Smartphone Pocophone F1, quand Xiaomi brouille les (...)

Smartphone Pocophone F1, quand Xiaomi brouille les cartes avec un smartphone haut de gamme à petit prix (319€)


J’aurai attendu la fin de l’Euphorie avant que de vous parler des nouveaux smartphones « Pocophone by Xiaomi » et en l’espèce le Pocophone F1, premier modèle de cette nouvelle marque. Le constructeur Chinois, tout juste présent en France, vient de lancer à l’international et en dont la France une marque satellite orientée Smartphone. Les messages du type « tueur de flagship », « concurrent avec ONEPLUS 6 » « extra » « j’adore » pour le premier Pocophone F1 ont fleuris sur les blogs techniques et chez les blogueuses de mode, nouveaux relais Xiaomi.

L’idée de la marque Pocophone ? Vendre des smartphones performants à un prix réduit. mais ce n’était pas déjà le cas ??

JPEG - 265.1 ko

J’avoue avoir été plus réservé sur cette stratégie, ses enjeux et bénéfices.
Pourquoi lancer une nouvelle marque quand la marque primaire, XIAOMI, commence tout juste à pénétrer l’esprit du grand public ? En général, une marque en lance une autre avec un objectif de positionnement différent en gamme (HUAWEI avec HONOR, OPPO avec ONEPLUS, DELSEY avec VISA, DS pour Citroën, …). Sauf que pour Xiaomi, cela ne marche pas. La gamme de smartphone de Xiaomi n’a pas d’espace libre dans sa gamme qui va d’un d’un REDMI 6A à 80€ au Concept Phone MI MIX 2S à 500€ en passant par les REDMI NOTE 5, REDMI A2 et tous les MI8. Pas facile de trouver une place pour un nouveau smartphone sans entrer en compétition avec ses propres appareils.

JPEG - 72.9 ko

POur faire autant pour moins cher me direz-vous ? C’est le cas. Le Pocophone F1 est mis sur le marché à moins de 350€ sur notre territoire et même 319€ grâce à une ODR. un MI 8 avec une presation au premier coup d’oeil équivalent se positionne à 499€ ! Xiaomi tape fort en créant une incohérence de communication : il clame partout qu’il fait une marge de 5% sur ses smartphones. Comment dès lors peut il expliquer le prix du Pocophone F1. Pourquoi le produirait -il à un prix moindre que ses autres smartphones si les 5% sont vrais ?

La fiche technique du POCOPHONE F1 pour le tarif, 349€ et 309€ via ODR comme ici chez MATERIEL.NET est étonnante.

  • Une apparence aux derniers standard, écran 5,99 pouces IPS résolution 2248 x 1080 pixels avec une encoche (notch) en haut)
  • Un SOC haut de gamme Snapdragon 845 à 2,8GHz / Adreno 630
  • Une mémoire de 6 Go associée à 64 GO de stockage. Des version 128 et 256 sont disponibles
  • Un double capteur photo arrière, 12 mégapixels f/1,9 et 5 mégapixels f/2,0 avec IA
  • Un capteur Selfie 20 mégapixels
  • Un capteur d’empreinte au dos
  • Double SIM 4G bandes Ordinaires France
  • Une batterie 4000 mAh
  • Interface « MIUI for Poco »
  • etc.

JPEG - 196 ko

Xiaomi a seulement économisé un peu sur le châssis qui se trouve être en plastique. Sa finition est un poil en deçà de ce que le constructeur propose habituellement et l’encoche est décriée comme trop imposante car elle masque les notifications.

Le système MIUI for POCO est encore perfectible mais cela n’est qu’une question de versions. Plus embêtant, l’OS n’est pas certifié avec les DRM Widewine L1, gestion des droits numériques (Digital rights management). Le SOC Snapdragon a cette capacité. La qualité du flux est donc limitée à de la simple définition 576p sur NETFLIX, MOLOTOV TV Ou encore Mycanal.

Les photos des capteurs apparaissent très satisfaisantes.

La promesse d’être un « ONEPLUS Killer » n’est pas jouable mais ce type de smartphone économique va faire bouger les lignes de la concurrence plus traditionnelle (Samsung, WIKO par exemple) qui va être obligé de réduire ses prix ou augmenter ses prestations.

Proposé à 350€ en France, le POCOPHONE F1 est disponible au niveau international. Cela devrait nous réserver dans les prochaines semaines des bons plans étonnants.