La TNT en France, les perspectives 2011 - 2015

La TNT en France, les perspectives 2011 - 2015

 De la vidéo à la demande sur la TNT

En plus des programmes télévisuels, il est maintenant acquis que certains services complémentaires seront également disponibles via les airs.

L’expérience la plus aboutie est le téléchargement de vidéo à la demande. Il s’agit d’utiliser un reliquat de bande passante sur les multiplex pour faire passer des vidéos à destination de disques dur multimédia chez l’abonnée.
Ce disque recevrait en permanence une sélection de programme (téléchargement de nuit) à son domicile.
Il serait possible d’activer la lecture d’un de ses films.
En fait il s’agit de vidéo à la demande poussée. Le distributeur de la TNT Payante TV NUMERIC est porteur de ce projet.

A l’heure du très haut débit via ADSL, nous sommes sceptiques sur le modèle économique de ce système qui ne manquera pas d’être énergivore (disque dur constamment actif).

Nous sommes plus enthousiastes d’utiliser une partie de la ressource disponible pour un véritable guide des programmes, enrichi en contenu et sur une plus longue période que les diffusions actuelles. Dans tous les cas, le CSA a réservé une partie de la bande passante pour cet objectif.
Reste à savoir selon quel calendrier.

 On résume

L’aventure de la TNT continue avec à court terme 5 chaines gratuites dont 2 minimum en HD.
L’offre payante gagnera 2 chaines.
Ceci est rendu possible par l’extinction de l’analogique sur la base de 8 multiplex (canaux).
Ce n’est que le début car le plan cible comprendra jusque 11 multiplex soit potentiellement 9 chaines haute définition de plus. Ce sera surement l’opportunité de lancer le standard DVB-T2 et la 3D par la TNT. Ce sera alors le début de la fin pour nos tuners TV actuels.
Nous sommes curieux de voir ce que donnerons les services interactifs qui verront le jour et plus particulièrement le téléchargement de vidéo à la demande.

Des évolutions/révolutions que nous attendons sur notre petite planète numérique.