La copie DVD Demystifiée La copie DVD Demystifiée

La copie DVD Demystifiée

mardi 7 octobre 2003

14 commentaires

Vous êtes de plus en plus nombreux à posséder un graveur DVD. Monté en série ou accessible à moins de 200 Euro en pièce détachée, la richesse de la création DVD mais aussi la duplication de vos disques originaux vous sont offertes. plus facile à dire qu’à faire cependant car sans être particulièrement compliquée, la copie de DVD exige un minimum de connaissance et surtout de bons outils que nous vous proposons de dévoiler.

Dupliquer un DVD-Video n’ est pas un acte innocent. Tout comme la copie d’autres supports audiovisuels (K7 Vidéo, CD-Audio, ...), la copie de DVD-Video ne s’ envisage en France que dans un cadre légal clairement défini. Seuls des originaux que vous possédez personnellement et pour des copies à destination du cercle de famille sont autorisées.

Ainsi

  • faire une copie d’un DVD-Video que vous avez acheté en vue de la laisser visionner par vos enfants : autorisé
  • Faire une copie d’un DVD loué ou que l’ on vous a prêté : non autorisé
  • Conserver une copie d’un DVD que vous avez vendu : non autorisé.

Le sujet de la copie DVD n’est plus tabou, en atteste les unes de magazine ou encore la mise sur le marché par Pinnacle de Instant Copy. Notre intention est de vous donner ici les informations pour exercer un droit de copie légitime mais pas plus.

 Il était une fois les protections

Les concepteurs du standard DVD-Video ont veillé dès les spécifications en 1995/1996 à ne pas reproduire les erreurs faites au temps du CD. Un CD-Audio ou encore un Video-CD sont, rappelons le, non protégés. Un véritable arsenal a été mis en place tant du côté analogique que numérique pour protéger le DVD-Video. Conscient qu’aucune protection n’est inviolable, l’objectif a été de laisser le consommateur honnête, rester honnête en rendant suffisamment complexe une copie.

 La Macrovision

Les protections les plus connus sont le CSS (Content Scrambling System) et l’APS (Analog Protection System, connue sous le nom Macrovision). La protection Macrovision est hors sujet en regard de notre dossier dont l’objet est une copie numérique sur DVD enregistrable. La protection Macrovision (quand activée) a pour objet de vous empêcher de copier vos DVD-Video sur un enregistreur type magnétoscope : les circuits de gains et d’asservissement de votre enregistreur seront perturbés par des salves de couleur envoyées dans le signal vidéo.

 Quid du zonage

Nous ne traiterons pas non plus d’une autre protection, la protection commerciale zonage. Celle-ci vise à empêcher que vous ne lisiez sur votre lecteur acheté dans une certaine zone (La France, zone 2 par exemple), un disque en provenance d’un Pays d’une autre Zone (Le Canada en zone 1 par exemple).

Sachez seulement que lors d’une copie numérique, ces deux protections peuvent être supprimées !

 Zoom sur le CSS

Le CSS est LA protection numérique qui sur ordinateur vous donnera à découdre.

Le cryptage CSS a pour objet dépêcher la lecture d’un contenu DVD-Video en dehors de son support DVD d’origine. Pour cela, le contenu de certains secteurs des fichiers vidéo est crypté. Seul un échange de clef complexe entre

  • le logiciel de lecture
  • le lecteur DVD-ROM
  • le disque
  • chacun des titres du DVD-Video original

permet l’ accès au disque et le décodage. Dès lors, la copie d’ un DVD-Video protégé par CSS (car tous ne le sont pas) directement sur son disque dur est vouée à l’échec (refus de copier par l’explorateur le contenu du DVD-Video sur son disque dur et images brouillées lors de la relecture).

Le CSS aura résisté 3 ans jusqu’à ce qu’un adolescent suédois, souhaitant lire des DVD-Video sur son OS Linux ne trouve et n’ exploite une clef trouvée dans le (feu) logiciel XingDVD.

Depuis, toutes les opérations de copie commencent par une phase d’ élimination du CSS, visible ou non. Cette opération est rarement faite directement dans les logiciels de copie (la peur du gendarme ?).

 Le rip du disque DVD

Préalablement à une copie de DVD, il vous faut classiquement copier en enlevant le CSS le contenu du DVD sur votre disque dur. Cette opération porte le nom de Rip/ripping/rippage de DVD.

Le rip est généralement le fait d’un logiciel séparé de celui qui fera la copie/gravure du DVD résultat. Le plus connu mais aussi le plus efficace de ces logiciels est DVDDecrypter (www.dvddecrypter.com). DVDDecrypter permet de plus de choisir l’ensemble ou une partie uniquement du DVD à décrypter. Cette manœuvre relativement simple présente cependant l’inconvénient de demander un espace disque de manœuvre significatif (jusque 8.5 Go pour un DVD-9).

pour ripper un DVD avec DVD Decrypter, procédez comme suit

  • téléchargez DVD Decrypter
  • Lancez le logiciel et insérez votre DVD
  • Commutez au besoin dans le mode d’ utilisation Fichier par le menu Mode, choix File.
  • Dans le cadre source (1), choisissez votre lecteur DVD-ROM. Le nom du disque avec ses protections (2) et le contenu de son répertoire VIDEO_TS (3) apparaissent alors.
  • Cliquez dans la liste (3) puis sélectionnez l’ensemble des fichiers par les touches CTRL + A ou le menu Edit, Select All
  • Cliquez sur le bouton Decrypt (4).

Après un peu de patience, vous voici avec votre DVD-Video décrypté sur votre disque dur. Ces fichiers sont à même d’être relus ou gravés sur un DVD Vierge (à la taille prêt, voir la suite de notre dossier).

Depuis quelques mois, une solution plus élégante qui évite la copie du DVD origine sur le disque dur est disponible. AnyDVD de Slysoft est un utilitaire une fois installé invalide la protection CSS de vos disques à la volée !. Citons également la suppression du code zonage, de la Macrovision et des restrictions UOP. Ces User operation vous empêchent de zapper certains annonces légales ou logo d’éditeur qui apparaissent souvent lors du démarrage des disques. Un must pour la lecture et la copie de vos DVD. Son prix 39 $. Une version d’évaluation pour vous convaincre est disponible sur le site Slysoft.

GIF - 26.4 ko

 Prix ou taille : les protections indirectes

JPEG - 5.1 ko

Paradoxalement, ce qui aura limité le plus longtemps la copie de DVD n’est pas une protection directe. Il s’agit du volume de donnée des DVD-Video. Avec une capacité maximale comprise entre 4.38 Go et 17.64 Go selon que le disque est simple face/couche double face/couche, il n’est pas possible de copier un DVD sur un support CD. L’ arrivée des graveurs DVD a simplifié la problématique mais ne l’a pas résolu pour autant : un disque DVD vierge, ,de quelque standard qu’il soit (-R/-RW, +R/+RW ou -RAM), ne dépasse jamais 4.38 Go par face, ce qui reste inférieur à la capacité d’un DVD double couche. N’ attendez pas d’amélioration de ce point de vue sur les DVD vierges même si Philips annonce des DVD+R double couche pour l’année prochaine.

Vous l’aurez compris, même en décryptant votre DVD original, vous risquez de vous retrouver incapable de stocker ce résultat sur un nouveau DVD. Cette limite a été rapidement intégré par les éditeurs de films en DVD-Video qui proposent de moins en moins de disques films dont la capacité est inférieure à celle d’un DVD vierge. C’est de bonne guerre et en plus, cela se fait par des ajouts de bonus et l’augmentation du débit audio/vidéo, ce qui n’est pas néfaste.

Le prix également, tant des graveurs DVD que des disques a longtemps été une limite à la copie. Avec un DVD vierge à 25 €, autant acheter un second original. ! Ces prix ont considérablement fondus en 2003. Compter moins de 150 € pour un graveur multistandard et en cherchant un peu , vous trouverez des DVD vierges de qualité en France à moins de 4 € port compris.

Sur planète Numérique nous sommes plus partisans du standard DVD+R/+RW car le confort en utilisation du mode RW est sans commune mesure avec son concurrent (formatage en tâche de fond, fermeture de session rapide, mode +VR compatible salon ...). Par contre, un +R sera moins compatible qu’un -R sur un lecteur de salon. Pour cela, avec la baisse de prix des graveurs multi standard, nous recommandons ces appareils. Vous aurez le confort du +RW et la compatibilité du -R. Rue Du Commerce propose le dernier NEC ND-1300 bi standard +R/+RW/-R/-RW au prix massacré de 139.95 € port compris (suivre ce lien).

 La copie 1:1

Si votre DVD source n’excède pas la capacité d’un disque DVD vierge, le copier est une opération élémentaire. Il vous suffit de décrypter sur votre disque dur son contenu puis de faire glisser le répertoire VIDEO_TS obtenu (le seul indispensable dans le standard DVD-VIDEO) dans un logiciel de gravure compatible. Un DVD-Video n’est pas, contrairement à ce que l’on pourrait croire au premier coup d’œil, un DVD-ROM sur lequel, en vrac, seraient stockés des fichiers vidéo : le standard DVD-Video spécifie une structure de nom et de placement des fichiers que seul un logiciel adapté permet de reproduire.

Deux logiciels se distinguent du lot pour le placement simple des fichiers sur un disque DVD lors de la gravure :

  • Ahead NERO 6 ou 5 depuis la version 5.5.8.0 (version d’évaluation disponible sur le site officiel)
  • Copy2DVD (version d’évaluation disponible sur le site officiel)

Dans Nero 5.5 ou 6 , procédez comme suit :

  • Lancez NERO
GIF - 18.3 ko
  • Choisissez un projet DVD-Video (1)
  • Faites glisser le contenu du répertoire VIDEO_TS (2) présent sur votre disque dur vers celui du projet NERO (3)
    - Lancez la gravure (4)

Il existe également des solutions gratuites de gravure (Imgtool classic + DVD Decrypter par exemple). Reportez vous à mon ouvrage pour ce type d’astuce.


 Cure d’ amaigrissement

Si votre DVD source excède la capacité de votre DVD vierge , il vous faudra faire un compromis . Comme la taille d’un DVD est directement liée à la durée de la vidéo et son taux de compression (plus il est faible, plus la vidéo prend de la place mais moins sa qualité est altérée) , une première solution consiste à compresser plus durement la vidéo de manière à passer sous les 4.38 Go. Séduisante sur le papier, il faut savoir que cela conduit souvent à abandonner un des aspects fondamentaux du DVD-Video : la qualité !

Il y a encore quelques temps, recompresser une vidéo d’un DVD eut été une gageure : le temps de décompression/compression MPEG exigeait des heures. Heureusement, les nouveaux logiciels de copies mettent en œuvre une méthode de recompression hyper rapide qui ne recalcule que quelques images de la vidéo tout en maîtrisant le taux de compression visé.

CloneDVD de Elaborate Byte est le logiciel référence de ce type de copie. Pour un prix modeste, CloneDVD vous assurera une copie 1:1 rapide avec recompression de vos DVD et gravure.

  • Téléchargez CloneDVD (version d’évaluation 30 jours disponible sur le site http://www.elby.ch)
  • Lancez CloneDVD CloneDVD permet de copier une partie d’un DVD ou l’intégralité de son contenu (interactivité et menus compris)
GIF - 24.3 ko
  • choisissez Cloner un DVD (1) pour dupliquer intégralement votre disque.

Attention : CloneDVD ne permet pas de décrypter un DVD lors de la copie. Il vous faut préalablement le ripper sur votre disque dur ou utiliser un logiciel tel AnyDVD pour le faire à la volée (voir plus haut dans le dossier).

GIF - 19.1 ko
  • Sélectionnez le répertoire VIDEO_TS contenant votre DVD-Video non crypté (1) . CloneDVD affiche la liste des titres du disque (2).
  • Supprimez éventuellement certains titres non souhaités. La prévisualisation du contenu de ces titres est possible (3) . Attention, supprimer un titre conduit parfois à des problèmes de comportement du disque final.
GIF - 17.3 ko
  • Cliquez sur Suivant et dans l’écran qui apparaît, choisissez titre par titre les pistes audio et sous-titrage à conserver (1) .
  • Cliquez sur Suivant pour paramètrer le mode de gravure (sur DVD ou création d’une image)... et c’est tout.

Un dernier clic sur le bouton GO et CloneDVD va compresser puis graver votre DVD.

Vous pouvez également utiliser le logiciel DVD Shrink présenté ci-dessous pour ce type de copie.

 La copie sélective

Si votre intérêt porte principalement sur le film et que vous ne supportez pas l’idée de dégrader la qualité d’origine, la solution consiste à abandonner certains éléments du disque original : ce peut être une des pistes audio (un DVD peut en contenir jusque 8) ou, ce qui est plus à même de faire maigrir le DVD, des suppléments. La plupart des logiciels actuels offre ce type de copie, appelé en Anglais Reauthauring car il s’agit de recréer un DVD dont l’interactivité originelle en terme de menu et supplément et abandonnée. Dans une logique de recherche de qualité sur vos copie, cette méthode est la meilleure.

Cette méthode peut être mise en œuvre par exemple à l’aide du logiciel DVD Shrink. DVD Shrink est un logiciel gratuit capable de copier tous vos DVD. Il propose une fonction réauthoring sous le nom Remanier.

GIF - 21.2 ko

La version 2.3 supprime directement le CSS d’un disque DVD. Il n’est pas besoin de ripper préalablement le disque sur son disque dur. Cette fonction est, pour information, absente de la version 3.0 actuellement disponible en version Bêta.

  • Ouvrez votre DVD (1). DVD Shrink analyse son contenu et il présente la structure logique du DVD en terme de Menus,Main Movie et Extra (bonus). Vous pourriez à ce niveau déselectionner certaines piste audio et compresser plus fortement la video (2) de manière à passer dans la zone verte au niveau taille résultat (3). Dans notre cas, nous allons uniquement conserver le film sans devoir le compresser.
  • Cliquez le bouton Remanier (4). L’interface se modifie.
GIF - 20.9 ko
  • Choisissez les vidéos que vous souhaitez conserver en faisant un glissé-déposé de la liste des titres (1) vers ce qui constitue votre nouveau DVD (2). Une fenêtre de prévisualisation (2) vous permet de vous assurer de votre choix.

Titre par titre

  • déselectionnez les pistes audio et les sous-titres que vous ne souhaitez pas conserver (4) jusqu’à ce que la taille du disque final passe dans la zone verte (6).
  • Au besoin, appliquez un léger taux de compression (5) à votre vidéo finale si, après avoir ôté les pistes audio, la taille de votre disque final excède toujours celle d’un DVD vierge.
  • Cliquez sur le bouton Sauver !. DVD Shrink vous demandera le nom du répertoire destination puis lancera la phase de copie.

A l’ issue vous obtiendrez un ensemble de fichier .IFO, .VOB, .BUP que vous pourrez graver à l’aide d’un logiciel de gravure comme NERO ou Copy2DVD.

 La copie sur Deux DVD

Dans certains cas, heureusement rare, un seul DVD vierge ne suffira pas pour copier le film d’origine même en ôtant ce qui vous semble inutile.

Deux options s’ offrent à vous :

  • Appliquer une compression sur le reliquat. Cette compression sera dans tous les cas moins agressive que si vous aviez conservé bonus et pistes audio. DVD Shrink ou encore CloneDVD vous permettrons ceci.

L’autre méthode consiste à graver 2 DVD en répartissant le film sur chacun des supports. Plusieurs logiciels vous permettront de mettre en œuvre ce type de copie. Dans le principe, il suffit de lancer deux fois une copie en choisissant des chapitres différents à chaque lancement (1 à 10 et 11 à 20 par exemple). Un logiciel s’est même fait la spécialité pour ce type de copie : DVD Fab. Il propose un découpage automatique de votre original et peut ajouter à la fin du premier disque une invite à insérer le second.

 Fin prêt ?

Comme vous pouvez le constater à travers notre dossier, nul n’est besoin d’être spécialiste pour sauvegarder ses premiers DVD-VIDEO. Nul n’est besoin également d’investir puisque des solutions efficaces vous sont proposées gratuitement. Il suffit juste d’avoir le bon niveau d’information. Si ce sujet vous intéresse et que vous souhaitez maîtriser toutes les méthodes de copies et avoir un didacticiel pas à pas, je vous recommande mon dernier ouvrage DVD : TRUCS DE PRO. Je vous y explique dans un large chapitre comment pas à pas dupliquer vos DVD préférés mais pas uniquement : plus de 200 autres trucs vous attendent pour vous amuser autour du DVD.

 Synthèse des principaux logiciels de copie

Nom Site Ripping Re author Re compresse Copie / 2 DVD Copie DVD-9 1:1 Gravure Prix Note
CloneDVD Oui Non Oui Oui Oui Oui Oui  ??? ****
DVD Fab Oui Non Oui Non Automatique Non Non Shareware, 39 $ **
DVD2DVD-R Oui Oui Oui Oui Oui Non Non Gratuit ***
DVD2One Oui Non Oui Oui oui Non Non 40 EUR ***
DVD95Copy Oui Non Oui Oui oui Non Non 45 $ ***
DVD Shrink Oui Oui (V 2.3) Oui Oui Oui Oui Non Gratuit ****
DVDtoolbox Oui Oui Oui Non Oui Non Non Gratuit **
DVDXcopy Oui Oui Oui Non Oui Non Oui 100$ avec DVDXcopy XPress **
DVDXcopy XPress Oui Oui Non Oui oui Oui Oui 69 $ ***
Instant Copy Oui Non Oui Oui Oui Oui Oui 49 EUR ****

A vous de jouer !

  • Reagir
  • 14 Commentaires

  • RSS 2.0

  • Le 1er mars 2008 à 21:56, par ?

    merci pour ces conseils... j’ai beau avoir tout essaye (AnyDVD, DVD Region+CSS Free, DVD Decrypter, Corel DVD Copy 6, DVD Shrink et d’autres) mes logiciels de gravure (ROxyo et Nero) affichent toujours « illegal disc »... j’abandonne.

    Lui répondre
  • Le 30 avril 2005 à 18:34, par Thierry S.

    Très bien Fait , super .......

    Merci pour cet excellent Tuto ....

    Lui répondre
  • Le 7 mars 2005 à 12:37, par vince

    est il possible de supprimer la proctection aps si on a deja copié le dvd sur son disque dur ??? Par avance, merci

    Lui répondre
  • Le 21 décembre 2004 à 01:57, par Bob l’Olive

    Bravo pour ces explications très claires sur la copie de DVD ! Les logiciels de slysoft que j’ai découverts grâce à ce dossier sont d’excellentes solutions, efficaces, et surtout d’une simplicité déconcertante ! La copie de DVD est maintenant à la portée de tous.

    • Le 30 mai 2010 à 14:08, par Boris_B75

      Merci super topic ! Explications claires, précises et plus qu’utiles ! Merci d’avoir pris du temps pour nous expliquer tout ca.

    Lui répondre
  • Le 28 septembre 2004 à 11:52, par ?

    Merci pour toutes les informations plus qu’utiles C’est claire précis et simple pour une fois

    • Le 9 mai 2010 à 14:17, par ?

      Merci pour ces excellentes informations !

    Lui répondre
  • Le 11 août 2004 à 11:56, par bebeu

    j’ai un lecteur dvd de salon philiphs dvdr 80 match line et je n’arrive pas à copier sur disc vierge un film original que j’ai acheté en grande surface je l’ai qu’en noir et blanc et sans son comment puis je faire ? si il y à possibilité de le faire. Merci par avance.

    • Le 18 mai 2005 à 15:37, par ?

      Cherchez peut-être dans le standard PAL/SECAM ?

    Lui répondre
  • Le 3 août 2004 à 16:26, par honor

    super vous étes sur merci pour cette source d’information ca fait plaisir de vous lire !!!!

    Thierry

    • Le 30 novembre 2008 à 21:49, par andy

      Oui,bon,d’accord,c’est O.K.,et me voilà avec un DVD standard à la place du DVD BlueRay ! Si on ne copie que le film seul,quelle en sera la qualité : idem au DVD standard ou meilleure qualité ? Là,mystère,personne n’ose répondre !!! Ne vaut-il donc pas mieux acheter directement le DVD ?

    • Le 6 août 2009 à 10:00, par Dany

      Nickel avec DVD Decrypter,il fait tout. J’ai testé en mode ISO, ya presque rien a faire, a part attendre le décryptage et la gravure.. Super,merci pour les conseils

      Dany

    • Le 26 octobre 2009 à 20:26, par Dany

      Si vous avez un lecteur de DVD (de salon) et un Lecteur/Graveur (de salon) il existe un petit boitier (montage éléctronique) chez CONRAD. http://www.conrad.fr/kit_nettoyeur_... Le montage se nomme « Kit nettoyeur de signal vidéo ») Numéro code d’article : 190071-62 En fait il s’agit d’un décrypteur a brancher entre le lecteur DVD et le recorder (HDD ou DVD-R) ça fonctionne a merveille, garanti.

    • Le 26 janvier 2010 à 20:09, par DD

      Vraiment super !Enfin un article inteligent et sympa sur le net !

    Lui répondre

Nouveau message

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Votre Note

4.64/5

La copie DVD Demystifiée
  • La copie DVD Demystifiée

  • .

  • Note moyenne : 4.64. 70 vote(s).
  • Commentaires : 14.

La boite à test