Dune BD Prime et HD Center en test, enfin des (...)
Universels ou tout en un. A vous de choisir

Dune BD Prime et HD Center en test, enfin des mediacenters HD avec lecteur Blu-ray !

ARTICLE PROBABLEMENT OBSOLETE


 Episode 4 : La configuration en action

Le HD Center et le BD-Prime partage un micro logiciel (firmware) quasi identique. Nous n’avons pas constaté de différence dans le contenu des menus ou le comportement des appareils.

Ce firmware exploite les capacités évoluées d’une puce Sigmadesign modèle 8634. Elle est identique de base à la 8635 qui équipe les Network Media Player (POPCORN HOUR entre autre) ou encore le WD TV Western Digital mais elle ajoute la compatibilité essentielle avec le format DVD-Video et le Blu-ray.

Au premier démarrage les produits DUNE mettent une trentaine de secondes avant qu’apparaisse le menu général de l’appareil. L’écran LCD en façade affiche les mots « DUNE », « LOADING », « READY » pour faire patienter pendant que le logo de la marque apparaît à l’écran.

JPEG - 13 ko
Le même menu en mode liste

Au premier regard jeté au menu général, aucun doute. Nous ne sommes pas face à un lecteur DVD-VIDEO ou Blu-ray ordinaire , mais bien un lecteur Mediacenter.

Le menu principal propose dans un même écran l’accès

  • à des sources de lecture physiques (disque optique, ports usb)
  • à des sources réseau (partages samba)
  • à des sources internet (IPTV, Internet Radio)
  • à des services internet (torrent, navigateur Web)
  • aux écrans de configuration.
JPEG - 17.5 ko
Le menu principal

Ce menu est personnalisable. Il peut être affiché sous une forme de liste et certains choix (setup, Web radio, navigateur, ..) peuvent être cachés.

La navigation entre les écrans est rapide et fluide. Il ne s’agit pas d’écran HTML comme sur les Network Media tank.

Le menu configuration

La configuration (SETUP) est repartie en 8 sections. Elles ne comportent la plupart du temps que quelques choix.

  • Général permet la sélection de la langue et le temps d’activation de l’économiseur d’écran. A cette date, seuls l’anglais et le russe sont disponibles. Dune met à disposition les fichiers traductions. Le firmware a dèjà été traduit de manière non officielle (090213_1219_beta à télecharger ici.
JPEG - 15.8 ko
  • Video propose le choix du type de sortie (HDMI, Composante, Composite, S-Video) ainsi que le mode vidéo. Pas moins de 30 choix sont disponibles par les couples résolution/fréquences. Le choix Auto adapte automatiquement la fréquence écran en fonction de la fréquence de la vidéo. Le récepteur gère parfaitement le mode 1080p.
JPEG - 11.6 ko
Les règlages audio au minima
  • Audio est très succins si on compare aux concurrents NMT. Il est possible de choisir la méthode de sortie du flux numérique sous forme PCM (décodage interne) ou brute ainsi que l’activation du son sur la prise HDMI. Il n’est pas cependant possible de choisir codage par codage (AC3, DTS, AAC, ...) le comportement du lecteur (par exemple DTS interne et AC3 externe). Les produits DUNE décodent le son DTS directement ce qui est rare sur un médiacenter. Aucun équipement supplémentaire (amplificateur) n’est donc requis. Il n’est pas possible de choisir niveaux de sorties et les délais pour les différentes enceintes en mode discret (5.1/7.1).
JPEG - 16.4 ko
Règlages réseau
  • Network permet de choisir son mode de connexion. Il dépendra du type de carte additionnelle installée (Wifi, Gigabit). Classiquement, vous pourrez indiquer une IP manuelle ou laisser l’appareil l’affecter en DHCP.

  • Appearance est le menu qui ouvre a minima la personnalisation de l’interface. Vous pouvez indiquer si vous souhaitez vos écrans sous forme d’image ou de liste, cacher certains accès comme celui des réglages.

  • Information affiche des données sur la version de firmware, l’adresse IP ou encore le numéro de série de l’appareil. Nos essais ont été fait avec le dernière version stable de micrologiciel.

  • Miscellaneous est une rubrique Divers.
    • Encodings permet de changer l’encodage de caractère (des sous titres, Ftp, ... si vous êtes confrontés à des problèmes d’affichage.
    • Le sous menu Optical Drive permet de spécifier si le lancement des disques doit être automatique ou après une validation.
    • Advanced définie le comportement de certaines touches du lecteur, par exemple « Enter » lancera la lecture ou créera une playlist (liste de lecture). Plus amusant, la touche Eject peut être utilisée pour créer des copies d’écran de ce qui est en cours de visualisation !