Test de la soluton Hauppauge WinTV PVR
La tout en un de l’acquisition vidéo

Test de la soluton Hauppauge WinTV PVR

ARTICLE PROBABLEMENT OBSOLETE

Le nombre de carte d'acquisition MPEG-2 distribué en Europe et en France est très réduit (c'est un euphémisme). C'est toujours un plaisir de voir un nouvel acteur sur ce marché hyper technique mais combien d'actualité puisqu'il s'agit de créer pour son lecteur DVD de salon. Avec l'arrivé des graveurs DVD économiques ou des solutions logicielles de créations de SVCD/VCD de plus en plus intéressantes, il est important de disposer dès à présent d'une carte permettant directement de créer des fichiers compatibles avec ces normes.

 La configuration requise

- Pentium II/III 300 Mhz (450 Mhz pour certaines fonctions)
- RAM : 64 Mo
- Carte vidéo compatible directdraw
- Un port PCI libre
- Windows 95/98/2000/XP

 Le Produit

image 215 x 162

La WinTV PVR est composé de :

- Une carte Tuner TV et acquisition vidéo
- Un câble jack/jack de raccordement à la carte sonore
- Un CD contenant les logiciels
- une documentation papier
- une télécommande avec récepteur + piles

Des câbles :

Inutile de chercher les câbles S-vidéo, Composites ou audio. La boite WinTV PVR ne livre aucun de ces câbles ! En ce sens, elle se présente comme une carte TV avant tout pour laquelle la fonction d’acquisition externe est accessoire. Dommage.

Des logiciels :

La WinTV PVR est livrée avec un ensemble de logiciels plus ou moins utiles. La quasi totalité des manipulations nécessaires sont faites dans l’interface de WinTV 2000. Cette application permet de regarder la télévision (ou source externe) et de capturer les vidéos au format MPEG ou des images fixes. Esthétique, l’interface n’est cependant pas assez ergonomique, principalement à cause des boutons qui sont trop petits et pas assez dissociés.

image 410 x 274

Les autres logiciels sont des fonctions annexes de WinTV 2000 qui mériteraient d’être intégrées dans le logiciel (WinTV Sheduler pour programmer un enregistrement télévision ou VtPlus pour le télétexte par exemple)

Il n’y a pas de logiciel de montage ou d’authoring VCD/SVCD/DVD livré. Embêtant puisque très rapidement, un fichier MPEG a besoin d’être manipulé (par exemple le couper en plusieurs parties pour le graver). Si vous lisez ces lignes, cela est moins grave, il vous suffit d’aller télécharger l’excellent Tsunami MPEG Encoder pour réaliser des coupes simples.

Les cartes WinTV sont accompagnées d’outils de programmations sur le CD-ROM pour piloter le logiciel de la carte à travers des langages tels que Visual Basic. On peut espérer voir des logiciels intéressant sortir de groupes d’amateurs autour de la carte.

 Les caractéristiques techniques

La carte est équipée :

Cliquez ici pour la carte en Zoom

- D’une entrée vidéo mixte composite/S-Video grâce à l’adaptateur livré.
- D’un jack 3.5 pour l’entrée audio
- D’un autre jack pour relier la carte à votre carte son.
- D’une entrée TV coaxiale

J’aurai aimé avoir une entrée dissociée S-Video/Composite pour relier en permanence deux périphériques (un magnétoscope et un DVD par exemple).

La partie TV

La WinTV PVR est une carte TV est comporte un tuner TV analogique compatible PAL/SECAM avec le composant Booktree BT878. Ce circuit très standard fait l’objet de quelques détournement pour regarder une certaine TV cryptèe à bon prix.... Rien à dire du côté télévision, somme toute très classique.

La partie MPEG

Ce qui différencie la WinTV PVR des autres WinTV est sa capacité à encoder les émissions télévisions et sources vidéo externes en MPEG direct. Ceci est pris en compte par une puce spécialisée : le KFIR (pas le KFIR2). Cette puce de la société VisionTech, achetée en fin d’année 2000 par broadcom est utilisée également dans une carte concurrente, la realmagic DVR qui coûte 4 fois plus. Un bon présage :-).

Les caractéristiques d’acquisition sont les suivantes :

- Capture 100% matérielle Vide+audio en MPEG-1/MPEG-2 -Débit fixes et variables
- Capture analogique a partir de sources PAL ou NTSC et SECAM (rare !)
- Capture aux résolutions vidéo
Horizontal : 160, 320, 352 CIF, 480, 544, 640 , 704, 720
Vertical : 112, 240, 480(NTSC), 144, 288, 576(PAL)352 * 288 PAL ou 352 * 240 NTSC
- Capture audio

- Échantillonnage : 32.0000, 44.1000, 48.0000
- Débit : 64, 96, 112, 128, 160, 192, 224, 256, 320, 384

Je n’ai pu déterminer les débits utilisables pour la capture.

La carte est insensibles aux perturbations macrovision, ce qui permet de capturer directement de la vidéo d’une source DVD Protégée (Attention aux droits de copyright).

Sur la liste d’installation de la WinTV PVR, pas moins de 13 choix sont proposés. Ma machine a été rebootée 2 fois par la procédure mais tout s’est bien déroulé tant au niveau reconnaissance matérielle du produit que des logiciels. Hauppauge préconise l’installation sur le slot PCI 1 ou 2. Si vous avez un chipset VIA sur votre carte mère, vous devrez installer un patch...

Personnellement, je n’ai utilisé que le logiciel principal de la carte WinTV2000 ainsi que l’utilitaire VCDConvert.

Une fois l’installation réalisée, allez vite télécharger la dernière version des drivers pour améliorer la qualité des fichiers capturés sur la page dédiée du site de Hauppauge France

 Utilisation du logiciel de TV/capture

Lors du premier lancement de WinTV, le logiciel propose de scanner les chaînes de télévision. A l’issue, il faut ajouter une chaîne pour l’entrée S-Video/composite. Ce n’est pas très habituel mais pas vraiment dérangeant :-). Une fois cette installation faite vous pouvez utiliser votre ordinateur comme un téléviseur en pilotant le logiciel par la télécommande fournie

image 756 x 666

 La Capture

Pour capturer la télévision (NICAM Stéréo compatible) ou une source externe, la première opération est de choisir le profil de capture (ici appelé niveau de qualité) à utiliser. Par défaut seuls quelques profils sont proposés.

image 420 x 340

Ces profils ne sont pas explicites. Il n’est pas possible par exemple de connaître la résolution de capture en MPEG-2 ou encore la fréquence d’échantillonnage audio utilisée. A noter l’absence de profils SVCD ou DVD. La WinTV PVR se présente actuellement plus comme un magnétoscope sur disque dur que sur CD/DVD pour relecture sur un lecteur DVD de salon.

L’absence de ces profils SVCD/DVD est regrettable. Sachez qu’il est possible en cliquant le bouton avancé >> de créer ou modifier un profil. Le nombre de réglages me laisse penser que tout est possible à terme moyennant un peu de développement. Il n’est pas possible de capturer des flux vidéo/audio séparés.

Hauppauge met sur son site un patch de la base de registre permettant de capturer en format SVCD.

Une fois le niveau de qualité choisi, vous pouvez demander l’enregistrement. Pour cela, il suffit de cliquer sur le bouton Rec en bas de l’interface. Une petite fenêtre apparaît et vous pouvez lancer l’enregistrement.

image 412 x 187

Le bouton OTR (one touch record) permet de lancer un enregistrement automatiquement par pallier de 15 minutes.

 Les résultats

J’ai réalisé un ensemble de tests avec en source mon lecteur DVD et le tuner TV de la carte. J’ai testé tous les profils de capture et ai essayé de créer les miens.

L’encodage est effectivement pris en compte complètement par la carte comme j’ai pu le démontrer à l’aide de CPU MONITOR pendant une acquisition. Le niveau de consommation de ressource reste stable avant et pendant la capture.

Concernant le décodage, celui-ci est assuré par votre machine. N’espérez pas décoder uniquement avec Windows Media Player un flux MPEG-2 capturé à 12 Mbps si vous n’avez pas un Pentium III 500 Mhz minimum (ps, capturer à 12 mbps est ridicule de toute façon, ne dépassez jamais 8 !)

Dans tous les cas à cette date (Mai 2001), les fichiers crées par la carte ne peuvent être directement utilisés pour créer un disque Vidéo type Video-CD/SVCD ou DVD. Il faut faire quelques manipulations supplémentaires sur les fichiers. Actuellement ; il ne faut pas acheter la carte si la création temps réel de disques VCD/SVCD est votre préoccupation première.

VideoCD

En videoCD, la qualité est bonne pour un encodage temps réel, dans la moyenne supérieure de mon classement.

image 352 x 288
Image extraite du fichier MPEG compatible VCD.

Voici un extrait VCD de 3 MO pour juger par vous même de la qualité.

Le fichier MPEG crée ne peut être directement utilisé dans les outils comme NERO ou WinonCD. Il faut utiliser un petit utilitaire livré appelé VCDConvertAPP. Je ne sais pas la nature de l’opération faite par l’utilitaire mais elle semble être au niveau du multiplexage video/audio. Pour info, Tsunami MPEG Encoder ne détecte pas de piste audio dans le fichier avant sa conversion.

VCDConvertAPP incorpore le moteur de gravure NERO et est capable de graver le fichier au format VideoCD (sans menus ou chapitres dans la vidéo cependant).

image 486 x 232

J’espère que les prochaines version de drivers seront capables de créer directement un fichier compatible VideoCD sans passer par cette phase inutile qui prend du temps (20 seconde de conversion par minute....).

J’ai quelques doutes sur le respect du standard VCD par la carte : l’outil MPEG Bitrate Viewer me renvoie des caractéristiques incompatibles en débit. Le standard spécifie un débit constant de 1150 kbps. L’analyse m’a donné un débit situé entre 678 et 1445 ! N’espérez pas faire accepter ce fichier par un pur lecteur Video-CD (comme un CD-i équipé Full motion). Un lecteur DVD le lira par contre sans problème.

XVCD

Le principe du XVCD est de créer un fichier de résolution VCD mais avec un débit supérieur au standard (par exemple double). Par conception, l’encodage MPEG-1 permet une meilleure qualité en dessous de 3 mbps que le MPEG-2.

J’ai crée un profil XVCD à l’aide des options avancée. La qualité est bonne mais je n’ai pu l’utiliser en dehors du PC car l’outil VCDConvert refuse le fichier.

SVCD

J’ai téléchargé le patch de la base de registre sur le site Hauppauge pour créer un fichier au caractéristiques SVCD (576 * 480, 2.6 mbps max en audio + vidéo).

La qualité est médiocre et ne justifie pas en l’état des drivers l’utilisation d’un tel profil.

J’ai essayé d’utiliser les fichier crée directement dans plusieurs système de création de SVCD sans succès. En démultiplexant/remultiplexant le fichier avec TMPGenc, j’ai cependant réussi à graver et relire le fichier sur mon lecteur DVD de salon compatible.

DVD

La carte autorise la capture de fichiers MPEG-2. Pour autant, les fichiers crées par les profils MPEG-2 livrés de base ne peuvent être utilisés dans un système auteur DVD. En effet l’audio est configurée de base à 44.1 Mhz or le standard DVD exige en audio MPEG (cas ici) les caractéristiques suivantes.

Fréquence d’échantillonnage : 48 kHz
Taille d’échantillon : jusque 20 bits
Débit MPEG-1 : 64 à 384 Kpbs
Débit MPEG-2 : 64 à 912 Kpbs

Il faut de nouveau créer un profil spécial sur lequel, en cas de problème, il ne sera pas possible d’avoir du support :-(. J’ai crée un tel profil mais impossible d’utiliser le fichier ainsi crée dans mon système de création de DVD SpruceUP :-(

De base en MPEG-2, la résolution d’image est de 704 * 576 (système 625/50 Hz PAL/SECAM). Cette résolution est parfaitement conforme au standard DVD même si la résolution 720 * 576 est plus communément utilisée.

 Les autres possibilités de la carte

La WinTV PVR est actuellement décevante en « magnétoscope sur CD ». Par contre elle est excellente pour un ensemble d’autres fonctions.

1) un excellent « magnétoscope sur disque dur ». Lorsque vous regardez la télévision sur votre téléviseur vous pouvez commuter en mode Pause, aussi appelé instant replay. La même interface que pour l’enregistrement apparaît. Dès lors la carte va enregistrer sur un fichier en boucle la TV et cela va vous permettre de revenir en arrière, mettre en pause (pour répondre au téléphone par exemple) en ne perdant rien du programme en cours. A ce niveau j’aurai aimé qu’elle dispose d’une sortie TV car j’aimerai que mon magnétoscope fasse de même (les enregistreurs de salon sur disques dur type TIVO ont cette fonction).

2) Une carte d’acquisition AVI. Vous pouvez capturer des vidéos au format AVI en utilisant tout les codec logiciels que vous souhaitez. Ce sera le processeur de la machine qui sera mis à contribution. J’ai utilisé l’outil gratuit Virtualdub pour réaliser des acquisition DIRECTEMENT en Divx;-).

 Prix et distribution

Environ 2000 FF dans les hypermarchés. Les sites d’achat groupés la propose à des prix inférieurs( Clust par exemple). Même si l’acquisition MPEG mérite de meilleurs drivers, c’est le plus bas prix pour une carte d’acquisition MPEG et plus (TV, AVI,...).

 La concurrence

Il n’y a pas de carte qui propose à la fois la télévision et un encodage matériel MPEG. La seule carte qui puisse se rapprocher de la WinTV PVR dans sa polyvalence est la carte ALL IN WONDER Radeon de ATI. Cette carte est cependant avant tout une carte graphique et elle permet en plus de décompresser des DVD-Video.

La vrai question actuellement est de justifier l’écart de plus de 1000 F qu’il peut y avoir entre la WinTV PVR et une WinTV classique puisque l’acquisition MPEG n’est pas encore utilisable complètement pour la création de disque VCD/SVCD/DVD.

 Le support

J’ai eu l’occasion de téléphoner plusieurs fois chez Hauppauge France pour des renseignements techniques sur la carte et des conseils. Les interlocuteurs sont disponibles, compétents et aimables. N’hésitez pas à les contacter.

Une section est ouverte sur nos forums pour discuter des produits Hauppauge.

Plus d’info également sur ce site. : [_>http://shs-tv.m0ss.com/]

 Conclusion

La WinTV PVR fait partie de ces produits auxquels on croit ou on ne croit pas. Personnellement je pense que les équipes de Hauppauge vont améliorer les drivers et mettre à disposition une carte tout en un, abordable, pour créer ses CD vidéo, regarder la TV et plus encore :-). Hauppauge dispose également d’une version USB de la carte. En disposant de 2 produits MPEG, on peut espérer une synergie pour améliorer les drivers.

QUALITE PRIX INSTALLATION LOGICIELS Les moins
13/20
Bonne qualité VideoCD, moyen en SVCD/DVD
2290 F
Le moins cher du marché
12/20
Trop longue
10/20
Pas de logiciel de montage et Authoring.
Le non support direct des normes VCD/SVCD/DVD
DISTRIBUTION CÂBLAGE Compatibilité Standard de Vidéo sur CD Stabilité Les plus
Hypermarché, achats groupés 13/20 13/20 15/20 Le secam, la fonction TV, l’instant replay, l’acquisition AVI,