O2media Zoltar TV : boîtier multimédia HD (H264 MKV) avec (...)
Un appareil plein de promesses

O2media Zoltar TV : boîtier multimédia HD (H264 MKV) avec enregistreur TNT HD double tuner !

ARTICLE PROBABLEMENT OBSOLETE

Apres nos tests des TviX M3330 et EMTEC Q800, nous désespérions de trouver un lecteur multimédia à la fois performant en lecture (HD, H264, MKV, ...) mais aussi qui donne accès à la TNT haute définition en enregistrement. Aurions-nous trouvé la perle rare avec le Zoltar TV de O2Media ? Enquête.


Mise à jour 23/04/2009 : nous avons publié un essai complet du Wyplayer, le produit de la société Wyplay qui sert de base au lecteur ZoltarTV : Le Wyplayer en test. La vidéo HD et la TV TNT au plus que parfait


Le terme HD est ces derniers temps souvent galvaudé. Il est apposé par les fabricants de boîtiers multimédia sur leurs appareils dès lors qu’ils ont la possibilité de sortir une image en haute résolutiony compris par un simple upscalling.

Naturellement, cela ne suffit pas et la déception est au rendez-vous au moment de lire un véritable fichier vidéo haute définition.

Un boîtier multimédia, c’est avant tout un circuit de décompression vidéo plus ou moins performant et plus ou moins versatile.

  • Performant car il faut de la puissance pour lire un fichier compressé en MPEG-4 AVC (aussi appelé PART10 ou H264), la compression retenue par le format BLU-RAY. Certains circuits en sont incapables.
  • Versatile car il s’agit de gérer plus que la simple décompression vidéo. Les appareils ont maintenant des fonctions réseau (Web 2.0, Upnp, …) et les plus polyvalents ont également un tuner TNT.

Sur le papier, le Zoltar TV répond à ce double critère.

JPEG - 27.9 ko
Made in Europe !

 Made in Europe

Premier constat plutôt encourageant, nous sommes face à un produit fini, au sens ou rien ne manque pour une commercialisation réussie.

L’emballage est soigné. Il comprend tout ce qu’on est en droit d’attendre d’un produit de cette gamme

  • Documentation : guide de démarrage rapide et véritable documentation multilingue dont 50 pages en français.
  • ensemble de câbles : HDMI, USB, audio/vidéo RCA et même un adaptateur péritel sont fournis
  • un sachet de vis pour le montage du disque dur.

Nous avons découvert au fil de nos recherche que l’appareil est en fait un produit développé par une startup Française Wyplay spécialisé dans le marché de la télévision numérique. Il s’agit d’une équipe de pas moins de 85 personnes.
Wyplay est une entreprise qui agit en OEM ou ODM. Selon Wikipedia, Un Original Design Manufacturer (ODM), littéralement producteur de concepts d’origine, est une entreprise qui fabrique un produit qui portera la marque d’une autre entreprise lors de sa vente.

Vous ne trouverez donc pas de produit sous la marque Wyplay.

 Boulanger Terminal TNT ESSENTIELB MediaTec

Le produit Zoltar TV que nous avons testé est donc à l’origine un Wyplay Media Box.

Il est également commercialisé sous une version légérement différente par la chaîne de magasin Boulanger : le Terminal TNT ESSENTIELB MediaTec.

Le terminal de chez Boulanger est dépourvu de carte Wifi mais il reçoit une carte d’acquisition analogique pour enregistrer des sources externes.

L’appareil est également connu sous la référence Media Titan chez Conceptronic.

L’avantage est certain : plus il y aura de produits identiques, plus il y aura d’assurance d’avoir des évolutions de micro logiciel, un peu comme pour les NMT de type POPCORN HOUR !

JPEG - 24.3 ko
Un vrai manuel !

Dans tous les cas, un media box se distingue de la concurrence par son boitier noir en plastique de qualité et sa taille médiane de 274 mm (L) * 240 mm (L) * 46 mm (h). Nous sommes à mi chemin entre un boitier multimédia classique et une platine DVD de salon.

JPEG - 16.7 ko
Le ZoltarTV , un produit Wyplay

Le design est plutôt réussi.

Les plus

  • Le double tuner HD
  • L’interface utilisateur
  • Les 3 ports USB hôte
  • La télécommande
  • Qualité documentation
  • Le wifi N intégré
  • les perspectives d’évolution
  • Prix

Les moins

  • 1080i uniquement
  • Certaines lenteurs
  • Problèmes de lecture aléatoires sur des flux HD
  • Pas de lecture des DivX 3/DivX 5/XviD de résolution supérieures à la SD (576p maximum)
  • Les capacités limitées en matière de réseau