Test du Dazzle DVD.Master
L’excellence de l’acquisition MPEG VCD/SVCD et DVD

Test du Dazzle DVD.Master

ARTICLE PROBABLEMENT OBSOLETE

Dans le domaine du MPEG, il y a les experts : Dazzle propose depuis plusieurs années des produits d'excellent rapport qualité prix dans le domaine du MPEG-1 (compatible VideoCD) avec des connexions innovantes (Port parallèle, port USB) et une interface logicielle très réussie. Parmi ceux-ci, Planète numérique a testé le modèle première génération (Dazzle Port parallèle) ainsi que son successeur (DVC). Le marché s'est déplacé depuis 2001 vers l'acquisition au format MPEG-2 (DVD, SVCD). Les solutions d'acquisition MPEG-2 ont longtemps été hors de portée du grand public (plus de 1500 EUR). Il me tardait donc de voir proposé par Dazzle un modèle de capture MPEG-2. Ceci a été chose faite en septembre 2000 par la mise sur le marché du Dazzle DVC II, carte de capture MPEG-2 (DVD et SVCD), MPEG-1 (dont VideoCD).

 Quel ordinateur nécessaire ?

Pas de problème de devoir disposer d’un PC surpuissant pour accéder au plaisir du MPEG-2

Requis :

- CPU 400 Mhz ou plus Celeron, PII ou PIII. AMD K6-2
- RAM : 64 Mo
- Carte vidéo 800 * 600
- 60 Mo disque
- Une carte sonore et un port PCI libre

 Le Produit

Dans le domaine de l’acquisition vidéo, ce n’est pas uniquement une carte que vous achetez mais aussi des logiciels, câbles et documentation. De plus en plus la solution est une solution intégrée (jusque la gravure). Économiquement, l’achat d’un matériel est souvent l’opportunité de posséder des logiciels que vous n’envisageriez pas d’acquérir séparément (DVD IT pour le DVCII par exemple).

Pour les câbles, mon sentiment est que l’on en possède jamais suffisamment :-)

image 254 x 169

La DVD Master est livrée dans un emballage complet comprenant

- Une carte MPEG-2 PCI
- Un boîtier de connexion externe Audio/Vidéo
- Une suite logiciel (Moviestar, Sonic DVD-it,...)
- une documentation papier
- un guide d’installation rapide
- Un ensemble de câbles

L’ensemble d’acquisition DAZZLE DVC II se présente sous la forme d’une carte à insérer dans un port PCI de votre ordinateur couplée à un boîtier externe très pratique qui permet toutes les connexions audio et vidéo à la fois entrées et sorties, Cinch et S-Vidéo. Grâce au câble de liaison carte / boîtier de 1,75 mètre, il n’est plus besoin de vous mettre à 4 pattes à chaque fois que vous voulez connecter un câble.

image 250 x 311

Le boîtier peut être posé en Vertical (adaptateur) ou en horizontal.

Les câbles :

- Un câble SVIDEO et 2 composites
- Un câble audio RCA/RCA et 1 RCA/Jack

Les logiciels :

- MovieStar : il s’agit du cœur de la solution . C’est un logiciel tout en un qui vous permettra de Capturer vos vidéos/photos ou Audio, monter vos vidéos (titrage, effets spéciaux), retoucher vos photos, exporter en real vidéo...
- Sonic DVDit ! en version LE : logiciel de création de DVD très simple avec menus, boutons et possibilités de tester le projet directement sur votre PC.
- Mediamatics DVDExpress : logiciel de lecture de DVD et fichiers MPEG-1 ou 2. Lit tous les formats MPEG-1 et MPEG-2
- Sonic Desktop Smartsound : pour ajouter simplement des sons dans vos montages
- Des exemples de fichiers vidéos
- Media Player et Internet explorer
- Mediamatic DVDExpress

image 241 x 86

 Les caractèristiques techniques

La carte comporte un ensemble de composant électronique dont le plus important est la puce DvXplore de C-CUBE, leader mondial des puces vidéo. Cette puce a des caractéristiques étonnantes qui pour certaine ne sont pas utilisées dans le DVC II (cas de l’acquisition DV). Suite au rachat de C-Cube, le nom de ce composant a changé mais pas ses caractèristiques.

- Capture en MPEG-1 et MPEG-2. Débit fixes ou variables.
- Export vers formats RealVideo
- Capture analogique a partir de sources PAL ou NTSC. Le secam est oubliès dans le produit (pour rappel, les autres produits Dazzle supportent le Secam)
- Capture à différentes résolutions 320, 352 , 368, 384, 480 , 544 , 640, 704 et 720 * 576 (Full D1) (en capture PAL).
- Capture à différents débits selon la capture désirée (Vidéo e-mail ou DVD) : de 26000 à 10000000 bits par seconde.
- Support des standards DVD/VideoCD/SVCD. Compatibilité standards non officiels XVCD, SXVCD etc ...
- Capture d’images fixes à la demande ou en rafale (temps paramétrable), à différente résolution (attention, il ne faut pas oublier qu’une source vidéo est limitée en résolution).
- Capture de clips audio au format MPEG (pas MP3) ou Wave.
- Possibilité de rejouer sur le Dazzle et ainsi enregistrer sur K7 vidéo vos montages

image 163 x 248

La Fast DVD Master permet donc de capturer vos vidéos à tous les standards du moment : compatible DVD (MPEG-2 ou MPEG-1), VideoCD ainsi qu’au format SVCD. C’est à ce jour le seul produit gérant à ce niveau de prix ces formats.

 L’installation

L’installation s’est déroulé pour ma part sans problèmes tant au niveau de l’installation de la carte PCI (Gestion des interruptions) que des logiciels. Il est indiqué dans la documentation de veiller à ce que la carte ne partage pas d’interruptions avec une autre carte surtout Vidéo ou SCSI, ce qui peut ne pas être simple dans certain systèmes.

Le boîtier de connexions externes a juste à être connecté à la carte PCI pour que vous puissiez commencer vos acquisitions. Si vous souhaitez entendre le son lors des captures vous devrez connecter les sorties audio du boîtier externe à une entrée de votre carte sonore. Par contre (cette information est signalée dans un fichier README.TXT), lors de la capture, vous aurez une désynchronisation entre le son et l’image. Ceci uniquement dans la fenêtre de prévisualisation.

 Utilisation du logiciel de capture

Le logiciel mis à disposition pour piloter la DVD.Master est un régal. Il offre dans une même interface tous les outils nécessaires pour configurer, capturer, monter, exporter,...vos vidéos, photos ou pistes audio. L’interface de l’application MovieStar est intuitive et ressemble plus à une console de jeu de poche virtuelle qu’à une application informatique. Un ensemble d’onglet permet de faire sortir de l’application principale une fenêtre complémentaire.

image 285 x 179

Voici en quelques mots les différents onglets une fois déroulés

- L’onglet Option permet de configurer la nature de votre capture, la source, la durée de capture (en temps ou en taille), le type de capture (VideoCD, DVD, SVCD,...). Il est possible de demander la production d’un fichier Système (Vidéo+audio dans un même fichier) ou séparés.
- L’onglet Media Manager (détachable) vous permet de conserver des Albums de vos fichiers capturés (Vidéo, audio, images) pour pouvoir les relire ou les monter à tout moment par simple glissé déposé
- L’onglet éditeur de titre permet de créer un titrage (ce titrage pourra être mobile).
- L’onglet éditeur d’images fixes permet d’éditer des images fixes, de leur appliquer des filtres (flou, netteté,...)
- L’onglet éditeur vidéo est un des plus important, il vous permet très simplement de découper, joindre plusieurs vidéos ; d’insérer des effets de transitions (une douzaine disponible) entre vos séquences ; d’ajouter des titres, une piste sonore de fond complémentaire (accepte les MP3) ou une piste voix directement enregistrable dans l’application.... Ces différents traitement ne seront pas disponibles en temps réel, il faudra un temps pour que l’application les génère.

Une fois terminé votre montage, vous pouvez sauvegarder le fichier résultat en REAL (vidéo bas débit pour Internet), Carte postal Web, vers l’application DVDit ! ou au format SVCD/DVD/VCD selon les paramètres de votre fichier d’entrée.

Capturer une vidéo est très simple et se fait en seulement 3 temps

- Choisissez votre profil de capture dans l’onglet Option (VCD ou SVCD par exemple) ainsi que la nature de la source (Composite ou S-Video). Le produit est capable de déterminer directement le signal (PAL/NTSC). Spécifiez également la durée de la capture.
- Cliquez sur l’icône Caméra. Vous obtenez après quelque secondes une Prévisualisation de la vidéo capturée en incrustation. Il est possible d’agrandir cette fenêtre et obtenir un plus grand écran. Le son est désynchronisé (pas dans la capture)
- Cliquez sur le bouton enregistrement. La vidéo saccade à l’écran pendant la capture, inutile d’espérer suivre un film sur votre ordinateur pendant la capture. Il est d’ailleurs conseillé de désactiver la Prévisualisation pendant celle-ci.

Une fois la capture effectuée, une miniature de la vidéo apparaît dans le Media Manager. Vous pouvez la rejouer en simplement cliquer dessus.

 Les résultats

J’ai réalisé un ensemble de tests avec en source un lecteur DVD , un Lecteur laserdisc Pioneer et un caméscope DV SHARP (en S-vidéo). Mes essais ont portés sur la réalisation de VideoCD,SuperVCD et DVD.

En videoCD, la qualité est au rendez-vous. Il semble y avoir des filtres d’appliqués à la vidéo capturée (léger floue) de telle sorte que la qualité est excellente. Je trouve que les matériels d’encodage MPEG-1 sont de plus en plus performant. J’ai capturé sans problème 2h30 de vidéo non stop. Le fichier résultat, découpé en 3 fichiers, a été accepté sans avertissement par Nero5. Pour tester en lecture dans mon salon, j’ai utilisé un lecteur CD-i 470 qui présente comme caractéristique d’être très sensible et de ne pas fonctionner si le fichier vidéo n’est pas correct. Mon lecteur n’a pas décroché. Sur un CD-i, la qualité du videoCD m’est apparu vraiment bonne, proche d’un VCD commercial sur les plans pas trop rapide : peu d’effet de mosaïque à l’écran même sur des aplats unis. Sur des scènes très rapides, par contre, l’encodeur souffre et a tendance à provoquer des mosaïques.

Concernant la qualité Vidéo, jugez par vous même en téléchargeant ce fichier test VCD de 1.5 Mo

J’ai sans problème crée un nouveau profil type XVCD en doublant le débit du VCD. Ainsi, pour ceux qui ne disposeraient pas d’un lecteur DVD compatible SVCD, sachez que la qualité obtenue en XVCD est quasi équivalente et ne nécessite qu’un lecteur DVD compatible VCD, ce qui est très commun.

La Fast DVD MASTER est le premier matériel grand public a pouvoir produire directement des fichiers à la norme SVCD. Pour rappel, le SVCD permet de mettre 40 minutes de Vidéo qualité « quasi DVD » sur un CD ordinaire et de relire ce CD sur certains lecteur DVD de salon. Le SVCD se pose comme le « DVD du particulier ». Le débit vidéo MPEG-2 autorisé dans le cadre du SVCD est faible (débit d’un lecteur CD double vitesse), la compression doit être très performante pour disposer d’une qualité satisfaisante. La puce qui équipe le Dazzle DVC II fait un travail remarquable : la qualité de la vidéo produite en norme SVCD est très bonne : largement au dessus du VideoCD et pas trop éloignée de ce que permet un DVD.

Vérifiez que vous disposez bien d’une version de drivers 4.23 sans quoi vous ne pourrez pas capturer dans ce mode plus de 1 h 12 de vidéo (soit 1.3 go de données).

J’ai découpé ce fichier avec TMPGEnc puis je l’ai directement mis dans NERO5, projet SVCD. Nero5 a reconnu le fichier comme compatible SVCD.

Pour lire le film SVCD crée, j’ai utilisé mon lecteur DVD Tokai 715S. Celui-ci l’a lu d’un trait (il y a eu juste une pause intempestive à un moment). J’ai constaté une légère désynchronisation entre le son et l’image lors de la lecture mais pas suffisante pour être réellement gênante. Ce point méritera cependant d’être éclaircit.

De base la DVD.Master propose un profil SVCD qui permet la capture en résolution 480 * 576 (PAL), aussi appelée 2/3 D1. J’ai adapté ce profil pour lui demander une résolution 352 * 576, 1/2 D1 que j’ai enregistré sous le nom SVCD 1/2 D1. J’ai ensuite capturé 40 minutes de vidéo. Ce fichier a été accepté par NERO et lu sans problème par le TOKAI 715S. Ceci lève donc le doute sur le support dans la norme SVCD de la résolution 1/2 D1.

Pour vous faire une idée de la qualité de la vidéo, je vous propose de télécharger ce fichier vidéo Mpeg (3 mo) et de le graver avec NERO en projet SVCD. Attention, seule une lecture sur lecteur de salon ou sur PC avec une Hollywood + peut vous montrer la qualité de l’acquisition. Si vous le lisez avec MediaPlayer sous windows, vous aurez un très mauvais résultat.

Question production de fichiers MPEG-1/MPEG-2 compatibles avec votre système de création de DVD. Seul le format audio MPEG est supporté (ni AC3, ni LPCM). Quand à la qualité, elle est équivalente à un encodage par logiciel, donc très bonne.

COOL : Voici une page sur laquelle vous pourrez télécharger d’autres fichiers exemples.

 A savoir également

- En regardant dans le répertoire du logiciel, vous découvrirez des fichier OCX. Ces contrôle peuvent être utilisés dans un outil de programmation (DELPHI, Visual Basic, ...) pour prendre le contrôle facilement de la Fast DVD Master.

Un petit utilitaire TWNH (à télécharger ici) illustre cette prise de contrôle (permet la programmation d’enregistrements).

image 447 x 234

Prix et distribution

Un DVD Master vous coûtera légèrement moins de 400 EUR en France, par exemple dans le réseau de distributeur Optyx. Si vous vous déplacez à l’étranger, vous pouvez également acquérir le produit sous sa marque DVCII Dazzle.

A ce prix, c’est de toute façon une très bonne affaire. Le marché de l’encodage MPEG ne comporte que peu de produits qui n’atteigne pas cette qualité.

 La concurrence

- DVD CUT MACHINE : la solution de création clef en main de VITEC. 3500 FF HT
- Hauppauge WinTV PVR
- Realmagic VDR : par Sigma Design . La pionnière. Souffre de problèmes et ne tourne que sous windows NT.
- ADSTEch Instant DVD

 En savoir plus

- Voici un forum non officiel (us) dédié au DAZZLE DVC2 !
- Rendez-vous sur nos Forums

 Conclusion

Une fois de plus, Dazzle révolutionne le marché avec un produit de qualité prix remarquable. Le DVCII est le premier produit grand public à supporter l’intégralité des formats de vidéo sur CD : VideoCD, SuperVCD et DVD. L’interface tout en un du logiciel est très réussie et permet sans connaissance particulière de capturer, monter ses vidéos.

Un ensemble de fonction gadget sont également présente dans le produit : possibilité de créer automatiquement des vidéos émail, des pages Web contenant de la vidéo,... Le seul regret, l’absence de support du SECAM alors que celui-ci était disponible sur les précédents modèles.