Faq sur le Video-CD

Faq sur le Video-CD

Si votre question ne trouve pas réponse, vous pouvez utiliser le formulaire en bas de cette page pour nous la poser.

Qu’est ce que le XVCD ?
Q1 Qu’est ce qu’un VideoCD ?
Un VideoCD est un disque au format Cd-Rom contenant de la vidéo et/ou du son compressés au format MPEG-1 ainsi que des images fixes. Ces disques peuvent être lus sur tout un type de plate-forme allant du lecteur CD-i aux consoles (SEGA SATURN, Playstation, 3D0, CD32) en passant par des lecteurs dédies de salon (rares en europe), les ordinateurs personnels (PC ou MAC) et les tous nouveaux lecteurs DVD (seulement ceux compatibles CD-R ou CDRW tels les Pioneer/Tokai/Philips/...). Certaine plates-formes nécessitent l’ajout d’une carte de décompression MPEG (CD-i,SATURN,PLAYSTATION).
Ce format a été défini par Philips, Sony, JVC et Matsushita. Le document confidentiel qui définit ce format s’intitule le « White Book » (Livre blanc). Dans ce document, les flux audio, vidéo et système utilisent le format standard ISO/IEC 11172 (MPEG-1) dont de nombreux paramètres ont été prédéfinis pour optimiser la performance des disques optiques et réduire le volume de codage et de décodage nécessaire.

Un videoCD contient une liste de piste (99 au maximum) comme un cd audio et un système de fichier comme un cd-rom. Cela lui permet d’être lu sur un lecteur avec des commandes très simples telle que Lecture, Stop, piste suivante et précédente ou sur un ordinateur avec des possibilités de navigations plus évoluées.
Q2 En quoi un VideoCD est t’il interactif ?
Le VideoCD dans sa version 2.0 permet l’utilisation de menus. Chaque menus contient des choix qui peuvent lancer des vidéos ou des photos. Il existe un choix par défaut sur un menu et une possibilité de choix aléatoire. En ce sens, l’utilisateur peut interagir sur le déroulement de la lecture (ps, il y a même des titres éducatifs qui ont été publiés en VideoCD).
Q3 Qu’est ce qu’un PhotoVCD ?
Le PhotoVCD n’existe pas en temps que tel. Partant de la constatation que jusque 1980 photos peuvent être ajoutée sur un disque de type VideoCD et que de nombreux lecteurs DVD sont compatible, tout naturellement, ce type de disque est exploité pour transformer son lecteur en projecteur Diapo de l’an 2000.
Q4 Comment se pilote un VideoCD ?
Deux systèmes de pilotages sont disponibles dans la norme VideoCD 2.0. La première consiste à utiliser les touches de télécommandes type Suivant/Précédent/Stop/Play et les touches numériques pour piloter l’interactivité. Par exemple, un menu propose 10 choix et le lancement de chacun des choix se fait en tapant le chiffre sur la télécommande. Ce type d’interactivité est celle que vous rencontrerez sur un lecteur DVD.
Le second type de pilotage est dit « étendu ». Il consiste à utiliser un pointeur type souris pour cliquer sur des zones réactives à l’écran. C’est le cas de certains logiciels d’ordinateur et des lecteurs CD-i Philips.
Q5 Un VideoCD est t’il un CD-i ?
Non, un lecteur CD-i équipé d’une cartouche FMV lit les VideoCD. Par contre les autres type de lecteurs sont incapables de lire un disque CD-i. La confusion vient du fait que Philips a été un des premiers acteurs à diffuser des disques VideoCD et que le lecteur CD-i a été le seul lecteur de videoCD grand public en France.
Q6 Pourquoi un lecteur CD-i lit un VideoCD ?
Un lecteur CD-i Philips lit un disque VideoCD pour deux raisons : la première parce qu’il est équipé d’une carte de décompression MPEG appelée FMV. La seconde est que tout disque VideoCD doit comporter un répertoire CD-i qui contient une application que charge le CD-i pour lire le disque. Selon l’application en question, le CD-i saura ou non restituer l’interactivité du disque.
Q7 Quel est le rapport entre MPEG-1 et VideoCD ?
MPEG (Motion Picture Expert Group) est un groupe de travail de l’ISO, organisme international de normalisation, dont le travail se rapporte aux normes internationales en matière de compression de flux audio et vidéo associées. Ce groupe a défini et continue de définir diverses normes pour différentes applications. Ces normes s’intitulent MPEG-1, MPEG-2,MPEG-4, MPEG-7, MPEG-21.
MPEG-1 est conçue pour compresser des signaux numériques audio et vidéo associés en un débit binaire d’environ 1,5Mbits/s, généralement pour les support type CD. Le nom complet de cette norme est « ISO/IEC 11172 Information Technology-Coding of moving pictures and associated audio for digital media at about 1.5 Mbits/s ». Elle se présente en 5 parties :

- ISO/IEC 11172-1 : première partie : Système, définie la manière d’associer un ou plusieurs flux de données de section vidéo et audio de MPEG-1.

- ISO/IEC 11172-2 : deuxième partie : Vidéo, défini une représentation de codage pouvant permettre de compresser les séquences vidéo en un débit binaire d’environ 1.5Kbits/s.

- ISO/IEC 11172-3 : Troisième partie : Audio, défini une représentation de codage pouvant permettre de compresser des séquences audio.

- ISO/IEC 11172-4 : quatrième partie : Test de conformité.

- ISO/IEC 11172-5 : Cinquième partie : Simulation logicielle.
Le format VideoCD utilise le format standard ISO/IEC 11172 (MPEG-1) dont de nombreux paramètres ont été prédéfinis pour optimiser la performance des disques optiques et réduire le volume de codage et de décodage nécessaire. Il s’agit donc d’un sous ensemble restrictif de la norme.
Q8 Un VideoCD se joue t’il en plein écran à 25 images/s ?
Oui, un VideoCd se joue en plein écran sans aucune saccade avec une résolution VHS sur une télévision (sur un ordinateur, la résolution de la vidéo est de 352*288 en PAL, la résolution des images fixes est double) . La qualité effective de la vidéo est liée à la qualité de l’encodage ainsi qu’à la qualité du décodage également. Sur PC, il est possible de lire en plein écran quelque soit la résolution de travail (1024 * 768 ou plus), c’est le logiciel qui interpole la résolution de base du videoCD.
Q9 Quelle est la différence entre VideoCD 1.1 et VideoCD 2.0 ?
Il s’agit d’évolution de la norme VideoCD.
La norme VideoCD 1.1 a été édictée en 1993 par Philips-JVC-Sony-Matsushita (White Book) ; Il s’agit d’un disque au format CD-Bridge permettant 74 minutes de vidéo à la qualité VHS.

La norme VideoCD 2.0 a été édictée en avril 1995 par le même groupe (White Book) ; Elle ajoute de l’interactivité au format VideoCD 1.1, des images fixes en hautes résolution , de la recherche rapide avant et arrière sur la vidéo , des contrôles de lecture par logiciel (en VideoCD 1.1 c’est le matériel), des menus, des points d’entrée directs dans la vidéo etc. Un disque VideoCD 2.0 NTSC peut être lu sur un lecteur PAL et inversement.
Q10 Quelle est la différence entre le SVCD et le VideoCD ?
Le SuperVCD doit être vu comme une évolution du VideoCD sans en être un sur ensemble. Il contient de la vidéo MPEG-2 (contre du MPEG-1 pour le VCD) à une meilleure résolution (480 * 576 contre 352 * 288 pour le VCD). Le MPEG-2 permet de traiter une image entrelacée de télévision. La résolution reste inférieure au DVD pour permettre l’utilisation de CD ordinaire. La vidéo peut être encodée en MPEG-2 débit variable pour optimiser la place occupée sur un CD. Entre 35 et 70 minutes sont possibles. Le SuperVCD dispose de 4 pistes d’incrustation (Karaoké, sous-titrages, ...) et deux pistes audio stéréo indépendantes ou 1 en format MPEG-2 5.1 (pas Dolby Digital).
Q11 Pourquoi certain VideoCD sont t’ils d’aussi mauvaise qualité ?
La norme MPEG spécifie la syntaxe en sortie du codeur MPEG mais pas le codage lui-même. Dès lors chaque encodeur MPEG peut produire une qualité différente. De même, le codage MPEG est très sensible au bruit vidéo (parasites, ...) et la qulité de la source est essentielle. Les anglais emploie une expression pour cela : « Shit in, Shit out ».
Une disctincition majeure entre un encodage personnel et professionnel est qu’un encodeur personnel définie es paramètres standards qu’il appliquer à toute la séquence vidéo à coder. Un encodeur professionnel déterminera pour chaque séquence (plan lent, rapide,....) les paramètres optimaux.
Q12 Quelle est la différence entre MPEG-1 et MPEG-2 ?
MPEG-2 est un sur ensemble de MPEG-1. MPEG-1 est associé aux CD-ROM et VideoCD alors que MPEG2 est utilisé pour la télévision numérique broadcast et le DVD, .... Une des différences notables est que le MPEG-2 implémente la notion de taux de compression variable et le codage d’images entrelacée. La résolution et qualité sont supérieure au MPEG-1, la taille des fichier également !
Q 13 Combien de minutes de vidéo tiennent sur un VideoCD ?
Si on prend le standard stricto sensu, 72 minutes sont annoncées. Pratiquement, on peut mettre le même temps que celui indiqué en mode CD-Audio soit 74 minutes à 80 minutes de vidéo auxquelles il importe de retrancher la taille des éléments de structures interactives (menu etc.).
Q14 La qualité est t’elle meilleure qu’une K7 VHS ?
Oui et Non. En soignant l’encodage, la réponse est Oui. Cette qualité reste toujours constante, il n’y a pas d’usure et un confort d’utilisation supérieur. Au niveau son, la qualité est identique à celle d’un CD-Audio et les effets Dolby Surround prologic sont restitués.
Q15 Peux t’on lire des disques VideoCD au format NTSC sur un lecteur CD-I PAL ?
Oui dans la mesure où il s’agit de disque VideoCD 2.O.
Q16 Peux t’on fabriquer ses propres videoCD ?
Oui, avec un minimum de logiciel et de matériel (Voir ma page dédiée). Les logiciels de gravure (Nero, WinonCD, ...) dispose d’un tel projet.
Q17 Peux t’on lire des videoCD sur un lecteur de CD-Rom standard ?
Oui, avec un décodage matériel ou logiciel (Voir ma page dédiée).
Q18 Un VideoCD est t’il un DVD ?
Non, le DVD est un autre format et le VideoCD peut être considéré comme son précurseur.
Q19 Un VideoCD est t’il lisible sur un lecteur DVD ?
Concernant les lecteurs DVD-Rom de PC, oui, que ce soit un VideoCD sur CD-ROM ou CD-R.
Concernant les lecteurs DVD de salon, un grand nombre de lecteurs commercialisés en Europe lisent les VideoCD mais attention à une autre caractéristique qui est la lecture de disques gravés. Quelques lecteurs DVD de salon ne lisent pas des CD-R , det/ou CDRW. Le site VCDHELPER propose une liste de lecteur compatibles VCD.
Q20 Si je met un fichier MPEG sur un CD, puis-je le lire sur un lecteur VideoCD ?
Non, un VideoCD est un CD avec une structure particulière que seuls des logiciels dédiés savent créer (voir ma page dédiée). Cette structure est interactive : vous pouvez avoir des menus, des images fixes, des pistes audio...
Quelques très rares lecteurs DVD de salon arrive à lire des fichiers bruts MPEG sur un CD (DVD Tokai avec un firmware 6 par exemple).
Q21 Qu’est ce que le PBC ?
PBC signifie Playback Control. Les lecteurs VideoCD (y compris DVD) permettent de désactiver ce PBC. Le résultat est que le disque se lit linéairement (comme un CD audio) sans restituer tous les éléments interactifs (menus par exemple) du disque.
Q22 Qu’est ce qu’un fichier .DAT ?
Un fichier .DAT est un fichier MPEG qui a été écrit sur un VideoCD. Il a été retravaillé en terme de structure de stockage par rapport au fichier d’origine.
Q23 Peux t’on lire un fichier .DAT sur un PC ?
Oui, il suffit d’ouvrir ce fichier comme un simple fichier MPG.
Q24 Peux t’on retravailler un fichier .DAT ?
Oui mais auparavant, il faudra l’avoir nettoyé avec un outil comme IsoBuster (Voir ma page dédiée).
Q25 Ma Playstation I peut t’elle lire mes VideoCD ?
Oui, sous réserve de lui adjoindre une extension Mpeg du type de celle présentée sur cette page.
Q26 Qu’est ce que le XVCD
Le XVCD est une évolution non officielle du standard VideoCD. Il s’agit simplement d’utiliser pour créer un disque VCD une vidéo dont les caractéristiques ne sont pas standard : généralement, une vidéo dont le débit dépasse celui du standard (par exemple 2.3 Mbps au lieu de 1,15 Mbps) est utilisée.