Google I/O 2011 jour 1, bienvenue aux nouveautés

Google I/O 2011 jour 1, bienvenue aux nouveautés

Le Google I/O est la conférence des développeurs Google qui se tiens cette année à San Francisco et a eu lieu le 10 et 11 Mai.

 Un nouvel Android Amazing !

Lors de cet événement, la nouvelle qui nous a le plus marqué, c’est l’annonce du regroupement des développements d’Android pour tablettes et d’Android pour SmartPhones, j’ai nommé, Ice Cream Sandwich.
Ce successeur de Gingerbread sortira fin du second semestre 2011 et comportera plus de paramétrages graphiques.
L’action bar d’honeycomb sera également de la partie, ainsi que son interface holographique pour rendre l’utilisation plus multitâches.
Un programme de face tracking (reconnaissance de visages) verra le jour pour par exemple optimiser les vidéoconférences et mettre le focus sur la personne qui prend la parole.


Une chose intéressante également est le développement d’une techologie peer-to-peer qui permettra de partager automatiquement des données, des vidéos youtube, des contacts, etc.. juste en mettant deux terminaux Android équipés, l’un à côté de l’autre.

 Android 3.1 HoneyComb, c’est pour quand ? MAINTENANT !


Ensuite, une nouvelle mouture d’Android Honeycomb voit le jour : Honeycomb 3.1. Au programme, un meilleur support des processeurs avec instructions dédiées au décodage vidéo et à la 3D.
Cette fonctionnalité va voir s’étoffer l’expérience utilisateur des heureux possesseurs d’Acer Iconia Tab A500 ou bien d’Asus eeePad transformer, pour ne citer qu’eux. En effet, la prise en main générale d’honeycomb sera plus fluide.
Pour les fonctionnalités en vrac :
- Une API ouverte pour les accessoires pour pouvoir brancher sur le port USB ou autre, une multitude de périphériques sur la tablette.
- Un support des souris, Joysticks et Gamepads
- Des widgets à taille variable
- Un protocole de transfert de média, pour mieux gérer les périphériques de stockage
- Un protocole de transport temps-réel pour l’Audio, la VoIP, ...

Android 3.1 Honeycomb est d’ores et déjà disponible.

Google souhaite enfin créer un programme de suivi des versions d’Android pour que chaque produit acheté soit maintenu (mises à jours, applications) au moins 18 mois.
Merci pour nous. En effet, les utilisateurs qui achètent un produit de moyenne gamme veulent quand même le voir évoluer au fil des développements Google. C’est assez frustrant de voir sortir des nouvelles versions chaque jour de son produit et de ne pas pouvoir en profiter.

Les développeurs peuvent également dire merci à Google, la fragmentation des versions d’Android est une souffrance, car elle oblige aujourd’hui à créer une version de programme par version d’android, sans compter les ajustements par rapport aux différents matériels.

Voilà pour le premier jour du Google I/O, déjà riche en nouvelles