Canal + arrive sur la TNT payante le 21 Novembre en (...)

Canal + arrive sur la TNT payante le 21 Novembre en MPEG-4 !

Le président du directoire du Groupe Canal+ Bertrand Meheut, a dans un entretien dans le Figaro, révélé les grandes lignes de l’offre commerciale du groupe sur la télévision numérique terrestre. A partir du 21 novembre, Canal + va proposer son offre payante sur la TNT. Rappelons que le groupe s’est en effet vu attribué plusieurs fréquences pour les chaines Canal+, Canal+ Cinéma, C+ Sport, Planète, Canal J, Eurosport et Paris Première.

 Une compression MPEG-4

Alors que les 18 chaines gratuites actuelles sont diffusées en MPEG-2, ce lancement des chaînes payantes sera l’occasion de gouter au MPEG-4. Un adaptateur spécifique de marque SAGEM sera proposé à la location pour 7 € par mois sachant qu’il pourait y avoir d’autres adaptateurs compatibles si Canal fourni des licences de décryptage à des modules de contrôle d’accès.

Ces 7 euros s’ajouteront à celui de l’abonnement :

  • 31,90 euros par mois pour Canal+, Canal+ Cinéma, C+ Sport
  • 7 euros pour Planète, Canal J, Eurosport et Paris Première, offre appelée minipack.

Ces tarifs semblent peu compétitifs en regard de l’équivalent satelitte mais ils réjouiront ceux qui sont équipés d’un antique démodulateur Canal + analogique. Pour un peu plus cher, ils auront beaucoup plus tant en quantité qu’en qualité d’image et de son (sans compter le guide des programmes, le multi langue, ...)

Canal accepte déjà les pré abonnements.

 Du côté TVHD

Ce lancement est l’occasion de reparler de la TV HD qui nous a été également promis à terme sur la TNT.

Il faudra encore attendre même si ce passage en MPEG-4 est de bonne augure.

La diffusion TNT actuelle se fait sur 6 canaux. Chacun d’entre eux dispose d’une capacité de 24 Mbit. Chacun permet de passer plusieurs chaines qui se partagent le débit disponible. Une bonne qualité de diffusion est atteinte avec un flux MPEG-2 à partir de 5 Mbps, soit 5 chaines environ par canal. Le MPEG-2 est, pour simplifier, la compression de nos DVD-Video et du satelitte. Le MPEG-4 celle des DivX et autre Nero Digital.

5 Mbps permette de diffuser en MPEG-4 une vidéo en Haute définition 1280 * 720, ce qui est impossible en MPEG-2.

La solution la plus simple pour nous offrir la TVHD rapidement aurait cependant été d’ouvrir des nouvelles fréquences et de diffuser en MPEG-2. Ceci est impossible tant que le signal analogique subsiste. Espérons que la démarche Française ne fera pas exception.

Rien n’est encore figé en calendrier pour la diffusion de TV Haute définition sur la TNT et le premier décodeur proposé par Canal n’est pas compatible avec ces signaux.

Pour la TVHD, il faudra d’abord regarder vers le ciel : les premières diffusion par satellite avec Canal et TPS sont prévus pour la fin de l’année !