Storex Linkbox en test, la frustration Android

Storex Linkbox en test, la frustration Android

ARTICLE PROBABLEMENT OBSOLETE

Annoncée pour Septembre 2011 en mai de l’année dernière, la STOREX LINKBOX aura mis du temps pour arriver sur mon banc d’essai. Je l’attendais avec impatience. Enfin en France serait distribué largement une box TV Android avec Full HD, Télécommande clavier premium, TNT en option, ... le tout a un prix cohérent (130€ environ). La réalité est autre ...

On aimera où pas l’emballage choisi par Storex pour sa petite passerelle multimédia HD. La box, la télécommande et les accessoires (Notice, Pile(2), Câble HDMI, Câble d’alimentation) sont disposés en couche dans un emballage qui génère extrêmement de déchets au final.

Le niveau supérieur met en évidence la petite télécommande. A première vue, elle fait bonne impression . C’est un modèle innovant avec clavier Azerty et une émulation souris.
Elle apparaissait plus imposante sur les photographies qu’elle n’est en réalité.

 Une télécommande Archos

Cette télécommande je la connaissais déjà. Elle est issue d’un brevet Archos ! Les DVR Stations du constructeur Français en sont équipées.

Le mode souris réagit moins bien sur la Linkbox qu’il ne le fait sur la DVR Station.
Cela devient vite insupportable et il faut se rabattre sur la vrai souris optique fournie en complément.

Cette souris supplémentaire est de qualité acceptable.

 Un look jamais vu

Le look du décodeur TV Android de Storex est exclusif. J’ai eu beau faire des recherches dans tous les sens avec Google Image sans jamais trouver un équivalent dans les très nombreux modèles disponibles en Chine.

C’est un point généralement positif gage d’une recherche de valeur ajoutée de la part des équipes de la marque.

La Linkbox se présente sous la forme d’un ovale aplati sans autre attribut en façade que le récepteur infra rouge. La machine est petite : 185 x 105 x 35mm pour 180 grammes. Elle peut se faufiler facilement à côté d’une TV.

J’ai une idée assez claire de son origine si je me réfère au Dongle TNT Android fourni. Le concepteur en serait Geniatech. Cette autre société est en effet la seule sur le marché à proposer un Dongle TNT pour box TV Android. L’application proposée par Storex est la même. Selon un forum espagnol, la Linkbox pourrait même partager un firmware de Geniatech ATV1000 Mygica.

 Pas de port USB en façade

Les possibilité de raccordement sont correctes pour un lecteur de type IPTV Android : on trouve un lecteur de carte SD sur le côté droit et à l’arrière, une prise HDMI 1.3, un port Ethernet et 2 ports USB.
Deux ports ce sera rapidement problématique car avec le dongle souris, il ne reste plus qu’un port de disponible. Il aurait été optimal de proposer un port USB en façade en plus.

Un indicateur lumineux en façade indique la mise sous tension.
Il n’y a pas d’interrupteur.

 Au cœur de la Linkbox

Storex ne communique pas d’information techniques sur le type de processeur ou mémoire au cœur de la machine. Voici ce qui en est :

  • Le processeur est un ARM AML8726M Cortex A9
  • la RAM est de 512Mo
  • La mémoire interne est de 4Go (système seulement + applications)
  • L’os est un Google Android 2.2.5

 Linkbox Storex : HD Ready seulement

Au démarrage, vous constaterez que votre Télévision commute en mode 720p.
Aucun réglage ne permet de changer ce paramètre car Storex a bridé la section paramétrage habituelle d’un lecteur Android.

Storex Linkbox, quasi aucun paramètre Android
Storex Linkbox, quasi aucun paramètre Android

En dehors du clavier et du réseau, rien n’est paramétrable.

L’écran de menu principal est un lanceur d’application propriétaire. Il s’approche de celui d’une passerelle multimédia avec les traditionnels choix de type de média (vidéo, photo, musique) .

Storex Linkbox. Le menu principal
Storex Linkbox. Le menu principal

Il ne s’agit pas d’un bureau tel que celui que l’on trouve sur une tablette Android. Le fond de l’écran n’est pas très agréable et ne peut être modifié.

 Un véritable lecteur multimédia HD

Le communiqué de presse l’annoncé et je l’ai vérifié : la Linkbox est un véritable lecteur multimédia qui lit tous les fichiers qu’ils soient audio (AC3, DTS, MP3, M4A, WMA, OGG, WAV et FLAC), photo (JPG, PNG, BMP, GIF et TIFF) et vidéo (H.264 MKV, Mpeg 2/4 HD, M2TS, ISO et VOB).

Storex Linkbox. Le lecteur vidéo déjà vu sur des tablettes Cortex A9
Storex Linkbox. Le lecteur vidéo déjà vu sur des tablettes Cortex A9

Le logiciel de lecture vidéo Android lecteur est celui que l’on trouve sur de nombreux produits sur base de processeur ARM CORTEX A9.

JPEG - 17.3 ko

Côté interactivité, vous pourrez choisir la piste de sous-titre et sa restitution dans un fichier MKV et commuter les différentes pistes audio (AC3 et DTS gérés avec conversion en stéréo) d’une vidéo.

JPEG - 29.6 ko

Il n’y a aucune personnalisation du navigateur de fichier et du lecteur.

Storex Linkbox, le navigateur est basique
Storex Linkbox, le navigateur est basique

Celui-ci reste très basique. Il ne saura pas accéder à des sources réseaux directement contrairement à l’annonce de Storex. Il y a bien une application Android Générique proposée pour le raccordement de partages réseau. Celle-ci non documentée ne peux prétendre à être utilisée par un consommateur lambda. Elle n’offre de plus aucune gestion de type UPNP AV.

On aime
Conception produit soigné
On aime pas
Produit Bridée
Pas Full HD
Buggée
Mode souris sur la télécommande clavier pénible

Storex Linkbox

2

2 etoiles!

En conclusion

Une fois passée la bonne surprise du déballage, très complet avec son clavier télécommande, la Linkbox déçoit au plus haut point. Moyenne en passerelle multimédia, elle ne peut prétendre à entrer dans le club des lecteurs Android en raison de son absence d’ouverture. A éviter