certifié CE. C’est un modèle 2A/5 v qui n’est pas compatible charge rapide.

 On aime ou pas

Si vous aimez le look de l’iPhone X, vous apprécierez automatiquement celui du U18 qui lui ressemble mais pas complètement. La hauteur du Oukitel U18 est supérieure à son illustre compétiteur en raison de la présence d’une marge inférieure de 7 mm.

iPhone X vs OUKITEL U10, l'illusion de loin
iPhone X vs OUKITEL U10, l’illusion de loin

Embonpoint également niveau poids avec 217 grammes sur la balance contre 180 côté Apple et épaisseur (10.6 contre 8.1 mm).
Je ne dramatiserai pas ces aspects pour une fois car le ressenti visuel et la prise en main est bonne.

La fameuse encoche
La fameuse encoche

L’écran ne passe pas inaperçu en raison de son encoche (notch) en haut et son un ratio d’écran assez inhabituel de 21:9. Les effets de bords de ce ratio sur des applications qui tournent en plein écran sont modérés. Je n’ai eu que très rarement une application avec le haut de l’écran coupé.

La résolution est de type HD étendue, (720 x 1512 px). C’est naturellement plus modeste que ce que propose les compétiteurs haut de gamme. De nouveau, je suis indulgent car la qualité de l’écran est subjectivement bonne avec cependant des couleurs qui tendent cependant vers le bleu sans possibilité d’ajustement.

L'écran est de bonne qualité
L’écran est de bonne qualité

La dalle est recouverte d’une protection écran posée en usine.
Grâce au décrochement en haut de l’écran, Oukitel a pu conserver la caméra frontale à un endroit habituel ainsi que le haut-parleur de conversation téléphonique. Il n’y a pas de diode de notification.

Un déblocage via analyse du visage est disponible.

 Un double appareil photo pour ?

Pour continuer avec la découverte du châssis, Niveau châssis, un tiroir côté gauche permet insérer deux SIM ou simple SIM si vous souhaitez utiliser une carte mémoire en complément.

Des formes arrondies
Des formes arrondies

Les boutons volume et power sont du côté droit. Ils sont ferme et solides.

JPEG - 34.1 ko

La connectique se limite à une prise de charge/synchro/audio au format USB-C.
Le haut-parleur est mono.

Un double appareil photo pour faire
Un double appareil photo pour faire

Côté face, rien de commun avec l’iPhone 10. Oukitel propose un double appareil photo centré. Les objectifs dépassent légèrement du châssis.
Le capteur d’empreinte est placé dessous en prolongement .

D’après les spécifications, le capteur photo principal serait un Sony IMX135 Exmor RS 13 mpx, le second un Omnivision 5 mégapixels. Leur ouverture est dedifférente mais je n’ai pas trouvé aucune des caractéristiques techniques.

Pas besoin de beaucoup de prise de vue pour confirmer qu’il s’agit d’un ensemble très moyen. Vous arriverez en bonne lumière à produire quelques clichés acceptables mais je trouve les couleurs décevantes.

Le logiciel photo manque d'optimisation

Des couleurs un peu délavées
Des couleurs un peu délavées

En intérieur c’est rapidement bruité et flou.
C’est malheureusement classique dans les smartphones de ce tarif et pas vraiment explicable par les capteurs qui sont bons.

J’ai fait de multiples photos sans comprendre le rôle du second objectif. Obstrué ou non, les photos sont identiques ! il n’agit pas pour faire des effets bokeh.

 Performance en deçà des espérances

Le U18 fonctionne sous Android 7 avec une couche de personnalisation modérée, principalement au niveau des icônes. Oukitel a annoncé une mise à jour sous Android 8 Oreo mais il faut se méfier des promesses.

L'interface utilisateur faiblement personnalisée
L’interface utilisateur faiblement personnalisée

Le système m’est apparu mal optimisé pour le MediaTek MT6750T/ ARM Mali-T860 MP2 qui l’anime.
J’avais rencontré ce même couple sur le Homtom S9 plus avec un score ANTUTU plus faible mais un meilleur ressenti.
La mémoire vive de 4 Go et celle de stockage de 64GO sont bien dosées.

Une performance correcte mais une interface mal optimisée
Une performance correcte mais une interface mal optimisée

Les autres composants sont au niveau attendu. Je n’ai relevé aucun souci en matière de GPS, Wifi ou encore Bluetooth. Niveau 4G, l’OUKITEL U18 est compatible avec nos bandes 3G 800/1800 et 2600. Il capte correctement. Les communications audio sont honorables.

A savoir que le smartphone n’a pas de capteur gyromètre (Gyroscope) ce qui est étonnant. Cela pourra être pénalisant pour certains jeux ou applications.

Côté multimédia, la performance du haut-parleur mono est correcte. La sortie casque via USB-C fonctionne avec également un rendu médian qui conviendra à la plupart d’entre nous.

Autonomie correcte sans plus
Autonomie correcte sans plus

Concernant l’autonomie, j’ai mesuré 8 heures d’usage sur mon benchmark soit une journée environ en usage mixte. L’usage d’une batterie de 4000 mAh laissait espérer plus. Le chargeur livré regongle la batterie en 2H30 environ.

 Et alors ?

Sortie de l’effet sympathique de son look à la iPhone X, l’Oukitel U18 reste un smartphone économique avant tout qui ne se démarque pas de la concurrence sur ses autres aspects et reste moyen.

Il lui manque des optimisations logicielles pour exploiter au mieux son processeur et surtout améliorer les prises photos.
A ce tarif, Xiaomi fait mieux principalement avec le REDMI NOTE 5 PLUS qui reste pour moi la référence sous les 150€.
Le bon plan au cas où : (Oukitel U18, un look d’iPhone X assumé à 133€ (test publié)),

Voir en ligne Oukitel U18
J’aime
Esthétique
Le prix
J’aime Pas
Photos moyennes
Manque d’optimisations

Oukitel U18

3

3!

En conclusion

Jolie smartphone que le U18 qui met le Look iPhone X à la portée de toutes les bourses. Un meilleur appareil photo ou un système mieux optimisé aurait contribué à le rendre pleinement attractif.