Test du Micro balladeur MP3 Neonumeric NM1
Et toi, ton baladeur MP3, il sait lire des vidéos ?

Test du Micro balladeur MP3 Neonumeric NM1

ARTICLE PROBABLEMENT OBSOLETE


 Une prestation audio complète

Voici, en détail, les nombreuses fonctionnalités du NM1 :

- Lecture des fichiers MP3, WMA, DMV, PHO. Pour ce qui est du son, il n’y a rien à redire, le NM1 assure sur les MP3 et les WMA, bon son, bonne restitution sur le casque livré qui est de bonne qualité. Un égaliseur avec 7 modes (naturel, rock, pop, classique, « mou », jazz et Dbb) permet de régler un minimum le rendu du son. Ma préférence ira à rock qui offre un bon équilibre général entre les basses et les voix. Le mode Dbb sera à réserver aux fans de techno qui affectionnent les basses massives et je reste dubitatif quand au choix du mot « Mou » comme traduction de Soft...

Le NM1 propose un mode répétition en lecture, gère les dossiers et sous-dossiers, et il fait un fondu quand on zappe d’un titre à l’autre.

JPEG - 10 ko

- Enregistreur numérique : la fonction dictaphone grâce au micro intégré est de très bonne qualité. J’en ai fait l’expérience autour d’une table de réunion, l’enregistrement était très bon, même pour les interlocuteurs distants. Le fichier enregistré est disponible en wav, bon résultat, un bon point encore.

- Radio FM : écoutez la radio FM (de 87.5 à 108 Mhz) grâce aux 20 présélections, à condition d’être dans une zone où vous recevez bien la FM, ce qui n’est pas le cas de votre serviteur. Mais nul reproche au NM1 ; il ne fait pas beaucoup moins bien que le poste fixe équipé d’une antenne qui trône fièrement dans ma cuisine. La FM est enregistrable et c’est un sérieux plus : en effet de nos jours, il n’est pas aisé d’enregistrer la FM, nous avons tous mis au rebut nos magnétos cassette. Un autre bon point.

- lecteur Photo : les jpg sont bien lus. Le rendu est bon... reste à trouver l’usage... Photos des enfants, du chat, du chien ou de la femme restée à la maison pour les moments de nostalgie du cadre en voyage longue durée à l’étranger. Pourquoi pas... allez, un demi bon point en plus.

- lecteur de texte : certes les fichiers .txt sont lus, mais je mets au défi quiconque de lire un e-book complet sur le NM1. Je trouve néanmoins une utilité manifeste à cette fonction : mettez votre répertoire téléphonique en fichier TXT sur le baladeur, cela ne pèse rien et cela pourra vous sauver la vie, quand à l’étranger... vous aurez perdu/cassé votre téléphone portable !

JPEG - 15.7 ko
Les écrans d’interface

- Périphérique USB de stockage : le NM1 est en USB Mass Storage Function. Nul besoin de drivers pour sauvegarder vos données et les partager avec d’autres PC. Vous pouvez même partitionner la mémoire du baladeur et, pour les plus paranoïaques d’entre vous, encrypter vos données. Génial quand on est espion, pour moi, simple quidam, je ne vois pas bien l’utilité de ce cryptage.

- Fonction Lyrics et karaoké : je vous livre le détail du constructeur n’ayant pas eu le courage de tester cette fonction que certains d’entre vous trouveront, j’imagine, pourtant primordiale... Regardez les paroles de la chanson que vous êtes en train de jouer et enregistrez vous en mode karaoké ! Génial au pays du soleil levant où le Karaoké est une institution, juste cocasse chez nous.

- Divers : Multi-langage, Contrôle de la balance, Mise à jour simplifiée du firmware...

 Conversion vidéo haute vitesse

Mais le cœur de mon test ne se situe pas là, je souhaite surtout découvrir les fonctions de lecture vidéo. Pour ce faire, je laisse charger la batterie du NM1 via le câble USB et j’installe les logiciels livrés sur le CD Rom par Neonumeric.

Impossible de lire de base les formats standards vidéo du moment : ni Mpeg, Ni DivX ou autre quicktime. Le format est ici le MTV. Drôle de choix de désinence, qui génera j’imagine la chaîne de clips éponyme et qui ne facilite pas les recherches sur Internet.

Le recours à un logiciel de conversion, heureusement livré dans le cas de Neonumeric, est necessaire. Il sera un des premiers que j’installerai et que je testerai.

JPEG - 27.9 ko

La conversion est hyper simple : on choisit un fichier dans l’arborescence, sa destination après l’encodage et on lance l’opération. Tout cela s’effectue très vite : je choisit un divx de 45 minutes pour 350 Mo qui est converti en 10 minutes sur un Pentium IV-2.3Ghz. Un fichier .mtv de 460 Mo apparaît à l’endroit voulu. Déception, c’est gros. Je m’attendais à un fichier de 30/50 Mo tant la taille de l’écran est petite ; disons que les encodeurs .mtv et .pho ne sont sans doute pas optimisés et de surcroît, je découvre le .mtv.

 La vidéo sur écran OLED

La question est là, vais-je tenir cet épisode complet de Lost sur l’écran du NM1 ? 45 minutes ! Comment va rendre l’écran ? Le son sera-t-il à la hauteur ? L’écran OLED de 65000 couleurs n’est- il qu’un gadget ? Une vidéo sur un écran de 2,2 cm de large sur 1,7cm, est-ce supportable ? 3,74 cm², une diagonale de 2,8 cm... ! Toutes ces questions vous fidèles lecteurs de Planète Numérique, vous vous les posez aussi ! Quel suspens ! Que de tensions !

L’écran est bon. Très bon même. Je suis étonné de la qualité de cet écran. Certes il est petit, certes il n’a que 65 000 couleurs et certes il ne rivalisera pas avec mon 21’ LCD... oui, mais dans le métro, dans le train, dans le bus, dans l’avion et pour un budget très raisonnable, le NM1 se révèle être un agréable compagnon de voyage grâce à cette fonction vidéo.

J’ai suivi l’épisode de Lost en entier, j’ai mis sur pause quand j’en avais besoin et la batterie a résisté.

Néanmoins, je n’ai pas trouvé les fonctions d’avance et retour rapide, je pense qu’il n’y en a pas, la notice reste silencieuse aussi sur ce point. J’ai noté également que la gestion du son n’était pas possible pendant une lecture de vidéo, il suffit donc de penser à régler préalablement le niveau de son.

J’ai ensuite jeté un rapide coup d’œil sur Internet pour voir si l’on trouve déjà des fichiers .mtv ou .pho (vidéos de téléphone). Peu de chose encore (surtout des clips) autour de ce format. Gageons que cela ne va pas durer et que prochainement de nombreux clips (avec de la pub ?) seront proposés pour ceux qui ont la chance d’avoir un baladeur MP3 qui sait lire de la vidéo de ce type.

De même, on peut penser que les outils d’encodage vont s’améliorer et permettre ainsi de réduire le poids des vidéos.

Dernière nouvelle

Voici un nmessage reçu de Neonumeric. Nous ne resistons pas à vous le faire connaître :

« Nous préparons un nouveau firmware pour le NM1 !
Ce dernier firmware va inclure la compatibilité avec le format video AMV (un fichier AMV etant 4 à 5 fois plus petit qu’un fichier MTV), un jeu (Tetris like) et aussi un répertoire téléphonique, ... Ce nouveau firmware sera téléchargeable d’ici la fin de semaine (16-18 déc) sur notre site www.neonumeric.com »

 Une idée pour Noël à partir de 90 €

En conclusion, je dirais que pour le prix d’un bon balladeur MP3, on profite ici en plus d’une vrai fonction vidéot. Il n’y a pas bien sur avec le NM1 de concurrence frontale avec le Ipod Vidéo et son écran couleur de 2,5 pouces en QVGA (324 x 240) pour 260 000 couleurs, mais qui pour un 30Go flirte tout de même avec les 350€.

Sur le NM1, l’écran est plus petit, mais le prix l’est aussi !

Un NM1 de 256 Mo, sera bien suffisant pour emporter 5-6 clips et quelques MP3 revient à moins de 90 €, 115 € pour une version 512 et moins de 150 pour un giga de mémoire.

Deux boutiques Internet sont à recommandé pour un achat sans risque : Amazon et RueDuCommerce. A vous de comparer les prix et les délais de livraison.

Liens directs Amazon

Liens directs Rue du commerce

Simple gadget réservé aux Bobos urbains ? Je ne pense sincèrement pas, le NM1 est le précurseur d’une nouvelle génération de baladeurs MP3 qui vous donne en plus du son, l’image vidéo que l’on affectionne tant. Maintenant moi aussi je peux dire, « oui, mon baladeur MP3 il sait lire les vidéos... et le tien ? ».

On pourrait imaginer une V2 du produit avec un lecteur de carte SD qui permettrait ainsi d’augmenter la mémoire.

Le site web du constructeur : http://www.neonumeric.com/