Place à la TNT, la nouvelle TV numérique !

Place à la TNT, la nouvelle TV numérique !

La télévision numérique terrestre (TNT) permettra aux téléspectateurs possédant une antenne classique dite « râteau » (+ de 18 millions de familles françaises) de recevoir en numérique 14 chaînes gratuites dans un premier temps -fin Mars 2005 pour les premières zones couvertes- puis, une quinzaine d'autres chaînes payantes par abonnement -dès septembre 2005.

Un article écris par le double vainqueur de nos concours de contribution. Merci François Gallinari.

 La TNT pour qui ?

Et bien pour tous !

Ce processus de numérisation est irrévocable ; définit par le législateur, il s’étalera pendant quelques années, jusqu’à la couverture complète du territoire, signant alors l’arrêt de la diffusion hertzienne analogique... vers 2010 ! Dès le démarrage de la TNT, 17 sites sont mis en service et permettent de couvrir 35 % de la population.

Voici la liste des villes touchées par la TNT dès Mars 2005 : Paris, Marseille, Bordeaux, Niort, Mantes, Lille, Rouen, Rennes, Brest, Vannes, Lyon ville, Toulouse.

Ensuite entre septembre 2005 et mars 2006 15 sites supplémentaires permettront de couvrir 50 % de la population : Ajaccio, Bayonne, Bourges, Caen, Cherbourg, Grenoble, Le Havre, Le Mans, Nantes, Orléans, Reims, St-Etienne, Toulon, Lyon Pilat et Toulouse Pic du Midi. Le déploiement continuera sa progression pour atteindre une couverture de 65 % de la population à la fin du premier semestre 2006.


Pour savoir si votre commune est déservie, rendez-vous sur le site TDF

Bonne nouvelle, cette numérisation, pourtant coûteuse à mettre en place n’aura pas d’incidence sur le montant de la redevance que nous payons.

 Recevoir la future TNT

JPEG - 41.5 ko
Antenne Intérieure
Pour la TNT, une antenne intérieure suffit

Pas besoin d’antenne sat, de prise téléphonique ou autre pour recevoir la TNT ! Le signal passe par votre bonne vieille antenne Hertzienne. Une antenne intérieure devrait même suffire !

Sur votre téléviseur

Pour recevoir ces nouvelles chaînes numériques gratuites, diffusées en MPEG-2 (voir la partie « un peu de technique » plus bas pour plus de détails) les téléspectateurs devront acheter un adaptateur numérique (un décodeur, un récepteur, peu importe au final sa dénomination) qui se glissera sous le téléviseur. Le prix de cet adaptateur sera situé entre 70 et 120 euros pour les premiers modèles ; d’autres modèles, plus complexes, avec Disque Dur ou hybrides (TNT+Sat ou TNT + TV ADSL) seront aussi proposés et se situeront dans une fourchette de prix allant de 100 à 200 €, rappelons-le, sans abonnement pour les chaînes gratuites.

Attention, seuls les adaptateurs munis de l’Interface Commune (une « ouverture » présente en façade ou sur le côté) destinée à accueillir des modules MPEG4 TNT, seront compatibles avec les nouvelles chaînes payantes qui arriveront à partir de la rentrée 2005.

JPEG - 8.3 ko
Le décodeur TNT NOKIA 110 T Médiamaster

L’utilisateur, intéressé par des chaînes TNT payantes, n’aura plus qu’à acheter un module MPEG-4 TNT qui assurera le décryptage de ces chaînes et qui s’insérera dans cette ouverture. Il lui faudra ensuite s’acquitter du montant de la location mensuelle auprès de l’opérateur TV, mais à ce jour, aucun tarif n’est disponible ; gageons que cela sera proche ou inférieur à ce qui est pratiqué sur cable ou satelite.

Sur votre ordinateur

Les tuner TV pour ordinateur existent de tout temps.
Les spécialistes du secteurs, Hauppauge et Pinnacle sont naturellement prêts. Voir cette news de notre confrère Clubic

Pour moins de 100 €, ils proposent des cartes TV ou boîtier externes pour capter, mais aussi enregistrer la télévision numérique sur un ordinateur. Il sera donc très simple de convertir ces fichiers numériques en DivX par exemple pour les relire ensuite sur son lecteur de salon.

 Vers de nouvelles télévisions

Des téléviseurs iDTV -Integrated Digital TV- arrive sur le marché. Ces téléviseurs nouvelle génération comportent un tuner Numérique (et aussi analogique pour certains) et bientôt la même ouverture sur le côté, l’Interface Commune pour la TNT payante diffusée en MPEG-4 (Cf la partie « un peu de technique « ). Les iDTV sont un peu plus chères que les TV classiques , mais très vite, leur prix se stabilisera et sera équivalent à celui pratiqué sur les téléviseurs dits classiques.

Philips DW6559 28 TNT
Philips propose dèjà des modèles 70 et 82 cm avec décodeur intégrés (PHILIPS série DW 6559 32 DW 6559 - 82 cm Décodeur TNT intégré). Voir par exemple le site de la CAMIF si vous ^petes intéressés.
En insérant des modules MPEG-4 pour chaînes payantes dans un adaptateur TNT gratuit ou une télévision iDTV possédant une Interface Commune.

Deux fonctions sont supportées par ces modules : d’un côté le décryptage des chaînes payantes et de l’autre la conversion à la volée (en temps réel) des chaînes payantes MPEG-4 vers le MPEG-2 du décodeur gratuit. Attention, ce type de module ne fonctionnera que dans des décodeurs pour la TNT gratuite des fabricants qui auront eu « l’intelligence » de prévoir une interface commune pour les y insérer !! Des constructeurs Français comme NEOTION sont déjà très actifs sur ce type de module et proposent même aux constructeurs concurrents d’intégrer à leur tour l’interface commune sur leur récepteurs TNT pour seulement 1,5 € ! (Voir ici http://www.neotion.fr/press/neotion...) On peut hélas imaginer que les industriels préféreront jouer le coup double en misant sur le fait que vous achèterez deux récepteurs : un pour le gratuit et un autre pour le payant ! A vous, consommateurs d’être vigilants et d’exiger la présence de cette Interface Commune pour ne pas vous retrouver bloqués lors de l’arrivée de la TNT payante !

 Quelles chaînes de télévision ?

  • Les 14 chaînes gratuites :
    Au 31 Mars 2005 : TF1, France 2, France 3, France 5 (qui passe donc en 24/24), Canal+ (juste les émissions en clair J), France 4 (Ex Festival), ARTE(aussi en 24/24), La Chaîne Parlementaire, Direct 8, TMC, M6, W9 (M6 Music), NT1et NRJ 12.
  • Les 15 premières chaînes payantes :
    Prévues pour un démarrage en septembre 2005, la liste des chaînes premium payantes n’est pas pour le moment précisée. Nous en serons plus bientôt, mais gageons que des chaînes cinéma (comme Canal+, TPS Star), du sport (façon Eurosport), de l’information (Type LCI, I-télé) ou de nouvelles généralistes (du style TF6, AB, Paris première...) verront le jour ! Les tarifs de ces chaînes ? Sans nul doute proche de ce qui existe déjà sur le satellite, le câble ou la TV sur ADSl.
  • Les 3 chaînes locales :
    Enfin, le CSA avait prévu de diffuser localement trois chaînes locales ou régionales, mais l’appel à candidatures n’a pas encore été lancé. Le CSA vient à ce propos d’annoncer qu’il recherchait des fréquences pour la diffusion de programmes locaux dans un certain nombre de villes en France.

 Un peu de technique

  • Pourquoi le numérique :
    La numérisation du réseau hertzien Français permettra de faire passer plus de chaînes numériques là où ne circulaient que les 6 chaînes nationales et parfois une frontalière supplémentaire (TMC dans le Sud de la France par exemple). La qualité numérique offrira aux téléspectateurs Français une image et un son parfait, digne de la qualité d’un DVD.
  • Pourquoi MPEG-2 et MPEG-4 :
    Le 24 décembre dernier, le Gouvernement Français, par décision du Premier Ministre Monsieur Jean-Pierre Raffarin, a pris l’initiative audacieuse et visionnaire d’inscrire la TNT dans la voie du futur. Fidèle à sa tradition d’innovation, la France devient ainsi le premier pays à faire le choix de la cohabitation pérenne des normes MPEG-2 et MPEG-4. Dans quelques mois, la TNT Française accueillera ainsi une quinzaine de chaînes payantes
    premium en MPEG-4 Standard Définition, en plus du gratuit en MPEG-2. A l’avenir, 4 à 5 chaînes complémentaires en MPEG-4 Haute Définition et de nombreux services MPEG-4 SD (Standard Definition) de télévision sur téléphones portables au standard DVB-H complèteront l’offre TNT.

Le choix du MPEG-4 permet de libérer de la place sur la TNT car cette norme permet de compresser la vidéo bien mieux que ne le fait le MPEG-2 (Moving Picture Experts Group) vieux de 10 ans (1994) : c’est une norme stable qui est certes récente (2004) mais qui ouvre les voies de l’avenir audiovisuel et de la télévision haute définition.

 A fond la TNT ?

14 à 17 chaînes gratuites en qualité numérique pour 70-100 €, sans abonnement avec une antenne classique... explosive la TNT, non ?

Si possible, choisissez de préférences des adaptateurs ou des téléviseurs possédant cette « Interface Commune » qui vous évitera quelques mois après le lancement des chaînes gratuites en MPEG-2 d’avoir à changer de récepteur pour pouvoir découvrir les programmes payants en MPEG-4 ! L’écart de prix entre les modèles exclusivement réservés aux chaînes gratuites et les modèles équipés de cette interface sera très faible, de l’ordre de 5 € seulement ! Ensuite les modules d’abonnement et de conversion MPEG-2/MPEG-4 seront toujours moins coûteux que l’achat d’un nouveau décodeur !

 En savoir plus

 Pour l’achat

Liens pour l’achat de récepteurs-adaptateurs TNT

Et plein d’autre à venir.