Peekton PK6006 - Petite marque, grand lecteur (...)
Essai d’une des rares platine DivX compatible OGM

Peekton PK6006 - Petite marque, grand lecteur DivX

ARTICLE PROBABLEMENT OBSOLETE

Quelle est la platine DivX qui est en tête du classement DivXtest ? Philips, Pioneer, H&B, Kiss ?. Non. Il s'agit de Peekton ! Vous ne la connaissez pas ? Normal car les produits Peekton ne sont distribuées que chez le géant de la vente Internet CDiscount). Nous avons voulu en savoir plus en nous faisant prêter quelques jours une platines référence 6006

Article écris par Micjul, Testeur et modérateur des forums Planète Numérique.

Peekton n’est pas à son premier coup d’essai dans le domaine du DivX avec la référence 6006. C’est en fait le quatrième modèle de la marque. Il suit naturellement le 6003, plébiscité par ses utilisateurs, et les 6004 et 6005 plutôt controversés


NDLR : Une partie des photographies ci-après a été effectuée par des Internautes qui les ont publiés sur les forums de Planète Numérique. Rendez-vous sur ce fil de discussion.
Nous tenons à les remercier.


 Le service mis en avant

Le carton d’emballage annonce la couleur :

  • le 6006 propose une compatibilité digne des meilleurs lecteurs actuels à voir la liste des logos en bas de l’emballage
  • Une connectique abondante
  • Une garantie de 2 ans
  • Une assistance téléphonique au 0820 03 03 03

Un site Internet www.peekton.com est également disponible.

Mot commun, la puce (décodeur) au cœur de cet appareil est clairement mise en avant : une Mediatek MTK 1389 FE. Un discours plutôt orienté vers des consommateurs experts, seuls à même de juger ce circuit par rapport au autres disponibles.
Nous comprenons ce choix : la Mediatek MTK 1389 est un des meilleurs circuits de décompression du moment qui plus est dispose de nombreuses certification (DivX Network) et licence (décodage DTS direct par exemple). AUtant l’indiquer !

Ouvrons le carton pour y découvrir.

  • Le lecteur
  • Une télécommande et ses 2 piles
  • Un manuel d’utilisation
  • Un câble composite Cinch/RCA vidéo/audio .

L’appareil est livré sans Péritel, une mauvaise habitude que nous regrettons : la liaison Péritel quand elle transporte un signal RVB, le cas ici, , offre la meilleure qualité d’image sur une TV ! Pensez à vous en procurez un dans la foulée.

Attardons nous un instant sur le manuel. Il est une d’une rare qualité avec de nombreuses illustrations et surtout un bon français.

Il comporte des explications pour résoudre les principaux problèmes rencontrés lors de la lecture de DivX. Plus inattendu, quelques petits tutoriaux simples mais clairs détaillent l’encodage ou encore les conversions entre format les plus courantes.

 Conforme à la mode des lecteurs « slim »

Les dimensions du lecteur sont dans la moyenne des lecteurs dit « slim » : 430 x 255 x 55 mm. Par contre, l’acier peint en blanc change des couleurs argentées et des miroirs des concurrents.
Cela plaira ou non.
L’ensemble respire la qualité.

Le tiroir DVD est lui aussi fin. De ce fait il donne une apparence de fragilité.
Notre expérience de ce type de plateau (cf le H&B DX-3220) nous rend relativement confiant sur sa longévité sauf si vous faites du trampoline dessus.

L’afficheur en façade est basique. La couleur rouge des caractères sur fond bleu le rend particulièrement lisible.

Seul mauvais point en fait : La télécommande. Ce n’est pas un modèle d’ergonomie ni d’estéhétique. Il faut chercher pour trouver la touche adéquate. En vulgaire plastique blanc...elle est trop légère.
Dommage car la portée et l’angle de visée sont pluutôt bon.

Les touches sont phosphorescentes. C’est une bonne idée mais l’obscurité doit-être totale pour que cette particularité soit exploitable.


 Un décodeur DTS Discret intégré

La connectique est complète.

La partie vidéo est servie par une Péritel compatible RVB, une mini-din S-vidéo, une composite Cinch/RCA et 3 Cinch/Rca composantes. Ces prises Yuv gerent un signal diffusé en progressive scan.
Une prise VGA complète l’ensemble ! Il est donc posible de raccorder directement le lecteur sur un téléviseur ou moniteur LCD, une TV plasma ou encore un vidéo projecteur.

La partie audio comporte une sortie numérique optique et coaxiale, des prises analogiques stéréo Cinch et des sorties 5.1 Cinch..

L’appareil propose deux décodeurs discrets intégrés

  • Dolby Digital AC.3
  • DTS 5.1

Cela signifie que vous pouvez raccorder des enceintes amplifiées directement aux sorties du lecteur et profiter d’un véritable son cinéma sans utilisation d’un décodeur externe.

 Le décodage DivX classique Mediatek

La sortie du plateau DVD s’effectue à haute vitesse dans un silence presque parfait.
Une fois un disque inséré, apparaît d’abord l’image d’accueil puis l’explorateur de fichier (si le disque contient des fichiers multimédia).

L’interface utilisateur confirme sans aucun doute que nous sommes en présence d’une puce Mediatek exploitée avec un firmware peu personalisé :

  • Les noms des fichiers restent limités à 14
  • Les caractères accentués et spéciaux sont absents

2 limites inacceptables quand on sait que des firmwares alternatifs, c’est à dire non officiels et crées par des passionnés, lèvent ces deux restrictions !!

Heureusement que nous n’avons pas retrouvé les défauts de jeunesse rencontrés sur des lecteurs équipés Mediatek. Par exemple l’affichage de l’information zoom et du temps restant en permanence. Ils disparaissent ici correctement au bout de quelques instants.


 La compatibilité à l’épreuve du CD DivXTest

Nous n’avons pas rencontré de soucis en lecture DVD-Video y compris sur nos DVD récalcitrants (l’intégrule et Kuzco). Le lecteur nous a été livré dézonné d’office, ce qui semble être le cas général au vue de la publicité Peekton.

Les VCD, SVCD sont relus également correctement, mais ces formats tendent de plus en plus à s’effacer face à la compatibilité DivX, bien plus intéressante.

Venons-en justement aux DivX et XviD.
A la lecture des résultats obtenus sur notre CD DivXTest par le PK6006, vous constaterez que ceux-ci sont au sommet du tableau.

En détail :

  • Les DivX versions 3.11/4/5 standard sont lu sans problème particulier.
  • Le XvidD également, hors option GMC qui produit sur toutes les platines des saccades, est également relu.

La partie audio dans un film DivX peut être aux standards MP3, AC3, WMA mais aussi OGG (voir ci-après). Le carton plein !

L’avance et le retour rapide fonctionnent correctement ainsi que le ralenti et l’avance image par image.

Les sous-titres sont gérés correctement. Il n’y a pas de contourage des caractères, et les lettres accentués sont bien gérées.
Néanmoins ce n’est pas encore parfait..certains mots sont tronqués lors d’un passage à la ligne.

 Un lecteur compatible OGM et DivX 6

Revenons maintenant ce qui explique la place du lecteur Peekton dans le classement DivXTest : le lecteur est compatible WMA et OGG dans un fichier vidéo DivX. Il s’agit donc d’un des rares lecteur compatible OGM, le conteneur qui permet d’utiliser de l’audio au format OGG au côté d’un fichier DivX/XviD.

La platine est également compatible avec le futur format DivX6. nous avons pu le déterminer avec le clip test LastManStanding proposé par DivX (voir ici. Nous avons profité de plusieurs sous-titres et plusieurs bandes-son sur notre lecteur.

 MP3, WMA, JPEG et CD audio

Question audio seul, les fichiers de type MP3 sont relus par le lecteur mais aussi ceux au format Windows media Audio, WMA.
Dans les deux cas, il est possible de créer des listes de lecture (playlist).
A noter q’un égaliseur audio amusant est proposé.

Du côté Photos, au format JPEG uniquement, nous avons noté que la platine est rapide à afficher les photos à l’écran, même en cas d’un CD plein à craquer.
La restitution à l’écran est de qualité avec des photos nettes.
Ces photos peuvent apparaître sous forme de vignettes sur un menu de sélection.

Plusieurs effets de transition sont disponible lors de la lecture en mode diaporama.

Il est possible de zoomer ou encore effectuer des rotations sur ses clichés.

Le nombre de caractères limités à 14 est particulièrement gênant dans ces modes pour retrouver des photos au titre quasi identique.

 Quelques tests extrêmes

Comme à notre habitude nous avons soumis le 6006 à quelques lectures de fichiers encodés aux limites du raisonnables ou disques défectueux (rayures).

  • DIVX à 3000 kbs de bitrate : OK
  • DVD gravés en 8X sur des supports Noname : OK
  • 2 anciens CDR rayés, n’étant acceptés par aucune autre platine : OK

 En conclusion

Proposée à 69 € port compris sur le site CDiscount), la platine Peekton est une excellente affaire en ce début 2005.
Nous lui promettons un vif succès. Nous tenons pour notre part à féliciter Peekton d’avoir mis en oeuvre des nouveautés dans la gestion de la puce Mediatek, notamment du côté de la gestion OGG/OGM.

pour plus d’information sur cette platine, reportez-vous à la section spécialisée Peekton de notre forum