La Haute Définition et le Blu-Ray Disc

La Haute Définition et le Blu-Ray Disc

Nous pouvons sans hésitation affirmer que 2008 est l’année de la haute définition en France. Jamais les ventes d’écrans full HD n’ont été aussi importantes. Les chiffres parlent d’eux-mêmes

  Sommaire  

Prenons les sources de Toshiba :

 Les écrans HD

L’image vidéo standard (TV hertzienne, TNT, DVD…) contient environ 400 000
pixels. Cette résolution s’avère insuffisante pour un écran de grande taille (> 42’). Les artefacts, le manque de précision et de détails sont alors évidents. Les férus de home cinéma ne sauraient admettre de telles imperfections. Le graphique suivant, représentant les
différentes résolutions des signaux TV, fait clairement apparaître l’apport du FullHD.


Article publié dans le cadre du 6ème concours de contribution de Planète Numérique.
Auteur : Sylvain Morizet.
Notez cet article à l’issue de votre lecture.


Dans un souci de normalisation et de promotion de la HD, l’EICTA a défini un certain nombre de critères obligatoires concernant les écrans HD :

  • au minimum 720 lignes
  • doit accepter du 720p et 1080i, à 50 et 60 Hz
  • doit fonctionner avec les normes européennes (PAL) et américaines (NTSC)
  • doit disposer d’une connectique analogique (YUV) et numérique (HDMI)
  • doit respecter la protection des contenus HDCP