Lecteur HD 3D Android Storeva Infinity Realtek 1186 en (...)

Lecteur HD 3D Android Storeva Infinity Realtek 1186 en test

ARTICLE PROBABLEMENT OBSOLETE

ll me tardait de tester un lecteur multimédia équipé d’une puce Realtek RT1186 et c’est assez étrangement du côté d’un non spécialiste, MacWay avec sa marque Storeva, que je trouve cette opportunité.

Realtek, pour rappel, est un fabricant de semi-conducteur dont les puces de décompressions équipent une grande partie des lecteurs multimédia HD du marché, de marque ou pas.

Si vous faites une recherche sur Planète Numérique, vous trouverez plusieurs lecteurs que j’ai testé avec des circuits REALTEK notamment du côté des lecteurs très économiques (avec un 5 étoiles pour la Kaiboer H1055) ou des lecteurs HD ENregistreurs avec tuner TNT comme le Nexus2TV HMR-2000.

Quand REALTEK sort un nouveau circuit, c’est donc à regarder de prêt.

 3D et Android

Venons-en maintenant à cette fameuse nouvelle puce, une RT1186DD. En regard de la 1185 qu’elle remplace, elle apporte la compatibilité avec les disques Blu-RAY 3D en ISO, le réseau Ethernet Gigabit, L’USB version 3, le support du HDMI 1.4, un navigateur Internet et la compatibilité avec ANDROID !
La fréquence est supérieure , 750Mhz contre 500 Mhz sur la précédente génération.

Avouez que c’est sur la papier séduisant.

 Une concurrence déjà rude

Sur le marché Français et même Européen, il n’y a encore que peu de lecteurs HD avec cette nouvelle puce Realtek 1186.

Le plus diffusé est le Xtreamer Prodigy.
Xtreamer vient de mettre également sur le marché le Xtreamer Sidewinder 3 sur la base d’une même puce avec un disque 2.5.

JPEG - 16.3 ko

Côté modèle avec Tuner TNT, on trouve le Il y aurait le Asus O !Play TV Pro.

Donc peu de produits sur le marché national auquel il faut ajouter le Storeva Infinity .

 Storeva, la marque de Macway

J’ai découvert à l’occasion de cet essai une des activités de la boutique en ligne MacWay : celle d’intégrateur. La marque STOREVA est celle du distributeur et le nom du lecteur HD qui apparait dans le catalogue est l’Infinity.

PNG - 224.5 ko

Il est intéressant de constater qu’une boutique a été plus rapide à se créer son propre produit sous sa marque qu’importer un lecteurs car il y a de très nombreux modèles proposés à l’international principalement en Chine.

Je citerai en vrac les produits suivants qui tous fonctionnent sur la base d’une REALTEK RT1186DD.

  • Himedia avec les HD900B , HD900A et HD910A
  • Kaeboer et les K660i, K990i, K620i
  • Egreat avec les R300, R160S,R150, R6S
  • Measy X5
  • Bluetimes Coopa avec les 3584D, BT3550
  • Iconbit XDS1003D ou encore XDS73D
  • Eaget M70 or M90
  • Fantec 3DFHDL or 3DS4600
  • Magic Box HD1200
  • Micca EP950

D’un modèle à l’autre, la différence va porter sur la présence ou non d’un disque dur, le nombre de port USB hôte, leur emplacement, la présence d’un Ethernet Gigabit ou non, le Wifi intégré, un lecteur de carte SD, la taille de la mémoire flash et pour finir la présence d’une sortie audio numérique coaxiale (une optique est toujours disponible).

Le Himedia HD900B
Le Himedia HD900B

Et bien sûr ce qui est plus difficile à savoir : chaque constructeur/distributeur va investir plus ou moins pour adapter le logiciel fourni par le fondeur de puce Realtek dans son kit de développement. Une vraie différence de firmware souvent vue trop tard. De ce point de vue, Xtreamer est le plus avancé.

 Rustique ou classique ?

Le Storeva Infinity est livré dans un emballage classique aux couleurs claquantes clamant les principaux avantages de la machine en terme de lecteur multimédia.

JPEG - 54.2 ko

La boite contient le lecteur, son alimentation, un câble HDMI, composite / stéréo et bien sur une télécommande.
J’aurai attendu un peu d’originalité pour ce périphérique de pilotage. L’usage d’un clavier et/ou souris sera nécessaire pour la partie Android.

La télécommande est celle d'un lecteur ordinaire

La télécommande est un classique modèle comportant un pavé numérique, des commandes de lecture et quelques touches de raccourci.

L'écran en façade est cosmestique

Le lecteur est lui-même de forme traditionnelle, pour ne pas dire rustique.

Ce boîtier en métal propose un écran en façade, un attribut plutôt rare mais ici sous exploité.
Il y a également un bouton de mise en route et un bouton reset qui servira surtout pour la mise à jour de firmware (très sécurisée chez Realtek).

Complet mais pas d'USB

L’arrière propose une prise USB3 pour le raccorder sur un ordinateur et ainsi charger le disque à haute vitesse.
On trouve une prise RJ45 réseau Gigabit, une prise HDMI 1.4, des prises audio numériques optique et coaxiale, un ensemble de prise cinch (composante, composite et stéréo) et pour finir un vrai interrupteur.

On distingue à l’arrière les grilles d’aération pour refroidir l’appareil au niveau composant et disque dur.
Le refroidissement est actif via un ventilateur plutôt discret.

Les point forts
La gestion des ISO 3D
Le prix
Les point faibles
Les interfaces utilisateurs
Quelques bugs

Storeva Infinity

3

3 etoiles!

En conclusion

Malgré son support des images ISO Blu-RAY 3D, Le Storeva Infinity reste un disque dur multimédia à l’ancienne. Il déçoit par la mauvaise implémentation d’Android et la rusticité de ses interfaces. Seul son tarif inférieur à 150€ le rend attractif sur son segment.