Packard bell, Easy DVD Recorder Edition DivX
DivX et Graveur DVD pour moins de 250 € !

Packard bell, Easy DVD Recorder Edition DivX

ARTICLE PROBABLEMENT OBSOLETE

On ne présente plus Packard Bell, bien connu pour sa gamme d'ordinateurs, le premier à avoir compris la convergence à venir entre Informatique et électronique grand public. Ce sont d'abord plusieurs platines DIvX qui ont été mise sur le marché sous cette marque : la DIVX 100 que nous avons testé (voir ici), la DIVX 300 et la DIVX 350.

Test réalisé par Micjul, modérateur des forums de Planète Numérique

Aujourd’hui, Packard Bell innove et nous propose le premier un nouveau concept qui risque de se démocratiser dans l’avenir : un lecteur graveur de DVD compatible DivX (en lecture). Le constructeur frappe de plus très fort au niveau tarif avec un prix de lancement de 249 € seulement.

Un enregistreur DVD de salon compatible DivX comporte des avantages. Le principal étant le gain de place, mais aussi moins de fils visibles.... Et puis, quoi de mieux pour remplacer un magnétoscope défaillant...qu’un appareil offrant les mêmes possibilités, mais avec comme support le DVD.

Ce test de l’Easy recorder est aussi pour nous une première. L’appareil est en effet équipé d’une nouvelle puce DivX de référence LSI DMN8602.

Va t’elle faire mieux que ses rivales à venir ?

 Premières impressions

L’Easy DVD Recorder (DIVX edition) a un châssis conventionnel...Cela change un peu de tous ces lecteurs argent, avec leurs façade miroirs. Sa façade est noire et grise foncée.

Ses touches sont bien disposées, simples à trouver...
L’afficheur est de couleur bleutée, très visible.
Au déballage, ce qui étonne c’est son format, guère différent d’un autre lecteur qui ne possède pas de fonction gravure...Ses dimensions de 430x300x53 le classe dans la section slim. Ce qui surprend également, c’est son poids, 4 kilos. Ce n’est pas un handicap en soi, mais plutôt un signe de bonne qualité.

Le lecteur nous a été livré avec

  • Une télécommande accompagnée de ses deux piles LR06
  • Un câble péritel (Ce qui montre le sérieux de la marque, car celle-ci est le plus souvent absente chez ses concurrents)
  • Un câble d’antenne
  • Un manuel
  • Un DVD+R

La télécommande est de bonne facture. Rien à redire sur la qualité des matériaux employés. Ses touches sont bien disposées et permettent facilement d’accéder à toutes les fonctions de l’appareil.

Sa portée est excellente, par contre nous lui reprochons un angle de visée trop restreint...Pas plus de 60 degrés.

Le manuel comporte 45 pages, bien traduites, très complètes pour la partie graveur DVD, mais un peu moins en ce qui concerne le DivX, les mp3 et les images JPEG. Mais le but principal est atteint, rester compréhensible même pour un néophyte.
De nombreux dessins parachèvent les explications rendant encore plus simple l’emploi de cet appareil.

 La connectique

En façade, cachées par un petit volet sur la droite de l’appareil, nous trouvons trois connecteurs

  • Firewire (IEEE 1394 i-Link)
  • Composite audio/vidéo
  • S-Vidéo

w

Cela permettra de brancher des sources extérieures type caméscope sans contorsions....la plus intéressante étant bien entendu la IEEE 1394, aussi appelée entrée DV, qui servira aux possesseurs de caméscopes numériques.
Il est à noter que ce type de prise est souvent absent des enregistreurs d’entrée de gamme. Un bon point
.

Les autres raccordements se feront par l’arrière de l’appareil avec des possibilités de raccordement complètes en comparaison d’autres enregistreurs DVD. :

En entrée

  • TV RF pour le raccordement de l’antenne. L’enregistreur possède naturellement un tuner Hertzien à même de capter nos chaînes nationales et frontalières.
  • Audio/vidéo composite
  • S-vidéo
  • péritel in pour le raccordement par exemple d’un magnétoscope ou d’un démodulateur Sat.

En sortie

  • Péritel
  • S-vidéo
  • composante YUV
  • composite audio/vidéo
  • Audio L/R
  • Audio numérique (coaxiale et optique) ;
    L’appareil ne propose pas de sorties 5.1, c’est à dire qu’il ne peut décoder en interne un signal Dolby DIgital AC3 ou DTS.

 Enregistrement et gravure

Au démarrage, le lecteur est assez lent à s’initialiser...mais ensuite pour toutes les autres fonctions tout rentre dans l’ordre. Le bruit du ventilateur un peu trop présent à l’oreille. Néanmoins son efficacité est réelle, même après plusieurs heures de fonctionnement , l’Easy Recorder est à peine tiède

En tant que testeur, la première chose que l’on remarque est la nouvelle interface en accompagnement de la puce LSI, référence LSI DMN8602 qui équipe ce graveur/lecteur. Les menus sont simples, explicites, et bien épaulés par le manuel, Nous n’avons eu aucune difficultés pour le configurer.

La partie télévision, ne pose pas plus de soucis....Le scanner des chaînes se fait rapidement, et nos 7 chaînes hertziennes (dont 2 belges) ont été trouvées en moins de cinq minutes . Ensuite les trier afin de les mettre dans l’ordre désiré, n’a pas pris plus de temps. Une facilité déconcertante, accessible à tous.

La partie enregistrement a manifestement retenue l’attention des concepteurs de l’Easy Recorder. L’interface est simple à comprendre et à utiliser.
L’appareil est mono standard. Il ne grave que des disques DVD+RW et DVD+R. Cela n’est en fait aucunement une limite : le standard « + » est le plus adapté pour l’enregistrement sur un appareil autonome. Le format spécial appelé +VR est mis en oeuvre pour l’enregistrement temps réel. A noter que les disques pourront ensuite être modifiés sur un PC avec un logiciel adapté (Nerovision Express 3 de Nero6 par exemple).

L’enregistrement est aussi simple que sur un magnétoscope :

  • Un enregistrement immédiat peut être demandée par une simple pression sur la touche record. Chaque pression sur celle ci ajoute 30 minutes à l’enregistrement.
  • Pour la programmation rien de bien compliqué. Une pression sur une touche fait apparaître les réglages généraux. Une seconde et un tableau apparaît. Vous pouvez alors indiquer par l’intermédiaire de la télécommande la source, la qualité désirée, la date et les heures de début et de fin. Plusieurs enregistrement différés sont acceptés.
    L’appareil n’est pas compatible Showview.