Divistar PX-3140 « Onthego », un projecteur vidéo (...)
Cheri, j’ai rétréci mon projecteur vidéo !

Divistar PX-3140 « Onthego », un projecteur vidéo miniature à prix réduit (169 €)

ARTICLE PROBABLEMENT OBSOLETE


 Noir complet nécessaire

Le Divistar n’est pas livré avec un trépied mais comme indiqué précédemment, il est très simple de lui adjoindre un d’appareil photo . Il est ainsi possible d’ajuster la projection.

Une pression de 2 secondes sur le bouton de mise en service et le projecteur s’allume. On entend aussitôt le petit ventilateur qui se met en service pendant toute la durée de l’utilisation, il produira un bruit de fond type seche cheveux. C’est un défaut récurrent de tout appareil de videoprojection.

Le haut parleur, produit un son correct et bien audible. Il est donc possible de regarder un film sans besoin de haut-parleur additionnels.

Venons-en à l’image

Le projecteur lors de l’allumage recherche les sources connectées et commute automatiquement sur composite ou entrée VGA selon la source détéctée.

Les informations OSD sont quasi inexistantes (barre de volume et confirmation de l’extinction uniquement).

L’image apparait alors.

L’image obtenu est de qualité acceptable. Une fois le net fait manuellement, il subsiste un léger flou.

Question couleur, c’est moyen et les les noirs sont peu profonds.

C’est en partie lié à l’absence de luminosité mais le résultat n’en reste pas moins intéressant en regard de la compacité de l’appareil.

 1 mètre de diagonale et plus !

La taille projetée est directement liée à la distance du projecteur par rapport à l’écran.

A environ 45 cm de distance, la diagonale d’écran possible est de 40 cm mais il est possible de faire bien plus fonction de l’obscurité de la pièce.

A 2m70, l’image atteint une diagonale de 1.3 m.

Vous l’aurez compris, le projecteur Divasar a une focale fixe et c’est la distance à l’écran qui conditionne la taille de la projection. Il n’y a pas de réglage non plus de déformation d’image si, par exemple, le projecteur n’est pas face à l’écran.

Attention à la luminosité ambiante. Pour profiter de votre pico projecteur, ce sera pénombre a minima et noir complet pour un résultat optimum.

Les picoprojecteurs ont une faible luminosité 10 lumens. Un chiffre incroyablement bas si on compare aux 1000-3000 lumens d’un appareil classique ! On ne peut que douter que ce soit la même notion de lumen. Même si la luminosité est incomparable avec celle d’un vidéoprojecteur classique qui peut être utilisé en plein jour (salle de réunion par exemple), difficile d’imaginer qu’elle soit 200 fois moindre !

Nous nous préparions à créer une vidéo Youtube pour présneter l’appareil mais nous en avons découvert une existante.
En allemand, certes, elle permet de découvrir l’appareil en usage réel.