TEST Borne Arcade Android 1760 Jeux, TV GAME BOX, type (...)

TEST Borne Arcade Android 1760 Jeux, TV GAME BOX, type Pandora’s BOX


J’adore ma borne arcade Pandora’s BOX Key que je vous ai testé en décembre dernier et c’est tout naturellement que je me suis précipité sur la TV GAME BOX présentée comme une nouvelle version avec plus de jeu et plus évolutive Alors mieux ou moins bien ?

La borne arcade 1760 jeux, TV GAME BOX de son vrai nom, fait partie de cette génération de borne d’arcade autonome double joystick qui ne demande qu’une télévision ou moniteur pour fonctionner. C’est un boitier métallique de 64 cm x 22 x 7,5 cm avec au-dessus une planche plexiglas habillée d’un dessin arcade, le tout avec un double emplacement de jeu.
Chaque joueur dispose d’un stick et de 6 boutons. Deux boutons sont dédiés à ajouter des jetons et lancer la partie.

Une bonne finition,
Une bonne finition,

Il existe plusieurs consoles d’arcade à l’esthétique identique. Ainsi la borne Arcade 1760 jeux ressemble énormément à la Pandora’s Key 999 testée fin décembre mais elle n’en partage absolument pas l’électronique.

Les contrôleurs de jeu sont solides
Les contrôleurs de jeu sont solides

Au centre du panneau, les boutons sont différents. Ils gèrent le volume, le retour HOME, l’appel du menu et une touche ESCAPE. Les contrôles sont donc plus faciles que sur la Pandora’s Box/Key.

Une connectique engageante

Le panneau arrière de la borne arcade est également différent. Il propose deux interrupteurs, un pour la borne elle-même, et un pour le circuit LED intégré destiné à produire des effets arcades, une prise 12 Volts pour l’alimentation externe, un lecteur de carte micro SD, deux ports USB pour le raccordement de manette ou clavier/souris, la prise antenne WIFI/Bluetooth, une sortie vidéo HDMI, une sortie vidéo VGA et une prise haut-parleur externe.

Dans la boite
Dans la boite

Le carton contient la borne, un adaptateur secteur, un câble HDMI, un câble VGA, un câble USB-A/USB-A, une antenne WIFI, deux boutons de rechange et un manuel.

Le manuel est très pauvre en information.

Le câble USB livré a pour objectif l’usage de la borne arcade en Joystick indépendant pour un PC ou une autre console. Sur mon PC, il n’est pas reconnu et je doute que cela fonctionne.

 Une électronique de Box 4K

Ouvrir la console est très simple. Une fois ôtées trois vis en façade, le dessus se soulève comme un couvercle via des charnières.
C’est l’occasion de découvrir un intérieur très sobre.

La connectique vers les boutons et joysticks
La connectique vers les boutons et joysticks

Au centre, trône la carte électronique animée par un processeur Allwinner H5 Cortex A53 de 2016. Sa partie graphique est un Mali-450. La RAM est de 1 GO et l’espace de stockage de 4 GO avec 1.3 GO consommé par le système.
Rien de bien performant.

Le circuit de lumière LED est complètement indépendant de la carte électronique.

La carte mère Allwinner H5

La carte est reliée aux différents boutons via une nappe et un connecteur qui ressemble à un PCB Jamma. Je ne saurais dire si le câblage est identique.
Deux autres connecteurs sont présents sur la carte. Le premier dédié à l’alimentation et le second pour le haut-parleur interne. Ce dernier est positionné sur la droite du châssis et produit un son horrible.
Il court-circuite de plus la sortie audio sur la prise HDMI. Pour activer le son via votre TV, il faudra le débrancher physiquement de la carte mère !

J’ai également débranché le ventilateur car trop bruyant et constamment actif. Je ne sais pas si cela est un bug de mon système. Si cela est systématique il faudra envisager de le remplacer par un modèle plus silencieux ou placer un refroidissement thermique sur le processeur H5.

 Une interface illogique

A l’allumage la borne lance un jingle qui vous arrachera les oreilles si vous n’avez pas déconnecté le haut-parleur interne.

La borne passe un logo HUABA Technology puis un logo GAME BOX avant que n’apparaisse l’interface utilisateur de la console. C’est un lanceur Android personnalisé qu’il est possible de modifier lors d’une remise en configuration usine.

l'interface principale
l’interface principale

Ce lanceur comporte 5 onglets (GAME, Favorite, Video, Apps, settings) en anglais tant que vous n’aurez pas changé la langue vers le français. Cela se fait dans la partie settings/system. Les réglages disponibles via ce lanceur sont assez limités. Ils serviront à régler la résolution/fréquence pour votre TV/moniteur jusque du 4K à 30 i/S ou encore le Wifi. Un outil de test des joysticks est fourni en bonus.
J’ai utilisé une résolution 720p simple dans mon cas sans expérimenter de problème d’affichage.

Section règlage
Section règlage
Réglages - Suite
Réglages - Suite

Si vous voulez accéder à plus de choix de configuration, vous pouvez installer le petit programme StartSettings.apk qui est un raccourcis vers les sections android de réglage standard.

Le système Android de la box est un antique 5.1.

La Borne Arcade Android est fournie avec 1760 Jeux. Ceux-ci sont listés dans le premier onglet JEU une fois en français. Commence alors la galère car le nom des jeux n’est pas le vrai nom. C’est du n’importe quoi. A croire qu’un étudiant Chinois a inventé un nom en regardant les images du jeu. Et le pire est que ce mauvais nom a été retraduit dans la langue dans laquelle vous positionnerez la console !

Par exemple, le jeu NEO GEO METAL SLUG est traduit en anglais Metal Bullet super Chariot ou encore Alloy Warhead et en Français vous aurez par exemple Alliage D’ogive 4. Tout un poème.

Bilan impossible de retrouver ses petits sauf sur des jeux non traduits comme Tetris, Arkanoid ou la série des 1941.

Traduire les noms des jeux ? Stupide !
Traduire les noms des jeux ? Stupide !

La fenêtre de droite affiche normalement une mini vidéo du jeux qui permet de le reconnaître. Dans mon cas cette possibilité a disparu après un reset en configuration usine, ce que je fais systématiquement ! Je me suis donc retrouvé en aveugle pour retrouver mes jeux préférés.

L’ordre de tri des jeux est incompréhensible car il n’est pas basé sur la traduction mais sur le nom de la rom. Un moteur de recherche est proposé mais inutile car il se base sur le nom traduit.

JPEG - 225.5 ko

Il sera heureusement possible de placer des jeux en favoris qui apparaîtront alors dans l’onglet collection/favoris. Le nom est toujours celui en Anglais sans image. Vous avez dit stupide ?

 La quantité plutôt que la qualité

Impossible de trouver communication de la liste des 1760 jeux présents sur la machine. Il y a beaucoup de jeux que je ne connaissais pas et énormément de jeux en doublons.
J’ai été frustré de ne pas retrouver tous les classiques que j’apprécie et qui étaient présents sur la version Pandora’s Box 999. Il n’y a quasi pas de rom Nintendo donc pas de Donkey Kong ou Mario. J’ai sauvé ma journée en trouvant un Pac Man sous le nom de Puck Man.

Rien ne vaut un bon pac man pour se calmer
Rien ne vaut un bon pac man pour se calmer

Je pensais pouvoir ajouter directement des fichiers ROM dans le répertoire de l’émulateur mais celui-ci dans la zone système est en lecture seulement. En l’absence de documentation, impossible de confirmer si un moyen existe pour ajouter ses propres jeux dans l’émulateur principal, un point pourtant mis en avant sur les fiches commerciales.

Les fans de jeux de combats seront gâtés
Les fans de jeux de combats seront gâtés

Heureusement rien à dire de spécial sur la jouabilité. Le confort est au rendez-vous niveau boutons et joysticks qui sont solides. Les jeux installés sont assez peu gourmands ce qui limite les lags.

Pour étendre les possibilités de cette console il faudra passer par la couche Android.

 Un Android limité

L’onglet APP liste une série d’application Android préinstallés avec a minima un navigateur Web et un logiciel de gestion de fichier. Un ensemble de programmes en chinois sont à désinstaller car sans intérêt.

La partie Android est misérable
La partie Android est misérable

Je pensais trouver des émulateurs Android rétrogaming préinstallés mais seul celui de PSP, PPSSPP est présent ! BOF. J’ai passé un peu de temps à chercher des émulateurs qui puissent fonctionner sans succès encore. Je n’ai pas réussi à faire fonctionner RETROARCH ou la version de Kodi forké pour du retrogaming.
Si vous avez des logiciels à me recommander je les essaierais.

Pour augmenter la frustration, le Play Store ne fonctionne pas. Il faut télécharger des APK par exemple via APKPURE ou les installer manuellement.

J’ai pu tester Kodi qui fonctionne correctement pour un usage en lecteur vidéo basique. Malheureusement les ports USB ne sont dédiés qu’à raccorder une souris ou clavier. Ils ne permettent pas d’accéder au contenu d’une clé USB.

 Le mieux est l’ennemi du bien

La Borne Arcade Android 1760 Jeux TV GAME BOX avait tout pour plaire sur le papier d’où ma déception. L’appareil souffre de problèmes techniques (ventilateur, haut-parleur) et ne tire pas l’avantage de son système Android.
Il faudra accepter de passer du temps pour trouver des émulateurs pour renforcer la liste de jeux actuelle qui ne brille pas par sa qualité.

Je ne vois pas l’intérêt d’investir dans un matériel dédié Console Arcade retrogaming si ce n’est pas pour avoir du clé en main. De ce point de vue, cette borne est un échec.

S’il s’agit de mettre les mains dans le cambouis et fabriquer sa propre console, autant prendre un Raspberry PI avec un Retropie.
Ici seul le boîtier arcade avec ses deux joysticks vaut le déplacement. Il est possible de se le procurer vide sur Aliexpress. Ce n’est pas commercialement pas très intéressant.

La TV Game Box Android 1760 jeux est vendue au mieux à 150€ et régulièrement 170€. C’est 30 à 50€ plus chère que la Pandora’s Key 999 jeux. Elle reste mon choix dans ce type d’appareil.

J’aime
Le Chassis
J’aime Pas
Ventilateur bruyant
Bug sur le son HDMI
Nom des jeux chaotique
Play Store buggé
Peu démulateurs installés

TV GAME BOX

En conclusion

La Borne Arcade Android 1760 Jeux TV GAME BOX m’a déçu car j’attendais mieux d’une intégration à base d’Android. Entre ses problèmes techniques audio et de ventilation et son OS médiocre, elle ne présente pas vraiment d’avantage en regard de la Pandora’s KEY 999 jeux qui reste ma référence dans les bornes d’arcade.