Tet du Pinnacle MP10
Le MPEG sur port parallèle

Tet du Pinnacle MP10

ARTICLE PROBABLEMENT OBSOLETE

Studio MP10 a marqué l'arrivée de Pinnacle sur le marché de l'acquisition Mpeg Temps réel pour le grand public. Spécialiste des solutions d'encodage MJPEG/DV, il rejoint le petit nombre de fabricants de tels encodeurs au monde. Ce marché a été longtemps réservé aux professionnels. En France, seul VITEC assure une réelle présence sur ce marché. Sa carte RT6 est considérée comme la meilleure carte d'encodage MPEG-1. Elle n'est malheureusement plus disponible mais est remplacé par la DCM qui, en plus, assure de l'encodage MPEG-2.

Pour rappel, le grand avantage d’une solution d’encodage MPEG-1 temps réel est de pouvoir créer en temps réel des fichiers vidéos de taille réduite qui pourront très facilement être transférés sur un CD pour être relu sur un lecteur compatible dont de nombreux lecteurs DVD Vidéo, CD-i,...

Studio MP10 est un boîtier externe qui se connecte sur le port parallèle d’un PC sous Windows 9x et qui permet de capturer de la vidéo au format MPEG (l’AVI est également possible).
Il est possible de rejouer directement la vidéo après montage sur la sortie vidéo de la MP10 et de l’enregistrer sur K7.

 Le contenu du package

- La MP10 est livré avec une alimentation
- un câble parallèle,
- deux câbles audio/vidéos spécifiques,
- 2 CD (1 Français, 1 Anglais) pour les applications et les drivers,
- 2 guides d’utilisation (1 Français, 1 Anglais)

image 320 x 240

Le Boîtier MP10 : 160x120x38 mm, Très léger, il se branche sur l’ordinateur sur le port parallèle. Il comporte à l’arrière une prise pour l’adaptateur secteur, une prise parallèle pour la connexion à l’ordinateur et une prise pour l’imprimante (pour ne pas devoir à chaque fois la déconnecter).
En façade, le boîtier propose une entrée et une sortie Son+SVIDEO spécifiques, exploitable à l’aide des cordons livrés. Une entrée et une sortie vidéo norme composite est également prévue.

image 320 x 240

N’ayez pas peur de l’utilisation du port parallèle, cette connexion est suffisante pour faire transiter la vidéo MPEG à l’intérieur de l’ordinateur. Le Dazzle est le premier produit a l’avoir utilisé. Cependant, le débit ne permet pas une Prévisualisation temps réelle sur l’ordinateur et encore moins plein écran. On aurait aimé une version USB comme sur le Dazzle DVC.

Pour ce qui est des câbles audio et vidéo, inutiles de les chercher. Le package MP10 n’offre aucun câble. Il vous faudra acheter en complément câbles audio, vidéos composite et Svideo si besoin.

Le câble parallèle livré est trop rigide et m’a gêné pendant mes essais car le boîtier MP10 est lui très léger

 Les caractéristiques techniques

- Entrées vidéos : 1xS-video - 1xComposite vidéo (RCA)
- Sorties vidéos : 1xS-video - 1xComposite vidéo (RCA)
- Entrés audio : 2x RCA (stéréo)
- Sorties audio : 2x RCA (stéréo)

image 79 x 205

- Standard vidéo :PAL, NTSC mais pas SECAM
- Standard de compression : MPEG-1 IBP encodage temps réel 1 passe à 24 ou 30 images/ sec, µ-law HW compression audio , MPEG-1 layer 2 SW audio compression MPEG
- Formats : PAL : 352x288, 176x144, max. 25 fps. NTSC : 352x240, 176x112, max. 30 fps
- Capture d’image : Jusque 3840 x 2880 pixels (interpolé)

 Les logiciels

Contrairement à d’autres fabricants qui intègrent des logiciels OEM de montage (Mediastudio, premiere) , Pinnacle a fait le choix de ne proposer dans son pack MP10 uniquement des logiciels maison ou complètement intégrés.

L’unique CD livré contient

- Le logiciel de montage « STUDIO »
- TitleDeko, création de titrage
- Sonic Desktop smartsound pour les sons
- L’enregistreur pour capturer les vidéos
- Le convertisseur MP10 pour encoder de/vers le MPEG
- Drivers Twain pour capture d’image
- Drivers Windows 9x

 L’Installation

Le boîtier MP10 est externe. Il ne pose aucun problème d’installation matériel (contrairement à une carte ou il faut ouvrir l(ordinateur, configurer les iRQ,...). J’ai pu l’utiliser sur un portable sans soucis une fois que j’ai eu déclaré mon port parallèle en EPP. C’est la grande force de ce produit que de pouvoir être utilisé sur une très large base d’ordinateur.

En ce qui concerne le logiciel, l’installation est propre et ne nécessite pas d’action particulière. Téléchargez cependant immédiatement la dernière version de drivers sur le site Pinnacle.

Le manuel qui accompagne la MP-10 est de bonne qualité. Il explique en détail et en Français la mise en place et l’utilisation des différents logiciels. Pour en avoir une vision complète, vous pouvez le télécharger en format PDF sur le site Pinnacle.

Une fois les logiciels et drivers installés, il vous faudra relancer votre windows. Au démarrage, vous aurez un assistant de configuration qui vous permettra de déterminer si votre MP10 est correctement configurée.

image 407 x 333

Ce type d’assistant est très intéressant car il permet de tester de A à Z sa configuration avant de commencer à travailler : tests de reconnaissance du boîtier, de capacité de lecture de l’ordinateur, de relecture sur le téléviseur,...

Comme de nombreuse carte d’acquisition vidéo, L’entrée Vidéo boîtier MP10 est absolument insensible au procédé anti copie Macro Vision (présent sur les DVD et K7 vidéo). Il est même possible d’utiliser la sortie Vidéo pour réenregistrer sur K7 Vidéo un signal venant de l’entrée Vidéo sans pour cela encoder sur le PC (fonction PASS THRU avec nettoyage du signal) !

Problème, la MP10 n’est compatible que PAL ou NTSC. Vous ne pourrez donc pas enregistrer à partir d’une source SECAM (qui est le système de diffusion Français). Heureusement que les DVD Vidéos ou démodulateurs satellites peuvent sortir en PAL un signal. Ceci est d’autant plus regrettable que le signal Secam est supporté par la concurrence (VITEC et DAZZLE par exemple)

 La Capture

Pour tester la MP10, j’ai connecté directement la sortie SVIDEO d’un lecteur DVD à l’entrée SVIDEO de la MP10. Ainsi, la qualité de la source vidéo est optimale.

L’acquisition vidéo peut se faire dans deux logiciels différents.

- Dans « L’enregistreur MP10 ».
- Dans l’application STUDIO.

L’enregistreur.

image 449 x 350

L’enregistreur fonctionne en mode vidéo ou en mode Photo (capture d’images fixes). Les différents réglages à opérer sont simples à mettre en oeuvre et très complets.

Il est possible par exemple :

- De régler le contraste, la luminosité, la netteté de la source capturée
- de capturer le son à différentes fréquences (44,48,...Khz)
- de modifier la taille des GOP et des distances....

Des présélections sont disponibles. Une appelée CD Vidéo correspond aux réglages pour créer un fichier compatible VideoCD ( la traduction de VideoCD en CD Vidéo n’est pas très heureuse. Ce mot ne se traduit pas). Les autres sélections sont MONTAGE,VHS,SVHS,HQ-VIDEO,LQ-VIDEO. Chacune est destinée à une utilisation (publication internet, relecture sur K7,...)

Le mixage de l’audio et de la vidéo peut se faire en temps réel (processeur > 200 Mhz) , en différé (après arrêt de la capture) ou les fichiers peuvent rester séparés.

La fenêtre de Prévisualisation ne peut être agrandie et diffuse la vidéo en saccade lors de la capture.

Capture dans STUDIO

image 512 x 384

Il est également possible de capturer la vidéo dans le logiciel STUDIO. Ce logiciel a pour objet de permettre dans une seule application la capture et le montage élaboré (titrage, coupe, transitions,...) d’un film.

A savoir avant d’utiliser cette capture :
- La capture de la vidéo et de l’audio sont dissociée (Audio en Wave).
- Il n’est possible de capturer au maximum 2h08 de vidéo (pas de limitation dans l’enregistreur).
- Il faut du temps (20 Minutes pour une heure) pour que l’application reconstitue un fichier MPG à partir du vidéo vidéo capturé et du fichier Wave (dans le cas d’un fichier très important).
- Le fichier généré dans cette application n’a pas été accepté par mes lecteurs de VideoCD. Cependant, il semble que normalement, le fichier est compatible.

Pour capturer des fichiers MPEG en vue de constituer un vrai VideoCD, il faut mieux utiliser l’enregistreur MP10.

L’application STUDIO propose 3 onglets en haut de fenêtre.

- Un onglet Capture permet de capturer la vidéo avec les limitations ci-dessus.
- Un onglet Édition, permet de monter cette vidéo. Si vous souhaitez monter une vidéo capturée dans l’enregistreur, il faudra la convertir avec MP10 Converter (audio en Wave)
- L’onglet Création Film permet de générer le fichier Mpeg (ou AVI) incluant le montage et de le rejouer éventuellement sur K7 Vidéo

Dans l’application STUDIO, la capture et les réglages se font sous une forme graphique très intuitive.

Le montage

image 507 x 365

J’avoue avoir été perturbé au début par la manière de monter la vidéo dans Studio. Habitué à des outils de montages vidéo traditionnels, il m’a fallu un peu de temps pour comprendre le monteur intégré.

Une caractéristique intéressante de Studio MP10 est SmartCapture : la détection automatique de Scène. Cela élimine le travail long que représente le marquage manuel du début et de la fin des Scènes sur les bandes vidéo. Lorsque Studio acquiert la vidéo, il détecte automatiquement les interruptions normales qui se sont produites lorsque vous avez filmé la bande originale. Par exemple, Studio sait quand vous avez arrêté de tourner une Scène et recommencé à tourner, ou que vous avez fait un panoramique avec votre caméra. Studio crée automatiquement deux Scènes séparées lorsqu’il détecte ces situations. SmartCapture économise de nombreuses heures de montage initial de sorte que vous pouvez tout de suite passer au montage avec les commandes glisser-déplacer.

Les possibilités de l’interface de montage sont très puissantes et très simple : il est possible d’insérer un titrage professionnel grâce à l’outil TitleDeko intégré. Chaque scène (automatiquement détectée) peut se voir associé un effet de transition en entrée et en sortie (plusieurs dizaine d’effets disponibles). Les titres peuvent également faire l’objet de transition.
Il est possible d’insérer des sons ou des musiques de fond automatiquement fusionnées dans votre vidéo.
Enfin, vous pouvez associer un commentaire, simplement en parlant devant le Micro de votre ordinateur.

Vous visualisez les effets en temps réel dans une fenêtre.

Dans le monteur, il est possible de fusionner plusieurs scènes, de les séparer, de les découper etc. Si vous voulez tout savoir sur les possibilités de montage, téléchargez le manuel.

Seul bémol, l’echec lors de mon essai à générer un fichier MPEG en sortie qui soit accepté par les outils de création de vidéoCD. A retester. Il reste cependant parfait pour une relecture sur K7 vidéo.

Le convertisseur

image 321 x 250

Cet outil est très intéressant car les possibilités de conversion entre format sont complètes. Il peut par exemple prendre un fichier Mpeg d’un VideoCD (.DAT) et le rendre de nouveau éditable.

Tableau des conversions possibles

Source Cible Description
*.AVI *.MPG Un flux de systèmes MPEG est créé à partir d’un fichier AVI (par ex. pour la création d’un CD Vidéo).
*.M1V + *.MPA Un flux MPEG Audio et MPEG Vidéo sont créés à partir d’un fichier AVI.
*.M1V + *.WAV Un flux MPEG Vidéo et Son WAV sont créés à partir d’un fichier AVI (format d’entrée pour le montage vidéo avec Studio MP10).
*.M1V Seulement la vidéo d’un flux MPEG Vidéo est convertie à partir d’un fichier AVI.
*.MPA Seul le son d’un flux MPEG Audio est converti à partir d’un fichier AVI.
*.WAV Seul le son est écrit dans un flux Son WAV à partir d’un fichier AVI.
*.WAV *.MPA Un flux son MPEG est créé à partir d’un Son WAV.
*.M1V + *.WAV *.MPG Un flux de système MPEG est calculé à partir d’un flux combiné MPEG Vidéo et Son WAV.
*.M1V + *.MPA *.MPG Un flux de système MPEG est calculé à partir d’un flux combiné MPEG Vidéo/Son.
*.MPG *.M1V + *.MPA Un flux séparé MPEG Vidéo et Audio est créé à partir d’un flux de système MPEG.
*.M1V + *.WAV Un MPEG-Vidéo et WAV-Son est créé à partir d’un flux de système MPEG.
*.M1V Seul le flux MPEG Vidéo est extrait d’un flux d système MPEG.
*.MPA Seul le MPEG Audio est extrait d’un flux de système MPEG
*.WAV Seul le son est converti en WAV-Audio à partir d’un flux de système MPEG.

 La Qualité

Pour avoir essayé plusieurs encodeurs tant logiciels que matériels la qualité de l’encodage se situe dans la moyenne supérieure. Elle est inférieure à une K7 VHS en Vidéo (sauf à la rejouer sur un 36 cm) Comme toujours, plus votre source Vidéo est de qualité (par exemple à partir d’un DVD de salon/PC ou d’un Laser Disc), plus le Mpeg en sortie le sera.

Sous réserve d’utiliser le logiciel de capture indépendant, la MP10 vous permet de créer des fichiers MPEG compatibles VideoCD. Ces fichiers sont de bonne qualité et ont réussi à être lu sur mon lecteur DVD, mon lecteur VideoCD portable et CD-I.

La MP10 permet de capturer à d’autres débit que le débit VideoCD : inférieurs ou supérieurs, avec des résolutions variées. Il est ainsi possible d’encoder à 300 Kbits par seconde et ainsi d’obtenir une meilleure qualité que celle du VideoCD au détriment de la taille du fichier (40 mn sur un CD). Ces fichiers pourront même être gravés sur un VideoCD au format appelé XVCD. La MP10 permet aussi de générer des fichiers Vidéo très petits en descendant le débit à 256 Kbits par seconde, 1/4 d’écran.

 Le prix

Les produits Pinnacle étaient bien distribués (Hypermarché, boutiques spécialisées). Le prix public était de 1990F.
Comme ce boîtier n’est plus commercialié, vous devez chercher en occasion (acceptez un prix en dessous de 100 EUR).