Sanyo Xacti HD1000 (VPC-HD1000), caméscope haute (...)
Dès aujourd’hui, le futur du caméscope

Sanyo Xacti HD1000 (VPC-HD1000), caméscope haute définition, en test

ARTICLE PROBABLEMENT OBSOLETE


 PC ? ... inutile !

La grande question avec la vidéo numérique est bien sur l’archivage des enregistrements.
La K7 se montre de ce côté simple : une fois terminée, elle peut être rangée en lieu sur. De ce point de vue ;, il serait possible d’appliquer la même logique à la carte mémoire mais le prix actuel (40 € pour une 4 Go rapide) n’est pas suffisamment bas pour ne pas les réutiliser.

L’archivage devra donc se faire sur un disque externe.
Félicitons de ce point de vue Sanyo qui introduit avec le xacty Library une possibilité archivage sans ordinateur ! Il est en effet possible de raccorder directement à la base un disque dur externe USB et d’y vider ses enregistrements par la télécommande !
Par la suite, Il sera possible de les organiser et relire.

le Xacti + un disque externe devient ainsi un super jukebox HD pour gérer ses souvenirs !

La base permet le raccordement à un diffuseur haute définition (TV, projecteur, ...) en HDMI ou en composante (câbles fournis). Un câble composite-S-Video est également fourni pour une utilisation sur des téléviseurs plus anciens.

En HDMI/Composant, la sortie vidéo pourra être réglée sur 1080i, 720p ou 480p.

La prise mini USB permet elle de connecter en mode hôte le disque externe. C’est un point fort de la solution Sanyo.

La lecture sera pilotée par les boutons à l’arrière de l’appareil ou plus simplement par la mini télécommande fournie. Celle-ci propose 11 boutons et fonctionne à une distance de 7 mètres.

On retrouve en lecture les fonctions habituelle d’un appareil de salon ralenti, arrêt sur image ou avance et retour rapide à 2,5,10 et 15 Fois.

 Un prix d’entrée de gamme

Nous partions sur ce test avec plusieurs questions :
-  * La compression MPEG64 AVC est elle maintenant suffisamment maitrisée pour permettre encodage de qualité ?
-  Une simple carte mémoire est elle suffisante pour enregistrer une vidéo sur plus de quelques minutes ?
-  Un caméscope de petite taille peut tl proposer une optique de qualité ?

A l’issue de ce test, nous répondons OUI aux trois questions : le VPC-HD1000 est une vrai caméscope HD.

Nous avons de notre côté apprécié la qualité vidéos du mode 720 à 60 images seconde. La qualité est au rendez-vous y compris en intérieur avec un bruit numérique qui reste raisonnable. La stabilisation pourrait être améliorée mais cela reste dans tous les cas un point faible de la plupart des caméscopes haute définition. L’autofocus est parfois également pris en défaut.

La base fournie qui se raccorde à la fois à un téléviseur en HD et à un disque dur USB est un avantage majeur. Elle permet de profiter d’une chaîne de gestion de vidéo haute définition (montage, archivage, lecture) sans ordinateur. L’utilisation d’une carte mémoire ou un disque dur nécessite souvent le recours à un ordinateur pour les phases de vidage/archivage. Ce n’est pas nécessaire avec le produit Sanyo.

Le choix du standard H264, ici maîtrisé, est également un point fort. Très compact donc facile à archiver, il est également lisible directement sur de plus en plus d’appareils de salon.

Outre ces qualités intrinsèques, il faut ajouter enfin au crédit du VPC-HD1000 la disponibilité de nombreux accessoires (caisson de plongés, grand angle, micro, chargeur additionnel, …par exemple) et également une garantie de base de 3 ans.

Le prix ? Celui d’un caméscope HD d’entrée de gamme ! Positionné à moins de 650 € avec tout un ensemble d’accessoire, le HD 1000 est particulièrement concurrentiel
On ne peut que s’étonner qu’il ne soit pas plus connu.

Nous remercions la société Moovika qui commercialise toute la gamme Sanyo Xacti et accessoires (voir ici) de nous avoir donnée l’opportunité de le découvrir.