Créer ses propres VideoCD

Jamais la créationb sur VideoCD lisible sur votre lecteur DVD de salon n'a été aussi simple avecdes solutions matérielles et logiciels démocratisées.

 Un VideoCD pour quoi faire ?

Le videoCD vous permettra de mettre entre 70 et 80 minutes de vidéo sur un disque associé à des Photos haute résolution et même des pistes audio CD.
La qualité de la vidéo correspond à peu prêt à celle d’une K7 VHS, donc infèrieure au DVD ou SVCD. Par contre, vous obtiendrez des résultats très intéressants en mode photo qui n’a rien à envier au DVD.
Alors que ce soit des vidéos personnelles, des clips musicaux, des séries TV, des dessins animés, des documentaires, des vidéos d’entreprise, ... pensez VCD !

 Quelques étapes

Un VCD est très simple à créer. La complexité de création du disque est masquée par des logiciels de plus en plus complets. Ces étapes sont

- L’acquisition ou importation de fichiers vidéo
Conversion si besoin de cette vidéo au format MPEG-1 VCD
- L’authoring (construction de l’intéractivité du disque)
- La gravure

Selon les outils, ces phases ne sont pas inamovibles : ainsi certains logiciels ne convertissent la vidéo au format MPEG qu’à l’occasion de la gravure (Express par exemple).

 Obtenir de la vidéo au format VCD

Comme dans tout type de disque vidéo (SVCD, DVD), il convient de disposer d’un fichier vidéo compatible avec les spécifications de la norme.
La résolution du VCD est appelée SIF et correspond pour la norme informations, allez lire ce dossier.

Rappel des caractéristiques vidéo/Audio du VCD

OBJET Vcd
Vitesse 1 x
Pistes CD AUDIO Oui
Application CD-I Oui
Vidéo
Débit (Mbits)
Résolution PAL
Résolution NTSC
MPEG-1
Débit fixe 1,15 Mbits
352 * 288
352 * 240
Images Fixes
Résolution PAL
Résolution NTSC
MPEG-1
352 * 288, 704 * 576
352 * 240, 704 * 480
Audio
Débit
Piste Audio
Son Surround
Mpeg-1, layer II
224 Kbits
1 Stéréo ou 2 monos
Incrustation Non

Plusieurs solutions sont envisageables pour obtenir la matière première Vidéo MPEG-1 nécessaire pour créer votre VCD.

- Acquisition directe au format Mpeg
Cette méthode est toujours la plus rapide mais aussi la plus coûteuse (300 EUR minimum). elle consiste à utiliser une carte interne ou un boîtier externe qui transcode directement une source vidéo quelconque (Magnétoscope, LaserDisc, DVD, Caméscope, ...) en fichier Mpeg-1 compatible VCD.
Peu de matériels sont disponibles sur le marché mais la qualité est là avec un produit comme la Dazzle DVD Master à découvrir dans notre rubrique essai.

image 264 x 175.
La carte Dazzle DVD Master

Avant de vous précipiter sur l’achat d’une solution matérielle, certaines considérations sont à prendre en compte :
- La qualité du Mpeg ne sera pas identique d’un matériel à l’autre. Avant d’acheter il faut comparer les qualités en récupérnant des fichiers de test. (souvent disponibles en ligne sur Internet)

- Les fichiers Mpeg obtenus peuvent ne pas être compatibles VCD qui est une norme avec des très fortes exigences. Il faut privilégier les matériels qui précisent EXPRESSEMENT leur compatibilité VCD. N’hésitez pas à regarder les forums.

- Le support de la norme SECAM est rare : beaucoup de cartes, d’origine étrangères ne sont compatibles qu’avec des sources PAL ou NTSC. Impossible alors d’espérer mettre vos vidéos personnelles sur CD si votre source est un magnétoscope ou un caméscopes SECAM.

- Le MPEG est un format final. Il n’est pas conseillé de monter ce type de fichier (titrage, effets spéciaux, ...) pour ne pas perdre en qualité suite à des réencodages successifs.

Pour Contre
Rapidité

Simplicité

Taille des fichiers

Montage difficile

Qualité moindre à un encodage logiciel
Coût

Rareté

Vous trouverez dans notre rubrique essai un ensemble de matériel d’acquisition MPEG temps réel compatibles VCD.

Avecla puissance croissante des processeurs, il est maintenant possible de faire de l’acquisition MPEG à partir d’une carte vidéo analogique mais aussi Firewire : les logiciels VideoStudio 6 de Ulead et Studio 8 de Pinnacle permettent cela. C’est une excellente solution gain de temps.

- Acquisition non MPEG suivie d’une conversion en MPEG

Dans cette catégorie entre deux types de vidéo :

- De la vidéo DV, celle que nativement vous pouvez récupérer de votre caméscope numérique à l’aide d’une simple carte IEEE1394. La vidéo en sortie est compressée en DV et stockée dans un fichier *.AVI. Comptez 100 EUR environ pour disposer d’une telle carte chez des fabricants variés : Ads Technologies, Dazzle, Hauppauge, Pinnacle

- De la vidéo MJPEG (Motion JPEG), produite par des cartes de capture dites analogiques. La vidéo en sortie peut être compressée par ce qui s’appelle un CODEC (compresseur/décompresseur). Ces codec sont logiciels (par exemple Indeo, Cinepak, DivX...) ou matériels (une puce sur la carte). Les fichiers en sortis sont généralement de type *.AVI. Le nombre de cartes analogiques dédié est de plus en plus faibles et leur prix commence à 250 EUR (PINNACLE DC10 PLUS).

Profitant de la puissance des PC, des cartes polyvalentes mixant plusieurs fonctionnalités (carte Vidéo, Tuner télé, Videotext,...) proposent maintenant en plus la capture de séquence VIDEO assistée par la puissance de votre processeur. Ces cartes sont peu chères (à partir de 80 EUR pour une Pinnacle PCTV) et constituent un excellent premier investissement.


Enfin, il existe des cartes Vidéos avec une entrée de capture : par exemple, les ASUS RIVA TNT TV-IN , ATI Fury Vivo, ...

Faux amis : comme on le constate ici, AVI (Audio Video Interlaved) n’est pas un type de compression mais une structure de transport d’un fichier vidéo sous windows.

En sortie de ces cartes, vous disposez d’un fichier non directement exploitables sur VCD qu’il vous faut convertir en MPEG-2.

L’encodage en MPEG-1 a toujours été démocratisé et vous constaterez sûrement que votre logiciel de pilotage de votre carte d’acquisition dispose de la possibilité d’exporter directement à ce format.

Si ce n’est pas le cas, où si vous souhaitez essayer un autre logiciel (plus rapide, de meilleure qualité), il existe une dizaine de logiciel sur le marché capable de convertir votre fichier en MPEG-1. Un des meilleurs logiciels d’encodage en MPEG-1 compatible VCD est TMPGEnc (version complèe sur fonciton MPEG-1 disponible sur http://www.tmpgenc.net). Mais vous pouvez aussi utiliser Ligos LSX-MPEG, BBMPEG, AVI2VCD, ...

Ne vous inquiètez pas. Tous les logiciels pour créer des VCD proposent un encodeur MPEG-1 qui rend transparente cette opération d’encodage. Vous utilisez n’importe quelle sorte de vidéo (de la vidéo DV de préférence) et le logiciel se charge lors de la création de votre disque de la convertir au bon format.

Avant de vous précipiter sur l’achat d’une telle solution sachez

- Les fichiers AVI (DV et autres) sont lourds à manipuler sur PC (80Mo au minimum par minute pour une DC10+, 200 Mo en DV) et il vous sera a priori difficile de capturer de longue séquence en une fois. La taille d’un fichier est de toute façon limitée sous Windows 9x à 4 Go (mais les logiciels créent automatiquement de nouveaux fichiers).

- La conversion en Mpeg prend du temps. Il faut entre 1 et 30 heures/heure pour transformer une heure de vidéo en Mpeg (dépend de votre machine et du logiciel utilisé).

- Selon le logiciel d’encodage utilisé, la qualité sera plus ou moins bonne mais généralement supérieure à un encodage matériel.

Pour Contre
Coût
Qualité
Temps d’encodage

Taille des fichiers

- Solution 3 : Autres solutions
Si vous ne possédez pas de Vidéo, il existe des possibilités annexes telle que :

- Récupérer la vidéo d’un VCD existant. Des logiciels permettent de réutiliser des séquences déjà créées pour vous amuser. Par exemple l’outil gratuit ISOBUSTER vous aidera.

- Il est possible de récupérer de la Vidéo sur un DVD Vidéo à la norme MPEG-2 et de la ré-encoder au format Mpeg-1 VCD. L’un des outils les plus simple pour cela est DVDx que vous pouvez découvrir sur ce guide.

image 187 x 209.
DVDx convertira simplement vos DVD en VCD

 Les outils de création de VCD

Les logiciels de création de VCD existent depuis plusieurs années. On ciitera par exemple la logiciel Philips VCD Toolkit 2.0, idéal pour le CD-I équipé d’une carte Digital Video.

3 catégories de logiciels permettent de créer des SVCD :

- logiciels de gravure. Le premier logiciel à avoir démocratisé la création de VCD a été un logiciel de gravure : WinonCD. Depuis, quesi tous les autre produits de gravure (Nero, Instant CD/DVD, Prassi...) ont des projet de création VCD mais parfois l’intéractivité est limitée (type CD-Audio).

image 355 x 290 .
Roxio WinonCD 5.0 est le plus performant dans cette catégorie

- Les logiciels de montage personnels. Ulead propose pour ses logiciels de montage VideoStudio et Mediastudio un module de création de disque compatible VCD (Ulead DVD Plug’in). L’exportation MPEG compatible VCD (sans gravure de disque) est, elle, plus largement disponible (MainActor, Studio 7, ...).

- Les logiciels spécialisés. Longtemps synonymes de logiciels professionnels coûtant plusieurs milliers d’euro. Cette catégorie est maintenant investie par des logiciels grand publics ou semi professionnels (Pinnacle Express, Ulead DVD Movie Factory, Roxio Videopack 5). Le VCD n’est qu’un des formats proposés car la création de disques SVCD et DVD est également possible dans une même interface.
Chacun de ces logiciels implémente plus ou moins la norme VCD.

image 235 x 294.
Ulead DVD Movie Factory, le plus promèteur de ces nouveaux outils

Nous avons noté de 1 à 5 les possibilités des différents logiciels du marché dans ce format : 1 indique un support minimal du standard, 5 un support complet ou du moins le plus important du marché.

Tableau de synthèse du support VCD des principaux logiciels du marché. © DVD, SVCD et MPEG, Micro Application, reproduction interdite
Produit Editeur Supportglobal VCD Menus Pistes CD Audio Images Chapitrage Autre
CD Maker NTI 1 Non Non Non Non Logiciel de gravure
DVD Movie factory Ulead 4 2 niveauxMusique possible Non Non Oui Création de SVCD et DVD
VideoStudio 5 DVD Plug’in Ulead 3 1 niveauMusique possible Non Non Oui Logiciel de motage. Création de SVCD et DVD
Easy CD Creator 5 Roxio 2 1 niveau Non Oui (forme MPEG) Non Logiciel de gravure
Express Pinnacle 4 2 niveauxMusique possible Non Oui Oui Création de SVCD et DVD
InstantCD/DVD 6 Vob 2 Non Non Non Non Logiciel de gravure
Neo DVD Mediostream 2 1 niveau Non Non Non Acquisition directe Video-CD. Création de DVD
Nero 5.5 Ahead 3 1 niveau Non Oui Non Logiciel de gravure
PrimoCD plus Prassi 1 Non Non Non Non Logiciel de gravure
RecordNow Max Veritas 1 Non Non Non Non Logiciel de gravure
VCDEasy Delphi Stuff 5 Multi niveaux Non Oui (forme MPEG) Oui Une des GUI de VCDImager
Video-CD Toolkit 2.0 Philips 5 Multi niveauxMusique possible Oui Oui Oui Produit abandonné
VideoFactory 2.0 Sonic Foundry 3 Non Non Non Non Logiciel de montage
VideoPack 5 Roxio 5 Multi niveauxMusique possible Non Oui Oui Création de SVCD et DVD
VideoWave 5.0 Roxio (Ex MGI) 3 1 Niveau Non Non Oui Logiciel de montage
WinonCD 3.7 et plus Roxio 5 Multi niveauxMusique possible Oui Oui Non Logiciel de gravure

Super bon plan : VCDImager. VCDImager, logiciel libre et gratuit, est capable de créer un VCD (et SVCD) avec l’intégralité des possibilités des normes. Seul limite, l’interface est en mode ligne de commande, ce qui a longtemps limité son utilisation. Des passionnés ont développés des interfaces Windows (GUI) qui permettent de piloter ce logiciel simplement. VCDEasy, présenté dans guide fait partie des plus prometteurs. Il autorise la création d’un VCD de A à Z (y compris gravure) pour 0 euro.