Lire de la vidéo numérique pour les nuls

Lire de la vidéo numérique pour les nuls

Perdus dans les diffèrentes formes de vidéo numérique (AVI, MJPEG, DivX, ...) et de disque (VCD, DVD, SVCD, ...), voici une note de synthèse

 Les différents formats de fichiers vidéo numérique

Il existe plusieurs formats de vidéo numérique. Tous ces formats sont compressés, plus ou moins, car sans compression, 1 seconde de vidéo occuperait une taille non concillable avec sa manipulation et son transport (22 Mo par seconde) !

Plusieurs formes de compressions existent, plus ou moins standardisées, qui réduisent la taille des fichiers pour une manipulation plus aisée sur ordinateur.

La vidéo est compressé par ce que l’on appelle des CODEC (Codeurs/Décodeurs). Il existe deux types de CODEC, les CODEC logiciels et les CODEC matériels. Pour qu’une vidéo soit lisible sur un ordinateur, il faudra donc que CODEC approprié soit installé (et dans le cas d’un CODEC matériel, qu’il y ait la carte !). Une fois le Codec installé, une simple application de lecture de fichier média, type Windows Media Player, intégré dans Windows pourra suffire.

Certain formats de vidéo numérique se reconnaissent par la forme de leur enveloppe de transport (l’extension du fichier entre autre comme un .MPG). D’autres utilisent une structure de transport standard sous Windows, cas du format AVI (Audio Video Interleave) ou Quicktime MOV qui ne permet pas de base de déterminer le CODEC utilisé.

 Les types de fichiers

  • .AVI, utilisé pour les fichiers Motion Jpeg, codec logiciel ou matériel, tels que Indeo, Les fichiers numériques DV, Les fichiers Divx;-). Pour lire un fichiers DivX, allez sur cette page, Pour les fichiers DV, utilisez ce lecteur logiciel gratuit de chez Fast, Pour les fichiers Indeo, téléchargez et installez Indeo chez Ligos
  • .MOV.Utilisé pour les fichiers vidéo Quicktime sur Apple MAC et Windows. Ces fichiers sont lus après installation du logiciel Quicktime
  • .MPG, utilisé pour les fichiers vidéo MPEG-1. Le lecteur multimédia de Windows suffit.
  • .MPA. utilisé pour les fichiers audio MPEG-1 layer ou II. Lire par le lecteur multimédia de Windows ou un logiciel compatible.
  • .ASF, *.WMA est utilisé par les fichiers Windows Media Encoder, fichiers destinés à du streaming. De nouveau, utiliser le lecteur multimédia de Windows
  • .MP2, *.M2P est généralement utilisé pour les fichiers MPEG-2. Quelques logiciels de lecture DVD peuvent les lire (PowerDVD par exemple). Le lecteur multimédia de Windows peut également les lire mais Windows ne dispose pas de base d’un décodeur MPEG-2.
  • .MP3 et utilisé pour les fichiers Audio MPEG-1 layer 3. Un logiciel de lecture compatible comme Winamp est à utiliser.
  • .DIF. Rare. Concerne les fichiers propriétaires des cartes FAST. Utiliser ce lecteur logiciel gratuit de chez Fast.
  • .VOB. Fichiers présents sur un DVD-Video. Ils contiennent d’autres information que la vidéo (sous-titrage, angle, pistes audio distincte, ...). Quelques logiciels de lecture compatible DVD-Video peuvent directement les ouvrir (PowerDVD par exemple).

 Et l’interactivité dans tout cela ?

Pour autant, ce n’est pas parce qu’un fichier vidéo est gravé sur un CD ou qu’il est sur votre disque dur qu’il faut parler de CD Vidéo.

Par interactif, il faut entendre la capacité d’interagir directement avec la vidéo : menus, sélection directe d’un chapitre, sélection de la langue, suppléments...

Il existe aujourd’hui trois type de disques vidéos qui peuvent prétendre au label Vidéo interactive. Ces formats font l’objet de norme.

- Le DVD VIDEO qui offre tout un ensemble de possibilités interactives de sélection de langue, sous-titrages etc. associé à une possibilité d’excellente qualité d’image.

- Le VideoCD, qui permet un minimum d’interactivité telle que Menus, 2 pistes audio mono, chapitres. La qualité de la vidéo (MPEG-1) est quasi équivalente au VHS mais le support est un simple CD qu’il est possible de créer aujourd’hui. Les disques commerciaux sont assez rares à trouver mais ce peut être maintenant vos propres vidéos.

- Le SuperVCD, est le successeur du VideoCD. Il utilise toujours un support CD ordinaire mais utilise la norme vidéo Mpeg-2, ce qui, sans garantir la même qualité que le DVD permet une restitution bien supérieure au VideoCD. Il n’y a pas en Europe de production de disques répondant à cette norme.

 Comment lire ces disques vidéo ?

Cela est possible sur ordinateur et sur lecteur DVD de salon.

- VideoCD : sur votre ordinateur PC, il suffit d’avoir un logiciel de lecture de VideoCD et un lecteur CD-ROM. Vous pouvez en télécharger sur la page Download. Dans votre salon, tout un ensemble de machine nouvelles et anciennes lisent les CD à ce format : par exemple les lecteurs Playstation, CD-i, SEGA Saturn équipés d’une carte additionnelle, des lecteurs dédiés tel le lecteur portable Panasonic et bien sur quasiment 100 % des lecteurs DVD de salon.
Pour plus de détail sur la lecture de VideoCD, rendez-vous ICI

- SuperVCD : Sur PC, peu de logiciels peuvent les lire. Pour les possesseurs d’une carte Hollywood+ ou Xcard, sachez que la carte permet la lecture de ces disques. Dans votre salon, les lecteurs SVCD simple ne sont pas commercialisés en Europe. Par contre, de plus en plus de lecteurs DVD de salon les acceptent.
Pour plus de détail sur la lecture de SVCD, rendez-vous ICI

- DVD Vidéo : Sur PC, il vous faudra un lecteur DVD-ROM ainsi qu’un logiciel dédié (associé ou non à une carte de décompression DVD indépendante). Il existe tout un ensemble de logiciels permettant de lire un DVD VIDEO sur PC, leur prix est modique. Certain éditeurs proposent des version de démonstration (voir otre section téléchargement). Ces logiciels permettent généralement également la lecture des VideoCD , voire des SuperVCD. Dans votre salon, à partir de 100 EUR, vous pouvez avoir un lecteur de DVD Vidéo. Dès le premier modèle, vous disposerez d’un lecteur de qualité acceptable. Attention cependant à choisir un lecteur capable de lire les CD gravés car sinon, vous ne pourrez pas lire de CD audio, de VideoCD ou de SuperVCD sur ces disques...