Skype ? non, appelez moi Microsoft Skype.

Skype ? non, appelez moi Microsoft Skype.

D’après le Wall Street Journal, la firme de Redmond annoncerait aujourd’hui même qu’elle se porte acquéreur de Skype.

Est-il besoin de le rappeler, Skype est un système VoIP (téléphonie par ADSL), mais il permet aussi le chat, ainsi que la vidéo-conférence.
Pour Microsoft, ce serait l’opération la plus significative pour s’insérer dans le monde de la convergence électronique.

Skype, combien ça coûte ?

La transaction lui couterait donc la bagatelle de 7 à 8 milliards de dollars.
Gageons que Microsoft pourrait intégrer les services Skype à ses OS comme il se doit et glaner des millions d’utilisateurs.

Voir en ligne La news sur le Wall Street Journal